Mon AlloCiné
    Le cochon de Gaza
    note moyenne
    3,6
    1582 notes dont 266 critiques
    répartition des 266 critiques par note
    30 critiques
    112 critiques
    84 critiques
    26 critiques
    7 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Le cochon de Gaza ?

    266 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2863 abonnés Lire ses 1 452 critiques

    5,0
    Publiée le 4 octobre 2011
    "Le cochon de Gaza" est un petit bijou de drôlerie, d'inventivité !!! Une fable pleine de malice et de poésie !
    On se laisse complètement prendre et séduire par les situations plus loufoques les unes que les autres qui n'arrêtent pas de s'enchainer et dans lesquelles est plongé notre sympathique Jafaar à cause de son fameux cochon !
    Et on ne peut que rire de ces gags à répétition qui sont vraiment trop cocasses !
    À travers cet humour plus que décalé, on n'en oublie pas pour autant le conflit israélo palestinien bien présent, même s'il est vu ici sous un prisme bien particulier !
    Une sacrée trouvaille qui fait vraiment du bien au moment même où 2 films en grand manque d'inspiration (que sont nos 2 guerres des boutons
    effectivement bien pauvres et tristounettes) sortent sur nos écrans !
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 1 678 critiques

    3,5
    Publiée le 4 mars 2012
    film comique traitant en filigrane le conflit judéo-palestinien à travers l'histoire d'un pauvre pêcheur, qui va trouver dans ses filets un cochon vietnamien
    cadeau empoisonné , qui va se révéler être un cadeau de dieu au final
    l'acteur est génial des situations coquasses
    film intelligent
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1800 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,5
    Publiée le 27 février 2014
    "Le cochon de Gaza" est une farce qui tourne à la fable. C'est un film aussi irrésistible dans le premier qu'agacant dans le second. Un cochon sert de passerelle entre deux communautés qui se détestent depuis la nuit des temps:les Israéliens et les Palestiniens. L'acteur principal,sorte de Charlot oriental,est très drôle dans sa gestuelle. Il n'a pas peur d'être tourné en ridicule,et on se prend facilement d'attachement pour lui. Modeste pêcheur,il tente avec malice d'améliorer son quotidien,en vendant de la semence de cochon,animal interdit sur Gaza,à une jeune Israélienne. Tout ce qui concerne le conflit ou les différences entre les peuples est évacué au profit d'une réconciliation générale autour d'un animal. La première heure ne lasse pas,car elle porte sur les quiproquos et les subterfuges,avant que le film ne soit par une tiède moralité vaguement onirique.
    aielo150165
    aielo150165

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,5
    Publiée le 28 décembre 2012
    Bien sur, il ne faut pas chercher le réalisme, on risque fort d'être déçu. Ce film émouvant, drôle , parfois dramatique nous transporte dans le conflit israélo-palestinien. Le réalisateur réussit à nous faire sourire sur un dramatique. On en ressort avec un brin d'espoir. A voir absoluement !
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 3 555 critiques

    3,5
    Publiée le 25 février 2014
    Personne ne comprend plus rien au conflit de la bande de Gaza qui a fini par se banaliser à force de tourner en rond, même si des vies humaines sont régulièrement sacrifiées à cette folie tout à la fois territoriale, religieuse et économique. Sylvain Estibal, journaliste uruguayen dont c'est le premier film, a choisi la fable comique pour dénoncer cette absurdité. Autour d'un cochon encombrant et répulsif pour les deux communautés, il montre qu'il n'y pas tant de distance entre ces deux mondes qui se font la guerre depuis tant d'années que plus grand monde surtout dans le peuple ne sait ce qui le pousse à prendre les armes. L'idée de ce pêcheur palestinien qui remonte par hasard sans ses filets un cochon alors qu'il revient le plus souvent bredouille de ses sorties en mer était un excellent point de départ qu'Estibal n'exploite pas toujours au mieux, faisant sans doute de son pauvre pêcheur un portrait un peu trop caricatural. Malgré quelques imperfections bien normales pour un premier film, on suit agréablement les pérégrinations du très pragmatique Jaafar qui ruse en permanence avec les siens pour tirer le meilleur parti de son cochon auprès de la communauté juive. Le dénuement des populations vivant dans ce no man's land n'est jamais passé sous silence malgré la tonalité comique du film et c'est ici le grand mérite d'Estibal que de réussir sans lourdeur à nous sensibiliser sur le sort de ceux qui vivent au quotidien cette situation et dont on ne parle presque jamais. La fin du film offre une scène œcuménique d'une grande beauté qui montre que par-delà la tragédie des guerres, la vie reprend toujours le dessus.
    Nyns
    Nyns

