Mon compte
    Les Contrebandiers de Moonfleet
    note moyenne
    3,6
    517 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Les Contrebandiers de Moonfleet ?

    55 critiques spectateurs

    5
    11 critiques
    4
    16 critiques
    3
    14 critiques
    2
    10 critiques
    1
    4 critiques
    0
    0 critique
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 2 021 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,0
    Publiée le 30 décembre 2012
    On a là un film qui transpire son époque, impossible de ne pas repérer les années 50 à la photographie de ce film, à ses décors, à ses costumes. Et quelque part c'est bon aussi de retrouver ça, ça donne déjà un certain cachet au film.
    On a ici un film d'aventure pour morveux tout à fait sympathique, qui est plutôt court et qui ne se laisse regarder sans déplaisir, mais, car oui il y a un mais, j'avoue que j'attendais mieux de l'ami Fritz. Certes il y a des trucs pas mal dans la mise en scène, quelques contre plongées, quelques scènes qui font un peu expressionnistes, mais c'est tout.
    J'ai eu l'impression de voir un film somme toute très classique et sans grande ambition. On ne manquera pas de me signaler que Lang a renié son film sur lequel il n'avait que peu de contrôle, mais bon, le mal est fait. Dommage.
    Après je dirai que le gamin n'est pas encore trop pénible, ça aurait pu être pire et que ça reste quand même une belle histoire avec ce Fox qui est quand même un personnage de cinéma plutôt bien rendu.
    Mais ce que je disais au début reste vrai, ça sent les années 50, un peu trop sans doute et le film a quand même pas mal vieilli.
    Du coup je suis un peu mitigé, c'est sympa, mais vieillot et on aurait pu faire mieux.
    Mais ça reste un film correct et un divertissement sympathique.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 31 août 2013
    Adapté du roman de John Meade Falkner, cette histoire accroche le spectateur dès le début, grâce à une mise en scène palpitante. Les couleurs volontairement sombres du premier quart d'heure renforcent l'ambiance étrange qui règne. C'est le premier film en cinémascope tourné par Fritz Lang dont on reconnaît le génie cinématographique par la maîtrise de la réalisation. Bien qu'il fût mécontent du montage imposé par la production, il conçut l'un de ses plus grands chefs-d'œuvre. La musique de Miklos Rozsa sert admirablement chaque instant crucial, le rendant encore plus saisissant. Stewart Granger donne toute la mesure de son talent dans la peau d'un Jeremy Fox magistral, à la fois trafiquant et protecteur du jeune John Mohune, brillamment interprété par le jeune Jon Whiteley. George Sanders (Lord Ashwood) n'a qu'un rôle secondaire.
    Bien que tourné entièrement en studio, ce film est une grande réussite et nul n'est besoin d'effets spéciaux genre "Pirates des Caraïbes" pour assurer un succès, même si cinquante ans séparent ces deux pellicules. Un grand film d'aventure comme on n'en fait plus ou presque.
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
    Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 543 critiques

    3,0
    Publiée le 6 mars 2014
    Après moult réflexions, je ne vais mettre que trois étoiles à ce (pour certains) classique du cinéma. Car la rénovation de l'image, certes bien faite, laisse à désirer. Surtout que le scenarii est moyen. Réellement, beaucoup trop de déjà-vu pour cet ancien long-métrage, gâchant le plaisir que procurait pourtant la réalisation ultra-précise et idéalement bien faite de Fritz Lang.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 969 abonnés Lire ses 4 critiques

    1,5
    Publiée le 24 novembre 2012
    Prétendument chef d'œuvre "crépusculaire" de la période américaine du maître, ses admirateurs devraient déjà se renseigner et assimiler le fait que Fritz Lang a renié ce film ! C'est tiré d'un roman pour enfants, et si on enlève les scènes de tavernes (pas si mal) ça nous fait effectivement un film pour enfants. L'intrigue n'a ni queue ni tête, Stewart Granger joue comme une savate, Georges Sanders a l'air de se demander ce qu'il est venu faire dans cette galère, le môme est une vraie tête à claques, c'est rempli d'invraisemblances, de clichés et d'erreurs de script. Les images sont jolies, la musique aussi mais ça ne suffit pas à faire un film
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 509 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 5 avril 2014
    Trente-sixième film de Fritz Lang et vingtième Américain, "Les Contrebandiers de Moonfleet" nous fait suivre les aventures de John Mohune, un jeune orphelin qui arrive dans un petit village au bord de mer pour trouver Jeremy Fox, ancien ami de sa défunte mère et maintenant à la tête d'une bande de contrebandier. Film de commandes, Fritz Lang n'a pas eu énormément de contrôle sur ce film, qu'il renia d'ailleurs, mais sans être l'un de ses meilleurs, loin de là même, c'est une belle aventure de Cape et d'épée qu'il nous livre. Il nous présente un univers sombre, tout comme la galerie de personnages où seul le gamin semble sortir de cette noirceur. Le déroulement de l'histoire est convaincant, avec un suspense tenant de bout en bout. Il nous gratifie de quelques belles scènes (celle en taverne notamment), agrémenté de belles couleurs et d'une bande-originale impeccable et adéquat au récit. Les interprétations sont plutôt bonne et en particulier Stewart Granger dans le rôle de Jeremy Fox, excellent (tout comme son personnage d'ailleurs, intéréssant et très bien écrit) ainsi que Jon Whiteley dans le rôle de l'enfant. Malgré tout, on est très loin des meilleurs œuvre du cinéaste Allemand, il n'y a guère de génie que ce soit dans l'écriture, l'atmosphère ou encore la réalisation et l'ensemble se révèle assez très classique, mais dans l'ensemble, ca reste agréable à regarder. Un bon film d'aventure et de cape et d'épée.
    carbone144
    carbone144

