Notez des films
Mon AlloCiné
    Un vrai bonhomme
    note moyenne
    4,0
    809 notes dont 85 critiques
    répartition des 85 critiques par note
    25 critiques
    34 critiques
    19 critiques
    7 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Un vrai bonhomme ?

    85 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2797 abonnés Lire ses 1 446 critiques

    5,0
    Publiée le 11 janvier 2020
    Avec une infinie délicatesse, « Un vrai bonhomme » semble à première vue, aborder la relation pour le moins particulière de deux frères. Cependant, on est saisi d’effroi quand on comprend et réalise l’histoire personnelle du plus jeune nommé Tom, ce qui ne finira pas de nous bouleverser, et peut-être de nous hanter comme il l’est également lui-même durant cette tranche de vie... Approcher ainsi le rapport à la virilité, à la quête de soi et également le travail de deuil, ceci par le biais de cet adolescent à la personnalité et à la psychologie pour le moins tourmentées, est ici un tour de force incroyable, doté d’une puissance rare et pourtant empreinte de beaucoup de subtilité, voire de fragilité à l’état pur ! On suit en effet de près ce petit Tom devenu grand et sa famille, entre joie et tristesse, et dans tous les cas avec une très grande émotion... Que de moments intenses que chacun de ces deux frères va nous faire partager, quand l’un sportif et décidé, sûr de son physique et de son charme, essaie de coacher son petit frère, par contre frêle et timide, qu’il veut modeler à sa façon, tel un « gagnant », jusqu’à ce que l’on comprenne enfin la terrible réalité de la situation... Les deux jeunes acteurs Thomas Guy et Benjamin Voisin, nous font part d’une richesse d’expressions et de sentiments, qui tantôt amusent franchement par des pitreries irrésistibles, pour tout à coup nous entraîner dans une réflexion profonde et douloureuse sur la difficulté d’être soi-même en dépassant ses propres peurs et démons ! Et là, franchement on pourra crier « Chapeau !» à ce duo qui réussit avec tant de virtuosité à tout transmettre, en nous bluffant plus d’une fois... Pour accompagner cette fratrie peu commune, Isabelle Carré et Laurent Lucas en parents aimants et très protecteurs, sont chacun à leur façon, le reflet d’un couple vivant dans les affres de la perte d’un enfant, avec tout ce qui peut caractériser la douleur et le manque permanents, le vide et l’absence de tous les jours... On ne peut donc qu’être sensible à chaque regard, à chaque mot, que cette mère et ce père auront envers leur Tom. Un enfant qu’ils surprotègent évidemment en le chérissant plus que ce dernier ne le souhaiterait, tout en oubliant quelquefois l’essentiel, c’est à dire le considérer simplement, juste pour ce qu’il est ou ce qu’il représente ! Beaucoup de seconds rôles nous interpellent aussi dans la justesse des propos, dans la sincérité du jeu, on ne peut plus évident. C’est ainsi un véritable travail d’orfèvre que Benjamin Parent nous laisse à découvrir à travers ce terrible séisme qu’est la vie après la mort, ici pourtant traité sans pathos, sans lourdeur, tant le naturel et même l’humour sont de la partie ! Encore bravo pour cette réalisation originale, grave, véritablement profonde, et pourtant doublée d’un optimisme que laisse petit à petit poindre ce formidable Tom que l’on n’oubliera pas de sitôt !
    Krebs
    Krebs

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 42 critiques

    5,0
    Publiée le 6 janvier 2020
    Premier long métrage de Benjamin Parent, "un vrai bonhomme" est une belle surprise de ce début d'année, à ne rater sous aucun prétexte : très émouvant, souvent drôle et toujours d'une grande finesse psychologique. L'histoire de ces deux frères très liés, Léo (l'aîné) plus extraverti et sociable, et Tom (le cadet) plus introverti et qui essaie de lui ressembler - sans jamais y arriver - est très convaincante. Tom s'acharne à faire ce que Léo souhaiterait qu'il fasse - ou ce qu'il imagine qu'il souhaiterait... jusqu'à ce qu'il constate la toxicité de cette approche et se mette en quête de lui-même. Loin du teen movie conventionnel et attendu, c'est bien un film sur l'apprentissage de l'autonomie, l'émergence de la personnalité au moment de l'adolescence, ou la capacité à devenir soi-même, notamment par rapport aux injonctions de virilité imposées par la société. Sur un thème qui a pourtant déjà été vu maintes fois au cinéma, Benjamin Parent réalise ici un film original, attachant et sans temps mort. Le film est également très réussi du fait de la prestation sans faille de tous les comédiens - à la fois les deux jeunes Thomas Guy et Benjamin Voisin, qui font un sans faute, et leurs parents, Isabelle Carré, toujours excellente, et Laurent Lucas, discret mais toujours aussi juste.
    attat
    attat