    Suivre son activité 153 abonnés Lire ses 749 critiques

    3,0
    Publiée le 5 mars 2015
    Un film qui peut sembler parfois balourd et manquant de tact, mais dont la noble tâche ne peut être qu'encensé : une comédie en plein coeur du conflit israelo-palestinien. Quelle drôle d'idée, sûrement un des contextes les moins enclins à l'humour. Mais pour le cout le pari est réussi. Utiliser le cochon comme élément fédérateur était gonflé mais brillant. En effet, l'animal est jugé impur autant par les musulmans que par les juifs. Malgré un manque de réalisme évident (de toutes façons le contraire n'aurait pas pu donner une comédie) ce film apporte une bouffée d'air frais et beaucoup de positivité. L'acteur principal, Sasson Gabai, est aussi une belle découverte, son pouvoir comique est non contestable. Le message de paix du Cochon de Gaza semble utopique mais honorable. Une comédie grotesque au pouvoir bienfaiteur inespéré.
    Caroline C
    Caroline C

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 383 critiques

    2,0
    Publiée le 31 juillet 2013
    Très original et plutôt drôle au début, le film devient un énième et classique plaidoyer pour le rapprochement entre Israéliens et Palestiniens, quitte à perdre toute crédibilité. C'est dommage, car l'idée était vraiment bonne de débarquer un cochon dans la vie d'un pauvre pêcheur qui ne sait que faire de cet animal impur. Le film baisse en rythme après la première moitié, et termine hélas en roue libre, dans un final sans queue ni tête.
    Philippe C
    Philippe C

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 734 critiques

    3,0
    Publiée le 25 février 2014
    Fable parfois surréaliste, parfois burlesque visant à démontrer l'absurdité de la séparation et de la guérilla entre Palestiniens et israéliens au travers des tribulations d'un cochon entre les deux communautés, animal tabou pour chacune d'entre elles. Au total, il m'a semblé que les palestiniens étaient davantage brocardés que les israéliens, notamment le comportement des fanatiques. Ce qui, peut être dans ce film, est le plus intéressant, c'est ce qui se passe au second plan, à savoir la description du mode de vie miséreux des palestiniens dans la bande de gaza, coincés dans leur petite bande côtière sous la surveillance des soldats
    ER  9395
    ER 9395

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 337 critiques

    3,5
    Publiée le 27 octobre 2012
    Cette jolie fable d'une grande naïveté est une véritable bouffée d'air frais et aussi un message
    d'espoir .
    Eddy P
    Eddy P

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 218 critiques

    0,5
    Publiée le 5 octobre 2011
    Du très grand n'importe quoi. Avec un sujet en or, le scénariste et réalisateur se livrent à un humour à la fois gras et inconsistant ainsi qu'un immonde ramassis de clichés qui font passer les arabes pour de pieux crétins malhonnêtes et les juifs pour des commerçants trouvant des lois pour contourner leurs interdits religieux. Et ce n'est pas la séquence de la fin, arrivée comme un cheveux sur la soupe et qui ressemble à une mauvaise pub Benetton (des handicapés physiques dansent le hip hop et ça réunit tout le monde, on oublie tous les problèmes et les conflits) qui rattrape cette catastrophe de superficialité cinématographique.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2567 abonnés Lire ses 5 192 critiques

    3,0
    Publiée le 27 septembre 2011
    Dans la veine du récent "Et maintenant on va où" de Labaki et des films "comiques" au message d'espoir... Ecrit et réalisé par Sylvain Estibal le film à le mérite d'esquisser un sourire tout de suite et tout du long du film. L'acteur principal en est pour beaucoup tant il est génial dans ce rôle d'un palestinien pris les fesses entre deux sièges... Pas mal d'idées et un vrai optimisme parsème le film jusqu'à cet explosion qui fait prendre un virage que Sylvain Estibal n'a sans doute pas vu venir. En effet même si les conséquences de cet "attentat" est minime rien que ce geste apporte un drame qui ne colle pas au film et surtout qui n'est jamais assumé ; comment croire à cette fin puisqu'il est invraisemblable que ce héro malgré lui soit laissé en vie ?! Il semble évident que ce cochon est donné dse difficultés au cinéaste pour savoir comment finir son film. Reste une première partie très sympathique et une dernière scène aussi belle que directe dans le message à passer. A conseiller car l'espoir est à ce prix.
    Ciné2909
    Ciné2909

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 589 critiques

    3,0
    Publiée le 24 février 2014
    Les années passent et le conflit Israélo-palestinien n’en finit plus de durer et l’espoir d’une trêve ressemble de plus en plus à une chimère. On a donc bien besoin que le cinéma continue de dénoncer les aberrations de cette guerre et quoi de mieux qu’une comédie comme Le cochon de Gaza pour détendre l’atmosphère. Sylvain Estibal se lance dans la réalisation après avoir inspiré le film Le dernier vol avec son roman, un premier essai plutôt réussi puisque malgré le sujet sensible le spectateur a droit à quelques délicieux moments de rires. Si on ne peut pas crier au génie, on sortira largement satisfait de cette jolie fable avec l’espoir qu’un jour une paix pourra être célébré entre ces peuples.
    Vutib
    Vutib