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 630 critiques

    2,5
    Publiée le 20 juin 2011
    Des personnages attachants mais le reste est faible. Dur d'en retenir beaucoup.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 23 février 2014
    Lang fut obligé d' ajouter a cette fin qu' il aimait une scène plus édifiante . C' est pour cela qu'il ne semble pas avoir beaucoup de sympathie pour ce film . Et pourtant , " Les contrebandiers de Moonfleet" est l' un des meilleurs films de la " période américaine" de Lang et c'est sans doute l' un des meilleurs films d' aventure jamais tournés....... Stewart Granger est exceptionnel ! Et cette fin ! L' un des meilleurs films de Fritz Lang !
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 367 abonnés Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 7 décembre 2015
    Autant le dire tout de suite, "Les Contrebandiers de Moonfleet" est certainement le moins bon film que j'ai vu de Fritz Lang. Le film met un temps un fou à démarrer, chaque transition d'une scène à l'autre est lourde et j'ai surtout énormément de peine à croire que Lang est derrière la caméra, tant le prétendu "film d'aventures" est poussiéreux, sans relief (un scénario peu inventif) et peu attachant (l'écriture des personnages secondaires laisse à désirer). Le film devient plus intéressant au moment où Jeremy Fox veut renvoyer John Mohune par la mer, non seulement parce qu'il réussit à mettre ses enjeux en évidence (la fuite, la recherche du diamant) et aussi parce qu'il se crée enfin une complicité entre les deux principaux personnages. Le film n'est finalement pas si mal, mieux en tout cas que ce que la première demi-heure laissait présager, mais reste mineur dans la filmographie de Lang.
    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 176 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 3 avril 2009
    Considéré par d’aucuns, les premiers défenseurs français de Fritz Lang, comme l’un des meilleurs films de son auteur, «Moonfleet» (USA, 1955) outrepasse le seul rang du film de cape et d’épée. Enregistré avec un CinemaScope gigantesque («pour les serpents et les enterrements»), l’aventure du jeune Jeremy Fox au cœur d’une bande de contrebandiers adopte l’allure d’une épopée. Une chute dans un puy et l’intrigue rocambolesque, calquée sur le récit de l’initiation, s’engage. L’innocence de l’enfant Fox s’efface très vite au profit d’un apprentissage secret et volé du mystère des contrebandiers. Le génie incurable de Lang repose, à travers ce modeste film apparent, sur sa faculté à concevoir sa mise en scène et l’orchestration des images comme les jalons d’une pensée cinématographique. Lorsque Fox observe, caché dans le creuset de la grotte, la bande de voleurs se concerter, le plan, dans sa construction graphique, adopte la forme d’un œil. «Moonfleet» peut pleinement satisfaire un regard innocent par le travail léché de Robert H. Planck accomplis sur la photographie. Mais il peut, et c’est le lot des grands films, satisfaire dans le même temps les spectateurs avisés à l’esprit éveillé. Les scènes de duel, où le gentleman déchu, George Sanders, affronte le malfrat rustre, sont autant de scènes d’enthousiasme que de lutte pour une idée de l’humanité (la galanterie ou la brutalité). «Moonfleet», production MGM, au-delà de son apparence innocente et futile regorge d’une grande puissance évocatrice. Semblable aux contes de la comtesse de Segur ou aux récits des frères Grimm, le film de Lang propose une apparence policée tandis qu’il développe une vision extrêmement riche de l’enfance. L’avancée progressive, sur le mode dynamique de l’aventure, forge un film passionnant à suivre, comme une bande dessinée bien conçue peut-être passionnante à lire, mais aussi excitant à comprendre. «Moonfleet» constitue l’une des apogées de Fritz Lang dans le cinéma américain.
    Béatrice G.
    Béatrice G.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 458 critiques

