Mon AlloCiné
    Karin Viard

    État civil

    Métier Actrice
    Nom de naissance

    Karine Viard

    Nationalité Française
    Naissance 24 janvier 1966 (Rouen - France)
    Age 53 ans

    Biographie

    Fille d'un directeur de plate-forme pétrolière, Karin Viard passe la majeure partie de son enfance chez des grands-parents au caractère fantasque. Après deux ans de conservatoire à Rouen, l'adolescente monte à Paris où elle suit les cours de comédie de Vera Gregh et Blanche Salant, avant de tourner dans des courts métrages et quelques téléfilms. Les spectateurs découvrent le tempérament comique de cette rousse pulpeuse en 1989 dans Tatie Danielle et l'année suivante dans Delicatessen. La critique salue bientôt la singularité d'une comédienne qui se métamorphose de film en film, comme en témoignent ses prestations dans La Nage indienne et Emmène-moi, réalisés par les auteurs débutants Xavier Durringer et Michel Spinosa.

    A partir du milieu des années 90, Karin Viard enchaîne les premiers rôles, ses compositions dans Fourbi de Tanner, Les Randonneurs, la comédie à succès de Philippe Harel et -sur un mode plus sombre- Adultère mode d'emploi étant particulièrement remarquées. En 1999, elle s'impose comme une actrice de premier plan, grâce à deux films qui lui permettent de montrer l'étendue de son répertoire. Célibataire débordant d'énergie dans La Nouvelle Eve de Corsini, elle est une femme atteinte d'un cancer dans Haut les coeurs ! de Solveig Anspach, un rôle délicat qui lui vaut le César de la Meilleure actrice en 2000. De plus en plus sollicitée, elle prend part à des comédies chorales telles que Reines d'un jour de Marion Vernoux, et Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc, pour lequel elle décroche un César du Meilleur second rôle féminin en 2002.

    Louée pour son abattage (France boutique), Karin Viard se révèle tout aussi convaincante lorsqu'elle incarne des personnages plus en retrait, comme ceux de L'Emploi du temps (2001), du Rôle de sa vie ou du Couperet. Fille dévouée dans L'Enfer, mère déprimée dans La Tête de Maman (2007), cette anti-star enchaîne les projets, retrouvant ses vieux complices Christian Vincent et Catherine Corsini pour de nouvelles comédies de caractères (Les Enfants en 2006, Les Ambitieux en 2007) et tournant aussi en 2006 sous la direction de deux acteurs-réalisateurs, Sam Karmann (La Vérité ou presque) et Bernard Campan (La Face cachée).

    Devenue incontournable, elle trône sans contestation mais avec modestie, parmi les actrices françaises les plus sollicitées. Elle participe à des multiples projets, une boulimie passionnée qui s'enchaîne dans des genres différents. Il y a d'abord les "gros", tel que le film attendu de l'année 2008, Paris de Cédric Klapisch, où elle retrouve la moitié du cinéma français au générique. Dans Les Randonneurs à Saint-Tropez, elle rejoint une équipe qui l'avait révélée au grand public dix ans auparavant.

    Elle reste parallèlement attachée à défendre des projets moins médiatiques mais à l'engagement artistique marqué, comme en témoigne sa participation aux côtés de Mathieu Amalric à la vision originale et contemporaine des Derniers jours du monde selon les frères Arnaud et Jean-Marie Larrieu (2009). L'année suivante est synonyme de comédies: Karin Viard partage la prestigieuse affiche du Potiche de François Ozon et y retrouve Fabrice Luchini, juste après Les Invités de mon père, sorti en début d'année.

    Toujours sur une note comique, Karin Viard entame l'année 2011 en donnant la réplique à François Damiens dans le nouveau film de Dany Boon, Rien à déclarer. Elle retrouve ensuite Cédric Klapisch, qui la dirige à nouveau dans la comédie dramatique Ma part du gâteau, où elle s'affiche en mère de famille au chômage aux côtés de Gilles Lellouche. En 2012, Karin est nommée au César de la meilleure actrice pour son rôle de flic de la brigade des mineurs dans le très remarqué Polisse de Maïwenn.

