Notez des films
Mon AlloCiné
    Malveillance
    note moyenne
    3,7
    2098 notes dont 440 critiques
    répartition des 440 critiques par note
    30 critiques
    175 critiques
    153 critiques
    50 critiques
    15 critiques
    17 critiques
    Votre avis sur Malveillance ?

    440 critiques spectateurs

    Simon1310
    Simon1310

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 214 critiques

    4,0
    Publiée le 29 décembre 2011
    Un concierge en apparence bienveillant pourrit l'existence de ses locataires, dont une jeune femme qu'il va s’arnacher à faire vivre un enfer. Jaume Balguero, après un REC assez moyen, revient dans le même immeuble pour nous conter un histoire moins horrifique dans sa forme mais plus prenant avec ce concierge qui loin d'être psychopathe se complait à persécuter ses semblables; la grande qualité de ce film qui se distingue de ceux des américains, c'est que l'on adopte le point de vue de ce personnage et non de ses victimes et ainsi on assiste impuissant, à ses forfaits assez répugnants surtout vis à vis d'une locataire bien sous tout rapport. Ici, à la différence des thrillers américains point de justice; nous avons droit à une fin cruel et immorale qui donne une saveur particulièrement amère. Certes ce n'est pas un film d'horreur mais la puissance et la noirceur qui s'en dégagent peut aisément le faire concourir dans cette catégorie.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2815 abonnés Lire ses 1 446 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2011
    "Malveillance" donne à coup sûr l'envie de s'enfermer chez soi à triple tours dès le retour du ciné ! Ce film est époustouflant de suspens, de malaise, d'angoisse... Le personnage central, César interprété par le remarquable Luis Tosar (et quel personnage !) nous glace les sangs ! La mise en scène dans la progression très chronologique de la cruauté et des méfaits du diabolique concierge est remarquable ! On s'accroche à cette histoire baignée dans un banal quotidien avec des yeux épouvantés et sans en perdre une miette... La réflexion de ce psychopathe, à la fois, à travers ses pensées et à travers le discours pervers qu'il tient à sa mère permet de situer complètement l'étendue de ses problèmes en éclairant le spectateur et en... le terrorisant par la même occasion !!! Du grand cinéma !
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 474 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    4,5
    Publiée le 21 septembre 2012
    Un thriller psychologique espagnol, original et angoissant, qui nous tient en haleine du début à la fin. Une machination machiavélique brillamment mise en scène ; la tension monte crescendo, l'ensemble parait de plus en plus dérangeant et malsain, pour atteindre un final hallucinant. Une réalisation redoutablement efficace avec un scénario digne d'un film de Hitchcock !
    ingloriuscritik
    ingloriuscritik

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 32 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juillet 2012
    Par ces temps de récession sociale hispanique c’est vraiment trop cool d’avoir son immeuble avec concierge intégré, son air conditionné (le concierge, pas l’immeuble !)et sa société de malveillance (toujours le concierge !).Quoique ,a bien regarder 2 fois, voire 90 minutes, un concierge avec un air conditionné de type malveillant ça fout un peu les jetons .surtout quand on voit sa tronche de « bonheur est dans l’après »(faut avoir vu le film pour comprendre, je vais quand même pas me spoiler si tôt!) et son air faussement condescendant(on peut aussi l’écrire en 2 mots mais il lui arrive aussi de monter…hi !hi !hi !je me spoile!) on se dit qu’il faut vraiment être une vielle dame avec 2 clébards ,une petite chipie genre tête a claques ou une nana qui croque la vie pour être d’empathique avec ce gars…après le film de maison, de couloir voici le film d’immeuble !le genre n’est pas abordé pour la première fois, balaguèro nous ayant d’ailleurs livré lui-même un REC ,et a un autre niveau(4eme étage)un FRAGILE ce qui psychanalytiquement nous en dit un peu plus sur les phobies enfouies du jaume (43 ans et toujours jaume !).Mais la ou les maitres absolus du monde de l’univers et de la galaxie (je veux parler des américains !), enfantent des « la locataire », films placébo , les espagnols continuent à aborder des genres très biseux avec un point de vue très jusqu’auboutiste .pas de crise scénaristique pour un film de genre aux codes respectés et qui au passage ne nous prend pas pour des jambons(là ou « la locataire » nous prend pour des burgers !).On prend même un plaisir coupable à suivre la malveillance attitude de ce concierge brisant machiavéliquement le bonheur des autres pour soigner ses frustrations (il est concierge et moche, faut le comprendre !).Le refoulé se défoule et nous on lui dit « té vraiment un taré mec la gamine a ta place je l’aurai lâché !»bref c’est bon un malveillé qui finit par veiller !
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 450 critiques

