Mon AlloCiné
    Le Bossu
    note moyenne
    3,1
    2589 notes dont 89 critiques
    répartition des 89 critiques par note
    14 critiques
    32 critiques
    24 critiques
    14 critiques
    3 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Le Bossu ?

    89 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6370 abonnés Lire ses 10 761 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2014
    il est parfois bon de s'attaquer à des classiques de cape et d'èpèe qui semblent intouchables! Car depuis quand un film français de ce genre ne nous avait pas paru aussi bon ? On se souvient moins de la version de Jean Delannoy en 1944 mais on se rappelle parfaitement de celle d'Andrè Hunebelle en 1959 avec l'inoubliable Jean Marais auquel il n'ètait pas interdit d'y prendre plaisir à le voir jouer en bossu! « Toute bosse est une malèdiction, on n'est pas bossu sans motif ! » Avec cette nouvelle adaptation du roman de Paul Fèval, Philippe de Broca montre qu'il a conservè le sens du grand spectacle! C'est filmè comme les classiques de jadis, avec un sens du spectaculaire et du rythme! L'interprètation est èpatante, avec une mention pour Fabrice Luchini, èpoustouflant en Comte Philippe de Gonzague qui nous gratifie de rèpliques vraiment savoureuses; Daniel Auteuil, lui, est parfait en Largardère et prouve une fois de plus qu'il est un comèdien au sens complet du mot; Vincent Pèrez en fougueux Duc Philippe de Nevers et Philippe Noiret en vieux Philippe d'Orlèans ne sont pas reste et se montrent formidables dans des rôles secondaires; Quant à Marie Gillain, elle ajoute sa jeunesse et son charme indèniable à l'histoire! La mise en scène, elle, reste constamment remarquable: richesse visuelle de la reconstitution historique, beau château, costumes somptueux (avec un Cèsar à la clè), duels à l'èpèe virils et musique lyrique (l'opèra Cavalleria rusticana est d'une beautè à tomber et y apparaît de la plus belle des manières) sont au diapason! Que du bonheur cette version du "Bossu" (très supèrieure à la version d’Hunebelle) et le dernier grand film de Philippe de Broca qui impose comme toujours un style où l'on garde le souvenir d'un metteur en scène plein de savoir faire intelligent, douè pour les aventures comiques! Neuf nominations au Cèsar 1998 ("On connait la chanson" avait tout raflè cette annèe là), ce qui n'est pas rien pour un film de cape et d'èpèe. "Cyrano de Bergerac" avait fait mieux en obtenant pas moins de 10 Cèsar sur 13 nominations possibles en 1991...
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 274 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mai 2017
    Un très bon film de cap et d'épée à la française avec un merveilleux Daniel Auteuil et un bel espoir en la personne de Marie Gillain. Un mélange des genres entre le film d'époque, la comédie et le drame très réussi.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1806 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,5
    Publiée le 13 juillet 2014
    Il est évident que les nostalgiques de la version de 1959 avec Jean Marais ne seront pas forcément séduits par ce remake trait pour trait du "Bossu". Alors que propose un film de cape et d'épée en 1997? Eh bien,d'abord l'expertise de Philippe de Broca qui connaît bien le genre pour l'avoir abordé avec "Cartouche" et qui s'y connaît plus généralement en aventures bondissantes. Daniel Auteuil fait le job dans le rôle pivot et vengeur de Lagardère. Fabrice Luchini est gouleyant en comte Gonzague appâté par le moindre gain. Vincent Perez assure en confiant duc de Nevers. Il n'y a pas lieu de s'ennuyer devant de spectacle à l'ancienne,qui fait fi de quelques anachronismes pour se concentrer sur le romanesque et le jeu de dupes en marche sur 16 ans. Propre et léger,malheureusement chiche en innovations et interprétations moins littérales.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 3 559 critiques

