Mon compte
    Hitler, la naissance du mal
    note moyenne
    3,6
    1149 notes dont 105 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 105 critiques par note
    29 critiques
    32 critiques
    24 critiques
    10 critiques
    7 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur Hitler, la naissance du mal ?

    105 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 8 septembre 2013
    Si le canadien Christian Duguay s'est récemment imposé auprès du grand public avec son film "Jappeloup" (que je n'ai pas vu, donc je m'abstiendrai d'en livrer une quelconque critique), il ne faut pas oublier que le bonhomme était aussi réalisateur de pas mal de téléfilms, dont ce "Hitler, la naissance du mal" qui relate la montée au pouvoir du Führer. De ce que j'attendais de ce téléfilm, c'était une œuvre philosophique qui relate les origines de la folie d'Adolf Hitler, le pourquoi du comment éventuel qui a fait de lui un tel criminel. Toutefois, je crois que c'était trop demander. L'enfance et l'adolescence d'Hitler sont traités en 2 minutes chrono et le reste du film montre le personnage déjà cinglé et antisémite jusqu'à la moelle, et ce sans raisons apparentes. J'admets qu'il est difficile de traiter d'un tel sujet en deux heures, le dossier étant très vaste. Toutefois, Duguay n'a pas su synthétiser convenablement son sujet et emprunte des facilités qui font tâche à l'écran. En outre, aucune philosophie lié au mal n'est visible. Il n'y a que la folie, la folie, la haine, la haine et encore la haine. Le sous-titre du téléfilm est "La Naissance du Mal". Je crois que, par cet intertitre, il faut comprendre "La Naissance du IIIe Reich" étant donné que l'accent est plus basé sur la montée en grade du parti nazi, de ses origines à son apogée. Rien n'est focalisé sur Hitler, ou du moins sur sa psychologie. Il apparaît immédiatement comme un homme taré, antipathique. En bref, Christian Duguay survole les évènements qui ont conduits à l'ascension d'Adolf Hitler au sein du Reich, ce qui donne lieu à une sensation de pas fini. Et ce n'est pas le casting cinq étoiles, composé de Robert Carlyle, Matthew Modine ou encore Peter O'Toole, qui vient sauver la donne. La mise en scène est, elle aussi, inégale, ce qui a tendance à mettre bien en avant l'aspect télévisuel propre aux fictions du genre. "Hitler, la naissance du mal" est un film ambitieux à la base, mais qui ne possède rien de cet ambition. Trop de facilités, trop de lourdeurs, trop de paresse simplement. Christian Duguay se foire en beauté devant cette vision trop simpliste de la naissance du mal.
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 244 abonnés Lire ses 433 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juin 2014
    Ce film relatant de la montée au pouvoir d'Adolf Hitler est vraiment excellent. Il nous permet de voir, par un intermédiaire cinématographique, l'homme qu'était le Führer. Par ailleurs, Robert Carlyle livre ici une interprétation plus qu'excellente car il arrive à ne faire plus qu'un avec son personnage, et ainsi le rendre plus "vivant". Dans les discours notamment, il s'implique entièrement pour montrer aux spectateurs la folie de cet homme. Ce film est un chef d'œuvre historique, un véritable cours d'histoire qui nous fait réviser cette période et nous montre comment un homme a pu déclencher la Seconde Guerre mondiale. 20/20
    Severus-Snape
    Severus-Snape

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 34 critiques

    5,0
    Publiée le 22 juillet 2013
    Je ne sais pas si cela est une bonne chose mais... Grâce à ce film, je me suis découvert une véritable passion pour Hitler, pour son histoire. J'ai peut être regardé une dizaine de fois cette oeuvre, et je dois avouer que cela m'a été fortement utile pour mon cursus scolaire. J'ai pu facilement intégrer les noms des hommes de mains d'Hitler, comme Ernst Röhm que je ne connaissais pas avant d'avoir visualisé ce film. & il est magnifique de voir de quelle manière un homme est capable de s’accaparer le pouvoir grâce à l'éloquence.
    Gourmetdefilms
    Gourmetdefilms

