Mon compte
    Flic ou voyou
    note moyenne
    3,3
    1215 notes dont 108 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 108 critiques par note
    11 critiques
    33 critiques
    30 critiques
    28 critiques
    6 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Flic ou voyou ?

    108 critiques spectateurs

    matt240490
    matt240490

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 1 059 critiques

    3,0
    Publiée le 23 août 2014
    Flic ou Voyou, de Georges Lautner, est sans doute l'un des films les plus emblématiques de la carrière de Jean-Paul Belmondo, l'éternel Bébel qui de son charisme de feu crève l'écran et relègue les autres au second plan. Dans ce policier sorti fin des années 70, il incarne Antonio Cerutti, malfrat de seconde zone maniant agilement le pétard et la rhétorique. Avec son charisme indéniable, il signe une interprétation digne de ce nom, Michel Galabru ou Marie Laforêt ne pouvant qu'obtenir la palme du meilleur second rôle. L'enquête policière du film n'est par contre pas du même niveau, tombant dans une certaine banalité, au point de déboucher sur des scènes qui n'ont d'utilité que leur rôle d'intermédiaire. Trop moyen, au vu de la prestance de son premier rôle, Flic ou Voyou ne pourra espérer sortir des placards que lors des dimanches pluvieux.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6818 abonnés Lire ses 10 844 critiques

    2,5
    Publiée le 15 décembre 2016
    il est flic, un as dans la partie, et il va s'encanailler avec plaisir chez les gangsters de la Côte d'Azur! Une taupe chez les voyous! Jean-Paul Belmondo ètait alors en 1978 la star incontestèe du cinèma français, attirant des millions de spectateurs à la sortie de chacun de ses films! On lui taillait des costumes sur mesure où sa gouaille, son goût pour les cascades et sa dècontraction faisaient merveille! Ce "Flic ou voyou" ne dèroge pas à la règle, c'est un polar sympathique et efficace! Certes, il y a des baisses de rythme et des longueurs mais on ne s'ennuie pas! Ok, Marie Laforêt fait du Marie Laforêt et Michel Galabru est sous-employè mais la petiote Julie Jèzèquel est très à l'aise en tenant tête à la star française du cinèma d'action! Un Bèbel dècontractè qui remplit son contrat de cascadeur casse-cou avec deux grands moments : la descente à grande vitesse le long d'une tyrolienne dans un terrain vague et la voiture "auto-ècole" où Philippe Castelli est un irrèsistible examinateur au permis de conduire...
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 1 637 critiques

    2,0
    Publiée le 24 septembre 2021
    Dans «Flic ou voyou», comédie policière ultra populaire de la fin des années 70 (qui attirera pas loin de 4 millions de spectateurs dans les salles de cinéma), Jean-Paul Belmondo est dans une forme olympique et se déchaîne comme rarement. Il joue le rôle d'un inspecteur de police envoyé à Nice pour enquêter sur la mort d'un autre inspecteur de police. Mais Bébel n'en reste pas là, il tente aussi de démanteler un gang. C'est ainsi qu'il joue un double rôle. Il s'amuse à passer de chaque côté de la barrière. Soit il est Stanislas Borowitz, soit il est Antonio Cerruti. Comme il le dit lui même, il joue au gendarme et au voleur en jouant une mi-temps dans chaque camp. Rien de bien nouveau dans ce film réalisé par Georges Lautner, Belmondo est branché sur cent mille volts et fait parler sa gouaille légendaire. Bien entendu il y a quelques marrons qui partent (c'est Venantino Venantini qui les prend). Quelques cascades aussi: une descente en tyroliennes et une petite virée en Fiat dans les rues de Nice. Ajoutons à cela des dialogues percutants de Michel Audiard et on obtient un divertissement sympa dont la formule est connue depuis déjà bien longtemps mais qui ici, fonctionne assez bien.
    VodkaMartini
    VodkaMartini

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 410 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Voila ce que le cinéma populaire n'aurait jamais oublier d'être. Des dialogues bien sentis, des acteurs qui "surjouent" comme il faut, un scénario "alibi" qui donnent lieu aux rebondissements que l'on aime. A l'époque, on pouvait semble-t-il payer même pas 15 balles et se retrouver dans une salle sombre pour 1h45 de vrai divertissement. C'est fou, non?
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1273 abonnés Lire ses 4 028 critiques

