Mon compte
    Un homme de trop
    Un homme de trop
    avril 1967 / 1h 50min / Guerre, Drame, Historique, Thriller, Action
    De Costa-Gavras
    Par Costa-Gavras, Daniel Boulanger
    Avec Charles Vanel, Bruno Cremer, Jean-Claude Brialy
    Spectateurs
    3,6 185 notes dont 31 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Douze prisonniers ont été délivrés des nazis par un groupe de resistants. Ensemble, ils vont combattre les Allemands...

    Acteurs et actrices

    Charles Vanel
    Rôle : Passevin
    Bruno Cremer
    Rôle : Cazal
    Jean-Claude Brialy
    Rôle : Jean
    Michel Piccoli
    Rôle : L'homme de trop
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    willyzacc
    willyzacc

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 544 critiques

    3,5
    Publiée le 30 octobre 2012
    Un film de guerre truffé de répliques drôles (souvent dites par Piccoli). Bien réalisé, bien monté et avec des bons acteurs. Un bon film.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 609 abonnés Lire ses 14 814 critiques

    4,5
    Publiée le 17 janvier 2022
    Commencer 2022 en regardant Un Homme De Trop est une grande chance ce film de Costa-Gavras étant toujours invisible. Je ne comprends vraiment pas pourquoi ce film de guerre exceptionnel tourné avec un génie absolu reste invisible. Soyez patients il doit sortir un jour et tous les cinéphiles doivent redécouvrir ce drame de guerre fantastique et plein de suspense qui est rythmé du début à la fin. Comment peut-on imaginer qu'il reste ...
    Lire plus
    In Ciné Veritas
    In Ciné Veritas

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 807 critiques

    1,5
    Publiée le 4 décembre 2016
    Film devenu rare, L'homme de trop est le premier film sur la Résistance traité comme un western. Le thème du film, l’histoire d'un cas de conscience inspiré de faits réels, est passionnant. Il est malheureusement placé au second plan dès la scène d'introduction qui fait la part belle à l'action. De plus, ce sujet explosif est continuellement désamorcé par un humour inadéquat, parfois parodique. Le long métrage vire à la débandade ...
    Lire plus
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 194 abonnés Lire ses 2 954 critiques

    3,5
    Publiée le 15 mars 2017
    Même si je m'attendais plus à voir un thriller qu'un film de guerre, 1 homme de trop, mérite sans doute une plus forte reconnaissance. Merci à Arte.
    31 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secret de tournage

    Les Nazis vus par Costa-gavras

    Le réalisateur Costa-Gavras a déjà abordé le thème de la Seconde guerre mondiale et des Nazis dans plusieurs de ses films. Section spéciale évoquait la création d'une Cour spéciale par le gouvernement de Vichy pour juger les résistants. Music Box racontait l'histoire d'une Américaine qui découvre que son père est un ancien Nazi. Enfin, dans Un homme de trop, Costa-Gavras suivait un groupe de maquisards chargés de libérer des condamnés à mort des Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités France, Italie
    Distributeur -
    Année de production 1967
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Budget -
    Langues Français, Allemand
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Mono
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • groove S.
      tu es de viuz la chiezaz?
    • Jean Marc Trauchessec
      Je n' arrive pas à trouver ce films ,si quelqu'un pouvais me renseigner ou l' acheter .Je vous remercie d'avance...
    • titiudy
      Je recherche par tous moyens ce film !! car c'est l'histoire d'un homme âgé qui vit dans mon village !!! même des copies vhs !!
    • DIDIER54
      le regretté bruno cremer joue magnifiquement dans ce film ! a quand la sortie en dvd ?
    • richard-leg
      d'après le livre éponyme de jean claude chabrol
    Voir les commentaires
    Back to Top