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 657 critiques

    0,5
    Publiée le 13 janvier 2010
    Très Mauvais! Je ne l'ai pas regardé jusqu'à la fin tellement il saoule! On survole d'un flash de quelques secondes la jeunesse d'Hitler pour arriver à l'âge adulte où l'on voit juste un petit fou furieux chétif démagogue et hystérique! Il me rappel la Jeanne d'arc de Luc Besson sauf que lui ne se confesse pas et maudit les juifs dès qu'il ouvre la bouche du matin au soir. On veut nous faire croire avec ces singeries que c'est ça qui charmé le peuple allemand et que c'est lui qui a écrasé militairement toute l'Europe et l'Urss pendant des années. D'accord c'était un gros salopard mais le problème c'est que quand on a la prétention de faire un film historique on travail bien et de manière honnête, là c'est juste une mauvaise fiction-tragédie qui casse du nazi pendant 2 heures à la mode stalinienne, rien d'intéressant donc! Pas étonnant quand on se réjouit de tels merdes de voir certains critiquer l'objectivité et la grande part de réalité de "la chute"!
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 14 septembre 2013
    Hitler est un personnage difficile à comprendre, et encore plus difficile à retranscrire à l'écran tout en respectant la volonté de produire un film objectif. On connait la majeure partie de l'histoire de ce personnage, considéré comme l'un des plus grand maux de notre histoire, mais on ne connait pas vraiment bien le début de vie de ce personnage. C'est pourtant à ce pan d'histoire (grosso-modo la période comprise entre 1914 et 1933) que ce film concentre son intrigue. On y voit un jeune Hitler survivre au premier conflit mondial, puis devenir de plus en plus antisémite au fur et à mesure que les années passes. Le réalisateur à la bonne idée de nous présenter un personnage ambiguë, à la fois humain dans sa volonté de venger l'affront de 1918 mais aussi quelqu'un de complexe, notamment pour expliquer la défaite de 14-18, la faiblesse de la République de Weimar ou encore la corruption des élites suite à la crise de 1929. Ce film est la clé pour comprendre la complexité du personnage, notamment à travers la création du Parti national-socialiste des travailleurs allemands (futur parti nazi), la création de la croix gammée, la mise en place d'une politique de terreur visant à faire fléchir le président allemand ou encore la montée en puissance d'Hitler et son habileté à captiver la foule. Si on sait que le futur Führer allemand savait captiver les foules via des discours enflammés et autoritaires, son acteur Robert Carlyle nous montre l'étendu de son talent via des crises de colères, des discours de propagande poignants qui donnent des frissons tant on ressent la haine et la violence des propos. Clairement, ce n'est pas la période la plus intéressante, ni celle où il y a de l'action, mais elle est tout de même nécessaire pour quiconque souhaite saisir la complexité du Führer. Le film nous montre donc la mise en place de l'idéologie nazi, la volonté de venger la défaite de 14-18, la volonté de faire payer les responsables de la décadence de l'Allemagne (qui sont les juifs pour Hitler et ses partisans) mais aussi la radicalisation d'une pensé politique jusqu'à ce fameux 30 janvier 1933 où Hitler accède à la chancellerie Allemande.
    Vivien19
    Vivien19