    1,5
    Publiée le 10 avril 2017
    Flic ou voyou est un des nombreux polars qu’a tourné Belmondo. Franchement, ce n’est pas terrible.
    Ça commence sympa, avec une scène d’ouverture un peu violente, érotisante, ça promet du polar roublard, et on est presque surpris venant de George Lautner, pas vraiment une référence du cinéma sérieux. Mais en fait, c’est sans compter le reste. Doté d’une intrigue terriblement linéaire, brouillonne, ennuyeuse, les bonnes surprises sont vraiment rares dans ce film embrouillé, inutilement alambiqué, qui ne trouve jamais le sens du rythme. La romance avec Laforêt est d’une rare inutilité, l’introduction de la fille frôle le ridicule, et au bout de trente minutes ça sent le manteau de sapin pour ce Flic ou voyou, dont, encore une fois, le succès populaire du temps est assez incompréhensible.
    Le casting est emmené par un beau lot de têtes connues, avec donc en haut de l’affiche Belmondo. Pas trop mauvais, car moins cabotin que de coutume, on ne peut pas dire qu’il soit transcendant malgré tout. Il se retrouve avec un rôle taillé sur mesure, et apporte un certain bagout mais ne semble pas trop croire en ce rôle peu crédible à bien des égards. Marie Laforêt est charmante mais peu présente, et Michel Galabru est un rôle de soutien sympathique mais là aussi, assez vain. La vraie bonne surprise, je dois le dire, c’est Jean-François Balmer, qui apporte un rare piquant dans la dernière partie, et Julie Jezequel ne démérite pas dans son rôle de fille du héros.
    Formellement c’est du polar français de base du temps. Ambiance urbaine, décors intérieurs grisâtre avec une photographie moyenne, le tout servi par une mise en scène de Lautner pour le moins plate. Pas grand-chose à retenir en fait, c’est du cinéma à l’allure relativement suranné, sans grande âme, mais comme la plupart des films de Lautner en fait, peu réputé pour ses recherches esthétiques et son génie de mise en scène. Très belle bande son de Philippe Sarde en revanche.
    Pour ma part, Flic ou voyou est un polar qui se laisse voir uniquement si on est fan de Belmondo et du cinéma « pépère » de l’époque. Car Flic ou voyou c’est du cinéma pépère, avec un scénario mollasson et sans surprise. Très dispensable en somme. 1.5
    Jo D
    Jo D

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 133 critiques

    2,0
    Publiée le 24 août 2012
    Ca me fait vraiment mal de devoir dire ça, mais sur ce film Bébel m'a un tantinet insupporté ! Il en fait des caisses et des caisses, à la limite de la caricature ! Bon, vous allez me dire "comme d'habitude, il n'a pas changé" et je suis d'accord, mais sur ce film j'ai trouvé ça assez dérangeant. Ajoutez à cela le fait que l'histoire soit très mal montée avec un découpage quasi linéaire et on tombe dans une sorte de bouillabaisse sans saveur.
    Après il faut avouer que ce n'est pas non plus un navet, et loin de là. La somptueuse Marie Laforêt et l'excellent Jean-François Balmer apportent une touche très positive au film. Et comme d'habitude dans une collaboration du trio magique "Lautner-Belmondo-Audiard", quelques dialogues font mouche et quelques scènes respirent l'intelligence et l'humour comme pas deux : le meurtre de Rey dans le sauna, l'évasion de Bébel sous le nez du procureur (même si c'est fictif), la scène d'ouverture (le défrocage) et la scène finale...
    Dommage que l'histoire ne fut jamais une vraie enquête policière et en même temps ne fut jamais une véritable comédie non plus, un peu comme si Lautner avait le cul entre deux chaises... Et nous aussi du coup !
    En définitive je m'attendais à quelques chose de beaucoup plus consistant de la part d'un film français considéré comme cultissime par beaucoup. Pour ma part, je trouve "Le professionnel" et "Peur sur la ville" très largement supérieur.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 497 abonnés Lire ses 3 605 critiques