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 8 janvier 2020
    "Un vrai bonhomme" est un petit bijou de cinéma. On rit, on pleure, on milite, on s'interroge et on sourit de plaisir, le plaisir de voir la vie, la vraie, celle avec ses merveilles et ses douleurs. Benjamin Parent nous amène où il veut avec une douceur agréable, le duo Thomas Guy et Benjamin Voisin transpercent de justesse si bien qu'on se croit être de la partie. Tom au travers de Thomas Guy reflète l'innocence et incarne la réplique affaiblie de son frère pour mieux être soi. L'acteur nous tend la main pour qu'on l'accompagne, et signe une prestation remarquable. C'est un acteur à suivre pour les prochaines années. Quant aux autres acteurs, ils respirent de vérité. Un film à voir, et à revoir car, finalement, on s'y sent bien.
    cinéphilie
    cinéphilie

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 54 critiques

    5,0
    Publiée le 2 janvier 2020
    Je suis sorti complètement bouleversé de ce film. Quelques moments sont drôles mais c'est surtout très émouvant. L'histoire est très touchante et le scénario est super bien construit de bout en bout. Les acteurs sont d'une justesse assez dingue en particulier le duo Guy/Voisin qui fonctionne à merveille. Les parents, bien que bien moins présents que ce que la bande annonce laissait présager, sont tout aussi géniaux : Carré extraordinaire et Lucas qui prouve, qu'encore une fois, il est un acteur bien trop rare dans le cinéma français. Un film à voir absolument !
    Cinemadourg
    Cinemadourg

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 833 critiques

    4,5
    Publiée le 11 janvier 2020
    L'année 2020 commence bien pour le cinéma français ! Pour sa première réalisation de long-métrage, Benjamin Parent frappe les esprits ! Ce film est un pur joyau d'intelligence émotionnelle abordant des thèmes universels comme la famille, l'adolescence, l'amitié, l'amour, la mort, la vie. Les deux jeunes acteurs (frères à l'écran) jouent de façon brillante et émouvante, les parents (Isabelle Carré / Laurent Lucas) ajoutent une touche d'une rare pudeur. Et pour couronner le tout, l'histoire est juste magnifique d'intensité et d'ingéniosité ! Cette comédie dramatique d'une sensibilité extrême m'a retourné l'âme : SU-BLI-ME ! Site www.cinemadourg.free.fr
    AZZZO
    AZZZO

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 361 critiques

    2,0
    Publiée le 16 janvier 2020
    C'est un film sur la gestion du deuil par un adolescent. Le sujet est intéressant et de nombreux thèmes abordés sont pertinents. Malheureusement, la naïveté de quelques scènes transforme cette intrigue psychanalytique en film pour ado. C'est dommage car les jeunes acteurs sont très justes. Il y avait matière à mettre plus de fond dans la mise-en-scène. Déconseillé aux plus de 16 ans.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1154 abonnés Lire ses 3 428 critiques

    3,5
    Publiée le 8 janvier 2020
    Un vrai bonhomme, le premier long-métrage de Benjamin Parent, notamment coscénariste de Mon inconnue, est la première bonne surprise du cinéma français en 2020. D'autant plus (et malgré) que le film n'évite pas un certain type de stéréotypes, dès lors qu'il est question d'adolescence masculine : apprentissage de la vie, identité, virilité, et toutes ces choses, avec la vie d'un garçon dont le but ultime est de séduire la plus belle fille du lycée. Cela nous vaut quelques scènes de "dépassement de soi" un peu forcées et surtout déjà vues. Nonobstant, Un vrai bonhomme surmonte ces passages obligés et ses défauts intrinsèques par une qualité d'écriture certaine, une sensibilité à fleur de peau et une mise en scène discrète. Le thème véritable est celui du deuil et de la perte de modèle, difficiles à surmonter à tout âge mais encore davantage dans celui, anxiogène, de l'adolescence. Le héros du film, auquel son aîné intime : "Tu seras un homme, mon frère", doit relever un vrai défi qui est celui de sa propre acceptation et, accessoirement, du regard des autres, sans béquille fraternelle pour le soutenir. Un vrai bonhomme ne se refuse pas à chercher l'émotion et il a raison, quitte à parfois prendre des risques scénaristiques. Oh, rien qui s'apparente à l'ascension de l'Everest, mais quand même, avec un certain nombre de scènes qui frisent l'excès de dramatisation et qui passent comme une lettre à la poste par la grâce d'une délicatesse et d'une justesse de ton particulièrement appréciables. L'excellente interprétation de Thomas Guy et du surdoué Benjamin Voisin, qui composent un duo digne des meilleurs "Buddy Movies", avec une touche de fantastique en plus, contribuent à la bonne impression que laisse ce premier long-métrage en grande partie réussi.
    Lufrocia
    Lufrocia