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 443 critiques

    0,5
    Publiée le 19 juin 2011
    Un téléfilm canadien ayant fait parlé de lui sur l'accesion au pouvoir d'Hitler. J'ai du me faire la VF, coupée de 40 minutes et disposant d'un doublage atroce.C'est pas le meilleur moyen de voir un téléfilm étranger, mais, c'est mieux que rien, on fait avec, de toute façon, les acteurs jouent pareil en VO et en VF (ils parlent pas pareil par contre...le doublage étrange de Schreiber ici est une voix fluette). Le principal défaut du téléfilm c'est que c'est brouillon, pas finit, des trucs auraient été à développer mais non, le film commence lorsqu'Hitler commence ses discours alors que toute son enfance, la guerre 14-18 et sa période d'artiste son résumés en un générique : en plus de ça, dans ce générique pourri, on voit un Hitler enfant (rien d'étonnant jusque là), qui est déjà un sale vicieux avec un langage assez virulent envers son paternel, un petit regard malsaint, alors que le jeune Hitler a vécu une enfance comme tous les autres enfants allemands : l'innoncence, il n'était pas antisémite, pas "méchant", un gamin comme les autres. Déjà ça ça résume tout, on voit ce truc on se dit "Mais merde, ils ont fait exprès de faire comme ça pour donner une raison à sa haine, ou ils se sont pas documentés du tout". On obtera pour les deux raisons, il ne se sont pas documentés et ont fait comme ça pour donner une raison. C'est polémique, et je trouve ça con. En plus de ça t'as le stéréotype de l'allemand. Prenons le père d'Hitler par exemple (qui n'apparait que vingt secondes en tout pour tout) : un gros lard habillé en noir, chauve, une tête de brute. Evidemment, ils font leur discours dans des brasserie, à jouer du Wagner et à boire de la bière, ils s'appellent Herr Machin, Frau Machine tout le temps même en VF, même en VO, et sont tous coiffés aux quatre épingles ou habillés comme pour un enterrement. Pas un seul ne sourit sauf les femmes qui ont toutes le même visage graisseux et avec des cheveux blonds. Il n'y a jamais de soleil.
    Le second principal défaut, qui n'est la faute, ni à l'équipe technique, ni aux acteurs, mais aux doubleurs, qui nous montre un doublage atroce qui fait mal aux oreilles, surtout lors des scènes de foules, c'est...bah voilà quoi. Ça me rapelle vaguement la nullité qu'est Un village français (Allemands = Boschs idiots méchants, Français = Courageux beaux intelligents), tu fais enregistrer à un homme et une femme des expressions comme "Oh mon dieu", "A l'aide !", "Promizoulin", tu superpose le tout sur des bruits bâteaux de pas rapides et de cris aigus stéréotypes, et le tour est joué (j'ai pas regardé la VO ça doit être la même chose. Le petit écran a rarement fait des merveilles, même outre-atlantique).
    La performance de Carlyle en Führer est quand elle plus que médiocre, ça ne vaut pas du tout, mais vraiment pas du tout l'exeptionnel performance Ganz dans La Chute. Il ne ressemble en rien à Hitler, pas la même taille, le même nez, la même tête, le même regard, le même charisme...seule la moustace est identique, et encore ! En plus de ça, le pauvre Carlyle joue comme un pied (Il est où celui de 28 Semaines plus tard et de Trainspotting), et c'est pas conseillé pour un rôle principal.
    Sans être un ratage complet, Hitler - La Naissance du Mal ne fascine jamais, reste au final une déception, y avait de la matière pour faire mieux.
    A noter la présence de Liev Schreiber et Peter Stormare.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 7 mai 2015
    Ce téléfilm politique très intéressant montre la naissance du mal, de sa jeunesse au front lors de la première guerre mondiale jusqu'à son accession à la chancellerie allemande. Un zoom millimétré sur la personnalité d'Hitler qui ne cesse de se raidir et sur sa psychologie monstrueuse qui s'affirme, grâce à une remarquable interprétation de Robert Carlyle. Pour compléter ce sujet, on pourrait parfaitement avoir "La chute", de Oliver hirschbiegel en 2005, comme la seconde partie. Mon seul regret sera l'absence du passage d'Adolf Hitler au JO de Berlin en 1936 où Jesse Owens, homme noir, gagne 4 médailles d'or face à la "suprématie des blancs."
    dulupin34
    dulupin34

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 31 critiques

    4,5
    Publiée le 3 mars 2013
    Prenant, instructif et terrifiant à la fois... Mention spéciale pour la prestation de Robert Carlyle.
    Coven
    Coven

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 107 critiques

    5,0
    Publiée le 16 juillet 2013
    Excellent film !!!! Robert Carlyle y est magistral !!!!!!! Un film a possédé !!! Le déroulement du scénario tout le long du film et les images sont parfaits !!!!!
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 13 mai 2011
    Amateurs d'histoire, passez votre chemin . Points positifs : décors convaincants et très bonne distribution d'acteurs . Mais le reste ... Entre un Carlyle surjouant et un Stormare dont on a du mal à différencier le personnage de ce film de celui qu'il incarne dans Prison Break la performance des acteurs est très moyenne ... Mais le pire réside dans l'analyse historique et sa retranscription dans le film, avec des anecdotes et des dialogues d'Hitler parfois complètement grotesques et iréels . Bref ce genre de films n'aide pas à y voir plus clair et c'est dommage . A côté de cela je suis honnête ça se regarde mais ça s'arrête là .
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2700 abonnés Lire ses 5 785 critiques

