Notez des films
Mon AlloCiné
    Le professionnel
    note moyenne
    3,7
    6789 notes dont 265 critiques
    répartition des 265 critiques par note
    80 critiques
    89 critiques
    43 critiques
    34 critiques
    15 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Le professionnel ?

    265 critiques spectateurs

    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    5,0
    Publiée le 7 mai 2010
    Comme tous ceux ayant été scotchés devant la télé à la fin des années 80 et au début des années 90, j'ai un problème récurrent avec ce film. A chaque fois que la magnifique musique d'Ennio Morricone démarre, j'ai l'image mentale d'un chien gambadant dans une verte prairie, avec en arrière-plan "Royal Canin". C'est très con, mais hyper gênant quand même, étant donné que la musique revient toutes les dix minutes dans le film. Je regrette énormément d'avoir vu le film après la pub (quel con !). Mis à part ce traumatisme, force est de reconnaître qu'il s'agit d'un film fort et prenant. L'histoire est poignante : le mec revient de nulle part pour se venger, tel Monte Cristo, et va jusqu'au bout de sa connerie malgré les charmes féminins qui s'offrent à lui. Chapeau bas. En plus, il s'est fait trahir par tous le monde, et il ne peut compter que sur lui-même pour accomplir sa mission. C'est tellement absurde que cela en devient beau. Et on ne s'ennuie pas une seule seconde. Les surprises s'enchaînent. Les dialogues ne sont pas mal du tout. Tout est réuni pour faire de ce film un film culte. Alors qu'on aurait quand même pu basculer dans le nanarisme. Quelques personnages clownesques, comme l'officier de l'armée autant crédible dans ce rôle que Tom Cruise dans celui d'un pizzaiolo, ou encore le blondinet à la coupe Tony Vairelles qui a vraiment une tronche de cake (soyons honnêtes). Autre défaut qui aurait pu plomber le film, le peu de crédibilité des bastons et des gun-fights, avec le ketchup, ou encore le mec qui se prend une bastos et exécute cinquante pirouettes avant de s'écrouler raide mort. Mais non, rien n'y fait. Ce film possède vraiment quelque chose de surnaturel, un charme spécial, qui le rend si attachant.
    jimmyc
    jimmyc

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 135 critiques

    5,0
    Publiée le 21 octobre 2013
    Jean-Paul Belmondo ouvre le générique avec la magistrale bande originale signée Ennio Morricone"Le vent ,le Cri " les images se découpent à l 'instar de une mosaïque et le rideau se lève ....Incarnant ici un agent des services secret français "lâché "par ses supérieurs et bien décidé à accomplir sa mission jusque au bout , établissant une vengeance bien menée contre le gouvernement il parviendra à déjouer les pièges des flics tenaces qui de vaine manière essayeront de le supprimer afin de garder le silence ....Prisonnier en Afrique ,de retour à Paris il établira ses propres règles pour obtenir "la tête "de celui pour qui il connu le bagne et autres tortures ..Mais un maillon en la personne de un policier coriace(Robert Hossein) se placera entre lui et les hautes autorités afin de contrarier ses projets . le contexte politique est bien présent , notamment sur l'évolution des relations diplomatiques, parfois troubles, entre la France et ses anciennes colonies Africaines , le plus souvent soumises à des régimes dictatoriaux. Georges Lautner réalise en 1981 le film le plus rentable de sa carrière ,le casting est de haut niveau ,le scénario ne cherche nullement à se pencher sur une trame politique et enfin la bande originale du Maître (déjà utilisée par celui -ci pour" Maddalena" film polonais de 1971, réalisé par Jerzy Kawalerowicz) apporte une mélancolie au personnage central .Elle fût d 'ailleurs nommée aux Césars ...Le commandant Josselin "Jean-Paul Belmondo "Beaumont seul contre tous suit la partition "Chi Mai"de jour comme de nuit se faufilant dans une cabine téléphonique ,comme dans une voiture banalisé sans y être pourtant jamais vu....possédant toujours "un coup" d 'avance face à la machine politique corrompue il terminera sa course folle sous les balles policière avec pour satisfaction de avoir mené (et cela de part sa logique imparable) la mission à bien ... Son exécution est celle de une bête à la peau fragile, (qui est l 'adaptation du livre de Patrick Alexander...) effleurant ici de manière lointaine l'immoralité des dirigeants. Seul devant la horde de "snipers" il ne pourra jamais atteindre l 'hélicoptère ...et c 'est encore une fois accompagné de la sublime partition de Ennio Morricone que le rideau se baisse , laissant l 'homme à terre ... Un cinéma de qualité ou le metteur en scène pouvait encore monter une oeuvre autour de son acteur ...
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 1 552 critiques

