Mon compte
    West Side Story
    note moyenne
    4,0
    10424 notes dont 250 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 250 critiques par note
    116 critiques
    66 critiques
    36 critiques
    15 critiques
    12 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur West Side Story ?

    250 critiques spectateurs

    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 500 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mars 2014
    "West Side Story" nous raconte l'histoire d'un Roméo & Juliette façon musicale, et transposé dans le New York des années 1950, et dit comme ça c'était plutôt risqué comme pari mais il faut reconnaitre qu'il est relevé de belles manières. Déjà par le fait de traiter d'un sujet vieux comme le monde (Roméo & Juliette) de façon originale, les chorégraphies sont bonne et non inutiles, elles servent souvent à raconter quelques choses et font partie intégrante du récit. Elles sont d'autant plus savoureuse lorsqu'elles sont filmé comme des combats de rues. Certaines chansons sont devenu des classiques et sont restées excellente (notamment "I Like To Be In América") et dans l'ensemble les partitions musicales sont agréable. Les décors studio (sauf pour les scènes de danses, majoritairement tournée en décors naturels) sont excellent et donnent une vraie atmosphère et un charme indéniable à l’œuvre, tout comme les belles couleurs. Pas mal de scènes sont devenu marquante notamment la belle (et surprenante) introduction et la fin triste et réussite. Le scénario s'avère plutôt bien écrit et à défaut de réellement surprendre le déroulement est convaincant. On y voit aussi une critique de la façon dont sont accueilli les immigré au USA et si pour certains, celle morale peut paraitre naïve, en prenant le recul nécessaire et en connaissance de la politique des USA à cette époque là, elle prend un tout autre sens. Et enfin, "West Side Story" est emmené par une belle brochette d'acteurs (en premier lieu la belle Natalie Wood, George Chakiris & Rita Moreno). Une belle réussite et un classique (qui se porte à 10 oscars dont meilleur film et réalisateur) qui est à la hauteur de sa réputation.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 octobre 2018
    L’histoire de Romeo et Juliette aura été une source d’inspiration intarissable pour les artistes et l’humanité toute entière. Cela s’explique par le fait qu’elle met en scène sa plus grande dualité: L’amour et la guerre. Les principaux éléments de l’œuvre de Shakespeare se retrouve dans West Side Story : deux clans opposés qui voient naître à travers leur haine réciproque un amour idyllique impliquant un membre de chaque groupe. La grande différence entre l’original et l’adaptation réside dans la conclusion. Au lieu de retourner l’arme contre elle pour aller rejoindre son Romeo dans l’au-delà, Maria sèche ses larmes, ajuste le voile de son deuil et suit les porteurs de la dépouille de celui qu’elle adorait pour se faire messagère de paix auprès des guerriers qui peuplent la terre. Évidemment la forme utilisée ici par les artisans pour raconter le célèbre récit est tout autre. Le chant et la danse ponctuent l’action créant ainsi un effet de distanciation par rapport au drame qui se vit. Et cela de belle façon. Les chorégraphies sont réglées au quart de tour, les mélodies sont impérissables, la réalisation efficace et minutieuse comme la plupart des films signés par Robert Wise. Même si ce genre de production peut pâlir avec le temps, West Side Story ne perdra jamais son statut de film culte. Il y a bien sûr les chansons et les musiques qui résonnent toujours à nos oreilles, mais restent aussi dans nos mémoires la plus grande amoureuse du grand écran en Natalie Wood(Splendor in the Grass) et la drive époustouflante de Rita Moreno. Deux déesses!
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 918 abonnés Lire ses 4 021 critiques

    5,0
    Publiée le 2 avril 2020
    A mon sens la meilleure comédie musicale de l'histoire du cinéma. C'est d'abord un travail collectif qui doit énormément à Léonard Bernstein, l'une des meilleurs compositeurs du 20ème siècle, à Jerome Robbins, chorégraphe génial et à Robert Wise qui est loin d'être un manchot et qui le prouve. L'histoire vaguement inspiré de Roméo et Juliette, est basique mais intelligente induisant une critique sociale finement distillée. Au niveau distribution, chez les dames, si Natalie Wood fait le boulot, tout en étant doublée pour les lyrics, il faut noter la prestation hallucinante de Rita Moreno qui explose dans l'interprétation de "America". Côté masculin Richard Beymer réussit l'exploit d'éviter le ridicule dans un rôle de bellâtre, casse-gueule à souhait, mais il est dominé par la classe de George Chakiris. Les chansons qui deviendront des standards sont magiques, il est surprenant de constater que si le film a été récompensé de 10 oscars, celles-ci ne l'ont pas été, les votants ayant préféré le sirop de "Diamants sur canapé" . Le résultat, c'est un film trépident, endiablé qui nous scotche pendant 2 heures et demie. Un chef d'œuvre, que dis-je, un bijou !
    Glumdops
    Glumdops