    2,5
    Publiée le 26 mai 2013
    Un téléfilm assez ambitieux en nous montrant comment Hitler a pu accéder au pouvoir ; pourtant cette naissance du mal peine à réellement nous passionner. Si Robert Carlyle est un bon acteur, il ne m'a pas trop convaincu en Hitler. Un tel sujet aurait mérité plus de profondeur mais ce téléfilm nous montre néanmoins comment Hitler a su rallier à ses idées des gens pourtant ordinaires, comment des gens ont pu être fascinés par ses pensées malsaines et désastreuses. Intéressant à voir mais pas indispensable.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 315 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    4,0
    Publiée le 10 septembre 2014
    Avant de me faire "la chute" qui relate les derniers instants d'Hitler je me suis décidé à me faire "Hitler, la naissance du mal", à quoi bon regarder la fin de l'histoire si on ne connait pas vraiment le début, ce téléfilm pas vraiment épatant niveau réalisation relève le niveau grâce à son histoire assez complète, ce film coupé en deux parties offre un gros résumé de la naissance de ce personnage pas très apprécié, c'est le moins que l'on puisse dire, un gros résumé oui, le tout n'est pas vraiment poussé au bout des choses et pas assez fort, c'est quand même à la base une histoire cruelle et pas vraiment facile d'axé mais dans ce film ça passe bien, on ressent vraiment le coté téléfilm accessible pour tous, enfin pour tous, vous m'avez compris quoi, c'est pas assez fort mais si on veut un résumé complet sans vouloir forcement des trucs hyper précis ou recherchés ce film est très bon, après c'est difficile de blâmer le manque de complexité au vu du format, un téléfilm ne permet pas vraiment d'apporter un point de vu très travaillé et détaillé comme le ferais un vrai film, c'est fait pour la télévision donc il y'a des règles à respecter, faut que ce soit accessible pour le plus de monde possible, voilà pourquoi je trouve ce téléfilm très bon, car je le juge en tant que téléfilm et non film, et puis on comprend la motivation d'Hitler et on découvre sa monté au pouvoir donc j'ai au final ce qu'il me faut et ce que je recherchais.
    Donc niveau réalisation c'est pas vraiment top top mais pour le format et le projet ça reste très respectable, pareil pour la mise en scène, c'est pas du grand art mais pour le format ça reste une fois de plus bon, la bande son est très bonne en revanche, c'est un thème qui revient en boucle le plus souvent mais qui permet de rajouter une certaine tension, pas la tension du siècle mais c'est déjà quelque chose, pour les décors et les costumes on ne fera quand même pas la fine bouche, c'est très réussi, pour finir nous avons un très bon casting, Robert Carlyle que j'adore en tête, il incarne vraiment très bien le moustachu fou, et puis ses yeux très sombres rajoutent un coté inhumain au personnage qui est très bien trouvé, Julianna Margulies, Jena Malone, Matthew Modine, Liev Schreiber, Peter Stormare ou encore Peter O'Toole complètent le casting, je trouve que sur ce genre de projet il vaut mieux des acteurs inconnus mais bon ils font le job donc je ne vais pas cracher sur eux.

    En bref, Un téléfilm plus que correct et très intéressant.
    M3TT3WS F4RR4LL
    M3TT3WS F4RR4LL

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 48 critiques

    4,0
    Publiée le 12 septembre 2014
    Un pan de l'histoire saisissant, faisant froid dans le dos lorsqu'on suit pas à pas les débuts de la fin d'un monde avec l'accession d'Hitler à la tête de l'Allemagne, laquelle ne l'a pas voulu mais lui à confié le pays pour gérer la crise.

    Quand je regarde ce qui se passe en France, c'est dur de ne pas voir de similarités frappantes. A conseiller à tous les électeurs des extrêmes avant qu'ils aillent voter en 2017 !
    Samojaznam
    Samojaznam

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 213 critiques

    3,0
    Publiée le 1 mars 2012
    Un film intéressent qui "aide" à comprendre cet horible personnage!
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 23 avril 2013
    Ce téléfilm est tout simplement époustouflant ! On y découvre comment Hitler a vécu de son enfance à son arrivée à la Chancellerie Allemande.
    Ses dons d'orateurs l'ont tirés de biens des soucis et lui ont apportés beaucoup. Comme, par exemple, sa peine de prison qui devait être à l'origine d'une durée de 5 ans mais a été réduite à 9 mois suite à un « discours » face au juge.
    Robert Carlyle est tout simplement époustouflant dans ce personnage extrêmement complexe.
    Tout est parfait mais cela reste un téléfilm. Il y a quelque chose qui fait que ça n'aurait pas pu sortir au cinéma.
    Personnellement, j'ai vu la version intégrale et la conseille à tous. Elle dure 3 heures mais on y apprend tellement de choses et l'on est tellement captivé dans cette histoire qu'on ne les voit pas passer.
    A voir absolument pour sa agrandir culture personnelle !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top