    4,5
    Publiée le 20 avril 2015
    Le genre cape et d'épée est une spécialité typiquement hollywoodienne qui a connu son heure de gloire en France au détour des années 1950 et 1960 sous la houlette de Gérard Philippe qui ouvre le bal avec "Fanfan la tulipe" (Christian-Jacque en 1952) suivi par Jean Marais qui balaya en quelques dix ans le répertoire classique de tous les grands feuilletonistes français du XIXème siècle de Dumas à Paul Féval en passant par Eugène Sue. Depuis rares sont les escapades de nos réalisateurs dans un genre jugé tout à la fois désuet et dispendieux. Philippe De Broca cinéaste nerveux et emphatique, spécialiste de la comédie légère et des films d'aventure espiègles avait déjà tâté du genre dans sa période euphorique des années 1960 avec son ami Jean-Paul Belmondo pour "Cartouche" (1962). Trente ans plus tard le réalisateur n'est plus l'enfant gâté du cinéma français et ses dernières productions depuis "L'africain" (1983) ont montré un De Broca en décalage avec les goûts de l'époque. Autant dire que lorsque le producteur Patrick Godeau lui propose une version du "Bossu" de Paul Féval revu et corrigé par le tandem Jean Cosmos et Jérôme Tonnerre, il se précipite cœur battant dans l'aventure de ce qui sera son antépénultième film. Bien lui en a pris car c'est un modèle du genre qu'il nous offre pour ce que l'on peut considérer comme l'éclatante conclusion de sa carrière, ses deux derniers films étant anecdotiques ("Amazone" en 2000 et "Vipère au poing" en 2004). Le choix de Daniel Auteuil pour interpréter le chevalier de Lagardère n'était pas évident au départ car à plus de 45 ans l'acteur devenu depuis "Jean de Florette" le chouchou des cinéastes dits intellectuels n'avait jamais démontré sa crédibilité dans un type de rôle très physique et virevoltant hormis peut-être dans "La reine Margot" (1994) une de ses rares interprétations en costumes. Le pari s'est avéré plus que payant, Auteuil compensant largement une certaine lourdeur par une énergie qui fait plaisir à voir. Le reste du casting se hisse au niveau sans problème grâce à des rôles taillés sur mesure. Fabrice Luchini offre son regard halluciné au fourbe et cruel Comte Philippe de Gonzague qu'il éclaire d'une touche d'humanité vers la fin du film. Marie Gillain sautillante et mutine à souhait est à croquer. Vincent Perez qui aurait sans doute pu jouer Lagardère apporte sa grâce au Duc Philippe de Nevers et aussi sa grande dextérité à l'épée qui par jeu de miroirs donne de l'ampleur à ses combats avec Lagardère. Quant à Philippe Noiret, sa courte apparition dans le rôle du régent Philippe d'Orléans nous rappelle au bon souvenir de son rôle emblématique dans "Que la fête commence " de Bertrand Tavernier en 1975. La photographie de Jean-François Robin magnifiant les paysages du Queyras , le magicien De Broca n'a plus qu'à jouer de la baguette, ce qu'il fait avec merveille, nous emportant dans un tourbillon d'action qui n'a rien a à envier aux grands films de Michael Curtiz, Jacques Tourneur, Georges Stevens ou Richard Thorpe y ajoutant une touche bien française qui confère sa vraisemblance à une action essentiellement tournée en extérieurs. Il faudrait vraiment une mauvaise foi sans nom pour qu'un fan du genre ne trouve aucun charme à ce "Bossu" qui donne un petit coup de vieux à la version d'André Hunebelle (1959) avec Jean marais et Bourvil tant au niveau narratif qu'esthétique. Vous n'avez pas encore vu "le bossu" de Philippe de Broca précipitez-vous sur le B-Ray sorti en mars 2015 qui en sus vous détaillera par le menu la réalisation du film grâce à un making-of commenté par le producteur Patrick Godeau.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 141 abonnés Lire ses 2 790 critiques

    4,5
    Publiée le 30 juillet 2014
    Outre une excellente reconstitution, c'est avant tout l'ambiance et la qualité des dialogues qui font la force et le charme du film de Philippe De Broca. Difficile également de ne pas voir ce film comme le show, le récital de Fabrice Luchini, qui endosse à la perfection le rôle de l'ignoble Gonzague.
    Ragnar38
    Ragnar38

