Mon compte
    Trance
    note moyenne
    3,7
    5013 notes dont 641 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 641 critiques par note
    62 critiques
    224 critiques
    198 critiques
    96 critiques
    44 critiques
    17 critiques
    Votre avis sur Trance ?

    641 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2913 abonnés Lire ses 1 455 critiques

    3,5
    Publiée le 9 mai 2013
    "Trance" met en scène tout un jeu de manipulation où chacun des protagonistes de cette histoire est tour à tour coupable, victime ou complice jusqu'à manipuler le spectateur lui-même au point d'en donner le vertige !
    Danny Boyle utilise les gros moyens et le grand spectacle comme dans ces scènes d'action mêlées à celles d'amour et d'hypnose !
    Tout cela va très vite et fonctionne bien mais les incohérences qui gênent un peu aux entournures dans ce scénario, auraient pu être évitées sans doute avec un peu plus de nuances qui en auraient fait un tout autre thriller plus psychologique...
    Et au fond, cela coulait de source quand on songe au thème même du film puisqu'il s'agit de traiter une sorte d'amnésie par l'hypnose.
    Alors même si la grosse artillerie est efficace et plaisante, tout en étant doublée de comédiens très convaincants, on imagine très bien un autre type de réalisation qui jouerait plus avec les nerfs !
    Malgré tout les rebondissements et les méandres par lesquels on passe et on repasse sont fort bien amenés pour nous perdre de plus en plus et nous interroger sans cesse.
    La fin nous donne bien sûr la solution de cette énigme jusqu'à nous la raconter un peu trop facilement comme si le spectateur donnait sa langue au chat !
    Vincent Cassel campe un personnage assez étonnant entre la brute et le naïf, tout comme James Mc Avoy, homme de l'art véreux et playboy moins perdu qu'on ne le pense !
    Quant à Rosario Dawson, elle incarne son rôle de psy avec beaucoup de distance et de classe au point que son autre face plus crue déçoit un peu !
    Deux mots sur la mise en scène soignée et élégante où la lumière et les intérieurs ont toute leur importance.
    Un bon moment dont on ressort surpris et un peu chamboulé mais où on aurait souhaité être plus investi afin de devenir passionné et véritablement piqué au vif !
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 862 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    3,0
    Publiée le 4 juillet 2013
    Trance est un thriller psychologique, ambitieux et original. Une oeuvre signée Danny Boyle, dans ce film on trouve un jeu d'acteurs satisfaisant, une intrigue très prenante, une bande son superbe et une photographie visuellement splendide avec une atmosphère qui est tendue. Il est basé sur l'hypnose, on peut le comparer à l'oeuvre de Christopher Nolan d'Inception. Boyle veut jouer avec le spectateur, on ne sait si c'est réel ou faux mais on le découvre vers la fin du film. Finalement, c'est pas transcendant seulement plaisant à voir.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 8 mai 2013
    J'attendais le nouveau Danny Boyle , comme si c'était Jésus qui revenait parmi ses fidèles.
    Après nous avoir livré l'un de ses meilleurs films jamais réalisé , il y'a 2 ans (127H) et mise en scène la cérémonie démentielle des J.O l'été dernier , est de retour avec un projet ambitieux : faire le remake d'un vieux télé-film britannique sur l'hypnose : TRANCE.
    Et je ne peux que le dire : le défi est vraiment remporté et cela , haut la main.
    Danny Boyle , comme à son habitude , nous propose ici son immersion dans un nouveau genre qu'il n'avait pas beaucoup exploité auparavant : le thriller psychologique.
    L'histoire est absolument dingue , surprenante et intrigante. Plus l'intrigue avance , moins l'on parvient à distinguer le réel du faux. Et je n'avais pas vu ce style de scénario/structure depuis l'excellent Inception de Nolan. Lorsque les les lumières de la salle se rallument à la fin , on à l'impression de sortir d'un long rêve compliqué , et c'est une sensation que seul des réalisateurs comme Danny Boyle peuvent maîtriser.
    Je ne peux divulguer quoi que ce soit sur l'intrigue , car avec tous les retournements de situation , il vaut mieux garder la surprise.
    Vous pourrez probablement trouver quelques longueurs au milieu du film mais elles sont nécessaires et justifiés par le dénouement final.
    Coté Casting , on ne peut rien dire non plus : l'on voit que les 3 acteurs principaux ne sont pas novices dans le domaine et McAvoy est juste parfait.
    Les 2 énormes points positifs sur lequel le film repose également demeurent tout de même la bande-originale juste incroyable qui accompagne chaque scènes avec brio. Il n'y a que dans un film de Boyle où l'on peut voir un début de braquage sur du David Bowie plutôt burlesque.
    Et la photographie , l’esthétique ! C'est à la fois , très sombre et très coloré. La caméra est posée de travers la plupart du temps afin de donner cette impression unique. Le film joue beaucoup sur les reflets durant les scènes de nuit , c'est somptueux.
    Bref ,irréprochable sur tous les points. L'un des meilleurs films qu'on est vu au cinéma depuis un petit moment !
    Pas le meilleur des Boyle , cependant je ne trouve pas qu'il surpasse Trainspotting mais nous n'en sommes pas loin. A voir absolument.
    Edgar L.
    Edgar L.

