Notez des films
Mon AlloCiné
    Mad Max
    note moyenne
    3,8
    14493 notes dont 727 critiques
    répartition des 727 critiques par note
    145 critiques
    223 critiques
    135 critiques
    136 critiques
    67 critiques
    21 critiques
    Votre avis sur Mad Max ?

    727 critiques spectateurs

    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 280 abonnés Lire ses 1 080 critiques

    3,0
    Publiée le 28 juillet 2014
    Suite à la bande annonce impressionnante du prochain "Mad Max : Fury Road" de George Miller il était temps que je rattrape mon retard concernant cette saga qui je dois dire m'a toujours indifféré de près ou de loin. Déjà en voyant la date de sortie de ce premier opus (1979) j'ai été surpris, je ne pensais pas le film aussi vieux, et on sent dès les premiers plans son côté vieillot, mais peut importe je ne compte pas m'arrêter à ça ... "Mad Max" c'est donc un road movie dans la lignée de "Point Limite Zéro" se déroulant dans un futur proche où le pétrole est devenu une denrée rare et où les bandits sillonnent les routes en quête de ressources face à une police débordée par tant de violence. Max (Mel Gibson) apparaît comme un élément important pour stopper ses pirates de la route, mais la vue de son coéquipier brûlé par un gang le force à démissionner, mais il aura beau fuir les motards comptent bien le retrouver. Débutant sur les chapeaux de roue (c'est le cas de le dire), le film installe peu à peu une ambiance intéressante et assez singulière, certains points de la mise en scène de Miller donnent aux personnages une réelle identité, surtout auprès des membres du gang de l'Aigle de la Route, leurs regards et leur silence sous-entend une violence oppressante et inquiétante tandis que Mel Gibson (pour son premier film notable) fait preuve d'un charisme naissant saisissant. "Mad Max" a beau avoir un scénario très mince il parvient tout de même à charmer de par son côté kitsch et ses efforts entrepris avec un budget aussi moindre, mais malgré ça l'univers ne convainc pas toujours et montre d'inévitables faiblesses, la réalisation n'est pas non plus sans reproches, ses plans légèrement accélérés sont une signature ou une manière maladroite de masquer une anomalie de mise en scène ? Dans les deux cas ça choque un peu. La thématique de la vengeance n'est pas si bien exploité dans la dernière partie du film, je m'attendais à quelque chose de plus explosif, d'un final en apothéose, mais Miller a choisi encore une fois de juste suggérer les choses et de jouer avec son spectateur, il prend volontairement (ou non) par surprise et le générique paraît arriver un peu vite. En fait j'avais une fausse idée de "Mad Max", je pensais véritablement que c'était un film d'action pur alors qu'il est bien plus subtil que cela et même si il ne m'a pas totalement convaincu force est de constater qu'il dégage un certain mysticisme post-apo kitsch tout à fait charmant.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 576 critiques

    2,5
    Publiée le 8 août 2014
    « Mad Max » est l'un des premiers films de George Miller et également l'un des plus connus. C'est aussi le film qui fit connaître Mel Gibson qui était alors jeune. Ce film traîne derrière lui une sacrée réputation. Il est aujourd'hui considéré comme un film culte qui a de nombreux fans. Mais le fait est que le film a aujourd'hui beaucoup vieillis. La violence qui le caractérisait à sa sortie n'est plus aussi impressionnante à l'heure actuelle. On suit Max, joué par Mel Gibson, qui est un policier en voie de devenir le prochain chef de police. Il est recherché (un comble pour un policier) par un gang de motard hors-la-loi nommé Les aigles de la route. L'un des bons point du film, et ce dès le début, c'est son ambiance. Les paysages sont souvent désertiques et un Soleil de plomb domine le film. Cela provoque un sentiment de sécheresse et de danger un peu qui va durer tout le récit. La quasi-totalité du récit est d'ailleurs essentiellement des courses poursuites qui sont plutôt bien filmées mais qui n'ont rien d'extraordinaire. Le scénario non plus n'a rien de spécial, il est assez basique, on s'ennuie parfois et des incohérences font surfaces à quelques reprises. « Mad Max » n'est donc pas le film violent et excellent dont on essaye de nous faire croire. C'est un simple film d'action dépassé qui a eu le mérite de nous faire découvrir Mel Gibson.
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 473 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    4,0
    Publiée le 4 janvier 2014
    Un film d’anticipation, au style unique, qui nous entraîne sur les routes d’une Australie dévastée, champs de bataille entre policiers et gang de motards. Une réalisation froide, étonnante, au climat très tendu, violent et passionnant. Mel Gibson est irréprochable dans la peau de son personnage déterminé et certaines séquences de poursuite sont vraiment palpitantes. Un film futuriste et post-apocalyptique culte !
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 350 critiques

