Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Seigneur des anneaux : les deux tours
    note moyenne
    4,5
    90546 notes dont 2535 critiques
    répartition des 2535 critiques par note
    1619 critiques
    595 critiques
    71 critiques
    163 critiques
    60 critiques
    27 critiques
    Votre avis sur Le Seigneur des anneaux : les deux tours ?

    2535 critiques spectateurs

    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 225 abonnés Lire ses 576 critiques

    5,0
    Publiée le 1 juin 2014
    La trilogie de l'anneau continue après un premier opus excellent qui posait les bases de cette merveilleuse épopée. Dans cette suite, les membres de la Communauté se sont séparés mais chacun aura son importance dans la réussite de la mission. Les différents groupes formés vivront des aventures diverses mais chacune sera aussi intéressante que les autres. C'est d'ailleurs en suivant l'un des groupes, celui avec Aragorn, que l'on assistera à l'une des batailles épiques qui ont fait (en partie) la renommée de cette trilogie. La bataille du gouffre de Helm est impressionnante de par sa taille mais aussi par son ambiance. On tremble face à l'immense troupe adverse, on comprend que la lutte semble vaine face à une telle armée. La peur monte parmi les rangs et l'excitation grandit chez le spectateur. La nuit renforce le côté dramatique et terrifiant de cet affrontement. C'est à ce moment que le mot épique prend tout son sens, l'héroïsme des personnages est mis à l'épreuve et leur courage aussi. Comme dans le premier opus, les maquillages et effets spéciaux sont très réussis amplifiant le côté impressionnant et réalisme de la scène. Tout en assurant le spectacle de ce côté, le film ne perd pas de vue les autres personnages qui permettent de faire avancer e récit et faire de nouvelles rencontres comme les Ents et surtout Gollum, cette créature qui jouera un rôle essentiel dans la suite de l'histoire est l'une des autres grandes réussites de ce deuxième film. Grâce à la motion capture et au talent d'Andy Serkis, Gollum prend vie et semble faire partie intégrante du décor alors qu'il a pourtant été rajouté numériquement. Le pouvoir de l'anneau est visible dans ce deuxième volet, son influence sur les personnages grandit et cela est très bien montré. « Le Seigneur des anneaux : les deux tours » est plus impressionnant et imposant que le premier opus mais il n'oublie pas de faire avancer le récit autant que dans le premier film. Cette suite garde les éléments qui avaient fait le succès du précédent film, comme les décors et bien sûr la BO qui est une nouvelle magique, tout en étant plus épique.
    Mrc G
    Mrc G

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 18 critiques

    5,0
    Publiée le 14 octobre 2013
    Une suite du premier opus du Seigneur des Anneaux totalement réussie, la bataille au Gouffre de Helm est juste dantesque et le film ( la saga ? ) tout entier nous montre à quel point Peter Jackson est un réalisateur de génie.
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 543 critiques

    5,0
    Publiée le 19 novembre 2013
    Si le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours serait resté sur la même longueur d'onde que son grand frère, on lui aurait reproché son manque d'originalité. Mais il n'en est rien, car Peter Jackson est réputé pour sa perfection : les regards; paroles; actes des personnages; les décors; les effets spéciaux et beaucoup d'autres choses (qui prendraient trop de place si je les écrivaient une par une) : TOUT est planifié à la perfection, tout en suivant les livres de J.R.R. Tolkien à la lettre. Et même si les fans ont pu remarquer quelques modifications, ces derniers n'oublient pas l'énorme spectacle qu'ils viennent de voir. Comme beaucoup aiment le dire : épique.
    JokerDreizen
    JokerDreizen