    4,5
    Publiée le 14 avril 2013
    Voila un film que n'aurait pas renié un certain polanski. D'ailleurs à l'instar de notre pédophile préféré, on y retrouve les mêmes thèmes et obsessions : Un appartement et ses habitants, un climat paranoïaque et un brin de folie meurtrière. Et comme Polanski, "malveillance" est un film qui met extrêmement mal à l'aise. Cet homme qui rentre dans les appartements la nuit pour se cacher sous le lit, nous touche au plus profond de notre être et ressuscite nos craintes les plus intimes. A savoir le peur bourgeoise de voir quelqu'un pénétrer dans notre sphère privée, et celle plus enfantine, mais inconsciemment présente, d'avoir sans le savoir un monstre tapie sous notre lit qui nous scrute pendant notre sommeil. En cela, "Malveillance" est d'une certaine manière bien plus effrayant que le très bon [rec], malgré l’absence d’anthropophage enragé. Ajoutons à cela un suspense hitchcokien, et vous avez là un thriller qui rivalise aisément avec les maîtres du genre.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 248 abonnés Lire ses 899 critiques

    1,0
    Publiée le 29 juillet 2014
    Malgré une bonne entrée en matière qui parvient à instaurer un climat de malaise, ce petit thriller espagnol qui suit le quotidien d’un concierge d’immeuble passablement détraqué, tombe rapidement à plat dans un exercice de répétition perverse des méfaits de son héros. Luis Tosar est très bon dans ce rôle taillé sur mesure qui sied à son physique inquiétant. Cet homme au premier abord rassurant va donc aller au bout de son obsession pour sa locataire favorite, mais tout cela est tellement prévisible et plein d’incohérences ! Le réalisateur de REC passe à côté du potentiel d’un grand film d’épouvante.
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 168 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    3,5
    Publiée le 28 février 2013
    Malveillance est un excellent film , acteur tres bon , histoire sympa et bien ficelé , le tout dans une ambiance vraiment malsaine , un bon thriller avec une tension et un rythme très bien soutenue , a voir absolument !
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1744 abonnés Lire ses 3 769 critiques

    2,0
    Publiée le 3 janvier 2012
    Ce soir, j'avais le choix, soit aller voir le Pacte en avant première, soit aller voir Malveillance. Et je dois dire qu'aller voir le dernier navet/nanar de Cage, ça me disait bien. Mais non, le destin en a décidé autrement. Je suis allé voir Malveillance, sans savoir de quoi ça allait bien parler, si ce n'est un concierge un peu fou. Et en fait, le film marche plutôt bien dans certains moments, pour ce qui est de gérer la tension, c'est plutôt pas mal. Mais malheureusement, c'est presque le seul point positif du film. Je dois dire que ce n'est pas très bien filmé tout le temps, là où il s'en sort le mieux, c'est comme dit pour la tension, mais ce n'est pas non plus très bien éclairé, après le côté sous exposé de la photographie est peut-être là pour accentuer le malaise, mais bon, à par être moche, je pense que ça ne sert à rien. L'histoire quant à elle n'est pas nulle, mais bon, c'est du Parle avec Elle, en pas bien, avec moins de subtilité, moins d'intérêt aussi. En fait rien n'est ambigüe dans ce film, tout est très explicite, et très explicité. C'est dommage. Il manque du coup quelque chose au film, quelque chose qui va sublimer cette histoire, sublimer ses personnages, parce que là en fait ce "journal intime d'un stalker", c'est pas non plus passionnant, il faut dire ce qui est. Même si l'on peut concevoir l'originalité relative du point de vue de la narration. Film décevant donc, mais pas nul pour autant. Mais autant voir Parle avec Elle.
    Mathieu Dumont-Roty
    Mathieu Dumont-Roty