    4,5
    Publiée le 19 mai 2015
    L'un des meilleurs films d'anticipation tout simplement. J'ai rien a ajouter, un grand film de cinéma(comme pour le second volet).
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 324 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2016
    " Mad Max " 1er volet de la saga culte " Mad Max " . L'histoire se déroule dans un futur proche . Les grandes nations sont entrer en guerre pour le pétrole . Exaspérer par la situation de crise du à cette guerre les populations se sont révolter . Les nations essaie de maintenir un semblant d'ordre tandis que des bandes de délinquants sillonnent les routes . Max ( Mel Gibson ) est un policier de la route qui est charger de faire régner l'ordre sur les routes et de combattre ses bandes de délinquants qui sillonnent les routes a moto et sème l'anarchie en terrorisant les automobiliste . Lors d'une poursuite automobile un de ses délinquant se tue en tentant d'échapper a max . Son frère qui est le chef d'un dangereux gang de la route décide de se venger ... " Mad Max " est un film culte de George Miller . Ce film est le premier volet de la saga culte " Mad Max " qui compte 4 films ( " Mad Max " , " Mad Max 2 , le défi " , " Mad Max au dela du dôme du tonnerre " et " Mad Max fury road " ) . Le scénario de ce premier opus est originale avec Max ce policier de la route qui essaye de faire régner l'ordre sur les routes dans un futur proche où règne l'anarchie et qui va être aux prises avec une bande de délinquant de la route et sa va être explosif ce qui va donner lieu à son lot de suspense , de violence et de scénes d'actions . Mel Gibson est tout simplement génial dans le rôle de Max . Un rôle mythique qui l'a révéller au grand public et qui a fait de lui une star mondiale .il est très charismatique dans son rôle . Son look est d'enfer , mémorable et définitivement culte . Il a vraiment la classe dans ses habit de cuir au volant de sa mémorable Ford Falcon xb noir avec sa grosse cylindrée .George Miller a réussit a tourner un très bon film d'action avec un budget minuscule . Comme quoi avec trois bout de ficelle on peu faire des grands films . Pas besoin de mettre des millions de dollars suffit d'avoir un bon scénario et des idées . Et ce film en est l'exemple parfait .Mad max fut tourner avec un budget ridicule de 400 000 dollars mais rapporta au final plus de 100 millions de dollars au box office mondial . le film est entrer dans le livre des record comme étant le film le plus rentable de tout les temps . Record détenu pendant près de 20 ans jusqu'à la sortie du projet Blair wiitch . Ce film est un très bon film d'action sur fond d'anticipation . Un film qui mélange avec brio scènes violente spoiler: ( le gars qui se fait cramer dans sa voiture , les motards qui s'acharne sur l'automobiliste et sa femme ) et scènes d'action spectaculaire ( la course poursuite en voiture au début , Max qui traque les motards a la fin ) . Je regrette juste une durée un peu courte (1 h30) ou j'aurais aimer en voir plus et quelques passage un peu plus longuet par moment . Malgré tout un film culte qui connu un grand succès en salle ( plus de 2,5 millions d'entrées en France ) .
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 450 critiques