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 310 critiques

    5,0
    Publiée le 26 août 2014
    Suite de la communauté de l'anneau, le film suit le partage de la communauté en 3 histoires parallèles entremêlées par le destin. D'un côté on a envie de dire que le film est très différent du premier niveau ambiance et décor ; un poil moins magique, un poil plus épique, plus sauvage encore. Et pourtant c'est difficile de noter les trois films indépendamment ; j'ai jamais vu une telle unité entre les trois films d'une saga pour ma part. Avec la bataille du gouffre de Helm, Jackson nous montre l'un des assauts les plus épiques du 7e art. Toujours épique, fantastique, blablabla ... R.A.S. C'est définitivement LE divertissement qu'il faut voir, et ça ne vieillit pas.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 311 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,0
    Publiée le 23 novembre 2018
    " Le seigneur des anneaux , Les deux tours " second volet de la monumentale trilogie du " Seigneur des anneaux " de Peter Jackson . Dans ce deuxième épisode Frodon ( Elijah Wood ) et Sam ( Sean Astin ) poursuivent leur chemin vers le Mordor et la montagne du destin pour détruire l'anneau tandis que Legolas ( Orlando Bloom ) , Gimli ( Jonh Rhys Davies ) et Aragorn ( Viggo Mortensen) se lancent à la poursuite des orques qui on kidnapper Merry ( Dominic Monaghan ) et Pippin ( Billy Boyd ) afin de tenter de les sauver ... Ce deuxieme volet du " Seigneur des anneaux " est toujour aussi magistral . Le film connu comme le premier opus un énorme succès planétaire à sa sortie ( près de 7 millions d’entées ) . L’histoire est toujour aussi prenante et continue de nous tenir en haleine avec donc Aragorn , Legolas et Gimli qui se sont lancer à la poursuite des orques qui ont kidnapper Merry et Pippin tandis que Frodon et Sam qui continue leur route jusqu’au Modror pour détruire l’anneau où ils vont vivre sur leur chemin de nouvelles péripéties remplit d’humour , d’action , de fantastique , de suspense et de rebondissements . Un second volet toujour remplit de scènes drôles spoiler: ( Legolas qui surfe sur un bouclier , les échanges entre Gimli et Legolas toujour aussi hilarant ....) et de scènes d'action spectaculaires et vraiment épique spoiler: ( le combat au gouffre de Helm ... ) . Sans oublier quelques répliques mémorable devenu culte ( mon précieux !!! ) . Les acteurs sont toujour excellent dans leurs rôle respectifs ( Elijah Wood , Sean Astin , Ian Mckellen , Orlando Bloom , Viggo Mortensen , Christopher Lee , Dominic Monaghan , Jonh Rhys Davies , Billy Boyd ...) . Ils sont rejoint par de nouveaux personnages intéressant incarner par de très bons acteurs qu’ils vont rencontrer au cour de leur aventure comme le roi Theoden incarner par Bernard Hill , Grima langue de serpent incarner par Brad Dourif , Faramir le frère de Boromir incarner par David Wenham ou Eowyn incarner par Miranda Otto . Sans oublier Gollum qui veut récupérer son anneau et qui poursuit Frodon et Sam . On l’avait entraperçu dans l'épisode précédent et il devient l'un des personnages principale de ce volet . Il est incarner à merveille par l’acteur Andy Serkis . Le personnage de Gollum est mémorable et devenu culte . Les effets speciaux en Motion Capture qui donnent vie à Gollum sont magistral . il a l'air si réel . Les décors , costumes et effets spéciaux sont toujour aussi réussit et permettent de donner vie de manière magistral à l'univers de la terre du milieu et a ses créatures fantastique . Les paysages naturelles de la terre du milieu tourner en Nouvelle Zélande sont toujour aussi magnifique . Évasion garantit dans le monde merveilleux de la terre du milieu . De nouveaux lieux ( le gouffre de Helm , les marais des morts , Edoras la capitale du royaume du Rohan .... ) , de nouveaux personnages ( Theoden le roi du Rohan , Faramir , Eowyn , Grima... ) et de nouvelle créatures ( les ent , les féroces ailer , les ouargues ... ) apparaissent pour notre plus grand plaisir et permettent d'enrichir un peu plus l'univers de la terre du milieu . La réalisation de Peter Jackson est toujour magistrale . La musique est toujour très bonne et colle toujour très bien a l'univers du film . On pourra juste reprocher à ce second volet d'être un peu longuet par moment avec quelques longueurs qui ralentissent un peu le rythme . Ce qui fait que ce deuxième épisode est un peu moins réussit que le premier opus . Néanmoins ce second opus est toujour un grand film fantastique d'aventure et un excellent divertissement . La fin du film nous laisse en plein suspense spoiler: avec Sam , Frodon et Gollum qui poursuivent leur route jusqu'au Mordor pour aller détruire l'anneau tandis que Sauron s'apprête à attaquer le royaume du Gondor et on a qu’une envie après ça c'est de dévorer le 3ème et dernier volet ( " Le seigneur des anneaux , Le retour du roi " ) de cette trilogie culte .
