Notez des films
Mon AlloCiné
    American Gangster
    note moyenne
    4,1
    21604 notes dont 1508 critiques
    répartition des 1508 critiques par note
    540 critiques
    571 critiques
    164 critiques
    160 critiques
    47 critiques
    26 critiques
    Votre avis sur American Gangster ?

    1508 critiques spectateurs

    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 898 critiques

    5,0
    Publiée le 19 décembre 2007
    Ridley Scott a réuni deux géants du cinéma américain actuel pour un duel au sommet dans les bas-fonds de New York : Denzel Washington est stupéfiant en parrain calme et "classe" qui gère tant bien que mal ses excès de colère et sa famille de néo gangsters et Russell Crowe est génial en flic incorruptible au look très en vogue dans les années 70, avec une coupe de cheveux tendance. Ce film est à classer dans la lignée du parrain ou des affranchis. A noter une bande son extraordinaire et un style "Serpico" parfaitement rendus. A ne pas manquer donc, si vous aimez les polars authentiques !
    ChroniqueMécanique
    ChroniqueMécanique

    Suivre son activité 271 abonnés Lire ses 214 critiques

    4,0
    Publiée le 26 février 2011
    Une superbe épopée criminelle servie par une reconstitution d'époque munitieuse. Les acteurs y sont excellents, à l'image de ce face-à-face à distance entre le mafieux Denzel Washington et le flic Russell Crowe, qui ne se croisent qu'à la fin. Malgré une longue durée (près de 2h30), on ne s'y ennuie pas une seconde, tant le style est efficace et l'histoire captivante. Un film de gangster sobre et plein de classe, à ranger sur l'étagère où trône des DVD tels "Le parrain", "Heat" ou "Les incorruptibles". N'hésitez pas à faire un tour sur mon blog, où de nombreuses critiques et anecdotes sur des films divers et variés sont régulièrement postées ! Merci ! http://soldatguignol.blogs.allocine.fr/
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 309 abonnés Lire ses 365 critiques

    4,0
    Publiée le 15 mars 2014
    Voici un film de gangster rythmé, original, magnifique (à l'image de ses acteurs) et engagé... Un film classe et étonnant porté par un formidable duo d'acteur ; Denzel Washington et Russel Crowe en force ! Au delà d'un simple film de gangster, "American Gangster" est un réquisitoire contre la drogue, et anti-guerre du Vietnam (mais bon, ça c'est malheureusement trop tard !). Il montre un aspect peu connu de cette guerre : le trafic d'héroïne qui s'est effectué entre des Vietnamiens, des soldats Américains (qui sont les relayeurs) et d'autres Amerlocs, qui s'enrichissent sur le dos des Junkies, sur le dos de cette guerre et donc des soldats (Américains comme Vietnamiens...). Tous les acteurs sont sensationnels, mention spéciale à Denzel, ultra-crédible en gangster au sens de l'honneur aiguisé, extrêmement prudent mais extrêmement cruel... Les seconds rôles sont aussi proprement géniaux ; Russel Crowe (pas un second rôle mais c'est pas grave), Josh Brolin, Chiwetel Ejiofor, Cuba Gooding Jr. (...) Ridley Scott sublime ce film par sa mise en scène quasi-parfaite, qui convient parfaitement à ce genre de film, bien que celle de son homologue Martin Scorsese lui soit supérieur, normal, c'est un habitué et il a le don de sublimer ce genre d'histoire... Désolé M. Scott, Marty est le plus fort, mais votre film est quand même une sacrée claque !
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2051 abonnés Lire ses 3 132 critiques

    4,0
    Publiée le 14 novembre 2007
    Ridley Scott nous a tellement fait du tout et du n’importe quoi qu’on se retrouve totalement neutre en entrant dans la salle pour voir cet "American Gangster". C’est d’autant mieux car c’est petit à petit qu’on s’immerge dans le film, et le plaisir n’en est que plus grand. Pendant plus d’une heure pas grand’chose d’original – il est vrai – mais au final on se prend quelques claques de maîtrise, avec notamment une scène de dénouement d’anthologie. Du bon Scott donc, alors ne nous en privons pas !
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 190 abonnés Lire ses 1 745 critiques