    L'année suivante, l'actrice brille aux côtés d'Emmanuelle Devos dans On a failli être amies et s'illustre dans Lulu femme nue, un portrait de femme intimiste et émouvant. En 2014, Karin incarne la mère sourde et muette de Louane dans La Famille Bélier. Le film fait un véritable carton dans les salles, réunissant plus de 7 millions de spectateurs. Deux ans plus tard, l'artiste incarne Adélaïde de Montmirail dans Les Visiteurs - La Révolution, 3ème opus de la saga culte. Après avoir campé une femme de 49 ans qui se retrouve enceinte dans Le Petit locataire, Karin devient Jalouse pour Stéphane et David Foenkinos. Elle y joue le personnage de Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, qui passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive.

    Ses premiers pas à l'écran

    L'Amour en marche
    L'Amour en marche
    1986
    La Goula
    La Goula
    1986
    La Perle et les cochons
    La Perle et les cochons
    1988
    25 decembre 58, 10h36
    25 decembre 58, 10h36
    1990

    Ses meilleurs films et séries

    La Famille Bélier
    La Famille Bélier
    2014
    Polisse
    Polisse
    2011
    Calls
    Calls
    2017

    Sa carrière en chiffres

    31
    Années de carrière
    8
    Récompenses
    83
    Films
    1
    Série
    18
    Nominations
    47,8 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 48 %
    Comédie dramatique : 29 %
    Drame : 17 %
    Thriller : 6 %