    5,0
    Publiée le 2 février 2014
    Mad Max, c'est en quelques sorte la version futuriste et australienne du western italien. Les chevaux sont des motos, et les colts des fusils à canon-scié, mais les thèmes sont bien les mêmes. La vengeance, la justice expéditive, et les desperados mal-rasé au rire gras qui ne pense qu'à violer et tuer. En partant de ce constat, il est évident que Mad Max est un putain de film qui déchire sa race. Mad Max réuni tout ce qui peut fasciner un gamin de 12 ans. Des cow-boys, des voitures, de la violence. Mad Max, c'est un peu ma madeleine de proust. Le film commence par une course-poursuite qui ringardise d'un coup des centaines de films de bagnoles. Et en particulier les films de bagnoles récents (genre fast & furious). Les voitures bondissent, dérapent, traversent des caravanes et finissent généralement par s'écraser dans un fossé avant d'exploser. Le tout, bien évidemment sans CGI. Et parmi tout ça, le héros. Max, incarné par un Mel Gibson d'une classe inter-galactique, est fatigué d'être un héros. Poursuivre des méchants, les tuer et faire des cascades, c'est fatiguant. Surtout que ses collègues se font tout le temps tuer. Max prend alors quelques jours de vacances dans la campagne australienne. Mais c'était sans compter sur une bande de motard qui fait rien qu'à les embêter. Et quand Max est énervé, il devient carrément "Mad". Il se dégage de Mad Max, un délicieux parfum de cuir, d'essence et de sueur. Ce film est la preuve que les mots "Série B" et "Chef -d'Oeuvre" ne sont pas antinomique. C'est sur, ce n'est pas du Haneke, mais Mad Max est tellement badass que je suis obligé de lui mettre la note maximale.
    Anthony Stark
    Anthony Stark

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 122 critiques

    4,5
    Publiée le 13 mai 2015
    Il faut avouer que "Mad Max" est un peu space comme film. On ne dirait pas un univers apocalyptique, certains personnages sont complètement tarés et mon dieu les effets spéciaux. Mais Mad Max reste un excellent film même en 2015. Déjà, on peut excuser les effets spéciaux car 650.000 dollars, c'est comme partir à la guerre sans son flingue. Le film ne montre pas vraiment d'intérêt au début du film mais il commence à prendre toute son ampleur au milieu. spoiler: Car sa femme est sans arrêt coursée ou au bord de se faire violer par les aigles de la route. On a peur pour Max mais surtout sa femme et son gosse. Et là où Mad Max arrive à nous donner de la peine, nous faire haïr les aigles de la route, c'est par son atrocité des actes. Car les méchants écrasent littéralement sans scrupule la femme et son gosse. S'ensuit ensuite une vendetta monstrueusement efficace car après ce qui s'est passé, on a envie de voir mourir les aigles de la route. Et c'est ça qui fait la force de Mad Max à mes yeux, car même si Mel Gibson ne joue pas super, on arrive à ressentir sa peine et sa colère. Au passage même si c'est ringard, j'adore le look des blousons en cuir. Bref, George Miller s'en sort très bien avec son budget tout bonnement ridicule et il va rendre les deux premiers volets de Mad Max culte.
    Wolverine1992
    Wolverine1992

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 405 critiques

    5,0
    Publiée le 13 mai 2016
    Un excellent film apocalyptique! George Miller filme très bien et les cascades sont à couper le souffle! Ce film marqua le véritable lancement de la carrière de Mel Gibson. Cela est principalement dû à sa très bonne prestation d'acteur, qu'à la qualité du scénario. Car même si l'histoire se suit agréablement, elle reste tout de même assez banale : des méchants terrorisent des gentils et un super-flic vient leur mettre une bonne raclée... Les autres acteurs, même s'ils ne pouvaient pas prétendre à des Oscars d'interprétations, ont tous la gueule de l'emploi et donne de la crédibilité à leurs personnages. Bref, tout est super ! Les courses-poursuites demeurent encore à ce jour une référence solide...
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 299 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juillet 2013
    Mad Max, le premier film de George Miller et le premier vrai gros rôle de Mel Gibson, et oui Mel a été quelqu'un d'autre avant Martin Riggs, Miller nous propose là un film plus qu'original, un film de science fiction comme on en a rarement vu, et pour un film de 1979 je trouve qu'il n'a pas vieilli, la réalisation est comment dire... personnellement j'adore ce style de réal, je ne pourrais expliquer pourquoi mais j'adore cette réal, de plus les yeux qui sortent de leur orbite juste avant la mort de certain personnage c'est juste génial, ça fait cartoon, c'est dans l'esprit du film et c'est cool. Ensuite la bande son, elle est tout simplement WOAW, elle colle pile poil avec l'esprit malsain du film, les effets spéciaux juste hallucinant pour l’époque, les costumes... les décors... les voitures, tout est impressionnant et original, les acteurs sont géniaux, le face à face Mel Gibson/Hugh Keays-Byrne est tellement tendu, tellement bien foutu. Niveau scénario, on peut trouver qu'il ne s'agit que d'une simple vengeance, et bien oui c'est exactement cela et c'est bien le but du film, la vengeance purement et simplement, et c'est la force du film. Bref je me souviendrais toujours du vengeur vêtu de cuir armé de son canon scié et de l'autre taré dans sa bagnole criant "JE SUIS L'AIGLE DE LA ROUTE"
    L'ombre du 7ème art
    L'ombre du 7ème art