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 12 janvier 2020
    Très bon film Histoire touchante d'adolescent, mêlant différents sujets comme la masculinité , la recherche de virilité et de l'amour. Bien écrit, et très bien joué. Allez y !
    didbail
    didbail

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 454 critiques

    2,5
    Publiée le 5 février 2020
    Un grand frère, Léo, qui meurt dans un accident de voiture. Il devient le modèle de Tom son petit frère. Benjamin Parent choisit de laisser ce grand frère quasiment vivant, toujours aux côtés du plus jeune pour lui prodiguer des conseils : pour ne pas se laisser harceler par la bande de durs du lycée, pour draguer la plus jolie fille, bref pour devenir un vrai bonhomme. Malheureusement le parcours de Tom est fléché du départ. On sait qu'il va se faire harceler et que la fille va le repousser ... dans un premier temps. Puis que tout finira bien comme dans tout joli conte. Et quand la présence de Léo n'est plus seulement vocale mais devient physique, quand par le truchement de ce grand frère, le petit Tom du haut de ses 1,70 m et de ses 50 kilos met une raclée aux 3 gros durs, on touche le fond. Dommage. Car il y a quelques passages intéressants, surtout dans la relation avec les parents (Isabelle Carré et Laurent Lucas).
    Dandzfr
    Dandzfr

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 57 critiques

    4,5
    Publiée le 11 janvier 2020
    Film a la fois sur la perte et sur la quête de devenir un autre, de grandir. Les jeunes comédiens sont très bons. Film émouvant .
    Le Quid
    Le Quid

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 5 janvier 2020
    Un superbe film où la mort d'un proche est traitée d'une façon novatrice. Les relations entre ados, classiquement complexes mais diverses, sont traitées avec un humour régulier tout au long du film. A voir avec ses propres enfants.
    max7_13
    max7_13

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 142 critiques

    4,0
    Publiée le 11 janvier 2020
    Un joli film, touchant, sur le passage à l âge adulte et sur les difficultés à faire son deuil. La complicité entre les deux frères, joués par deux jeunes acteurs en devenir est très justement interprétée. Ce film est frais et offre un bon moment de cinéma au spectateur
    tonton29
    tonton29

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 294 critiques

    4,0
    Publiée le 11 janvier 2020
    Très beau film sur plusieurs thèmes délicats : Qui est-on ? Exister par soi-même ET pour soi-même, le deuil, le rapport à l'autre, à la famille, à la Société. La fragilité psychologique, l'apprentissage de la vie, le suivi médical . . . Tout ça est abordé avec tact et subtilité, parfois maladresse, dans ce film aux codes de teen movie US et à la lecture française. Le film pourrait alors paraitre anodin voire banal mais tous les éléments trouvent leur juste équilibre. Les 2 jeunes acteurs forment une fratrie avec chacun leur personnalité distincte, les principaux jeunes sont "volontairement" ou "obligatoirement" des condensés de personnalités pour limiter le nombre de protagonistes et resserrer le propos (la jolie fille convoitée, le copain relou mais fidèle, les gros bras bêta, le sportif star du lycée) les parents sont aimant mais eux-mêmes en souffrance, ne sachant comment bien communiquer avec leur fils, ne pas oublier le passé, penser à l'avenir sans donner l'impression de remplacement. Les situations sonnent vrai malgré les scènes "obligées" ce qui apporte un charme, une fraîcheur et un esthétisme au film. On évolue dans la tête de ce jeune perdu dans la vie, dans sa vie, mais qui cherche des réponses qui n'existent pas toujours ou pas toujours celles qu'il aimerait. Il a peur de perdre une 2e fois son frère, son amour, comme une trahison, en prenant son envol, seul. Beau film, touchant, sensible, réel. Tourner la page qu'on a lu ne veut pas dire l'oublier.
    sararemi
    sararemi

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 157 critiques

    5,0
    Publiée le 9 janvier 2020
    Un joyau de sensibilité sans tomber dans la semblerie, beaucoup de dignité, d'émotion.. Isabelle Carré est sublime sans oublier tous les autres acteurs. Je pense que je retournerai le voir car j'ai été très émue. Merci
    Flo
    Flo

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 8 janvier 2020
    Bouleversant et touchant. Un film magnifique qu'il ne faut pas rater. c'est une grande réussite pour un premier film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top