Mon compte
    Décès du comédien américain Peter Boyle
    13 déc. 2006 à 18:57

    Vu chez Mel Brooks, Scorsese ou Wenders et dans la série "Tout le monde aime Raymond", le comédien américain Peter Boyle s'est éteint ce mardi à l'âge de 71 ans.

    Le monstre dans Frankenstein Junior de Mel Brooks, c'était lui. Mais Peter Boyle, qui tourna avec Scorsese, Wenders ou Spike Lee, devait aussi sa popularité à la série Tout le monde aime Raymond dans laquelle il jouait le père dudit Raymond. Le comédien américain s'est éteint ce mardi à New York à l'âge de 71 ans.

    Du moine à Frankenstein...

    Après des études de théologie, Peter Boyle devient moine. Mais le virus de la comédie finit par avoir raison de cet homme au physique imposant et en 1968, il effectue ses débuts sur grand écran dans The Virgin President. Il enchaîne ensuite par Steelyard bluesen 1973 au côté de Donald Sutherland puis par Les Copains d'Eddie Coyle la même année, où il partage la vedette avec Robert Mitchum.

    A ses débuts, Peter Boyle se distingue surtout dans des compositions dramatiques. Son premier rôle d'envergure est ainsi celui d'un Américain moyen, raciste et alcoolique dans Joe c'est aussi l'Amerique de John G. Avildsen. Mais il rencontre ensuite le succès avec une comédie, en incarnant le monstre du Frankenstein Junior de Mel Brooks en 1974. Et deux ans après, il décroche un nouveau rôle de poids en incarnant un chauffeur de taxi philosophe dans Taxi Driver de Martin Scorsese.

    Eclectique, Peter Boyle s'illustre en 1978 dans F.I.S.T.de Norman Jewison, où il campe un syndicaliste corrompu puis s'illustre dans Le Dernier secret du poseidon, film d'aventure dans la grande tradition du genre. En 1981, il s'engouffre dans le monde de la science-fiction avec le film Outland... loin de la terre de Peter Hyams puis se lance dans le mystérieux Hammett de Wim Wenders. Décidément jamais aussi à l'aise que lorsqu'il s'agit de surprendre et de varier les plaisirs, Peter Boyle incarne un inspecteur de police dans Double Détente aux côtés de Arnold Schwarzenegger et James Belushi en 1988, et apparaît brièvement dans le Malcolm X de Spike Lee.

    Un acteur populaire

    Véritable vedette du petit écran, Peter Boyle apparaît dans nombre de séries cultes comme Cagney et Lacey, New York Police Blues, X-Files ou Loïs et Clark. En 1996, il incarne le père de Ray Romano dans la sitcom Tout le monde aime Raymond. Diffusée durant 9 ans sur la chaîne CBS, la série devient un classique et Boyle un visage familier du public américain.

    Parallèlement, Peter Boyle poursuit inlassablement une carrière au cinéma. En 1994, il joue dans Super Noel puis incarne le père de Bill Pullman dans L'Amour à tout prix, un an plus tard. Plus récemment, on l'a vu dans Dr. Dolittle et La Mutante 2, mais aussi en 2001 dans A l'ombre de la haine, dans lequel il incarnait le père de Billy Bob Thornton. Le mois dernier, il était sur les écrans américains dans The Santa Clause 3 : The Escape Clause.

    La Rédaction d'Allociné

    Infos, coups de coeur, fun : rendez-vous sur le blog de la Rédac !
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Keyser037
      Il était génial dans "Une journée de fou", respect. RIP.
    • heloulette
      c'est affreux, je viens d'apprendre son déces et j'en suis toute retournée... Merci l'artiste...
    • Elenwee
      FRANKESTEIN JUNIOR a bercé mon enfance, jamais je ne pourrais vous oublier Mr.Boyle! :cry: :cry: :cry:
    • ernestbraco
      merçi l'artiste
    • ernestbraco
      C'était un acteur super sympas,merçi monsieur,a bientotl'artiste.
    Voir les commentaires
    Back to Top