Mon AlloCiné
    Charlie's Angels
    note moyenne
    2,2
    4484 notes dont 168 critiques
    répartition des 168 critiques par note
    25 critiques
    21 critiques
    40 critiques
    36 critiques
    23 critiques
    23 critiques
    Votre avis sur Charlie's Angels ?

    168 critiques spectateurs

    Cinemadourg
    Cinemadourg

    Suivre son activité 219 abonnés Lire ses 852 critiques

    3,5
    Publiée le 25 décembre 2019
    La franchise "Charlie's Angels" nous propose cette année une nouvelle génération de "Drôles de dames" après les films de 2000 et 2003 qui mettaient déjà en scène à l'époque une excellente équipe d'anges : Cameron Diaz, Drew Barrymore et Lucy Liu.
    Le trio féminin est ici remastérisé et rajeuni avec la triade Kristen Stewart / Ella Balinska / Naomi Scott qui, avouons-le, assure totalement à l'écran.
    Le scénario de ce nouvel épisode est parsemé de très belles scènes d'action et doté d'une trame crédible très agréable à suivre.
    Cette comédie d'action n'est pas hyper innovante mais assure totalement côté divertissement, c'est finalement tout ce qu'on lui demande.
    Une bonne surprise pour passer un moment chic et pétillant sur grand écran.
    Site www.cinemadourg.free.fr
    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 866 abonnés Lire ses 1 211 critiques

    1,0
    Publiée le 27 décembre 2019
    Il n'est pas aisé d'écrire une critique sur un film qui n'a absolument rien à dire ou, du moins, ne paraît faire aucun effort pour ne serait-ce nous démontrer la pertinence de son existence... Et, dans ce genre-là, ce "Charlie's Angels" 2019 est un vrai cas d'école !
    Que l'on adhére ou non aux deux longs-métrages précédents réalisés par McG, l'angle "clip cartoonesque" adopté suffisait néanmoins à leur conférer un style pouvant leur permettre de détonner dans le monde du divertissement d'action. Ici, le film réalisé et coécrit par la comédienne Elizabeth Banks ne peut même pas s'en prévaloir tant le spectacle que l'on découvre à l'écran n'a absolument aucune identité et se révèle d'une invraisemblable insipidité !

    Bon, ne nous voilons pas la face, on ne s'attendait pas à grand chose au niveau du scénario mais, là, la pauvreté des tenants et aboutissants de "Charlie's Angels" atteint des sommets d'insignifiance ! On se contrefiche royalement (et constamment) de cette série de twists/trahisons fatigué(e)s autour d'une invention high-tech devenue une arme et recyclant en plus quelques idées déjà entrevues dans les films de McG. Même le discours "girl power" façon #MeToo qui aurait potentiellement pu permettre à cette nouvelle version de s'ancrer dans les problématiques de notre époque se perd dans la caricature la plus confondante avec sa vision terriblement réductrice des hommes (la virilité étant apparemment l'unique jauge de moralité masculine... tristesse absolue).

    Cela dit, on aurait pu être indulgent si le spectacle proposé assurait un bon rendement de fun et d'action. Mais non, "Charlie's Angels" a visiblement décidé d'offrir le service minimum d'une grosse pantoufle hivernale et, croyez-nous, on ne le prendra jamais en défaut de cette ligne de conduite !
    Vu la paresse d'écriture ambiante, inutile de vous dire que, côté vannes balancées par les nouveaux Anges, c'est une accumulation sidérante de dialogues navrants, allant même parfois jusqu'à provoquer de vraies sensations de malaises avec des espèces de longs flottements au sein de séquences dont on peine à comprendre l'utilité ! Au mieux, un ou deux recoins de sourires pourront éventuellement se former sur votre visage devant ces deux heures futiles mais on ne peut décemment pas vous en promettre davantage.
    Pas là peine non plus d'espérer en prendre plein les yeux grâce aux scènes d'action ! On a beau avoir toute la sympathie du monde pour la comédienne Elizabeth Banks, en tant que réalisatrice, elle est catastrophique ou, dans le meilleur des cas, juste capable d'une mise en scène complètement impersonnelle (elle a l'air également d'adorer se filmer elle-même, mieux aurait valu se concentrer sur sa place derrière la caméra que devant...). Devant l'impossibilité de rendre ses poursuites ou ses affrontements un tant soit peu mémorables, "Charlie's Angels" donne toujours un peu plus ce sentiment de n'être qu'un produit industriel, torché sans imagination et sans âme...

