Notez des films
Mon AlloCiné
    Zero Theorem
    Bande-annonce Zero Theorem
    25 juin 2014 / 1h 47min / Science fiction, Drame, Fantastique
    De Terry Gilliam
    Avec Christoph Waltz, David Thewlis, Mélanie Thierry
    Nationalités américain, britannique, roumain, français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,4 27 critiques
    Spectateurs
    2,7 1433 notes dont 213 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Londres, dans un avenir proche. Les avancées technologiques ont placé le monde sous la surveillance d’une autorité invisible et toute-puissante : Management. Qohen Leth, génie de l’informatique, vit en reclus dans une chapelle abandonnée où il attend désespérément l’appel téléphonique qui lui apportera les réponses à toutes les questions qu’il se pose. Management le fait travailler sur un projet secret visant à décrypter le but de l’Existence – ou son absence de finalité – une bonne fois pour toutes. La solitude de Qohen est interrompue par les visites des émissaires de Management : Bob, le fils prodige de Management et Bainsley, une jeune femme mystérieuse qui tente de le séduire. Malgré toute sa science, ce n’est que lorsqu’il aura éprouvé la force du sentiment amoureux et du désir que Qohen pourra enfin comprendre le sens de la vie...

    Titre original

    The Zero Theorem

    Distributeur Wild Side Films / Le Pacte
    Récompenses 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray 29/10/2014
    Date de sortie VOD 25/10/2014
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 21 anecdotes
    Box Office France 77 046 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 135206

    Regarder ce film

    En VOD
    FilmoTV Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 38.91 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Zero Theorem Bande-annonce VO 1:33
    Zero Theorem Bande-annonce VO
    306367 vues

    Interview, making-of et extrait

    Fanzone N°223 - Justice League, Wonder Woman... Le calendrier DC ! 5:21
    Fanzone N°223 - Justice League, Wonder Woman... Le calendrier DC !
    91304 vues
    Top 5 N°589 - Les métiers qui n'existent qu'au cinéma 2:31
    Top 5 N°589 - Les métiers qui n'existent qu'au cinéma
    36297 vues
    Christoph Waltz revient sur son récent succès, après plus de trente ans de carrière 2:20
    Christoph Waltz revient sur son récent succès, après plus de trente ans de carrière
    9804 vues

    Acteurs et actrices

    Christoph Waltz
    Rôle : Qohen Leth
    David Thewlis
    Rôle : Joby
    Mélanie Thierry
    Rôle : Bainsley
    Lucas Hedges
    Rôle : Bob
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Charlie Hebdo
    • 20 Minutes
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Parisien
    • TéléCinéObs
    • CNews
    • Chronic'art.com
    • L'Ecran Fantastique
    • Les Inrockuptibles
    • Metro
    • Première
    • TF1 News
    • L'Ecran Fantastique
    • L'Humanité
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Mad Movies
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Critikat.com
    • GQ
    • Le Dauphiné Libéré
    • Ouest France
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    27 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Flaw 70
    Flaw 70

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 422 critiques

    4,0
    Publiée le 29 juin 2014
    Terry Gilliam est un réalisateur brillant qui aime à créer des univers fantaisistes qui demande une pleine attention de son spectateur pour déceler toute les pépites et interprétations que possède ses films. En ça il a accouché de deux magnifiques chef d'oeuvre que sont Brazil et Twelve Monkeys mais aussi livré de très bon film comme lors de ses années Monty Python ou encore Las Vegas Parano. Mais ses dernières années il semble ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1744 abonnés Lire ses 3 770 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2014
    Gilliam a été un auteur que j'ai adoré durant ma prime jeunesse avec des films comme Brazil ou l'armée des douze singes (surtout ce dernier d'ailleurs) et j'apprécie toujours de voir l'un de ses films même s'ils ne sont pas tous réussis... Parce que lorsque l'on a l'esprit aussi tordu que Gilliam si on n'ordonne pas un minimum ses idées ça veut vite donner une sorte de capharnaüm vide de sens. Et c'est malheureusement ce qu'est ce Zero ...
    Lire plus
    Dandure
    Dandure

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 187 critiques

    2,0
    Publiée le 27 juin 2014
    Attention, cet avis contient des spoilers tels que : spoiler: dans le futur, fumer sans cigarette ne tue pas plus que le ridicule. Le futur selon Gilliam n’a pris une ride depuis Brazil. Malheureusement Terry, si ! Finie la démesure de l'absurde! Cloîtré dans une église très joliment abandonnée, il s’engage sur un tout petit grand huit clos, mécanique, poussif et saccadé qui tourne en rond comme un ruban de Möbius. Au ...
    Lire plus
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 304 abonnés Lire ses 3 174 critiques

