Mon compte
    Le Souffle
    Le Souffle
    Date de sortie inconnue / 2h 08min / Drame, Guerre, Thriller, Action
    De Levent Semerci
    Par M. İlker Altınay, Hakan Evrensel
    Avec Cüneyt Deniz, Barış Aydın, Mete Horozoğlu
    Titre original Nefes: Vatan Sağolsun
    Spectateurs
    1,7 36 notes dont 77 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Acteurs et actrices

    Casting complet et équipe technique

    Photo

    Infos techniques

    Nationalité Turkey
    Distributeur -
    Année de production 2009
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Turc
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2009, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

    Commentaires

    • Michael Kuntz
      NEFES - de Levent Semerçi (Turquie-2009) Premier film et pas des moindres du cinéaste Levent Semerçi qui puise ici toute sa force dans la mise en scène. Le réalisateur turc évoque "Full Metal Jacket" en abandonnant l'idée de se focaliser sur la masse et en privilégiant l'intimité et la survie d'une poignée d'hommes. De l'entraînement jusqu'à la mission périlleuse de protection dans les montagnes kurdes, le film est intransigeant. Souvent d'une grande poésie, les images au ton monochrome rapellent furieusement l'esthétisme de Tarkovski. La rage intérieure qui s'empare de chaque soldat est montrée avec force et lucidité tout en restant sur un ton économique. Pas de fioritures ou de dérapages incontrôlés. "Nefes", comme un souffle, retient notre respiration, s'agrémente de scènes qui finissent aussi par nous le couper avant de laisser béa d'admiration. Voilà un film d'une extrême justesse, qui choisit d'opposer deux camps sans dénoncer. Le point de vue est celui d'une troupe de soldats turque qui se bat contre l'invisible. L'ennemi est invisible, n'est jamais montré, reste caché renforçant le sentiment d'opression. La tension est à chaque recoin, alors que la caméra s'embarque parfois pour adopter le point de vue à la première personne (subjectif). La photographie sublime ainsi que le travail sur le son est remarquable. L'histoire se développe sur deux heures, avec une incroyable maîtrise de l'espace et du temps. Il y'avait longtemps que film de guerre n'osait pas une telle recherche esthétique conjugée à une mise en scène lucide et inventive.
    Voir les commentaires
    Back to Top