    Une chose évite peut-être le zéro pointé à ces "Drôles de Dames" 2019: ses Anges elles-mêmes ! Du moins, surtout deux d'entre elles car la pauvre Naomi Scott hérite d'un personnage de recrue naïve qui la rend vite insupportable. Vous l'aurez compris, notre reconnaissance va ici à Kristen Stewart et Ella Balinska. Dans cette faillite de tous les instants, elles sont les deux seules intervenantes dont il émane une volonté sincère de chercher à transcender la faiblesse du matériau. En plus d'être carrément sublimes (ce qui ne gâche rien, avouons-le !), elles parviennent à se débattre dans la vase où l'on cherche à les enliser pour toujours garder une tête au-dessus de leurs collègues noyés depuis un bon moment. Merci à elles, vraiment !

    Eh bien, on aura rarement vu un film dans un tel état de pilote automatique et se fichant autant d'impliquer le spectateur dans ses enjeux ! Rien ne viendra jamais nous faire comprendre le pourquoi de l'utilité de cette suite tardive sinon la facilité d'utiliser le nom d'une franchise célèbre et de le balancer avec quelques jolies stars enthousiastes en têtes d'affiche. Derrière ça, il n'y a tout simplement rien. Le vide blockbusterien à son firmament. Cette nouvelle génération d'Anges n'avait décidément aucune chance de réaliser un miracle.
    tupper
    tupper

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 966 critiques

    2,0
    Publiée le 31 décembre 2019
    Je n’en attendais pas grand chose et c’est ce que j’ai eu. Le film a pour lui de ne pas se prendre au sérieux, une certaine fraîcheur et des actrices qui font le job. Mais le scénario très basique, les scènes d’action vues et revues, la revendication ultra-féministe caricaturale plombe le tout.
    S-Kayp
    S-Kayp

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 040 critiques

    4,0
    Publiée le 29 décembre 2019
    Cette nouvelle génération de Charlie's Angels est une réussite. Le film est bien rythmé, avec de bonnes scènes d'action et un bon scénario offrant des rebondissements. Et la B.O. est top !
    gjolivier1982
    gjolivier1982

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 330 critiques

    4,0
    Publiée le 27 décembre 2019
    Les critiques assassines sont vraiment bien dures car ce film est un divertissement honnête. Certes l'écriture est souvent faible et c'est peu original mais le charme des actrices opère et on passe un moment fort agréable. Le ton est léger et le film très coloré. Mention spéciale à Kristen Stewart dont le charisme fait mouche.
    tonton29
    tonton29

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 294 critiques

    2,5
    Publiée le 28 décembre 2019
    Film banal, qui se laisse regardé mais ne marque pas l'esprit. La série apportait un vrai plus au féminisme, elle alliait intelligence, sexitude, action. Ici, c'est communautariste, elle est excluante et dénigrante ! Tous les hommes sont à classer entre tueur, brute, sexiste, bébête, entrepreneur sans scrupule . . . Le scénario est ultra-classique avec ses petits twists efficaces, des scènes d'action sympa mais ou il y a bizarrement peu de blessures, une version "respectons tous les gens mêmes les pourris" en utilisant des armes non létales . . . Ça fait passer le temps, on se rappellera plus du joli physique des demoiselles que de leurs performances ciné (un comble pour un film ultra féministe !!)
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 146 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    1,0
    Publiée le 26 décembre 2019
    Film commercial américain très loin de la série et de son charme désuet. Scenario sans originalité avec beaucoup d’incohérence , mise en scène quelconque , acteurs sans charisme. Rien a retenir.
    M cinetok65
    M cinetok65

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 86 critiques

    2,0
    Publiée le 28 décembre 2019
    cette nouvelle génération d'angels a serte beaucoup de sexy charme mais le reste est pour moi mal réalisé tout simplement, trop de gros plans qui rendent l'action souvent illisible et masque des moyens d'un téléfilm, l'histoire à tiroir n'apporte que du vu et revu sans classe mais avec du bling bling de mauvais goût...le féminisme lourdingue avec coup de pied dans les partis intimes est bien présente (mannequin forte comme des colosses pourquoi pas)..je m'attendais à un film plus ambitieux avec un tel casting mais c'est juste une grosse caricature des fois drôle mais loin d'être à la hauteur de ces "drôles de dames ".
    Dorothée C
    Dorothée C