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 430 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    5,0
    Publiée le 26 décembre 2015
    (Version longue Époustouflant... Je ne serais exprimer correctement mes sensations suite à ce visionnage des Deux Tours qui se révèle tout simplement être l'apothéose de cette saga, du cinéma de Peter Jackson voire même de ce genre et du blockbuster dans ce que j'ai eu l'occasion de voir. Ce dernier, après un premier opus déjà remarquable, sublime à nouveau cet univers si riche et passionnant, l'adaptant à sa manière et se permettant quelques libertés par rapport à l'oeuvre de Tolkien mais toujours dans le but de servir son film. Le Néo-Zélandais construit son récit de fort belle manière, suivant les différentes intrigues et personnages à travers un montage ingénieux et sachant donner de l'importance à tous les enjeux et protagonistes sans en sacrifier. En plus des anciens, qui sont toujours plus intéressants, voire attachants, l'introduction des nouveaux est impeccable, allant d'un Gollum inquiétant à un Faramir se sentant abandonné par son père ou un roi Théoden apportant sa contribution à la lutte. Les personnages sont bien étudiés, tout comme les relations qu'ils ont entre eux, à l'image d'un Gollum qui va diviser un Frodon confiant, naïf et dont l'anneau commence à prendre le dessus et un Sam très vigilant et méprisant envers Gollum. C'est aussi un Aragorn face à son destin, son passé et son amour ou encore Merry et Pippin apportant une touche légère et humoristique bien trouvée à l'ensemble. Tant d'éléments contribuant à la richesse d'un récit si bien écrit (que ce soit l'élément d'origine, l'adaptation scénaristique ou les dialogues) et merveilleusement exploités par un Peter Jackson au sommet de son art, ne faisant que rendre son oeuvre encore plus passionnante. L'univers est toujours, à ce point, passionnant tandis que Jackson met peu à peu en place une atmosphère prenante, parfois fascinante et toujours de plus en plus sombre, on ressent pleinement le mal qui gronde. Au delà même des premiers niveaux de lecture, il s'intéresse aussi à d'autres thématiques, notamment autour de l'humain, la guerre, le sang versé ou la cause écologique via les Enths. Si ça ne reste qu'une toile de fond, ça ne fait que renforcer tout cet univers, permettant de lui donner encore plus de consistance et de profondeurs. Le point que j'ai trouvé encore plus passionnant ici, c'est autour de l'anneau et l'addiction qu'il provoque. Une addiction à un pouvoir prêt à corrompre même les plus purs des hommes, le tout symbolisé par un Gollum schizophrène et divisé de l'intérieur. En exploitant ses sujets, sans pour autant nuir à l'aventure, l'action ou encore l'émotion, Jackson ne fait que renforcer l'obscurité, la puissance et l'ambiguïté de son oeuvre. Déjà que le premier nous régalait de ce côté-là, mais les mots épiques et grandioses prennent encore plus de sens ici, quelle mise en scène ! Les combats sont à couper le souffle, avec le Gouffre de Helm en apothéose, tandis que Jackson alterne plans rapprochés, d'ensemble ou encore travelling et nous immerge au cœur des batailles et au plus près des personnages. En plus du gouffre les Helm, les autres séquences d'actions sont de franches réussites, à l'image des (magistrales) apparitions des Nazgûl, terrifiant à souhait et il alterne de belles manières avec les moments plus calmes. Il met toujours en avant la beauté des paysages, sans que ça ne gêne au récit, bien au contraire, sa maîtrise du côté visuel est époustouflante, tout comme son dosage entre décors naturels et effets spéciaux. L'ensemble est toujours sublimé par la partition d'Howard Shore, alors au sommet de son art. À noter qu'ici, plus que dans les autres opus, la version longue apporte vraiment un plus au film, notamment les scènes avec Dénéthor ou Merry et Pippin. Quelle maestra de la part de Peter Jackson pour sublimer un univers déjà fascinant à la base et nous faire passer par de multiples sensations à travers cette sombre, palpitante et magistrale immersion au coeur des terres du milieu.
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 515 critiques