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 609 critiques

    5,0
    Publiée le 8 mars 2020
    Une Pure Merveille Après l'inoubliable L'Homme de Rio et le Magnifique, Philippe de Broca apporte ses lettres de noblesse aux Films de Capes et D’Épées a travers ce Films D'Aventures Romanesque et Spectaculaire qui apporte un véritable rafraichissement au Cinéma Français. Pour Commencer la Réalisation est Fluide et Élégante en nous transportant dans une Épopée Historique remplie de beaux Décors ainsi que de Costumes d'une pure beauté qui nous emmène dans une Ambiance Sombre et Exaltante qui est accompagné d'une BO lyrique de Philippe Sarde qui apporte sa contribution au long métrage. Ensuite le Scénario est Captivant de bout en bout tout en faisant honneurs aux films d’Antan du genre dont le film aborde avec finesse des Thèmes comme la Rédemption,la Trahison,L'Amour,le Pouvoir,la Paternité et la Bravoure qui sont parfaitement retranscrit a travers son Rythme endiablé pendant 2h00, Ajouter a cela des Séquences de Combats a L’Épée magistralement chorégraphié et très dynamique en passant par quelques Morceaux de Bravoures Impressionnants et Virevoltant avec en prime une poignée de Romance,d’Émotion et D'Humour qui viennent apporter du piment a cette intrigue passionnante. Pour Finir le Casting est Prodigieux avec sa galerie de Personnages Hauts en Couleurs dont on retrouve en haut de l'affiche l'Incontournable et Grandiose Daniel Auteuil qui joue avec brio le rôle emblématique de Lagardère un chevalier Loyal,Séducteur,Espiègle et Attachant qui suite a un terrible complot entreprend une vengeance impitoyable envers les responsables dont l'acteur parivent également a livrer une version théâtrale et sympathique du Bossu tout nous bluffant a travers ce Personnage Héroïque et Charismatique, Autour de notre Chevalier Intrépide et revanchard on retrouve a ses cotes une poignée de Seconds Rôles marquants comme le magistral Fabrice Luchini qui excelle avec aisance dans la peau du terrible Comte Philippe de Gonzague qui s’avère comme un Antagoniste Fourbe,Sadique,Comploteur et Ambitieux qui est accompagné de la Ravissante et Épatante Marie Gillain qui rayonne dans la peau de Aurore de Nevers une jeune femme Indépendante,Fougueuse et Touchante ainsi que le mémorable Vincent Perez qui joue avec panache le rôle phare de Philippe le duc de Nevers et père de Aurore qui apporte énormément au personnage tout comme les apparitions appréciables de Philippe Noiret,Yann Collette,Jean-François Stévenin,Didier Pain,Claire Nebout,James Thierrée,François Levantal et Urbain Cancelier qui apportent leurs édifice a cette Distribution Prestigieux. En Conclusion, Le Bossu est un Formidable Films D'Aventures dans la plus grande tradition qui parvient a donner un second souffle au Cinéma Populaire dont le Talentueux et Regretter Philippe de Broca signe ici un des Meilleurs films de sa Filmographie a travers ce Films D'Aventures Historique a la fois Épique,Romanesque,Jouissif et Somptueux qui rentre au Panthéon des Films Français Marquants des Années 90 dont les amateurs de Films D'Aventure et de Capes et D’Épées seront envouter par ce bijou du Septième Art.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    3,0
    Publiée le 23 octobre 2012
    Un bon film de cape et d'épée à l'ancienne avec des interprètes très à leur avantage, en particulier Fabrice Luchini.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3572 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un excellent film d'aventures francais, avec beaux décors et costumes. Tout est très rythmé, avec beaucoup d'allant. On s'amuse de bout en bout et les acteurs sont vraiment bons (délicieux Philippe Noiret en second rôle.) Réussi.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 315 abonnés Lire ses 3 763 critiques

    4,0
    Publiée le 29 novembre 2014
    Très bonne qualité. Cette œuvre a été pas mal mise en scène mais cette version est très intéressante et très belle. Auteuil est tout à fait à sa place. Une réussite
    brianpatrick
    brianpatrick

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 386 critiques

    4,5
    Publiée le 7 avril 2020
    C'est un très bon film de capes et d'épées. Même si je ne suis pas fan de ce genre de film. La c'est Da Broca et le film reste très sympathique. Une belle histoire passablement compliquée.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2526 abonnés Lire ses 5 744 critiques

    3,0
    Publiée le 23 juillet 2010
    Cette version du Bossu est un beau film mais il manque tout de même de panache ; le final est peu réussi. Du cape et épées honorables et bien fait mais sans plus.
    Linihila
    Linihila

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 620 critiques

    2,5
    Publiée le 8 août 2007
    Des acteurs formidables ! Un bon rythme ( même si je trouve le début un peu long ) ! Mais je n'ai pas vu le ou les précédents, donc je ne puis comparer.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    3,5
    Publiée le 6 août 2011
    Un bon film français (ce qui est plutôt rare) qui signe le retour du film de cape et d'épée.
    rogertg2
    rogertg2

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 762 critiques

    2,5
    Publiée le 28 décembre 2007
    Un bon film de cape et d'épée mais Daniel Auteuil est nettement moins crédible dans le rôle du Bossu que Jean Marais dans la version précédente. Les duels sont très bien réglés.
    Benjub
    Benjub

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 596 critiques

    3,5
    Publiée le 6 décembre 2013
    Une bonne interprétation et une histoire toujours fidèle qui fonctionne très bien. Beaucoup de rebondissements.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top