    2,0
    Publiée le 26 juin 2014
    Terry Gilliam m'a moyennement convaincu avec son "Zero Theorem" à l'univers attrayant mais au scénario ronflant. L'histoire se compose de beaucoup de vide relié par quelques bonnes idées ici et là. Les réflexions soulevées (notamment sur le sens de la vie) ne sont soit pas assez poussées, soit soporifiques. Ce constat colle parfaitement avec le reste du film qui, si l'on fait abstraction de l'excellente performance Christoph Waltz, ...
    Lire plus
    213 Critiques Spectateurs

    Photos

    23 Photos

    Secret de tournage

    La théorie italienne

    Zero Theorem a été sélectionné pour la compétition de la 70ème Mostra vénitienne. Il dut cependant laisser le Lion d'or à Sacro GRA, de Gianfranco Rosi et les Lions d'argent à Alexandro Avranas pour Miss Violence et Tsai Ming-liang pour Les Chiens errants. Il fut également présent, hors compétition, au festival international du film de Marrakech.

    Délégation scribouillarde

    Alors que le réalisateur Terry Gilliam s'est le plus souvent lui-même chargé d'écrire les scénarios de chacun de ses longs-métrages, Zero Theorem est l'oeuvre d'un illustre inconnu de la profession, Pat Rushin. Le fait est d'autant plus étonnant que le cinéaste rapproche son dernier film d'une autre dystopie qu'il réalisa en 1985, Brazil, dans laquelle il dépeignait l'aliénation de l'homme par la société qui l'entourait. Il a par la suite dé... Lire plus

    Je ne suis pas un numéro !

    Terry Gilliam tient à appuyer la spécificité de son film, qui s'éloigne le plus possible selon lui des productions actuelles. Ainsi, il explique que Zero Theorem "ne ressemble à aucun autre sorti récemment dans les salles : ici, il n’y a ni zombies, ni vengeurs masqués, ni aliens, ni explosions cataclysmiques. Quoique, il est possible que j’aie menti sur ce tout dernier point…". Il dit avoir souhaité faire "un film qui so... Lire plus

    Dernières news

    Okja, Doctor Strange... : 15 looks improbables de Tilda Swinton au cinéma
    NEWS - Festivals
    vendredi 19 mai 2017
    Dans "Okja", présenté aujourd'hui en Compétition au Festival de Cannes, Tilda Swinton arbore une perruque blonde et un appareil...
    De Will Hunting à La Grande Muraille : les looks de Matt Damon
    NEWS - Stars
    samedi 14 janvier 2017
    Jeune premier à la mèche rebelle dans "Will Hunting", héros de SF au crâne rasé dans "Elysium" ou mercenaire aux cheveux...
    19 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 2013.