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 701 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2012
    S'il y a bien un film qui ose s'affranchir de toute barrière culturelle, ethnique et religieuse, c'est bien celle ci. En effet, "Le Cochon de Gaza" (rien que le titre est alléchant) explose et explore les tabous musulmans, réinvente le conflit Israélo-Palestinien avec humour et délicatesse. Porteur d'un optimisme presque exacerbée et illusoire, ce film métissé (Français-belge et allemand) enchante par sa bonne humeur et sa fraîcheur. Originale, sans concession et très humble, l'histoire qui nous est ici comptée tient davantage de la fable que du réaliste. Un couple palestinien vivant dans la misère, dans un petite bicoque miteuse, jute en dessous d'un poste militaire Israélien; un mari pêcheur endetté, attirant plus de chaussures et de ferrailles que de poissons... jusqu'à que son filet de marin ne lui remonte ... un Cochon! Malheur ou aubaine? Le Cochon, animal impur pour les musulmans, est très convoité par certains riches, dans cette région où son élevage et sa consommation sont strictement prohibés. Bien sur, Jafaar (le mari) va tenter de faire un abracadabrant commerce avec le "Borc" (il l'appelle ainsi au lieu de "Porc"). S'en suit une incroyable aventure mélodramatique, poétique et très farfelue. Certains passages sont hilarants ("la récolte de semence"), d'autres sont plus tragiques, centrés autours de la haine souvent injustifiée qui anime les Israéliens vis à vis des Palestiniens (et vice-versa). Voguant entre cynisme, mélancolie, tendresse et naïveté, Jafaar constitue un héros totalement empathique et attachant, dépassé par cette folle réalité qui le mène à collaborer avec "l'ennemi" , jusqu'à se voir imposer l'étiquette de martyr kamikaze. Durant cette magnifique leçon d'humanité et cette incitation à la paix entre les peuples, Jafaar côtoie des personnages atypiques et touchants. Le sujet est polémique mais son approche est tellement délicate et subtile qu'on oublie rapidement ses appréhensions, se laissant envelopper par cette douce et tendre illusion. Soutenu par une mise en scène travaillée et des acteurs naturels et tous géniaux, "Le Cochon de Gaza" va à coup sur marquer profondément les esprits et attendrir le plus récalcitrant des raciste. C'est une perception du conflit Israélo-Palestinien externe et non ségrégationniste que nous livre ici Sylvain Estibal, à mille lieux de la xénophobie et de l'antisémitisme.
    Le final est assez dérangeant et complètement fantastique, comme une sorte de songe venant conclure les folles péripéties de Jafaar et de son Porc Vietnamien, dissimulé tant bien que mal, que ce soit dans la cabine d'un rafiot, charrette artisanale, une baignoire ou un grossier costume de mouton.
    Enfin, je tiens à saluer le puissant message que transmet constamment ce film, cette allégorie de l'espoir et de l'humilité entre ces deux peuples en guerre, deux peuples qu'un sanglant massacre tend à séparer mais qui partagent plus d'un point commun.
    Burlesque, idéaliste et profond, "Le Cochon de Gaza" vous régalera, que vous soyez musulman, juif, athée ou bouddhiste même! 16.5/20
    SuperMadara
    SuperMadara

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 935 critiques

    3,0
    Publiée le 4 octobre 2011
    Une comédie simple et légère mais pas toujours très subtile , un sujet difficile bien et finement abordé mais pas toujours comme on l'espère . A travers le personnage anodin du porc , le scénario nous montre toute la bêtise du conflit israelo-palestinien en enchainant une suite de gags et de situation burlesque et drôle mené par un antihéros boulet et amusant mais certains des gags paraissent lourd et manque de justesse , comme la fin bien réflechi mais qui tombe dans le drame larmoyant... Vraiment excellent en boulet , Sasson Gabbai est remarquable de justesse et de dérision dans un rôle classique des comédies anciennes mais qui trouve la un intérêt certain , malgré certains seconds rôles soit trop plat soit trop loin ! Pour un premier film , Sylvain Estibal s'en sort plutôt bien porté par de beaux décors naturels et une image lumineuse comme il faut , après le reste est assez classique et met en avant tous les gags court ou omniprésent , bon ou mauvais .
    Un comédie assez drôle , avec un excellent antihéros et une dérision communicative .
    beautifulfreak
    beautifulfreak

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 343 critiques

    3,5
    Publiée le 29 mai 2012
    "Le cochon de Gaza" est une farce interethnique en mode allégorique qui m'évoque par moments l'humour de Kusturica. Le trait est volontairement grossi pour provoquer l'hilarité mais aussi pour aborder sans hypocrisie et sous différentes facettes le conflit israelo-palestinien. Ce cochon jugé impur par les deux communautés rivales bouscule le quotidien et révèle les absurdités comportementales des humains. Sasson Gabai est épatant avec ses mimiques chaplinesques et le film se conclut avec émotion comme une fable humaniste en laissant la porte ouverte à l'utopie malgré une situation qui semble désespérée.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top