    5,0
    Publiée le 11 juillet 2014
    Vu 5-6 fois la trilogie entière en version longue en VF et en VO et je ne m'en lasse pas. C'est d'ailleurs le seul film de l'histoire du cinéma que j'ai visionné autant de fois et avec autant de plaisir à chaque fois. Et pourtant ce genre de film fantasy/fantastique n'est pas ma tasse de thé à la base, à croire que Peter Jackson opère une certaine magie derrière sa caméra...
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 432 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mai 2014
    Comme son predecesseur , Les Deux Tours est tout aussi magique malgré le fait que tous les personnages soient séparés et qu'on en vient presque à en oublier certains . Mais impossible d'oublier Andy Serkis dans le rôle de Gollum !
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 459 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    4,5
    Publiée le 27 janvier 2013
    Un film monumental, avec des effets spéciaux époustouflants, des paysages magnifiques, des batailles stupéfiantes, un scénario et des acteurs au top, sans oublier le personnage de Gollum qui apporte beaucoup à ce deuxième volet de la trilogie.
    Louis DCiné
    Louis DCiné

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 739 critiques

    5,0
    Publiée le 5 juillet 2013
    Cette trilogie est ma préfèrée. "Les deux Tours" est l'épisode que j'aimes le moins car il est peut être un peu trop long vers le milieu. Mais, ce n'est pas bien grave, j'adores évidemment ce film. On retrouve toujours les acteurs géniaux, les superbes décors et costumes, la musique épique by Howard Shore, de sombtueux paysages, de parfaits dialogues, un scénario excellent... Il y a beaucoup de nouveaux personnages à partir de ce deuxième opus. Andy Serkis, interprète incroyablement bien Gollum. spoiler: Le retour de Gandalf en blanc est énorme, et la bataille du Gouffre de Helm est juste épique. En bref, trilogie à voir absolument, si possible en version longue. Bravo Peter Jackson!
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 554 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    5,0
    Publiée le 29 juin 2017
    Les présentations faites, on a attaqué dans le vif du sujet à la fin de La Communauté de l'Anneau, dévoilant même la mort d'un personnage principal (initialement montrée au début du Tome 2). Dans ce nouveau volet, ladite Communauté est disloquée mais continue son parcours apocalyptique cette fois-ci divisée en plusieurs parties. Tout d'abord, nous avons d'un côté Frodon et Sam, découvrant Gollum, l'apprivoisant progressivement tout en continuant leur longue route vers le Mordor afin de détruire l'Anneau. Ce nouveau personnage aperçu dans l'épisode précédent est sans conteste l'une des grandes réussites de la trilogie : véritable acteur à part entière, on est bluffé par sa consistance, sa crédibilité et son réalisme. Andy Serkis campe ici un personnage ambigu sous sa combinaison en motion-capture, un être schizophrène, tantôt vil et sournois, tantôt hypocrite et aimable, se battant continuellement à l'intérieur. Nous avons ensuite Aragorn, Legolas et Gimli qui retrouvent Gandalf devenu surpuissant après son affrontement contre le Balrog. Tous les quatre se rendent ainsi chez le Roi Théoden et vont non seulement tenter de le libérer de son emprise maléfique par Saroumane, mais également le convaincre de se joindre à la bataille de la Terre du Milieu. Un rôle sur mesure pour l'excellent Bernard Hill, tantôt froid tantôt désespéré, qui bénéficie d'une grande place parmi les nouveaux personnages. À noter un morphing sur l'acteur passant de la vieillesse squelettique à un visage flambant neuf tout bonnement blufflant. Les facétieux Merry et Pippin parviennent, eux, à s'échapper des Orques les ayant fait prisonniers et vont faire la rencontre de Sylvebarbe, un Ent (homme-arbre) peu concerné par la guerre approchant... Peut-être un peu trop numérisé pour être vraiment convaincant, la créature apporte néanmoins son lot d'humour à un deuxième opus nettement plus sombre et dramatique. Scindée en plusieurs parties distinctes se rejoignant progressivement, cette longue mésaventure ne souffre d'aucune baisse de rythme ni d'aucun problème de cohésion, Peter Jackson réussissant à clairement doser les différentes histoires pour ne pas perdre son spectateur en cours de route. Niveau action et batailles, il faudra clairement attendre l'affrontement final au Gouffre de Helm pour être rassasier et contempler enfin le talent du réalisateur néo-zélandais (la bataille introductive du premier volet n'était qu'un avant-goût). Plus violent, plus dramatique mais aussi plus poétique, Les Deux Tours s'avère la continuation d'une odyssée parfaitement narrée et mise en place pour être au centre de la trilogie tout en étant extrêmement plus sombre que son prédécesseur.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 282 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    4,5
    Publiée le 16 février 2014
    Les deux tours, version longue ou normal est Magnifique, magistral et sublime ! 3h30 genialissime ! Moins sombre et effrayant que le premier mais toujours aussi merveilleux ! Casting toujours aussi top, décors plus que sublime, mise en scène parfaite, quoi dire d'autres ?!
    Marvellous
    Marvellous