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 336 critiques

    5,0
    Publiée le 10 février 2018
    Le film d'action qui ne pourra jamais être égalé. On retrouve une telle intensité dans les scènes de combats qui ont permis de faire évoluer le cinéma. En effet il faut se souvenir que le film etait tellement violent qu'à l'époque il fut interdit dans de nombreux pays tel que l'inde et pourtant ce sont ces scènes de courses poursuites qui sont aujourd'hui les plus reprises et les plus appréciées par les cinépliles. Le personnage de mad max est mythique et la voiture ainsi que les motos sont de réels acteurs qui sont mise en évidence où tout le cadrage va tourné autour de l'interceptor avec une caméra au niveau des roues ou sur le capot afin de montrer le paysage desertique qui est juste magnifique . Un très grand film pour une anthologie mythique .
    Quentin E. V.
    Quentin E. V.

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 067 critiques

    3,0
    Publiée le 12 mai 2015
    Après visionnage, on aura ce sentiment étrange d'être passé à côté de quelque chose de culte. Le film ne démarre jamais réellement, sauf au bout d'une heure où l'angoisse commence à monter, et l'action laisse à désirer : cascade, plan caméra et jeu d'acteur sont dépassés. On est loin des souvenirs de fin du monde qui était resté dans nos mémoires.
    El Wray
    El Wray

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 183 critiques

    1,0
    Publiée le 7 août 2012
    "Je suis l'aigle de la route !" J'étais en mode WTF presque tout le long du film. Entre les séquences hystériques, les scènes de "nothing-happens" sans intérêt et les dialogues d'une nullité confondante, je commençais à me demander si j'avais mis le bon film. Oui, ce film culte de 1979, symbole de toute une génération, que tant de gens décrivent comme une poignante fiction dystopique mettant en scène avec brio une humanité désenchantée et dénuée de valeurs morales. Il s'agit en vérité d'un polar SF totalement raté dont le début long et inutile sert de prétexte pour aboutir à une histoire de vengeance des plus banales, le tout même pas sauvé par un Mel Gibson pas franchement convaincant ni vraiment convaincu. Quant au scénario, il est aussi squelettique que Christian Bale dans "The Machinist" : en une heure et demi, on n'a rien vu d'autre qu'un gang de motards ridicules qui butent tout le monde sur leur passage et un policier pas content qui va les tuer un par un parce qu'ils s'en sont pris à sa femme (elle-même assez stupide pour partir faire bronzette sur la plage en oubliant son gosse pendant que les bikers sont à sa poursuite). Bien plus proche du nanar que du chef-d'oeuvre, un classique injustifié dans lequel vacuité et mauvais goût se disputent durement la partie. Même pas de quoi faire un bon remake avec aussi peu de matière...
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 338 critiques

