Mon compte
    Jessica Chastain, Shailene Woodley, Uma Thurman... ces stars ont été coupées au montage
    16 mars 2019 à 18:51
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Comme Jessica Chastain dans "Ma vie avec John F. Donovan", ces stars ont été coupées au montage.

    Angela Bassett dans Mr & Mrs Smith (2005)

    Elle devait être la patronne de Brad Pitt mais toutes ses scènes seront enlevées. On l'entend tout de même au téléphone donnant des ordres à Mr Smith.

    Jennifer Jason Leigh et Harvey Keitel dans Eyes Wide Shut (1999)

    Les scènes d'Harvey Keitel furent coupées car après 400 jours de tournage, l'acteur devait passer à son prochain projet et dû quitter le plateau alors que Kubrick n'en avait pas terminé avec lui. Pour Jennifer Jason Leigh, elle refusa de retourner toutes ses scènes, elle aussi à cause de soucis d'emploi du temps.

    Jessica Chastain dans Ma vie avec John F. Donovan (2018)

    Pour raccourcir son film et centrer davantage l'histoire sur deux personnages (ceux de Jacob Tremblay et Kit Harington), Xavier Dolan dût entièrement couper l'actrice Jessica Chastain. Cette dernière fut également coupée d'A la merveille de Terrence Malick.

    Harrison Ford dans E.T. l'extraterrestre (1982)

    Filmé de dos en principal de l'école en train de réprimander Elliot pour avoir lâché des grenouilles en classe, Harrison Ford sera finalement coupé au montage. On peut voir sa scène par ici.

    Shailene Woodley dans The Amazing Spider-Man 2 (2014)

    Célèbre pour la série des Divergente et le show Big Little Lies, Woodley devait jouer Mary Jane Watson, l'amoureuse de Peter Parker dans le film de Marc Webb. Cependant, cet opus de Spider-Man contenait déjà beaucoup de personnages et dû être beaucoup remanié au montage, et cette sous-intrigue coupée pour se concentrer sur la relation Parker/Gwen Stacy, jouée par Emma Stone.

    Liv Tyler dans Tout le monde dit "I Love You" (1997)

    Tout le monde voulait Liv Tyler après Beauté volée de Bertolucci, dont Woody Allen, qui la voulait pour sa comédie musicale Tout le monde dit "I Love You". Maiis la comédienne, qui jouait l'amoureuse de Lukas Haas dans le film de Woody Allen, vit ses scènes être toutes coupées du montage final. Tracey Ullman connut le même sort sur le film, dans le but de réduire sa durée.

    Uma Thurman dans Savages (2012)

    L'héroïne de Kill Bill devait jouer la mère du personnage de Blake Lively dans le film d'Oliver Stone mais ses scènes furent toutes coupées.

    Tobey Maguire dans L'Odyssée de Pi (2012)

    Le comédien américain fut jugé "trop célèbre" par Ang Lee pour jouer le rôle de l'auteur Yann Martel interviewant le héros âgé. Ses scènes furent coupées et retournées avec dans le même rôle Rafe Spall (Prometheus). Maguire avait défendu le choix du réalisateur, qui semblait plus cohérent avec le reste du film.

    Mick Jagger et Jason Robards dans Fitzcarraldo (1982)

    Werner Herzog coupa le chanteur des Rolling Stones lorsque le tournage (l'un des plus compliqué de l'Histoire du cinéma) obligea l'équipe à tout recommencer depuis le début. Le chanteur avait une tournée à assurer et quitta le plateau comme Jason Robards, tombé gravement malade. Certaines éditions DVD du film ainsi que le documentaire Ennemis intimes contiennent des images de cette version.

    Sienna Miller dans Strictly Criminal (2015)

    Engagée pour jouer la petite amie de Johnny Depp dans le biopic sur le gangster Whitey Bulger, ses scènes furent entièrement coupées pour recentrer le film sur son personnage principal.

    Michelle Monaghan - deux films !

    En 2006, George Clooney la coupera de Syriana dans lequel elle devait jouer Miss USA et sa relation avec un riche possesseur de pétrôle arabe. Sa sous-intrigue sera jugée confusante et entièrement coupée. La plupart de ses scènes de Constantine avec Keanu Reeves seront enlevées du montage final (mais sont désormais disponibles en DVD).

