Notez des films
Mon AlloCiné
    La Bonne fée
    La Bonne fée
    5 novembre 2002 en DVD / 1h 38min / Comédie, Romance
    Date de reprise 11 décembre 2002
    De William Wyler
    Avec Herbert Marshall, Eric Blore, Beulah Bondi
    Nationalité américain
    Spectateurs
    3,1 6 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Maurice Schlapkohl, le directeur du Dream Palace, le plus grand cinéma de Budapest, embauche comme ouvreuse Luisa Ginglebusher, une orpheline naïve et fantasque qui a l'habitude de raconter à ses amis l'histoire de La Bonne fée. Au Dream Palace, Luisa fait la rencontre de Detlaff, un serveur de restaurant qui l'invite à une soirée, au cours de laquelle Konrad, le patron d'une société sud-américaine, tente d'obtenir ses faveurs.
    Devenue la protégée de ce millionnaire entreprenant et désireuse d'accomplir de bonnes actions, Luisa choisit au hasard, dans l'annuaire, un avocat ruiné, Max Sporum, et décide de devenir sa bienfaitrice. Mais rien ne se passe comme prévu...
    Titre original

    The Good Fairy

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1935
    Date de sortie DVD 05/11/2002
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 11/12/2002
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 28.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Herbert Marshall
    Rôle : le docteur Max Sporum
    Eric Blore
    Rôle : le docteur Metz
    Beulah Bondi
    Rôle : le docteur Schultz
    Luis Alberni
    Rôle : le barbier
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1154 abonnés Lire ses 3 428 critiques

    3,5
    Publiée le 4 août 2016
    Un vaudeville très classe écrit par l'indispensable Preston Sturges. Les répliques crépitent, les quiproquos s'enchaînent, sans temps mort. L'action, située en Europe Centrale (Budapest), et la présence de Margaret Sullavan font évidemment penser à The Shop around the Corner. Un ton en-dessous, of course, Wyler étant tout de même moins brillant dans la comédie que le grand Lubitsch.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1773 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    4,0
    Publiée le 10 mai 2012
    Je ne comprends pas du tout comment une comédie aussi réussie ne soit pas plus connue. Enfin, on fait souvent beaucoup d'histoires pour des films qui valent que dalle et on en oublie souvent d'autres qui mériteraient d'être évoqués. Imbroglio hilarant composé par le scénariste le plus génialement farfelu qu'Hollywood ait connu, Preston Sturges, avant que celui-ci ne devienne le réalisateur-scénariste le plus génialement farfelu ...
    Lire plus
    il_Ricordo
    il_Ricordo

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 407 critiques

    4,0
    Publiée le 31 août 2012
    Pour éviter de devoir parler à un inconnu, Luisa Ginglebusher en rencontre trois d'affilée. Jeune fille fraîchement sortie pour la première fois de son orphelinat coupé du monde, Luisa se sort de situations d'embarras par de pieux mensonges, tout en voulant faire le bien. Elle se déclare ainsi une "bonne fée". Le film se passe à Budapest, ce qui n'éveille pas beaucoup l'attention et n'a pas vraiment de place dans le récit. Cette ...
    Lire plus
    3 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Une étoile est née

    Le projet du film fut spécialement monté à l'attention de sa vedette Margaret Sullavan, alors en pleine ascension. Elle n'avait tourné que deux films, mais les prestations dont elle y avait fait preuve, conjuguées à son expérience théâtrale, l'avaient désignée d'emblée comme l'une des comédiennes les plus talentueuses du moment. En 1938, elle sera notamment l'héroïne de Rendez-vous aux côtés de James Stewart.

    Un tournage difficile

    Si le film est une comédie à l'américaine pétillante et légère, il n'en fut rien durant le tournage. Jeune vedette de 23 ans, Margaret Sullavan n'en était pas moins difficile et impulsive. "Margaret était une bonne actrice, se souvenait William Wyler, mais nous nous battions sans cesse, au sujet de son interprétation, ou de n'importe quoi. Elle était têtue et moi aussi." Preston Sturges récrivit plusieurs fois le scénario. Non seulemen... Lire plus

    Un grand succés

    Après une fin de tournage hâtive, La Bonne Fée fut rapidement monté pour une avant-première au Radio City Music Hall de New York, dont le directeur, W.G. Van Schmus, télégraphia au patron de la Universal Carl Laemmle Jr., le 30 janvier 1935 : "Pour la première fois depuis l'ouverture de cette salle nous avons programmé un film sans l'avoir préalablement visionné. C'est l'une des meilleures comédies que j'aie jamais vues. Une réussite excepti... Lire plus

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1935, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 1935.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top