    3,0
    Publiée le 2 avril 2014
    Film d'aventure plutôt bon enfant avec un peu d'humour et une jolie morale; je ne connais Fritz Lang que de réputation mais je dois avouer que je m'attendais à quelque chose de plus substantiel. Pour autant, c'est loin d'être mauvais, ça accuse un peu les années mais ce petit côté vieillot (dans la photographie, la mise en scène, les costumes un peu kitsch) donne un certain cachet qui est loin d'être déplaisant, le gamin est plutôt convaincant et surtout, il n'est pas tête à claque et Stewart Granger est très charismatique. Le vrai problème c'est que par moment, ça se traîne un peu, voire beaucoup pour un film de seulement 1h25. Sympathique mais pas extraordinaire.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6 994 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,5
    Publiée le 24 juillet 2019
    Un formidable classique des annèes 50 qui, tout en s'appuyant sur la tradition du conte gothique si prisè des Anglo-saxons, porte très loin l'analyse des rapports enfants-adultes et nous raconte l'histoire admirable d'un petit garçon, descendant d'une grande famille, qui vient demander de l'aide à celui qui fut jadis l'amant de sa mère! Cet homme est maintenant un bandit qui entretient de curieux rapports d'affaires avec des aristocrates corrompus (l'action est situèe a XIXe siècle). Mais la confiance et l'amitiè de cet orphelin blondinet de dix ans finissent par le faire changer d'attitude! Et quand cet homme se nomme Stewart Granger, on comprend mieux alors pourquoi! Tournè en Scope, "Moonfleet" est un film essentiel de Fritz Lang avec d'inoubliables sèquences de cinèma (la traversèe nocturne et quasi gothique dans le cimetière, la descente au fond du puits de Hollisbrooke...). Le thème de la fatalitè marque ègalement cette très belle adaptation du roman de Falkner avec son atmosphère rèellement fascinante...
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3 892 abonnés Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un chef d'oeuvre absolu du cinéma d'aventures. La mise en scène de Fritz Lang est génialissime et le scénario est astucieux et émouvant. De plus, faire le jeune garcon le héros du film est une nouvelle preuve du génie de Lang, qui nous offre au passage de splendides scènes d'action, avec en plus des couleurs magnifiques. Stewart Granger et George Sanders sont époustouflants. Vraiment génial.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 382 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 16 mai 2016
    Tout est réussi dans ce film: les décors (sensationnels), les personnages, les lieux étranges et mystérieux..... Sauf l'aventure un petit peu mollassonne..... C'est dommage. Il manque du rythme et l'intrigue avance trop doucement. Cependant on aime cette ambiance de bandits et de faux bourgeois. Est-ce également de ce film que Walt Disney s'est inspiré pour la scène du puits dans "Bernard et Bianca"???
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 632 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juin 2019
    “Les Contrebandiers de Moonfleet� est un film à costumes de Fritz Lang dont le scénario lui a été confié par la MGM qui n’avait pas fait appel à lui depuis “Fury� en 1936. L’histoire se déroule au dix-huitième siècle sur les côtes anglaises. John a dix ans et est déjà orphelin. Il arrive à Moonfleet en espérant que son oncle Jeremy Fox acceptera de s’occuper de lui. Ce dernier est un homme libertin et sans scrupules et n’a pas envie de s’encombrer d’un enfant. Une histoire de trésor secret va néanmoins les lier. Entièrement tourné en studio, sauf quelques scènes en rivage, dans un format que Fritz Lang n’appréciait guère, le cinémascope, le film se situe entre le style cape et d’épée et l’ambiance gothique du cinéma classique. Fritz Lang a su donner une essence originale à cette oeuvre qui manquait de complexité en apparence. Le final est tout à fait honorable et place “Les Contrebandiers de Moonfleet� au rang des films qu’il faut voir.
    D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 110 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 6 septembre 2010
    C'est le premier film que je vois du cinéaste Fritz Lang, un réalisateur adulé par les cinéphiles et mon impression sur "Les contrebandiers de Moonfleet" est assez mitigé, malgré de trés bons décors et une histoire assez pessimiste, je me suis pas mal ennuyé pendant les 1 heure 23 que dure ce long métrage, J'ai trouvé le temps long et poussé un ouf de soulagement en voyant le générique final. Je pense que ce film doit etre en bas de l'échelle du cinéaste. Stewart Granger et le jeune acteur blond font ce qu'ils peuvent dans l'interprétation mais déception pour ma part.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top