    Commentaires

    • Jean-philippe U
      D'un Jean-Philippe à l'autre, quel courage de s'être farci ces trois navets! :) Les quelques images que j'ai vues du film, ne m'encouragent pas à le visionner...
    • Mi A
      Film étrange ,le début m'a fait un peu penser à la série Black Mirror mais finalement j'ai trouvé l'histoire un peu creuse....Certaines scènes m'évoquais un début de film X ,dommage que j'ai trouvé ce film plutôt destiné à un public d'adolescents car il y avait pourtant du potentiel grâce à ces acteurs...
    • behexen
      Pouahahah.. La critique negative la plus inutile du Siecle à la maillot à pois !Ok certes cette oeuvre peut paraitre confuse pour certains esprit trop rigide et carthésiens ..Mais un peu de souplesse ne peut pas leurs faire de mal.
    • lostmylogin
      Mmmmmh moué....Un peu beaucoup inutilement flou parfois, esthétique originale, mais rien de transcendant ni de particulièrement original.Un film sympa, qui se laisse regarder, apprécier, mais qui ne viendra pas émoustiller vos sens malgré l'effort.3/5
    • Clint Westwood
      Du très bon Gilliam !
    • nalbeuk33
      Alors ce qui est sur c'est que les acteurs sont geniaux (beau casting, Melanie Thierry qui m'a étonné d'ailleurs). Un monde coloré, bien creer, des personnages et scènes assez droles et marquantes.Bon après le scénario il vient tout droit de l'espace ça c'est sûr, j'arrive même pas à imaginer comment on peut imaginer une histoire comme ça ahah. Vers la fin personnellement j'ai eu un peu de mal. Les dernières scènes sont assez perturbantes j'ai eu du mal à trouver de la cohérance dans la fin de l'histoire, ça risque d'en rebuter plus d'un. Sinon pour moi ça reste quand même un bon film.
    • Maya Chocolat
      Ce film est vraiment étrange... on se demande ce qu'il s'est passé dans la tête du scénariste !! Mais de très bon acteur, ce film est très philosophique et émouvant, quelques apparitions de Matt Damon et Tilda Swinton assez surprenante mais c'est un assez bon film.
    • Maxime Bret
      j'ai toujours beaucoup de mal à cerner correctement l'idée générale de ce genre de film mais ton interprétation me plait énormément. si elle n'est pas vrai elle donne au moins (en tout cas pour moi) beaucoup de sens à l'oeuvre. tes exemples sont bon et j'avais remarqué les mêmes qui mont fait beaucoup cogiter. J'aurais aimé voir un plus grand débat autour de ton commentaire :)
    • PierreTwo
      merci pour ce commentaire, je crois que c'est le premier que qui me partage totalement en deux: 50/50 ET je suis d'accord et j'avais même pas remarqué, leur quotidien est très ennuyeux..."ils travaillent"...donc comme pas mal d'emplois, c'est ennuyeuxET je suis pas d'accord, le film n'est pas ennuyeux rapidement...il a manqué de plus de moyens Ce film est une vraies attaque d'un certain monde du travail pourri.
    • PierreTwo
      Rachel McAdams est superbe en effet: son regard est touchant aussi. J'aime bcp ta citation d'un de mes bons souvenirs de cinema et son film avait fait la couverture du génial Starfix à l'époque, l'Arme fatale: Danny Glover " j'suis trop vieux pour ces conneries..."
    • MickDenfer
      Emouvant parfois mais ce n'est pas assez riche.
    • defleppard
      Ennuyeux rapidement, comme le quotidien de ces hommes......1 étoile et demie.....!!!!!!
    • rico L.
      ouch!je viens ici pour voir ce que vous pensez de ce film ,et je ne trouve pas 1 commentaire,court et simple,pas envie de me taper vos romans,ouvrez donc un forum :)
    • st?phane g.
      HS:"on écrit "la foi" et "le foie"...." ;-)
    • Shanea
      Mélanie thierry excellente *-*
    • alastor78
      Je trouve que c'est une vision intéressante mais je pense également que les interprétations de films basé sur l'idée que tous les personnages ne sont que des projections d'un seul et même être sont en général toujours trop limités (je pense au cinéma de David Lynch souvent "victime" de ce genre d'interprétations). Pourquoi limité? Parce que c'est la nature même d'un film ou d'un roman. Les personnages sortent tous vraissemblablement de l'imaginaire d'une personne ou d'un groupe de personne et sont par essences diverses projections de ce même esprit, de cette même vision du monde. Ce sont des discours qui se superposent et s'interposent. Voir les personnages de Zero Theorem comme un seul et même personnage c'est finalement commenter le processus de création artistique même. D'un point de vue narratif je ne crois pas que l'on est besoin de douter de la nature réel des personnages pour en arriver à la même conclusion lorsqu'on fait une analyse du film. Cela restera un retour au JE, une déconnection de la masse et un retour à l'Humain et à ce que cela signifie d'être humain.
    • alastor78
      C'est un paradoxe: Q se déconnecte de la machine en allant en lui à la recherche de son âme, mais pour accomplir ça il doit utiliser une machine et le dernier plan nous le montre appaisé, sur son île parfaite mais fausse. C'est un retour à l'innocence, une acceptation de son humanité et de cette capacité dont parle Bob à pouvoir croire à deux choses contraire à la fois: Q croit alors au théorème zéro et en même temps il a gardé la foie.
    • Badaask
      Quelqu'un peut m'expliquer la fin du film ? Votre interprétation ...
    • Fan-De-Minions!!
      Dommage qu'on l'oublie si vite ce film...
    • Jean-philippe N.
      -T'inquiète! c'est bien aussi de savoir qu'il y a des gens qui ont une vraie vie! Autre que de rester scotché (même par obligation) dans un fauteuil comme un moustique sur du papier tue-mouche. Après "Divergente", j'ai vu "Nos étoiles contraires" tjrs avec Shailen Machin. En soi, le sujet n'est pas mauvais, mais le traitement tire-larme doublé d'une romance à deux balles qui en est fait .. Mon Dieu! Le pire, c'est que çà plait... Rétrospectivement, quand je pense que l'un des 1ers films "d'amour" que je suis allé voir au Gaumont du BD de Strasbourg au Havre (et que toute la bourgeoisie locale allait regarder en rang serré!) était "Gorge profonde", çà me fait hurler de rire. Que la société change, que les mentalités évoluent, c'est sûrement une bonne chose, mais pour autant, je me demande lequel de ces deux films est le pire niveau impact sur l'inconscient collectif...-J'aimais bien aussi S. Johanson, quoique je l'ai tjrs trouvé assez inexpressive (j'aurai tendance à préférer Rachel McAdams, géniale dans "Morning glory" face à Harison Ford) mais depuis que je me suis supporté ses 4 derniers films (dont un ou elle n'apparait même pas, ce qui lui vaut un oscar, la blague!) mon intérêt s'est carrément refroidi. Le cinéma aussi évolue, mais cette évolution là ne me branche pas du tout. Les films doivent être divertissants (on ne va pas les voir pour forcément souffrir!) mais un peu de fond me parait indispensable. Quand ils sont trop creux ou trop alambiqués, perso, çà ne passe pas. Comme disait Danny Glover dans "L'arme fatale": j'suis trop vieux pour ces conneries...Un joli minois ne me suffit plus pour me faire passer une pilule comme un suppositoire. C'est une image!
    Voir les commentaires
    Back to Top