    Suivre son activité 168 abonnés Lire ses 271 critiques

    3,5
    Publiée le 2 décembre 2014
    3 ans après "127 heures", voilà un long-métrage qui devrait marquer la filmographie de Danny Boyle. Un film qui aurait pu néanmoins être beaucoup plus réussi s'il ne versait pas dans le gore et le malsain. Le sensationnalisme dont fait preuve le réalisateur déçoit quelque peu, et donne l'étrange impression qu'il veut combler un vide avec cela. Néanmoins, le scénario est très bien ficelé, et le casting est efficace. En outre, la patte de Danny Boyle est bien ancrée dans ce film, pour mon plus grand plaisir.
    Velma21
    Velma21

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 90 critiques

    2,0
    Publiée le 30 mai 2013
    Après la fable bollywoodienne et le « Survival Movie » dans le désert américain, Danny Boyle revient à ses premières amours : le thriller londonien. Indéniablement, l’ombre de Petits Meurtres entre amis, son premier fait d’armes, plane sur cette Trance post-moderne. Le cinéaste y décline plusieurs ingrédients étrangement similaires. Au menu : un butin dissimulé (quasi constante des films de Boyle, même si pour une fois c’est une toile de maître qui se substitue à l’incontournable amas de billets de banque), un triangle amoureux malsain et des hommes de main violents.

    Au-delà de ces références classiques (et inconscientes ?), Trance signe surtout le grand retour du réalisateur britannique vers un cinéma « méchant », où les coups bas et les manipulations perverses font partie intégrante des festivités.

    Le sens esthétique de Boyle s’affirme dans une vision ultra-contemporaine de Londres. Dans cet univers aseptisé, le vide prédomine dans les plans autant que dans les décors. L’omniprésence des lumières colorées phosphorescentes n’a rien d’anodin. Elle renforce le sentiment de confusion du spectateur, perdu entre la réalité et le cortex cérébral du héros (James Mc Cavoy, pertinent).

    Dès le départ, le spectateur est dirigé vers une fausse piste. Avec son montage rapide, sa voix off lancinante et ses ralentis habiles, le long métrage emprunte son rythme au film de braquage. Mais ce premier quart d’heure d’exposition ne sera au final qu’un trompe-l’œil. Dès le second acte, on rentre dans le vif du sujet : les méandres de la mémoire et son florilège d’illusions.

    A ce jeu-là, si le béotien se laisse cueillir béat, pour le cinéphile les signes se révèlent bien trop apparents. Surtout sur la révélation finale, dont les coutures grossières finissent par agacer. Et pire, la tentative de justification morale (dont Petits Meurtres entre amis et Trainspotting se passaient parfaitement) vient même gâcher une partie du plaisir que l’on prend dans cette histoire.

    Au final, ce labyrinthe mental mêlant allusions picturales inconscientes, scène de violences inspirées de David Cronenberg et jeu d’acteurs audacieux nous marquera plus par son imaginaire que par son scénario.