    4,0
    Publiée le 20 novembre 2012
    Ridley Scott montre avec american gangster sa maitrise du cinéma.Il signe ici un film policier haletant et bien construit.D'autant bien construit qu'il arrive à la perfection à faire replonger ses personnages au milieu d'une époque.Mais pas seulement les personnages,car sa camera et ses plans sont le véritable reflet du cinéma que l'on peut trouver dans cette période.Il ne fait pas qu'une pale copie de ce cinéma,mais immerge son spectateur,sa camera,son histoire et ses acteurs dans cette époque.
    sparowtony
    sparowtony

    Suivre son activité 215 abonnés Lire ses 148 critiques

    4,5
    Publiée le 1 septembre 2014
    American Gangster, ou un des films que je tenais à voir depuis longtemps. Ce film de Ridley Scott a une excellente réputation, et il me tardait de le voir enfin. C'est maintenant chose faite, et je peux dire que je ne suis pas déçu. Je commence pas une chose: les défauts. Ou plutôt LE défaut. Pour faire simple, c'est le même que Blade Runner du même réal (dans un contexte complètement différent, évidemment). Le film est trop lent par moment: surtout au début ou ça met un bout de temps à démarrer. J'ai limite eu du mal à accrocher. Mais dès que ça démarre, ça démarre, et le reste des 2h37 (oui, j'ai préféré regarder la version cinéma, honte à moi) passe très vite. Plus le film avance, plus il passionne. Le scénario de Steven Zaillian (scénariste populaire et considéré comme un des meilleurs de sa génération) est très bien écrit. Assez captivant et mêlant très bien les vies des 2 personnages. Les répliques sont excellentes ("Soit on est quelqu'un, soit on est personne") et les personnages principaux sont attachants à leur manière. D'un côté Richie Roberts, incarné par l'immense Russell Crowe, policier incorruptible et honnête, de l'autre Frank Lucas, incarné par un Denzel Washington parfait et au sommet de son charisme. Un personnage qui fait froid dans le dos, mais qui est en même temps terriblement charismatique, attachant dans son genre, et ayant un certain honneur. Jamais Denzel Washington (acteur que j'aime beaucoup) ne m'avait autant impressionné. On pouvait craindre qu'il ne convainc pas en parrain de la drogue, mais c'est tout le contraire. Il pique littéralement, et incontestablement, la vedette à Russell Crowe ! A Russell Crowe ! Bon, ok, le personnage de Russell est assez simple et beaucoup plus sobre que celui de Denzel. Là, Denzel a vraiment un rôle qui lui permet de briller ! Très convaincant dans ses pétages de plomb, comme dans la scène (énorme) ou spoiler: il tue un de ses amis à...coups de pianos . Grâce à l'écriture du personnage et à l'interprétation de Denzel, on sent vraiment que ce personnage peut te tuer à tout moment, un peu comme Joe Pesci dans "Les Affranchis". Bon, je ne l'ai pas précisé, mais je ne juge pas nécessaire de dire que Russell Crowe est évidemment parfait, non ? Ah, trop tard. D'ailleurs, je dois dire que spoiler: le face à face entre Crowe et Washington à la fin dans la salle de prison est magistral. Deux immenses performances d'acteurs avec des personnages plus charismatiques que jamais. De plus, la scène est l'une des mieux écrites du film: ("Qui représente-tu ?" "Je représente personne, moi, je suis juste Frank Lucas"). Les seconds rôles, bien qu'ayant leur importance et étant bien écrits sont un peu plus effacés. Chiwetel Ejiofor (qui a quand même collectionné un paquet de seconds rôles avant 12 years a slave), Josh Brolin, Carla Gugino, Ted Levine, Cuba Gooding Jr (bon ok, lui, il apparait dans une scène)...joli casting secondaire. Et tous s'en sortent très bien. On a même un Idris Elba encore inconnu. Mais spoiler: il finit rapidement avec une balle dans la tête , le pauvre. La photographie du film est classique, sans être