    5,0
    Publiée le 3 juillet 2014
    Routes désertiques, voitures vrombissantes, du cuir, une ambiance décadente, de la violence, des personnages iconiques,… bref Mad Max c’est tout ça à la fois, dans un film mythique réalisé par George Miller et sorti en 1979. Sur les autoroutes désertées d’une Australie méconnaissable, une guerre sans merci oppose des motards hors-la-loi et les policiers Intercetpor, qui tentent de triompher de la vermine au volant de voitures surpuissantes. Dans ce monde en pleine décadence, le policier Max Rockatansky, brillant pilote, doit affronter une bande de motards fous, qui se fait appeler Les Aigles de la Route, et qui le pousseront à entrer dans une folie meurtrière. Mad Max…., tout le monde, cinéphile ou pas, à entendu parler de ce film et de son personnage éponyme connu aussi sous le nom du « Guerrier de la Route ». Pour ma part quand on m’évoquais Mad Max c’était le désert, une lutte acharnée pour du pétrole, des méchants un peu dingues et une ambiance post-apocalyptique. Le problème c’est que là on pense au deuxième film de la saga, Mad Max 2, sorti en 1982 et toujours sous la direction de George Miller et reconnu aussi comme une œuvre culte, voire même supérieur à ce film. Mais avant, en 1979, il y a eu Mad Max premier du nom, un film qui se dit d’anticipation où l’action se situe dans une Australie rongée par la violence où les bandes de motards sèment la terreur sur leurs passages et la police lutte pour les arrêter. C’est vrai que l’aspect science-fiction n’est pas trop présent visuellement, il n’est pas poussé à l’extrême. On est plutôt, comme on le disait juste au-dessus, dans de l’anticipation qui est présente en terme d’ambiance avec l’aspect désertique du film, la violence qui s’installe dans la société, la police qui devient de plus en plus impuissante,… et toutes ces idées annoncent le futur apocalyptique de Mad Max 2. Finalement Mad Max est plus un film d’anticipation d’action qu’un pur film de SF. Et heureusement car ça lui permet de se distinguer de certains films de science-fiction, et des deux autres films de la franchise aussi, car il forme une œuvre culte ! George Miller a réalisé un chef-d’œuvre qui a marqué les générations et qui a également garder toute sa puissance. On parle d’un mythe désormais, le mythe Mad Max, une idée qui m’a toujours fasciné et pour ceux que ça intéresse je recommande l’épisode du Cinéclub de Monsieur Bobine consacré au deuxième opus de la franchise où cette idée de mythe est évoquée et qui m’a fait découvrir ces films. Mais ce qui fascine autant dans ce film c’est d’abord toute sa genèse et sa réalisation, semée d’embuches et d’évènements presque légendaires. Tout commença avec cet homme, George Miller, qui n’est autre que le réalisateur du film et de la trilogie. Au départ il était médecin dans un hôpital de Sydney, travaillant dans une salle d’urgence. Etant fasciné par la violence d’une certaine manière, il se lancera dans les années 1970 dans le cinéma en réalisant un mini-documentaire intitulé Violence in the Cinema - Part 1, produit par Byron Kennedy, futur producteur des deux premiers Mad Max. Et c’est en 1977 que commence le tournage mouvementé de Mad Max, premier long-métrage de George Miller, après le casting où l’interprète du héros du film a été choisi, un certain Mel Gibson, alors inconnu à l’époque et dans ses débuts derrière la caméra et qui ne sait pas encore qu’il va jouer l’un des rôles de sa carrière. La légende veut que Gibson se soit pointé au casting juste après une bagarre et totalement défiguré ! Au départ le tournage du film de Miller devait durer dix semaines pour un budget minime d’environ 400 000 dollars australiens. Mais l’actrice Rosie Bailey qui interprétait à la base la femme du héros fut victime d’un accident de moto à quatre jour du début du tournage et elle dut être remplacée par Jeanne Samuel, retardant ainsi le tournage de deux semaines. Au final le tournage a duré six semaines pour la première équipe et six autres semaines pour la deuxième, des scènes ont dû être retournées pendant deux semaines et il a fallu faire des « reshoots » des cascades en 1978 et le montage s’effectuera sur plus de sept mois. Et il paraît même qu’à cause de son faible budget, seuls Mel Gibson et Steve Bisley avaient de vrai vêtements en cuir, le reste des acteurs avaient seulement des imitations. Et pour la scène d’ouverture où une caravane est pulvérisée par une voiture, il s’agit en fait de celle du réalisateur qui fut obligé de la sacrifier pour les besoins de son film. Bref, tout ça pour dire qu’un grand nombre de monuments du Septième Art ont connu des tournages difficiles et compliqués comme par exemple Apocalypse Now