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2011
    L'un des meilleurs polars du cinéma Français mis en scène par Georges Lautner sur un scénario et dialogues signé Michel Audiard !!! Victime de machination politique, Jocelyn Beaumont s'évade d'Afrique ou il était prisonnier et revient en France pour se faire justice lui mème. Le fugitif trouvera réponse envers des comissaires scrupuleux, des amis qui l'ont trahit, des politiciens véreux et le héros de l'histoire est trés malin pour leur donner du file à retordre avec des plans audacieux. Actions, cascades, courses poursuites, humours, histoires bien ficelées, Jean-Paul Belmondo trouve ici un des roles les plus emblématiques de sa carrière face aux méchants de service dont les excellents Robert Hossein ou Bernard-Pierre Donnadieu. Et puis, il y a la magnifique musique d'Ennio Morricone dont la mélodie sera utilisé plus tard pour des pubs "Royal Canin" qui prete a rire avec le temps mais gache un peu la légende de cette trés belle musique. Un film grandiose.
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    3,5
    Publiée le 2 juin 2013
    Vu en étant gamin au cinéma. Un bon Belmondo avec un tout aussi bon Robert Hossein ,tout en froideur. Quelques scénes cultes comme le croissant.... Plaisant.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 2 135 critiques

    3,5
    Publiée le 7 mai 2017
    Bon film, mené par un Jean-Paul Belmondo particulièrement en forme. Le film est notamment connu pour sa bande originale signée Ennio Morricone, qui est sublime (en particulier le morceau Chi Mai, utilisé néanmoins un peu tout le tout). L'histoire est plutôt bien écrite, le personnage de Joss Beaumont est très prenant. Les quelques scènes d'action et cascade sont assez distrayantes. Jean-Paul Belmondo est impeccable, il porte très bien le film, on voit même qu'il se fait plaisir dans ce rôle. Les seconds rôles sont bons également. Un bon film, rien à dire.
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 502 critiques

    4,0
    Publiée le 5 août 2014
    Lautner, Audiard, Morricone, les potes Robert Hossein et Michel Beaune... tout est réuni autour de la vedette Belmondo pour assurer un spectacle calibré et cousu main. Le contrat est respecté, rien à dire, Bébél promène son magnétisme et ce charme viril dont il a le secret, tout en affirmant sa puissance d'acteur dans ce rôle de Josselin Beaumont, agent secret pourchassé. Lautner se permet une légère satire des milieux politiques et policiers, mais n'oublie pas qu'il est un amuseur, en détendant ce climat cynique par 2 ou 3 bagarres et quelques moments d'humour, le tout sur les violons magiques de Morricone qui offre ici au moins 2 morceaux inoubliables, dont l'un sera hélas galvaudé par une stupide publicité de bouffe pour chiens. La scène finale au château de Maintenon, où Belmondo trouve une de ses rares morts à l'écran, a traumatisé beaucoup de fans à l'époque. On est alors en 1981, c'est l'un des derniers gros succès populaires de Belmondo, où son physique est encore avantageux, ce film a plus de 30 ans, avec une affiche dure et agressive dessinée par Masci, et il a toujours autant de force.
    belo28
    belo28

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 130 critiques

    5,0
    Publiée le 8 avril 2009
    Une des plus grandes prestations de Belmondo, un scénario incroyable, une mise en scène inspirée et une musique inoubliable!
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 354 critiques

    4,0
    Publiée le 27 octobre 2018
    Un des meilleurs Belmondo qui n en fait pas trop et un des films policiers le plus marquant des années 80. Le professionnel, bien qu'identifié comme film d'action policière, est une aventure au milieu des services secrets des années 80 avec ses coups bas et ses complots d'état. Polar à l ancienne sans technologie , tout à la dure , à la castagne. Et c'est là où Belmondo excelle. La musique d Ennio Morriconne est exceptionnelle, elle a marqué le cinéma et tout le monde se souvient de cet air. Le scénario signé Audiard est bon même si c est pas son meilleur scénario. Anecdocte : il n a pas voulu être crédité et à préféré mettre son fils. A noter que l'on retrouve toute la bande à bébel , d acteur qui ont l habitude de jouer avec lui. Belle mise en scène de george lautner (mr tonton flingueur ) avec des moments de forte qualité : dans les face à face entre acteurs où on sent là tension , la course poursuite en voiture au Trocadéro , le duel Rosen Beaumont comme dans un western jusqu’a la dernière scène d anthologie du cinéma français où Belmondo est descendu
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 1 904 critiques