laide, elle n'est pas forcément belle non plus. Au niveau de la réalisation, c'est du Ridley Scott: c'est très bon. Il y a quelques très beaux plans (certains sont d'une classe...), le montage est dynamique et parfois rapide (ce qui aide à passionner), et le peu de scènes d'actions qu'il y a sont superbement filmés. Surtout, je pense à spoiler: la fusillade dans l'immeuble à la fin du film : une scène absolument énorme et très bien filmé. Scott, que ce soit dans les scènes de batailles ou les scène de poursuites dans ce genre de films a toujours filmé de manière dynamique, impressionnante et prenante ce genre de scènes. Contrairement à beaucoup de gens, et bizarrement, j'ai trouvé la bo de Marc Streitenfeld très réussie. Pas beaucoup de thèmes marquants, mais j'en ai retenu un: celui qui ouvre le film (avec le logo Universal et tout ça) et qu'on réentend un bon paquet de fois après. Il est très sombre et représente vraiment bien la personnalité de Frank Lucas. J'ai beaucoup aimé ce thème ! Le reste des thèmes sont biens mais sans plus. Ils sont efficaces et accompagnent convenablement le film. La bo est aussi composée de musiques chantées et reprises dans le film. Elles sont bien choisies et donnent parfois une belle impression d'immersion dans Harlem. D'ailleurs, la reconstitution de l'époque et l'ambiance sont très bien faits. Ce n'est pas étonnant, c'est du Ridley Scott, a défaut d'être cohérent avec l'histoire, il a toujours su retranscrire l'ambiance de l'époque de ses long-métrages. L'ambiance est par moment sulfureuse et violente, et elle est bienvenue pour ce genre de film. Franchement, à part les longueurs gênantes, je n'ai rien à reprocher. En plus d'être bien écrit, il est passionnant et intéressant: non seulement parce que c'est une histoire vraie, mais en plus parce qu'il nous apprend des choses sur le marché de la drogue dans les années 70, et son rapport avec la guerre du Vietnam. Pas le plus grand film de gangster (le film sort un peu trop tard) mais un très bon. J'irais même jusqu'à dire que c'est un des meilleurs films de Scott avec Gladiator, Alien, Blade Runner et Kingdom of Heaven. A voir ! Quand à moi, je vais me voir la version director's cut, indispensable pour un film de Ridley Scott...
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 267 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    4,5
    Publiée le 11 mars 2015
    Tiré d'une histoire vraie, "American gangster" se fera rapidement une place dans les polards de grande envergure ! Et pour cause, nous avons affaire au scénariste oscarisé de "La liste de Schindler", c'est donc indéniable, les récits réels, il maîtrise ! Ajoutons à cela une digne mise en scène de Ridley Scott et un duo d'acteurs bluffants (avec une qualité de confrontation flic/gangster remémorant un certain "Heat" par exemple), "American gangster" fascine de A à Z. Une histoire entraînante vers un dénouement atypique, une maîtrise du genre signée Ridley Scott !
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 244 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    4,5
    Publiée le 9 novembre 2016
    "American gangster" : tout un programme annoncé d’abord par le titre, ensuite par la tête d’affiche sur laquelle figurent de grands noms tels que Denzel Washington et Russell Crowe, dirigés par un certain Ridley Scott. Chers lecteurs, chères lectrices, soyez les bienvenus dans ce long métrage qui respecte tous les codes du polar des années 70. Inspiré du parcours fascinant du véritable Frank Lucas (lequel a servi de conseiller technique pour l’élaboration du film), "American gangster" vaut le coup d’être vu en tout premier lieu pour le fait que Denzel Washington joue le méchant, type de rôle assez rare chez lui. Et il l’a bien interprété, avec beaucoup de charisme. Comme à