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 195 critiques

    5,0
    Publiée le 2 janvier 2018
    Attention chef d’œuvre ! Cette comédie musicale est une pure merveille et même vue d’aujourd’hui n’a pas pris une ride grâce aux chorégraphies de Robbins et à la partition magistrale de Bernstein! Inoubliable!
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 357 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    4,0
    Publiée le 26 octobre 2010
    Que reste t-il aujourd'hui de ce film phénomène qui demeura 5 ans à l'affiche d'un cinéma des champs élysées. Hé bien!beaucoup de bien belles choses. Tout d'abord la mise en scène qui y joue le premier rôle,les danses ensuite avec une Rita moreno au dessus de tout le monde, puis la musique avec un générique final à ne pas manquer. La séquence la plus forte restant celles des danses dans le grand grenier sur l'air « America ».On peut plus facilement critiquer les voix presque toutes doublées (sauf Riff et Bernardo)et qui parfois passent mal mais c'est bien tout. Toute autre critique sur le scénario,le coté romantique ou lyrique,la manière et l'instant d'introduire les chansons n'étant qu'une question de mode du moment et ce qui paraît nunuche aujourd'hui faisait pleurer des milliers de personnes dans les années 1960.C'est vraiment un film « culte » à voir en tant que grande nouveauté à l'époque (comme le survol de New-York par exemple)mais ce n'est aucunement une comédie musicale;c'est un drame sous une forme d'opéra moderne avec comme thème les amants de Vérone.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3072 abonnés Lire ses 6 347 critiques

    5,0
    Publiée le 5 décembre 2007
    Mythique, impressionnant, saisissant, vibrant, mémorable, magique, entraînant, voilà en très peu de mots comment décrire ce que l’on vient de vivre durant deux heures trente.
    West Side Story (1962), adaptation fidèle et originale du célèbre spectacle musical de Broadway, qui fut créé en 1957.
    Cette œuvre que l’on pourrait assimiler à celle de Shakespeare et son Roméo & Juliette, nous entraîne cette fois-ci à New York, où deux bandes rivales s’affrontent depuis toujours : les immigrés Portoricains et les Américains.
    La grande différence avec le spectacle vivant, c’est qu’ici, le show prend vie, dans les rues de la ville (dans le West Side de Manhattan, mais aussi dans les studios de Metro-Goldwyn-Mayer où les décors sont si réalistes que l’on s’y croirait).
    Avec cette transposition fidèle et crédible, Robert Wise réussit son pari, celui de ne pas dénaturer le spectacle, une version novatrice, fraîche, vivifiante et revigorante.
    Jerome Robbins à qui l’on doit les chorégraphies, nous impressionne. Elles s’enchaînent à une telle allure, ajustées au mètre près.
    Ce chef d’œuvre aux 10 Oscars (!!) n’a pas pris une ride, preuve qu’avec le temps, ce genre de comédie musicale ne dépérit pas, d’autant plus que son sujet principal est encore d’actualité.
    lilooane75
    lilooane75

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 39 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juillet 2013
    Le meilleur film qui existe au monde
    Musique de génie , danseurs de folie , artistes sublimes et jeux d'acteur incarnés par nos bandes qui nous font rires et pleurer !
    Typi35
    Typi35

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 483 critiques

    5,0
    Publiée le 14 septembre 2010
    De loin la meilleure comédie musicale jamais vue. Les chorégraphies et musiques sont très réussies, la mise en scène parfaite,...
    Que dire de plus.
    Fan2contes
    Fan2contes

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 461 critiques

    5,0
    Publiée le 5 novembre 2012
    Géniale!!!!!!!! J'adore cette comédie musicale. Les chansons font assez modernes pour un film qui a été fait dans les années 60. Elles n'ont pas mal vieilli. Et puis, il ya un bon mélange de voix. Par exemple, la fille principale a une vois très haute, mais qui ne fait pas vieillote grâce à la musique et aux autres voix. L'histoire quand vâchement penser à Roméo et Juliette. Mais celà ne me dérange pas.
    NoSerious M
    NoSerious M

    Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 178 critiques

    5,0
    Publiée le 20 juin 2019
    Shakespeare a réhabilité le mythe de "Roméo et Juliette" à travers une tragédie en 1597. Quatre siècles plus tard, en 1957, Leonard Bernstein l'imite avec la comédie musicale "West Side Story", portée au cinéma en 1961 par le réalisateur Robert Wise et danseur-chorégraphe Jerome Robbins. Dans ce film patrimonial issu de l'histoire américaine Kennedyenn, la mise en scène de Shakespeare est transposée à New York dans les années 1950. Au même titre que les deux familles ennemies Montaigu et Capulet, les Jets et les Sharks, deux bandes de copains ennemies, occupent leurs journées à se battre avec rage et glamour. Pourtant, le jour où deux oisillons (Richard Beymer et Natalie Wood) aux pelages différents tombent amoureux l'un de l'autre, l'histoire des deux bandes va se retrouver en plein coeur d'un affrontement sans pitié... L'œuvre de Bernstein et Wise (il me doit d'écouter la composition du musical de 1957 suite au visionnage du film...) se concentre non seulement sur l’amour mixte à travers les séquences de tendresse unissant Tony et Maria, mais en plus sur l'amour des racines d'une communauté symbolisant un pays étranger ; ici d'origine est-européenne chez les Jets et hispanique chez les Sharks. Pour chacune de ces communautés immigrantes, quelconque relation amicale ou sentimentale est impossible puisque chacune souhaite prouver à l'autre qu'elle est la plus puissante pour prendre possession d'un terrain qu'elles partagent en plein New-York. Or pour Tony et Maria, l'amour est une force violente qui substitue toutes les autres valeurs, telles que les valeurs familiales. Au cours de l'histoire, chaque chanson amènera les jeunes amoureux à rendre compte de leur désobéissance face à leur milieu social, leurs racines et les oppositions entre les deux bandes. Chaque séquence offre une belle part de frissons grâce à l'énorme richesse des décors, des costumes et des mouvements. Certaines, plus particulièrement la séquence muette ouvrant le film ainsi que "Quintet" (précédant la bagarre au couteau, NDLR) sont pratiquement semblable à un dessin animé Disney tant les couleurs sont vives (cela va de soi pour une comédie musicale en même temps), les images animées et le rythme aussi prompt. D'autres, plus douces, accompagnent à merveille le malheur des deux héros au cour de leur situation individuelle, alors que la plupart des séquences musicales reflètent davantage les bornes imposées par leurs bandes ("Jet Song"). Finalement, au même titre que le meurtre de Tybalt par Roméo, Tony tue le meneur des Sharks: Bernardo (George Chakiris) et finit par être assassiné par un autre membre de la bande ennemie (substituant ainsi le poison avalé par les deux amants de Vérone). Cette séquence montre que la haine entre les clans est inévitablement suivie par la mort, en guise de sentence. La morale de Shakespeare est éternelle.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2125 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    Le début de ce film est certainement un des plus éclatants du cinéma. D'abord des vues aériennes de New York puis ensuite des extérieurs purement new yorkais où se s'affrontent à coup de brillantes chorégraphies les Jets et les Sharks, Capulet et Montaigu des temps modernes. Inoubliable, dommage donc que par la suite, les réalisateurs ont un peu trop compté sur les décors studios MGM. Ceci est un des points faibles du film et outre quelques longueurs, l'autre faiblesse majeure est le fait d'avoir confié le rôle principal masculin à Richard Beymer qui n'a pas les épaules suffisamment solides pour cela. Il suffit de le voir se faire écraser par la présence d'une star de l'envergure de Natalie Wood. Alors pourquoi "West Side Story" est-il quand même un chef d'oeuvre ? Son évocation du racisme et surtout les numéros musicaux tout simplement, il suffit d'entendre la musique de Leonard Bernstein et les chansons inoubliables de Stephen Sondheim et de voir les chorégraphies de Jerome Robbins. Bien après la vision, on entend encore raisonner les premières notes de "Maria" dans notre tête. Et quel instant de grâce de voir Rita Moreno et George Chakiris danser et chanter "America". Ce sont surtout ces deux acteurs qui crévent l'écran dans ce film. Malgré ses défauts, la modernité de la mise en scène de Robert Wise et de Jerome Robbins et la qualité inestimable des numéros musicaux font que "West Side Story" n'a nullement volé son rang de classique.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1889 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 5 septembre 2010
    Cette comédie musicale est l'une des plus célèbres et célébrées de l'histoire du cinéma.Pour plusieurs raisons.Elle relança le genre en 1961,en incluant de vrais drames au milieu de numéros chantés et dansés endiablés.Elle est porteuse également d'un message universel sur la bêtise de la confrontation entre races.Enfin,elle revisite le mythe de Roméo et Juliette,à travers les 2 amants éperdus,au destin forcément tragique,car pris entre leurs gangs respectifs.Les Jets polonais contre les Sharks portoricains.Epoque où les jeunes ne se déplaçaient qu'en bande,pour y trouver la sécurité et une fraternité ultime.Le problème,c'est que l'intolérance de ce qui est étranger n'est jamais loin.Les innovations dansées sont légions,avec par exemple une fusion entre la danse et le combat de rue.De nombreuses chansons sont devenues mythiques,comme "Tonight","Maria","America".le Technicolor est chatoyant.Malheureusement,"West Side Story" donne trop souvent dans le larmoyant,et subit des longueurs injustifiées.Il ressort un côté trop propret,guère en phase avec un New York insalubre.Même si on est dans un musical,il n'y a pas que le chant et la danse,le contexte et l'esthétique sont aussi importants.Sans parler du fait que certains acteurs jouent trop mal.Une légende déconstruite.
    Ismail33
    Ismail33

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 621 critiques

    5,0
    Publiée le 17 octobre 2007
    Ce film démodé ne le sera ! Quand on voit des talents pareilles, pour des comédiens c'est l'exemple même. Une comédie musicale qui a son époque certes, mais qui à tout pour se baigner dans cette histoire joliment orchestré.
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 409 critiques

    4,0
    Publiée le 8 janvier 2011
    L’un des plus grands films musicaux que je connaisse. Une histoire attirante, une ambiance et une atmosphère originales.
    RLTH
    RLTH

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 218 critiques

    5,0
    Publiée le 10 août 2010
    Classique de comédie musicale, et du cinéma tout court!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top