    Michael Biehn dans Terminator 2 (1991)

    Il devait y reprendre son rôle de Kyle Reese de Terminator 1 dans une séquence onirique qui fut finalement coupée de la version cinéma. On la retrouve désormais dans la Director's Cut du film.

    Ashley Judd dans Tueurs nés (1994)

    L'actrice avait 9 minutes de scènes qui furent coupées de la version cinéma de Tueurs nésOliver Stone lui avait réservé notamment une scène avec un crayon de papier... que l'on peut découvrir dans la Director's Cut du film.

    Josh Brolin dans Bienvenue à Suburbicon (2017)

    Interprète d'un entraîneur de baseball dans des scènes décrites par "comiques" par le réalisateur George ClooneyJosh Brolin fut entièrement coupé. Clooney dira que ces scènes faisaient retomber la tension et qu'elles n'avaient aucun lien avec la prestation de Brolin, qui avait signé les "deux scènes les plus comiques du film".

    Sterling K. Brown dans Split (2017)

    L'acteur de The People v. O.J. Simpson incarnait Shaw, le voisin du docteur Fletcher, spécialiste du cerveau et enseignant en neuroscience. Selon le réalisateur M. Night Shyamalan, ces scènes auraient montré la solitude du docteur Fletcher.

    Paul Rudd dans Mes Meilleures amies (2011)

    Paul Rudd devait jouer un homme ayant un rendez-vous galant avec l'Annie Walker jouée par Kristen Wiig. Le personnage était si méchant et donc en décalage avec l'image de l'acteur auprès du public que les projections tests furent très enthousiastes envers ces scènes. Sauf que le film, déjà très long (2h05) ne pouvait contenir cette scène dispensable à l'histoire, et elle fut donc coupée.

    Jena Malone dans Batman V Superman (2015)

    Barbara Gordon (alias Batgirl) devait apparaître dans le film de Zack Snyder mais ses scènes, mineures pour l'intrigue, furent coupées et son interprète Jena Malone avec. On peut les retrouver dans l'édition "Ultimate" du film.

    Terrence Malick, le coupeur de stars (1999-2013)

    Mickey Rourke, Bill Pullman, Lukas Haas furent coupés de La Ligne rouge et Viggo Mortensen, Gary Oldman, Jason Patric et Martin Sheen castés mais sans tourner leurs scènes. Adrien Brody fut choisi pour le rôle principal mais fut largement coupé, comme la voix-off de Billy Bob Thornton. Et Jessica Chastain, Barry Pepper, Rachel Weisz, Michael Sheen et Amanda Peet disparurent d'A la merveille.

    Ellen Pompeo dans Eternal Sunshine Of The Spotless Mind

    Elle jouait la petite amie de Jim Carrey dans le film de Michel Gondry. Depuis, elle est devenue la star de Grey's Anatomy.

    Eric Stoltz dans Retour vers le futur (1985)

    Le comédien devait jouer Marty Mcfly, tourna des scènes qui furent évidemment jetées lorsque Robert Zemeckis se rendit compte qu'il ne faisait pas l'affaire et engagea Michael J. Fox.

    James Gandolfini dans Extrêmement fort et incroyablement près (2012)

    Il jouait un homme rencontré par le personnage de Sandra Bullock lors d'une réunion d'aide au deuil mais les projections tests furent négatives envers cette scène et elle fut retirée.

    Carice Van Houten dans Mensonges d'Etat (2008)

    Avant de devenir Melisandre dans Game of Thrones, Van Houten tourna avec Ridley Scott dans Mensonges d'Etat dans le rôle de la femme de Leonardo DiCaprio. Mais son rôle fut entièrement coupé et le nom de son personnage simplement mentionné au cours du film.

    Bonus - Robert Pattinson dans Vanity Fair (2004)

    Premier long métrage de l'acteur, Vanity Fair est un film d'époque racontant comment la fille d'un artiste peintre anglais sans le sou et d'une chanteuse de cabaret française, Becky Sharp, rêve d'un avenir plus faste que ses origines ne lui permettent. Pattinson, alors âgé de 18 ans, jouait le fils de Becky, Rawdy, mais sera coupé du montage final. Pattinson était alors inconnu du public.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top