    Ses stats sur AlloCiné

    18
    Vidéos
    233
    Photos
    80
    News
    1,1 K
    Fans

    A tourné le plus avec

    Zinedine Soualem
    Zinedine Soualem
    9 films
    Ma part du gâteau (2011), Rien à déclarer (2010), Paris (2008), Mes amis (1999), Les Randonneurs (1996), Je ne vois pas ce qu'on me trouve (1996), La Haine (1995), Fast (1994), Riens du tout (1992)
    Sergi López
    Sergi López
    5 films
    21 nuits avec Pattie (2015), Potiche (2010), Les derniers jours du monde (2008), Reines d'un jour (2001), La Nouvelle Eve (1998)
    Le Petit locataire (2016), 21 nuits avec Pattie (2015), Week-ends (2014), Lulu femme nue (2013), On a failli être amies (2013)
    Les Invités de mon père (2009), Baby Blues (2008), Le Rôle de sa vie (2003), Reines d'un jour (2001), Mes amis (1999)
    Vincent Elbaz
    4 films
    Les Randonneurs à Saint-Tropez (2006), Embrassez qui vous voudrez (2002), La Parenthèse enchantée (2000), Les Randonneurs (1996)
    Mathieu Amalric
    Mathieu Amalric
    4 films
    Belles familles (2015), L'Amour est un crime parfait (2013), Les derniers jours du monde (2008), Le Journal du Séducteur (1995)
    Gilles Lellouche
    Gilles Lellouche
    4 films
    Belles familles (2015), Ma part du gâteau (2011), Paris (2008), Mes amis (1999)
    Fabrice Luchini
    Fabrice Luchini
    4 films
    Potiche (2010), Les Invités de mon père (2009), Paris (2008), Riens du tout (1992)
    Paris (2008), La Vérité ou presque (2006), Je suis un assassin (2003), France boutique (2002)
    Le Grand Partage (2015), Le Code A Changé (2009), Les Enfants du Siècle (1999)
    Bécassine! (2018), Le Grand Partage (2015), L'Ex femme de ma vie (2004)
    Cédric Klapisch
    Cédric Klapisch
    3 films
    Ma part du gâteau (2011), Paris (2008), Riens du tout (1992)
    Les Randonneurs à Saint-Tropez (2006), La Parenthèse enchantée (2000), Les Randonneurs (1996)
    Rien à déclarer (2010), Les Randonneurs à Saint-Tropez (2006), Les Randonneurs (1996)
    Commentaires
    • F comme Fantomas
      toujours très juste ... irréprochable .
    • Romain C.
      Elle a totalement mérité son César de la meilleure actrice dans un second rôle pour le film Les Chatouilles qui est merveilleux et dans lequel Karin Viard excelle une fois de plus.
    • titicaca120
      vu aujourd'hui dans les chatouillesprestation exceptionnelle , quel talent.pourtant dans ce rôle on ne l'aime pas mais quelle interprétation !!!! chapeau.
    • Michelle P.
      Tellement vivante
    • Veganforanimalrights
      Un physique passe-partout, très administration française je trouve, qui correspond bien au cinéma hexagonal...
    • titicaca120
      merci Karine pour vos interprétations toujours justes.dernièrement vue dans le petit locataire , jalouse et le dernier Michel Blancvoyez comme on danse .je la trouve au sommet de son art , quelle grande artiste.cette femme est un trésor pour le cinéma français.quelle classe et quelle beauté en plus pour ne rien gâcher.
    • Flowww34
      Un talent indéniable.
    • Axelle
      L'une des rares actrices françaises de sa génération que j'apprécie vraiment, avec Isabelle Carré. Elle joue toujours juste, à fond dans ses rôles. Et avec un capital sympathie bien meilleur que celui d'une Isabelle Huppert certes douée mais surcôtée.
    • moi!
      A chaque fois que je l'ai vu jouer, elle etait tres convainquante...
    • Mathieu M.
      quel talent !!!
    • angelabassompierre
      ceux où je la préfère c'estparlez moi de vous, polisse, baby blues, jeu d'enfants, la tête de maman, l'amour est un crime parfait. Elle a un art de bonne comédienne après c'est clair il y en a on aime bien ils sont honorés et ont des titres et trophées tandis que d'autres sont dans l'ombre. Moi pareil pour Géraldine Pailhas ou d'autres qui semblent oubliées...là j'ai pris un stock dvd en réseau médiathèque car en été nous pouvons en sortir 6 et à notre dispositions 8-9 structures entre 500 m et 7,5 km du coup, ça donne le choix et les livres en illimité.
    • titicaca120
      j'essaye a voir tous ses films car en plus de son talent d'actrice c'est une femme magnifique. mal récompensée par ses pairs sans raison elle arrive toujours a jouer des rôles différents et toujours magnifiquement.
    • angelabassompierre
      cool, je conseille "babyblues" où elle est super marrante, '" parlez moi de vous", "la tête de maman" de tardieu, 'jeu d'enfants' de tuel, le bal des actrices, "ma part du gâteau", elle a joué tellement de rôles très différents, c'est un monde, comédienne et drôle.
    • angelabassompierre
      bonne actrice, elle se prend au jeu, déjàdans les randonneurs, eh ben, quel film soft.... ensuite dans "rien à déclarer", "la tête de maman", ou "potiche", elle donne bien les répliques. Ce qu'ils se disent entre collègues acteurs, ce doit être trop drôle. si leur relation reste professionnelle ou si eux aussi pensent que c'est "le cul, toujours le cul" comme le dit le personnage de pascal elbé dans 'RIF'. il y a la devanture et le backstage et ensuite, la moralité des autres et leur vie, même ils ne le diraient pas et ne l'écriraient pas comme ça à bon entendeur. Nous c'est après l'écran donc on ne sait pas et ensuite, pour ce que ça change, c'est mieux d'avoir de l'éthique. elle est + grande que Marina Foïs... je vais lire sa filmo, elle est impertinente dans les randonneurs et c'est un personnage, grave dans "jeux d'enfants" quand elle est l'employeur de Daphné, la babysitter jouée par Ludivine Sagnier, que de films ils ont et elle a eu des récompenses...! bravo
    • clemrock06
      je l'adore. l'une de mes actrices françaises préféré
    • Sabrina B.
      Sa bio ne parle pas de son énorme prestation dans polisse. Je ne la connaissait pas avant mais je suis immédiatement allé tapé son nom dans allociné pour en savoir plus. Une actrice intense, juste et extrêmement charmante.
    • Claude Dolet
      Je viens de l'écouter sur fr2 :actrice très sympa et simple et surtout géniale elle sait jouer bravo
    Voir les commentaires
    Back to Top