    Suivre son activité Lire ses 20 critiques

    4,0
    Publiée le 25 décembre 2019
    C'est surprenant je ne m'attendais pas à un film terrible. J y suis allée par curiosité. Et bonne surprise !!! Enfin des anges pas du tout vulgaire comme les précédentes. Le scénario est simple mais efficace. Bref j'attends la suite.
    zorro50
    zorro50

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 247 critiques

    4,0
    Publiée le 26 décembre 2019
    Un film assez plaisant à regarder parce qu’il colle davantage à la série originale que les 2 précédents films de Drew Barrymore avec ses 3 mémères quarantenaires, ici le casting est heureusement rajeuni et Kristen Stewart et Naomi Scott sont excellentes. Il y a de l’action qui décoiffe dans le style 007, des héroïnes « musclées » mais qui restent féminines et frivoles, avec des dialogues typiquement féminins comme dans les « Drôles de dames », et j’ai trouvé que le dépoussiérage était plutôt réussi tout en conservant le style très kitsch
    Yannis R.
    Yannis R.

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 12 février 2020
    alors les 3 premières minutes suffisent à se faire un avis ça commence directement au début du film un discours pseudo féministe ultra comparatif femme / homme en mode bonne campagne marketing girl power qui n'a pas lieux d'être...

    on parle de trois espionnes d'élite qui se suffisent à elles même la c'est too much...

    on est à des années lumières en dessous du niveau des deux de 2000 et 2003 qui n'ont pas intégré ce genre de discours inutile et donc étaient bien mieux écris...

    cette décennie marque vraiment le ridicule en matière de pseudo pancarte marketing pour des combats sociaux... on a eu des films avec des femmes héroïnes dans le passé qui n'avaient pas besoin de dialogues plus qu'hypocrite pour susciter l’intérêt là c'est une catastrophe...

    si les film de ce genre "floppent" au box office c'est car ils vont au conflit directement avec 400% d'hypocrisie pour se donner un genre et que les scénarios n'ont rien d'autre que ça à proposer...
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 694 abonnés Lire ses 1 369 critiques

    3,5
    Publiée le 15 novembre 2019
    Décidément la série « Charlie et ses drôles de dames » a un capital cinématographique évident au vu de la réussite indéniable de cette nouvelle mouture. Pourtant on les compte sur les doigts d’une main les passages réussis de séries de la petite lucarne au grand écran. Après la version jubilatoire et complètement débile (et c’était une qualité) de McG il y a vingt ans, ce « Charlie’s Angels » version 2019 est tout aussi probant. Et peut-être plus fédérateur car moins fou et improbable. Elizabeth Banks a parfaitement compris ce qui faisait l’essence du matériau original en le mettant au goût du jour. Ce blockbuster est même complètement dans l’air du temps et tombe à pic à l’heure du mouvement #metoo et parfois même en avance sur son temps en plaçant l’un de ses anges comme une héroïne lesbienne, même si c’est davantage suggéré que réellement montré. A ce titre, bravo à Kristen Stewart d’avoir fait de l’une des drôles de dames un personnage gay totalement réjouissant et loin des clichés. De plus, elle forme un trio en totale osmose avec ses deux coéquipières sans qu’aucune ne tire la couverture à elle. Assortie de seconds rôles réjouissants, des Bosley aux méchants en passant par pléthore de bellâtres venus s’amuser, c’est un tir groupé réussi niveau casting. Elizabeth Banks qui incarne l’un des Bosley est également au top.