son habitude d’ailleurs. Mieux : il est transcendantal ! Comme très souvent, du reste… Si vous vous posez la question de savoir comment il peut être aussi convaincant, surtout au niveau de l’expression scénique (mon dieu qu’il peut avoir le regard mauvais !), c’est simple : d’abord le talent, ensuite le travail. Car pour mieux comprendre la psychologie du personnage, il est allé jusqu’à rencontrer le dealer repenti et enregistrer les discussions qu’ils ont pu avoir. Il apparait que le personnage était un homme doté d’une certaine classe, possédant un caractère bien trempé (il savait ce qu’il voulait), et doté de beaucoup de charme. Cela donne un personnage aussi attachant que détestable. Un comble pour un dealer qui a construit son empire avec une sacrée audace, notion inattendue chez un garde du corps, fut-il celui du Parrain noir de Harlem. Sur sa route, sera mis une petit inspecteur de police à la drôle de démarche, intègre et incorruptible, et pourtant en prise avec une vie privée nettement plus instable que le dealer. Une démarche qui rappelle celle que Russell Crowe avait adoptée déjà dans "Un homme d’exception". Tout commence avec la présentation des personnages, par le biais d’une multitude de petites séquences séparées d’ellipses. Le métrage durant déjà 2h37, cela a permis au réalisateur d’aller à l’essentiel sans trop survoler la mise en place de l'histoire, tout en évitant de tomber dans le film fleuve qui aurait pu en décourager plus d’un d’aller voir ce film en salles. J’ouvre ici une petite parenthèse pour vous dire de ne pas me demander ce qui a été rajouté pour la version longue (disponible seulement en DVD), mais j’attire l’attention des amateurs de version française : il parait que les scènes rajoutées n’ont pas été doublées. Je disais donc que les personnages nous étaient présentés, au gré de leur itinéraire très différent l’un de l’autre, jusqu’à ce que le dénominateur commun réunisse leur destinée. Le tout est rythmé, tant et si bien que ça prend des allures de swing. C’est ce qu’on appelle (enfin je crois) l’intensité. Malgré une entrée en la matière qu'on peut éventuellement trouver un peu longue, cette intensité mise dans le récit lui permet d’être efficace. C’est ce qui constitue le point fort du film : non seulement cette intensité est constamment présente, mais elle va en augmentant au fur et à mesure que l’histoire se déroule. Et ce ne sont pas seulement le scénario, ni le montage, ni la qualité de la mise en scène, ni la formidable reconstitution de l’époque (décors, costumes et véhicules), ni la belle photographie, ni le joli accompagnement musical, ni les deux acteurs principaux qui font que cette intensité perdure : les seconds rôles y contribuent largement aussi. A commencer par Josh Brolin, pour qui on se surprend à vouloir qu’il se fasse fumer ; puis Ted Levine, à qui on a envie de conseiller de donner carte blanche ; ou encore John Hawkes, qui n’inspire pas vraiment la plus grande confiance au début. Par contre, dans un tout autre registre, et c’est mon véritable coup de cœur, j’ai trouvé la mère de Frank Lucas vraiment trop mimi. Regardez-là attentivement, et vous verrez qu’elle respire le bonheur à plein nez. Chapeau bas à la regrettée Ruby Dee, qui nous fait ressentir à merveille les sentiments que traverse son personnage. Je parlais donc de cette intensité, à la force sans cesse grandissante. Jamais, je dis bien jamais, elle ne redescend d’un cran, bien au contraire. C’est un peu à l’image des enjeux des deux hommes. Jusqu’au dénouement final, d’anthologie, qui permet de ranger ce film de Ridley Scott aux côtés des grands classiques du genre. D’autant plus que lorsqu’on ne connait pas la véritable histoire de Frank Lucas, le twist final ne manque pas de surprendre.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 658 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    5,0