    Voir d'autres avis sur Lost in Universes
    Flaw 70
    Flaw 70

    Suivre son activité 241 abonnés Lire ses 422 critiques

    5,0
    Publiée le 10 mai 2013
    Nouveau film de Danny Boyle, Trance marque le retour de celui-ci dans son pays d'origine et les retrouvailles avec son comparse John Hodge avec qui il n'avait pas travaillé depuis La Plage. Cette fois ci ils s'attaquent au thriller psychologique pure dans la veine d'Inception mais Danny Boyle arrive là ou Nolan avait échoué. Inception restant tout de même un excellent film mais celui-ci était trop maitrisé, trop codifié pour réellement perdre le spectateur car ce dernier était trop tenu par la main pour véritablement s'approprié ce monde de rêves. Ici John Hodge écrit un scénario passionnant aux multiples retournements de situations frôlant parfois l'overdose et perd le spectateur dans ce thriller labyrinthique pour finalement mieux le rattrapé en pleine chute avec un dernier twist explicatif qui fait prendre tout son sens à l'histoire en remettant chaque pièces du puzzle à sa place. Au final l'histoire n'est pas si complexe que cela mais elle est savamment raconté grâce à des dialogues ciselés et des personnages attachants. Les personnages d'ailleurs sont peu nombreux ( 3 principaux et quelques secondaires) mais tous excellemment écrit, hors de tous manichéismes et de tout clichés, les trois principaux seront tantôt victimes tantôt bourreaux et nous finiront même par nous demander qui est vraiment le héros de l'histoire. L'interprétation est parfaite, Vincent Cassel campe un gangster à la fois cruel et humain avec sobriété héritant même de son meilleur rôle étranger, Rosario Dawson est somptueuse et nous montre toute l'étendu de son talent dans un rôle difficile ou bon nombres d'actrices se serait brulé les ailes mais le leader incontesté est néanmoins James McAvoy. Il est magistral de bout en bout, passant par toute les émotions avec brio, son charisme crève l'écran et c'est définitivement un des meilleurs acteurs de sa génération qui est voué à devenir une légende du cinéma. Le thème du film sur l'hypnose est traité avec talent et les niveaux de subconscient dans la veine des phases de rêves d'Inception sont ici plus transcendante et le film de Nolan étant trop carré, il fallait la folie brute de Boyle pour finalement happer le spectateur et livré un chef d'œuvre du genre. C'est donc dans sa mise en scène que Boyle gagne le match car celle-ci est virtuose, punchy avec de magnifiques travellings penchés, des plans somptueux, une ambiance coloré hypnotisante, une violence brute, des scènes d'actions totalement jouissif, un montage énergique et le tout englobé par une BO phénoménale. Danny Boyle signe donc un film viscéral comme on voit rarement qui nous remue, nous captive et nous fascine, il y met tout son amour du cinéma, dépoussières les genres ( film noir, thriller, ...), il arrive à nous surprendre car à l'arrivée on aura pas le même film qu'au départ et surtout il arrive à faire un chef d'œuvre bâtit sur peu de choses.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1526 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 10 mai 2013
    Complice du vol d'un tableau de Goya, Simon, commissaire-priseur a tenté de doubler ses complices et a caché la toile quelque part. Le problème est qu'il a reçu un coup sur la tête et qu'il souffre d'amnésie. Il va donc falloir qu'il consulte une spécialiste en hypnose pour qu'il fasse remonter à la surface des souvenirs enfouis, chose bien plus dangereuse qu'il ne croit. Dans ce film où l'on se perd parfois dans les incohérences et les twists un peu gros, il faut reconnaître que la mise en scène de Danny Boyle est si efficace (oserais-je dire hypnotique !) qu'elle nous plonge facilement dans l'histoire et qu'on se laisse faire avec un plaisir coupable, ne sachant pas tout le temps quel personnage manipule qui. Boyle met en scène ce jeu de tromperie, de séduction et de révélations avec l'énergie qu'il faut pour nous captiver, nous mettant sur le cul lors de quelques scènes (une magnifique sur une chanson de Moby, une extrêmement nerveuse constituant le climax du film), sachant faire fusionner les images avec la musique d'une très belle manière et offrant à Rosario Dawson un rôle aussi touchant que complexe. L'actrice se révèle vraiment face au talent à fleur de peau de James McAvoy et au charisme fou de Vincent Cassel. Alors "Trance" un plaisir coupable ? Assurément mais on ne va pas s'en plaindre !
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 690 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    4,0
    Publiée le 8 juillet 2013
    Trois après la mitigée expérience de 127 Heures, Danny Boyle revient en Angleterre pour un nouveau thriller fracassant, dans la même veine que ses premiers amours, un film à twists indéniablement choc qui risque fort d'en dérouter plus d'un... Inspiré d'un téléfilm datant de 2001 (que Boyle devait réaliser dans les années 90), Trance suit les mésaventures de Simon, un commissaire-priseur devenu partiellement amnésique après un coup sur la tête lors d'un hold-up raté dans la galerie d'art où il travaille. Ses gangsters d'associés voulant à tout prix récupérer le tableau volé par Simon, ils vont faire appel à une hypnologue aux méthodes douteuses, capable de mettre en transe son patient pour qu'il révèle tout ce qu'il sait. Mais rien ne se passe vraiment comme on le voudrait... Œuvre atypique, déroutante et osée, Trance est sans nul doute le film le plus étrange du réalisateur britannique. Car bien qu'il suive logiquement une ligne narratrice plus ou moins stable, le scénario va dans tous les sens, alternant entre réalité incertaine et rêves surréalistes. Le tout étant filmé de manière oblique, avec des plans rapprochés et des ambiances déconcertantes, on se perd facilement dans les méandres d'une histoire au préalable simple (un voleur amnésique tente de retrouver la mémoire par le biais d'hypnoses) mais qui se voit ponctuée d'éléments propres à tout bon film de gangsters : des traitres, des coups bas, des faux-semblants, des retournements de situation imprévisibles. Le casting est quant à lui surprenant, du toujours aussi déjanté James McAvoy à la sexy Rosario Dawson (dont une scène full frontal à vous dresser le zizi) sans oublier notre Vincent Cassel national. Un trio de choc avec un sens aigu de la répartition des rôles. La mise en scène sous acide, faite de séquences ultra-léchées et de plans hors normes, vous fera tourner la tête (dans les deux sens du terme), créant une atmosphère globale tout simplement suffocante voire déstabilisante. Ainsi, le dixième film du réalisateur Oscarisé est une petite merveille en matière de thriller croque-cerveau, un trip qui fait mal dont on pourra certes regretter une certaine alambique inutile dans un final pas très limpide mais qui reste dans l'ensemble un film coup de poing et l'un des meilleurs proposés par Danny Boyle.
    Beerus
    Beerus