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 988 critiques

    3,0
    Publiée le 24 novembre 2012
    Jaume Balaguero nous livre un thriller sournois et machiavélique où Luis Tosar endosse à merveille son rôle de sociopathe. 14/20
    willydemon
    willydemon

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 1 544 critiques

    3,5
    Publiée le 15 janvier 2012
    Encore un bon Balagueró qui nous sort un petit film d'horreur dans le pure style espagnol. Une réussite, dans son jeu d'acteur Luis Tosar vraiment bon et par sa mise en scène qui scrute chaque recoins et nous pousse à nous prendre de sympathie pour ce personnage horrible qu'est ce concierge. Très sympa.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mars 2016
    Un film d'une noirceur très agréable. le réalisateur nous surprend jusqu'au bout et Luis Tosar est vraiment impitoyable dans ce rôle de concierge malveillant et dépressif. Un très bon film espagnol, comme d'habitude dans ce registre
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2340 abonnés Lire ses 5 137 critiques

    4,0
    Publiée le 28 décembre 2011
    L'Espagne nous offre encore un bijou ; avec un de ses meilleurs acteurs et un de ses meilleurs réalisateurs ce film est un thriller démoniaque parfaitement huilé. Le scénario instille petit à petit, à petites doses des moments de tensions sans oublier qu'il est non pas un film d'horreur basique mais un thriller intelligent ; la solitude n'est pas l'apanage du concierge mais celui de tous. Luis Tosar est une fois de plus génial, sachant passer de la confiance à la plus pure saloperie en un quart de seconde et en gardant le même visage (sans tic ni subterfuge du surjeu). Ca fait froid dans le dos pour un des meilleurs thriller de l'année.
    Stéphane D
    Stéphane D

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 586 critiques

    2,5
    Publiée le 30 mars 2013
    Honnête film de genre, mais on ne sent pas le même talent que dans REC n°1; malsain mais pas tout à fait effrayant, il manque quelque chose.
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 058 critiques

    4,0
    Publiée le 13 janvier 2013
    Un film angoissant a souhait.....Je vous le conseille.....Prenant,flippant,intrigant....A voir !!!!
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 380 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    4,5
    Publiée le 3 janvier 2012
    Montage brillant, musique anxiogène, réalisation au cordeau, scénario parano bien comme il faut : Malveillance de Jaume Balaguero retourne littéralement le cerveau ! Avec son acteur principal franchement inquiétant - Luis Tosar, extraordinairement bien choisi pour le casting - et son style constamment inspiré évoquant parfois l'oeuvre de Sir Alfred Malveillance est un arc de triomphe de la perversion cinématographique. Balaguero nous place justement du côté du pervers pour mieux nuire à notre quiétude, signant probablement le meilleur thriller psychologique de cette fin d'année 2011. Il y a de l'audace - au sens de risques commercials - un suspense du feu de dieu, de la noirceur et du malaise comme on en voit rarement, du spectacle comme on aime se prendre en pleine tronche... Bref Malveillance est un petit joyau du cinéma espagnol qui affirme sa modernité grâce à une utilisation particulièrement intelligente de la surprise : peu ou prou d'effets de manche ( du moins au sens grossier du terme ), des ficelles délicates et une structure imposante. Le film choque, fascine, claque la nuque comme un rideau de douche. Très, très remarquable !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top