    Publiée le 13 avril 2013
    American Gangster : Un film de gangsters vraiment prenant et captivant du début jusqu'à la fin. Maitrisé par le réalisateur qu’on ne présente plus Ridley Scott (Blade Runner…) et bien mené par les acteurs. Vraiment, on a le droit a une épopée d’un gangster (baron de la drogue : Denzel Washington) d’un coté et d’un policier de l’autres (Russell Crowe). Ce film est digne d’entré dans les classiques de gangsters avec Scarface, Le Parrain car il est vraiment de qualité. Car on nous plonge dans l’histoire d’un baron de la drogue en pleine ascension, nous allons donc suivre tous ces activités. Et d’une autres coté, on va suivre un flic qui va essayer de démantelé tous ça. Vraiment, les deux histoires sont intéressantes à regarder. Pourquoi les deux histoires, car on suit chaque histoire de son coté, il y a que vers la dernier partie du film que la collision entre les personnages (le duel) va se faire. Mais ce n’est pas plus mal car on prend bien le temps de montré les deux personnages et leurs activité, entourages… Et que dire du temps, 2H37, ça peut paraitre long et on s’en les longueurs car le film est espacé niveau temps (l’histoire ce passe pas en un jour). Donc on voit les longueurs mais c’est jamais chiant, on a jamais envie de zappé le film car on est prit par l’histoire, et c’est la toute la maitrise du film. Il y a juste la fin qui va un peu trop vite, elle est un peu trop facile (le gars accepte tous facilement…) mais bon, ça va encore, ça gâche pas le film. Sinon, coté réalisation, c’est Ridley Scott qui s’y colle : la réalisation est de bonne facture, il y a rien à dire, c’est bien filmé et la mise en scène est bonne. Sinon, parlons maintenant des acteurs et du casting. Un duel de titans : Denzel Washington et Russell Crowe, le duel est de taille entre ces deux acteurs qu’on présente pu. Denzel Washington est très charismatique, parfait dans son rôle, c’est un personnage qui a de la gueule et qui donne de la gueule à son role. Un peu moins pour Russell Crowe qui est un peux plus effacer dans son interprétation mais il en reste pas moins très convaincant et sans faille. Et pour finir, les musiques sont génial, bien choisit et colle parfaitement au film. Et les autres acteurs sont tous aussi bon : Josh Brolin, Ted Levine… Voila, un film prenant et captivant, vraiment on ne décroche pas une seul seconde et ça c’est bien.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1452 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    2,5
    Publiée le 5 mai 2013
    Harlem dans les années '70. Un homme, un seul, après avoir perdu son mentor, se prépare à régner. Il s'appel Frank Lucas jouer par Denzel Washington (comme d'hab, il assure), d'un autre coté se trouve un flic solitaire (Russel Crowe), qui va mener l'enquête pour mettre fin et trouver qui contrôle la venue d'une nouvelle drogue pur du nom de "Blue Magic". L'histoire à la base est très intéressante car de plus c'est une histoire vraie, il est incroyable d'apprendre que cet homme à pu gêner la mafia elle même. Ridley Scott tourne ça avec le plus de soin possible, seulement il faut avouer que c'est pas aussi prestigieux qu'un Scorsese ou j'en passe. Sans en dire plus, il faut quand même découvrir ce film. Je termine par cette phrase "celui qu'on entend le plus c'est le plus faible".
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 263 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 12 janvier 2010
    Le scénario est remarquable par les informations qu'il apporte et par son développement dramaturgique. Une grande qualité de reconstitution de l'époque. Les acteurs sont tous parfaits!
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 338 critiques