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 57 critiques

    3,5
    Publiée le 8 mai 2013
    Le nouveau film de Danny Boyle, pourrait s’apparenter grossièrement à une version Adulte/R-Rated d'Inception (à ce titre la fin rappelle fortement, celle du Nolan et sa fameuse toupie). Mais en fait, c'est le remake d'un médiocre téléfilm datant de 2001, donc on ne pourra pas l'accuser de plagiat. Enchaînant les Twists, tel un métronome, mais restant toujours parfaitement structuré, c'est le grande force. La photographie de Anthony Dod Mantle, étant absolument magnifique. James McAvoy/Rosario Dawson/Vincent Cassel, livrent des performances excellentes, Cassel trouvant ici son meilleur rôle étranger, par contre les autres personnages sont assez inexistants. Quant à la mise en scène de Boyle, elle reste toujours aussi formidable ponctuée d'une BO impeccablement calée.
    Miltiade
    Miltiade

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 178 critiques

    1,5
    Publiée le 8 mai 2013
    Le film ne se réduit qu’à une suite invraisemblable de péripéties, de retournements de situations de plus en plus abracadabrantesques – Danny Boyle n’arrête pas de foncer, il ne veut pas que le spectateur s’ennuie ! - au point de devenir… comiquement involontaires.
    domido60
    domido60

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 206 critiques

    2,0
    Publiée le 28 mai 2013
    Invraisemblable et brouillon!
    Le récit s'embrouille dans des pseudos rebondissements qui tombent à plat, sans jeu de mot^^, tous ces faux-semblant finissent par être contre-productifs, on décroche et on s'ennuie.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 257 abonnés Lire ses 902 critiques

    1,0
    Publiée le 29 juillet 2014
    Trois bons comédiens au service d’une intrigue alambiquée et superficielle, traitée de façon néanmoins ludique par un immense réalisateur. Avec son style trop personnel, Danny Boyle crée un labyrinthe assez fascinant mais finit par perdre en route le spectateur tant l’histoire est ridicule et invraisemblable. De toute évidence, Vincent Cassel n’est pas à son aise dans la langue de Shakespeare.
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 1 678 critiques