    4,5
    Publiée le 26 juillet 2010
    Incontestablement le plus grand film de Jean-Paul Belmondo en tant que star seul en tête d'affiche, l'acteur ayant eu le courage de surprendre son public avec ce rôle plus sombre que d'habitude. Quelle grande idée d'avoir confié au grand Bébel (bénéficiant à l'époque d'une cote de sympathie inégalable auprès du public) le rôle de Joss Beaumont, agent secret lâché par son gouvernement pour "raisons politiques" et dont la vie n'est désormais plus guidée que par sa volonté d'achever sa mission. Et toute l'originalité du film réside dans ce détail : Beaumont n'agit pas tant par esprit de vengeance que par sa conviction que le dictateur qu'on l'a chargé d'abattre auparavant mérite toujours de mourir, quitte à tout perdre au passage (les piques adressés au magouilles politiciennes et au conditionnement des agents français sont d'ailleurs assez subtils). L'éblouissante scène où le héros se rend au rendez-vous de son ami Valeras et aperçoit tous ses anciens collègues planqués pour l'arrêter résume à elle seule la force dramatique de l'intrigue. La noirceur de scénario est d'ailleurs sublimée par la bouleversante BO composée par le maître Ennio Morricone et par sa terrible scène finale qui a trouvé depuis sa place au Panthéon des conclusions les plus traumatisantes et les plus réussies du cinéma français (avec "Borsalino" quand même). Et puis, quel casting ! Autour d'un Belmondo qui réussit une fois encore l'exploit d'insuffler son charisme et sa décontraction à son sombre personnage, on retrouve le glacial Robert Hossein en ordure classieuse, la belle Cyrielle Claire en maîtresse, Elisabeth Margoni en femme délaissée, Michel Beaune en ami lâche, Jean-Louis Richard en colonel dépassé, Bernard-Pierre Donnadieu en homme de main ou encore Jean Desailly en ministre héritant d'une situation explosive. La mise en scène a beau laisser paraître, par moments, les marques du temps (le sang factice, le début pas particulièrement rythmée...), "Le Professionnel" n'en reste pas moins une merveille, à la fois tragique et bouleversante sans pour autant négliger de petits moments plus légers (Michel Audiard est aux dialogues et ça se sent).
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 522 critiques

    4,0
    Publiée le 22 décembre 2016
    Que c'est bon de retrouver notre « Bebel » national en flic vengeur, qui distribue les baffes et flingue les méchants avec une régularité et un cynisme digne de l'Inspecteur Harry. Son rôle dans « Le professionnel » est d'ailleurs celui que je préfère et je le redécouvre toujours avec plaisir, même aujourd'hui, 35 ans après sa sortie. Bien que le scénario soit un brin « abracadabrantesque », il fonctionne parfaitement et sait garder l'attention du spectateur qui attend chaque exploit de Joss Beaumont, seul contre tous, avec impatience. L'action est toujours au rendez-vous et le suspense se fait de plus en plus intense, bercé par le merveilleux thème musical signé par Enio Morricone. Mais c'est bien la déchirante scène finale qui remporte le pompon, j'en ai encore les poils qui se dressent sur les bras rien qu'en l'évoquant dans ces quelques lignes. Je crois qu'à l'époque, j'ai dû maudire les scénaristes sur 12 générations pour ce choix épouvantable qui fait mourir (certes avec panache mais quand même) notre héros national. Bref, Georges Lautner est un grand cinéaste qui faisait des films d'aventure à une époque où la France pouvait rivaliser avec les USA sur ce thème aujourd'hui totalement en friche. A revoir de toute urgence !
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 347 critiques

    5,0
    Publiée le 25 mai 2020
    Un immense chef d’œuvre. Une situation coquasse superbement bien réalisée. Jean – Paul Belmondo en pleine forme. Un magnifique scénario. Belmondo de retour sur les planches. Un film d'espionnage rempli de très bons acteurs et aussi rempli de très belles actrices. Une bonne ambiance morose au confins des ministères français. La France, sa diplomatie et son administration. Pis il reste cette belle musique très originale signée Enzo Morricone.
    janisaire
    janisaire

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 895 critiques

    5,0
    Publiée le 6 février 2011
    un de mais film culte avec une fin genial et une bo parfaite de morricone
    Serpiko77
    Serpiko77

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 272 critiques

    4,5
    Publiée le 1 mai 2011
    Lautner à la réalisation, Morricone signe la musique, Hossein et Belmondo en tête d'affiche, ce film ne pouvait être que réussi et il remporte haut la main son pari.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 262 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2017
    J'avais peur avant de visionner ce film de Georges Lautner d'une vulgaire série B mais j'ai été très agréablement surpris par cette histoire. Le scénario tient la route, le casting est solide avec en premier plan la "gueule" de Belmondo hyper charismatique et puis la musique d'Ennio Morricone qui nous fait vivre un western des temps modernes. Un très bon moment !
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    2,5
    Publiée le 30 mars 2012
    La musique de Morricone est inoubliable (depuis reprise pour une pub avec un berger allemand qui court). Lautner raconte sèchement une histoire de vengeance froidement planifiée et exécutée. Belmondo est efficace comme le reste du casting.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top