    4,5
    Publiée le 17 août 2020
    American Gangster de Ridley Scott c’est une saga mafieuse fascinante et brillante. Certainement un des plus beaux films de Ridley Scott et un film de gangsters digne de la trilogie du Parrain de Francis Ford Coppola et des films de Martin Scorsese. Début des années 1970 à New-York. Frank Lucas a vécu pendant vingt ans dans l’ombre du Parrain noir de Harlem, Bumpy Johnson, qui en avait fait son garde du corps et confident. Lorsque son patron succombe à une crise cardiaque, Lucas assure discrètement la relève et ne tarde pas à révéler son sens des affaires et son extrême prudence en prenant pour auxiliaires ses frères et ses cousins. Inconnu des officiers de police, Lucas organise un véritable pont aérien entre le Vietnam et les Etats-Unis afin d’importer des centaines de kilos d’héroïne pure, qu’il revend à bas prix dans les rues de New-York. Tandis que Lucas amasse une immense fortune en toute discrétion, l’inspecteur Richie Roberts du NYPD enquête patiemment sur les origines et le fonctionnement de ce marché et se prépare à faire chuter l’empire de Frank Lucas. Sorti en 2007, American Gangster montrait aux yeux du public et des critiques qu’après Gladiator, sorti en 2000 pour lequel il avait reçus l’Oscar du Meilleur film, que Ridley Scott était encore capable de réaliser des chefs d’œuvre d’une grande puissance et classe. Bien sur il n’y a pas que Gladiator qui constitue son chef d’œuvre dans sa longue filmographie, il y a les inoubliables Alien, le Huitième Passager de 1979 et Blade Runner de 1982. Et maintenant on peut compter American Gangster parmi eux. En mettant en scène cette histoire de gangsters et d’inspecteurs de police qui s’affrontent, Scott se place aux côtés des plus grands metteurs en scène de films de gangsters, on pense immédiatement à Francis Ford Coppola, l’auteur de l’immense trilogie du Parrain et à Martin Scorsese pour ses films comme Les Affranchis ou Les Infiltrés. L’histoire qui nous est présentée dans cette grande saga mafieuse est brillante et fascinante de bout en bout. On reste pris dedans tellement c’est bien filmé, l’image sobre dans une ambiance « classique » des vieux films de gangsters et des années 1970 sont tellement bien retranscris qu’il est difficile de ne pas accrocher à ce chef d’œuvre du cinéma de Ridley Scott et du cinéma tout court. Ensuite ce qui fait la force du film ce sont les impressionnantes prestations des deux acteurs principaux: Russel Crowe et Denzel Washington. Deux de mes acteurs préférés dans un film d’un de mes réalisateurs favoris, il y avait de quoi rêver et bien ça c’est fait avec American Gangster et le film est déjà un chef d’œuvre grâce à son histoire et à la réalisation de Scott et il l’est encore plus grâce aux acteurs du film qui apportent beaucoup. Russel Crowe est tout simplement superbe dans le personnage de Richie Roberts, inspecteur de police tenace, motivé et qui ne lâche rien, un grand très grand acteur ce Russel Crowe. Ensuite il y a Denzel Washington qui est fascinant dans le personnage de Frank Lucas, l’acteur change de registre et passe pour une fois dans le rôle d’un « méchant » qui est en fait un homme qui essaie de gagner sa vie mais de manière violente et illégale, un grand acteur aussi ce Washington. Acteur fétiche de Tony Scott, Denzel Washington est passer devant la caméra pour le frère de Tony, Ridley pour ceux qui ne le sauraient pas, avec lui aussi son acteur fétiche, Russel Crowe. Un film d’amis et de famille si on peut dire, American Gangster est la cinquième collaboration entre Crowe et Scott après Gladiator et Une Grande Année et viendra par la suite Mensonge d’Etat et Robin des Bois. Il y a également un autre acteur qui m’a impressionner c’est Josh Brolin dans le rôle de l’inspecteur Trupo, l’acteur y est excellent et classe. Pour conclure je dirais qu’American Gangster est un film parfait : musique, image, scénario, acteurs, ambiance,… tout est réussis ! Un film brillant et fascinant, du grand Ridley Scott, un chef d’œuvre puissant et admirablement bien maîtrisé.
    buddy-holly
    buddy-holly

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 737 critiques

    5,0
    Publiée le 6 avril 2010
    Un très grand film de gangsters de Ridley Scott.Une histoire véritable,forte dure et sombre,une mise en scène magistrale,des acteurs géniaux: Denzel Washington est excellent et Russell Crowe est impeccable,une ambiance sombre et des personnages interressants.
    kumbaya
    kumbaya

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 236 critiques

    5,0
    Publiée le 9 août 2010
    Un film gigantesque, aussi subversif, fort et jouissif que l'héroine qu'on voit couler à l'écran. Ridley Scott peut se targuer d'avoir assimilé une perfection d'images et un scénario dense et passionnant, chose rare à Hollywood.
    Empereur Palpoutine
    Empereur Palpoutine

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 194 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mai 2015
    Excellent film noir signé Ridley Scott. En essayant de faire son propre "Scarface-Parrain-Affranchis", American Ganster s'en sort honorablement. L'ambiance des années 60-75 pendant la guerre du Vietnam est fidèlement retransmise. S'il ne possède pas une musique inoubliable, AG est tiré vers le haut grâce à une performance d'acteur exceptionnelle signée Denzel Washington qui crève littéralement l'écran.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top