    5,0
    Publiée le 10 avril 2014
    un thriller psychologique , assez violent au rythme soutenu
    pas de temps mort
    le réalisateur nous ballade
    de très bons acteurs
    sujet original que l'hypnose et le vol de tableau
    un suspens garantit
    du très bon cinéma
    Camille P.
    Camille P.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 29 mars 2013
    Je viens de voir ce film qui est déjà sorti en Irlande : Juste excellent ! Je le conseille vivement, on ne voit pas passé le temps, l'histoire est prenante, les acteurs sont bon, bande son SUPER et les plans sont aussi top ! Danny Boyle arrive encore à faire mieux, la classe !
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 717 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    5,0
    Publiée le 10 juin 2013
    Trance (critique de la version de Danny Boyle et la version 2001 qui se trouve plus bas dans ma critique) Trance (de Danny Boyle) : Une œuvre d’art ce film qui vous met en trance. Oui, je joue sur les mots mais ce film est un véritable bijou, une pure merveille signé par le talentueux Danny Boyle. Vraiment, j’ai était captivé du début jusqu’a la fin par ce film qui prend aux trips. Déjà, pour commencer, grâce à son scénario en béton. Et même ayant vu la version de 2001 (qui a le même scénario mais tourné pas de la même manière avec quelque trucks différents, surtout dans le twist final). Mais malgré que je connaisse à l’ avance l’histoire et la fin. J’ai quand même était captivé par cette histoire haletante et passionnante. C’est comme si je re découvrait le film car l’impression de déjà vu ne ma pas envahie. Et puis, le rythme est pas du tout la même réalisation, rythme, traitement des personnages…). Dans l’original, cela fait plus polar à l’ancienne avec un rythme assez lent. Alors que la, ce film est tourné de façons à nous mettre en trance avec un rythme endiablé. On va de surprise en rebondissement. Avec un excellent travaille sur la psychologie des personnages et leur état d’âme et émotion, vraiment, on ressent bien toutes leur émotion et tout (ce qui diffère de la version original). Même si, coté scénario, c’est moins développé et approfondi que l’original. La, avec cette nouvelle version : on va directement a l’essentiel. Et surtout, ce qui change de l’ancien, c’est le twist final du film qui est absolument mémorable et intense c’est un truck de ouf. De toute façon, c’est tout le film qui est intense et passionnant. Mais le twist final, c’est le coup de grasse. Malgré que je connaisse la fin, grâce aux petits changements, j’ai quand même était surprit et bluffé par le tour de manipulation que nous offre ce film. Donc voila, scénario passionnant, haletant, rythmé comme un état de trance. Ensuite, niveau réalisation : Danny Boyle a su rythmé et filmé le film de façon stylé et ingénieux comme un état de trance. Donc, en parfait adéquation avec l’histoire du film. Vraiment, c’est filmé de façon efficace avec un bon montage et des musiques puissantes qui renforce l’émotion et les moments forts du film. Et pour finir, les acteurs du film sont vraiment tous très convaincantes et juste dans leurs interprétations. En particulière James McAvoy qui a vraiment un sacré tête d’acteur et un sacré charisme. Il joue à la perfection dans ce film. Et Vincent Cassel est vraiment aussi pas mal dans ce film, bonne prestation de sa part. Voila, un chef-d’œuvre ce film qui vous plonge dans un film haletant et passionnante comme un état de trance : je vous le conseille vraiment ce film : une vrai merveille !!! Critique de la version 2001 : Trance (2001) : Ce film doit être un film a très petit budget car on dirait qu’il n’est même pas sorti au cinéma et en plus, il y a peut d’info sur Allociné ^^ c’est pour dire et j’ai eu de la chance de le trouvé en dvd ce film. Car ce film est vraiment petit œuvre d’art, un vrai bijou. Vraiment, un excellent Thriller haletant et captivant du début jusqu'à la fin. Avec un scénario prenant et bien conçu, des acteurs convaincants et talentueux et une réalisation simple, sans grand envergure mais c’est ça qui fait ça force. Vraiment, j’ai était emballé et captivé par cette histoire a la Memonto mais avec un braquage sur le dos. Car, c’est un gars après a braquage de tableaux : il se fait tabassé par un qui l’avais employé pour volé le tableau. Et donc, il perd la mémoire et ne sait pu ou il a mit le tableau. Donc, il va être obligé de retrouvé la mémoire par l’hypnose. Va-t-il retrouvé la mémoire et donc le tableau ? On va de surprise en rebondissement avec ce film avec un twist final assez bien joué (l’histoire du complot, qui connaisse…). Vraiment, scénario en béton, bien écrit, bien maitrisé avec une bonne narration et une super ambiance. Ainsi que une réalisation comme je ne disais pas de grand envergure (comme c’est un film a petit budget). Mais, c’est comme ça qu’on fait les meilleures réalisations. Car, c’est vraiment bien filmé, la mise en scène est soigné : c’est posé et bien cadré donc bravo. Ensuite, gros point du film : les acteurs. Qui sont tous vraiment très convaincant et parfait dans leur interprétation. Encore une fois, c’est des acteurs par connu mais cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas convaincants, au contraire. Ils sont tous très juste et très talentueux : de vrais acteurs. Voila, le trance avant celui de Danny Boyle. Et vraiment, je l’ai trouvé excellent, un très bon polar. Maintenant, il y a pu qu’à voir celui de Danny Boyle pour voir s’il est aussi bien.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top