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 71 critiques

    4,5
    Publiée le 9 septembre 2014
    Aussi étonnant que ça puisse paraître, je préfère celui-ci au premier opus. Malgré des scènes trop longues notamment avec les arbres vivants, les combats sont vraiment magnifiques (tant mieux parce qu'il y a presque que ça dans le film !). L'amitié entre Sam et Frodon (les deux Hobbits, bandes d'incultes !) se heurte à Gollum le terrifiant (ça sonne bien non ?). L'univers de Tolkien s'agrandit encore et la quête de l'anneau détruit se rapproche à grand pas. Un (très) bon moment de cinéma et version longue oblige !!!!!
    Diane M.
    Diane M.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 113 critiques

    5,0
    Publiée le 8 juin 2013
    Bon, que puis-je dire de ce chef d'oeuvre absolu ? Pour moi, il s'agit là du meilleur de la saga du Seigneur des Anneaux (c'est marrant, j'ai toujours tendance à préférer le deuxième volet dans une trilogie). Tout est absolument parfait : les acteurs, le scénario, les effets spéciaux, la musique (putain, cette musique, quoi !!), les dialogues... Il n'y a absolument rien en trop, rien à enlever dans cette perfection que je ne pourrais jamais me lasser de regarder. De plus -et c'est assez rare pour le mentionner- le doublage français n'est pas mauvais ! Bon, je le regarde en VO quand même, hein, faut pas pousser, mais je voulais malgré tout le faire remarquer. Il est difficile en regardant ce film de se dire qu'il a dix ans. Tout est tellement bien fait que pourrait jurer qu'il est sorti au cinéma hier ! Et c'est cela que j'aime par dessus tout dans le septième art : ces diamants bruts qui deviennent intemporels et ne se démodent jamais, ne vieillissent pas, gardent leur beauté et leur perfection peu importe l'époque à laquelle on les regarde. Alors, si vous n'avez pas vu cette sublime trilogie, vous savez ce qu'il vous reste à faire :)
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 848 abonnés Lire ses 1 224 critiques

    5,0
    Publiée le 28 janvier 2013
    La suite directe de la Communauté de l'Anneau. Autant dire que le niveau n'a pas baissé d'un poil. La réalisation est toujours aussi habile, les décors aussi somptueux que les personnages sont nombreux et variés. Une suite plus sombre qui ajoute au premier épisode. Savoureux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top