    2,0
    Publiée le 26 juillet 2013
    Dans son rôle habituel de commissaire cogneur-blagueur-dragueur, Belmondo s'attaque cette fois à la mafia Niçoise et à la police corrompue. "Flic ou Voyou" semble avoir été écrit pour Bébel, puisque le film ne tient debout que grâce à lui. A côté, la réalisation est fade, et le scénario extrêmement brouillon : si ce n'est de propager le chaos, les motivations du personnage principal ne seront jamais dévoilées... Par ailleurs, il n'y a pas de fil conducteur, mais une simple succession de fracassement de gangsters et de plan dragues foireux. Mais Belmondo a la pêche, et rend le film regardable. Notons également, entre deux seconds rôle très moyens, quelques personnages amusants (Michel Galabru en tête). Enfin, les dialogues signés Audiard ont tout de même un certain mordant.
    JamesDomb
    JamesDomb

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 1 061 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Quel plaisir ! Sur des dialogues d'Audiard, le film marche aussi bien dans le polar que dans la comédie, comme les Tontons Flingueurs. Bebel qui "joue une mi-temps dans chaque camp" est absolument irrésistible et signe son premier succès avec Lautner. Et c'est pour moi leur meilleur collaboration.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 156 abonnés Lire ses 2 839 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2013
    Belmondo fait du Bebel, et nous régal dans ce petit polar bien sympa réalisé par Georges Lautner avec une pléiade de seconds rôles assez savoureux! A (re)voir.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    2,0
    Publiée le 29 juillet 2013
    Belmondo apporte charme et dynamisme à ce petit film qui sans ses facéties et son charisme serait d'un ennui infini.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 22 juin 2013
    Un des meilleurs film avec Belmondo sans aucun doute. Le film mélange très bien polar, humour, action et le cocktail est un dé que le film n'est rien de vraiment exceptionnel le divertissement est assuré. Car le trio Lautner(réalisation) Audiard(dialogue), roi de la punchline qui tue et Belmondo(acteur-cascadeur) roi du coup de boule et de l'humour est une réussite, et ceux qui n'ont pas vu le film ne seront pas déçus. Bref je conseille vraiment ce film. 4/5
    ER  9395
    ER 9395

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 337 critiques

    3,5
    Publiée le 28 janvier 2013
    Jean-Paul Belmondo tellement à l'aise dans ce type de film qui lui va comme un gant .
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 443 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    2,5
    Publiée le 31 août 2012
    Nous avons le droit à un Jean-Paul Belmondo particulièrement en forme dans ce long métrage qui possède par ailleurs une histoire qui est somme toute bien agréable à suivre. Par contre, la mise en scène de George Lautner s’avère un peu trop académique, mais fort heureusement cela n’empêche pas de prendre un minimum de plaisir à visionner ce film policier qui possède en plus une bonne dose d’humour.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 18 avril 2008
    Le Belmondo super flic bon souvenir de jeunesse mais aujourd'hui c'est bien pauvre.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2720 abonnés Lire ses 5 797 critiques

    2,0
    Publiée le 4 décembre 2011
    Je n'avais pas revu Flic ou voyou depuis mon enfance et je me souvenais seulement que le film m'avait plu et que je trouvais Bébel trop cool dedans et si récemment Peur sur la ville que j'ai revu aussi m'a fait passer un excellent moment par contre ce Flic ou voyou maintenant me déçoit car ce film est assez confus mais c'est surtout le mélange de la trame policière assez sérieuse avec un style léger qui ne s'avère pas une alchimie très heureuse. Certes Bébel assure (bien que parfois il est à la limite de la caricature), on aime quand au début du film il remet en place les loubards par contre on comprend moins qu'il donne un coup de poing à ce pauvre jardinier (c'est juste avant qu'il rentre avec sa voiture dans la maison) et la scène du l'auto-école est amusante mais sinon Flic ou voyou est un divertissement qui m'a moyennement plu. En dehors de Belmondo beaucoup de têtes connus dont un excellent Balmer.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top