de Francis Ford Coppola où là le tournage fut un véritable enfer pour l’équipe du film. C’est comme ça qu’on battit un film de légende. En tout cas malgré de nombreuses censures pour éviter un classement X à l’époque à cause de sa violence, par exemple le film n’est sorti qu’en 1982 en France soit trois ans après sa sortie initiale, le Mad Max de George Miller fut un carton au box-office mondial engrangeant quasiment 100 millions de dollars de recettes et fut jusqu’en 1999 dans le Guinness des Records comme étant le seul film à petit budget le plus rentable du cinéma. Quand je vous dit que ce film est fascinant sur ce point de vue là, et bien c’est vrai ! Ensuite le film l’est d’autant plus quand on l’analyse de l’intérieur à savoir dans son scénario, sa mise en scène, ses acteurs, son ambiance, etc. Véritable western moderne sur les routes où les policiers affrontent des voyous avec des voitures, Mad Max est un film classique dans son histoire mais qui reste captivant. Entre film policier, film avec romance, une vengeance et un film d’action pure, l’histoire est très prenante et ce dés le début avec la superbe scène de course-poursuite où ce dévoile petit à petit le personnage de Max qui se prépare à poursuivre l’Aigle de la Route. Bruits de moteur, coups de feux, dérapages, la radio de la police qui ne s’arrête jamais, du suspense et des cascades spectaculaires, Mad Max s’ouvre, grâce à cette scène d’action, d’une manière forte et place le ton général du film : on ne rigole pas. Ensuite le film amène la bande de motards cinglés qui sèment la terreur dans une petite ville, le chef est tout simplement terrifiant, il y a la tragédie policière avec la mort du collègue de Max, ce qui l’incite à arrêter sa brillante carrière car considérer comme le meilleur pilote de la police. Et nous arrivons dans la partie sentimentale, et la plus passionnante, car dans cette partie le personnage de Mel Gibson s’apprête à vivre l’évènement le plus traumatisant de toute sa vie : la mort de sa femme et de son fils, tués par les motards fous. Et nous arrivons à partir de ce moment là dans la dernière partie, la plus folle du film, où Max perd goût à la vie et se met en tête de venger les siens en tuant un à un tous les motards. Cela nous donne quelque scènes génial : quand Max roule avec la voiture noire modifiée pour lui sur les routes désertique de l’Australie, la scène où il réussit à tuer un homme sur moto alors qu’il est blessé et à terre et enfin la scène où il tue le dernier de tous les motards d’une manière assez sadique tout de même. Le dernier plan du film montre que le personnage n’est plus le même, il est devenu un homme qui a basculé dans la folie meurtrière, et cela annonce peut-être Mad Max 2. Personnage très intéressant, Max Rockatansky est devenue une icône de la route et du cinéma car tout le monde connaît au moins son nom au Guerrier de la Route. Mais le personnage principal du film reste la route au sens strict du terme, c’est elle qui guide notre héros vers sa quête vengeresse, c’est elle qui amène la mort de l’ami de Max, celle de sa famille qui se passe sur la route en plus, ou encore l’agression du jeune couple et les scènes de poursuites en voiture. La route est présente dans tout le film, on voit la caméra qui file dessus comme une voiture et dans ce film elle est très importante et est utilisée d’une manière très intelligente par ce réalisateur visionnaire qu’est George Miller, qui à l’époque confirmait son talent pour la mise en scène avec ce film d’action brillant. Pour moi Mad Max est un des plus grands films à représenter admirablement la route, qui devient ici une sorte de personnage. Accompagné d’une bande-originale juste géniale, Mad Max de George Miller restera un film culte du cinéma, un chef-d’œuvre mythique et impitoyable dans ses scènes d’action et de violence, où Mel Gibson trouvait son premier grand rôle au cinéma.
    damien t.
    damien t.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 203 critiques

    5,0
    Publiée le 13 octobre 2013
    Un film choc, furieux, un ouragan d'action et de violence.
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 190 abonnés Lire ses 1 745 critiques

    3,0
    Publiée le 2 juillet 2013
    S'il est incontestable que le film à vieillit,surtout au niveau du traitement des personnages qui sont limites ridicules aujourd'hui. L'histoire reste simple mais n'est pas non plus très bien raconté car fortement décousue. Le point fort de mad max et inégalé à ce jour reste les courses poursuites que la camera de George Miller filme mieux que personne,le rendu de la vitesse dans ces scènes est exceptionnel.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top