Mon compte
    Le Cavalier noir
    Le Cavalier noir
    1 octobre 1961 en salle / 2h 12min / Drame
    De Roy Ward Baker
    Par Nigel Balchin, Audrey Erskine-Lindop
    Avec Dirk Bogarde, John Mills, Mylène Demongeot
    Titre original The Singer, not the Song
    Spectateurs
    3,4 19 notes dont 7 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Athée convaincu, le bandit Anacleto impose une véritable terreur dans le petit village de Quantana. Quand le père Keogh arrive pour reprendre la tête d'une congrégation catholique, il se heurte au hors-la-loi sans défaillir. Anacleto, intrigué par la foi inébranlable du prêtre, tente de le pousser dans ses derniers retranchements.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8,81 €
    Le Cavalier noir
    Le Cavalier noir (DVD)
    neuf à partir de 8,81 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Dirk Bogarde
    Rôle : Anacleto Comachi
    John Mills
    Rôle : Père Keogh
    Mylène Demongeot
    Rôle : Locha de Cortinez
    Laurence Naismith
    Rôle : Le vieil oncle
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6888 abonnés Lire ses 10 887 critiques

    1,0
    Publiée le 27 avril 2013
    Le so british Roy Ward Baker fait de son mieux pour sauver cet ètrange faux western qui n'est pas l'un des meilleurs films de Dirk Bogarde, grand habituè des personnages troubles! En fait tout sonne faux! Un film pas très difficile à cerner et surchargè de symbolisme vènèneux (hèros habillè de cuir noir sur son cheval blanc), où le thème quelque peu dèguisè est rien moins que l'histoire d'un homme amoureux d'un prêtre que joue sans ...
    Lire plus
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2012
    Voici un film à ne pas mettre devant tous les publics au risque d’en indisposer une grande partie. Il nécessite quelques mots d’introduction tant il est hors norme. Ce n’est ni un western, ni un drame psychologique, c’est avant tout une allégorie entre le bien et le mal et plus précisément entre un représentant de Satan et un représentant de Dieu. Pour ceux que ces sujets préoccupent et qui aiment le grand cinéma, celui qui ose ...
    Lire plus
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    4,0
    Publiée le 6 septembre 2011
    A coup sûr une des productions les plus insolites du western européen. Le film tient à la fois du drame catholique (dans un Mexique post-révolutionnaire, avec une Eglise catholique persécutée , comme dans « La puissance et la gloire »), du mélodrame amoureux, et même de la tragédie crypto-homo, avec un Dirk Bogarde tout en noir et genre cuir, parfait de séduction et d’ambiguïté diaboliques… et aussi du western proprement dit, ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 25 février 2019
    Passionnant long western avec ces légers anachronismes qui n’entache son excellence, Dirk Bogarde fait une belle prestation par son mysticisme nuancé gay, un style qui dégaine son jeu de la méchanceté, c’était la mode flamboyante au temps des cowboys. J’aime bien cette mise en scène visuelle et sa musique instrumentale saccadée tellement intrigante comme pour mettre la pression en intensité plus que le scénario. Le prête et un ...
    Lire plus
    7 Critiques Spectateurs

    Photo

    Infos techniques

    Nationalité britannique
    Distributeur -
    Année de production 1961
    Date de sortie DVD 02/02/2016
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio Mono
    Format de projection -
    N° de Visa 24656

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1961, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1961.

    Commentaires

    • TTNOUGAT
      A quand une vo sous titrée ? Notre doublage français dénaturant ce chef d'oeuvre.
    • Henri Mesquida
      Très intéressant .Sous texte gay évident que la censure franquiste (je l'ai vu en espagnol)n'a pas su voir; Toute ressemblance avec le grand opéra Verdien me paraît tout à fait volontaire.
    Voir les commentaires
    Back to Top