    Dès la première séquence, le film nous emmène dans son univers. Le script choisi place ces « Charlie’s Angels » à la fois comme un remake, un reboot et une suite assurant intelligemment l’héritage des précédentes versions grâce à des clins d’œil judicieux et sympathiques. Ici, on est dans une mouvance plus réaliste que la version de 2000, donc moins barrée, mais ça marche. Ce que le film perd peut-être un peu en originalité, il le compense par sa tonalité contemporaine ancrée dans notre monde. Et on passe deux heures qui filent à une vitesse folle entre bonne humeur générale, séquences comiques jamais lourdes et scènes spectaculaires récurrentes. On apprécie aussi les gadgets et les costumes déployés par nos dames, c’est aussi ludique et original qu’on pouvait l’attendre d’un tel projet. C’est un film d’action fun sans violence, visible par tous et c’est assez rare à souligner et qui dépayse grâce à des lieux de tournage variés.



    Après tout n’est pas parfait, on décèle ça et là quelques scories telles qu’une bande originale pop qui fait mal aux oreilles ou une intrigue commune et qui ne révolutionnera pas le genre en dépit d’un rebondissement bien senti et intelligent. Ce que l’on regrette le plus c’est peut-être que les scènes de combats, de poursuites en voiture ou autres scènes explosives soient mises en scène de manière un peu paresseuse. On sent que Banks est plus à l’aise dans les dialogues et les scènes posées que dans le déferlement d’action. Preuve avec les excellentes scènes avec Le Saint ou encore celles où nos agentes dansent une chorégraphie endiablée en tenue de soirée. Dans la même veine et à titre comparatif, la scène d’espionnage dans le laboratoire est bien plus excitante et réussie que celle d’action pure et dure dans la mine de pierres. En revanche, le contexte desdites séquences est réjouissant et original, notamment un final bien allumé au sein d’une grosse fiesta dans un château. « Charlie’s Angels » nouvelle version est donc un parfait divertissement du samedi soir, inoffensif mais parfaitement orchestré et avec une sacrée dose de girls power à chaque étage. Et cela sans que ce soit lourd ou opportuniste. On passe vraiment un super moment avec ces nouvelles drôles de dames et une suite serait tout à fait bienvenue.


    Plus de critiques cinéma sur ma page Facebook Ciné Ma Passion.
    Vincent Ducancel
    Vincent Ducancel

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 19 critiques

    3,0
    Publiée le 25 décembre 2019
    Le film en soi est divertissant, mais je ne supporte plus ces mouvements féministes qui tapent l'incruste absolument partout. Sérieusement, on est vraiment obligé de mettre une actrice lesbienne dans chaque film et de dénigrer les hommes à tout-va?
    C'est dingue à quel point Hollywood détruit toutes les franchises juste pour faire plaisir à certaines communautés, ça en devient ridicule.
    Eric C.
    Eric C.

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 2 263 critiques

    2,5
    Publiée le 1 février 2020
    Quelle idée a eu Elizabeth Banks ici réalisatrice, productrice et actrice de relancer le trio d'anges de Charlie après plusieurs équipes mythiques des séries télévisées et 2 films dont l'excellent opus avec un trio fantastique et charismatique d'actrices, Diaz, Liu, Barrymore, une méchante sexy et convaincante Demi Moore, de l'humour, du charme, de la légèreté et de somptueuses chorégraphies de combat très aériennes et acrobatiques. Ah oui, c'est vrai, le mouvement meeto, le girl power, le paritarisme hommes femmes, mais c'est bien sûr et de plus la promo du film n'a cessé de ressasser ces thèmes en nous rappelant qu'il y avait déjà des premiers rôles forts féminins avec les anges de Charlie, pas ceux de Victoria Secret, et que donc on allait voir ce que l'on allait voir avec de plus un scénario inédit, inventif, etc. Bon ce n'est pas mauvais mais what else, qu'apporte cette nouvelle version en dessous des précédentes, y compris les séries tv, qu'y a t-il de révolutionnaire dans la réalisation et le scénario porté par Élisabeth Banks, et où est le plus censé compenser la moindre part des scènes d'action et chorégraphies de combat. Un nouveau film pour un intérêt bien moyen un trio pas vraiment charismatique ni vraiment complice et complémentaire. Le girl power ne peut pas être la trame et la raison d'un film, il faut plus.
    Laurent D.
    Laurent D.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 10 critiques

    1,0
    Publiée le 27 décembre 2019
    Prendre le nom de la série des années 70, y enlever son "âme", ses codes. Ajouter uniquement les bon ressorts de la version des années 2000. Du féminisme à outrance.
    Une grande déception, vous l'aurez compris.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top