Mon compte
    Un Million clé en main
    Un Million clé en main
    1 juin 2004 en DVD / 1h 34min / Comédie
    De Henry C. Potter
    Par Eric Hodgins, Norman Panama
    Avec Cary Grant, Myrna Loy, Melvyn Douglas
    Titre original Mr Blandings Builds His Dream House
    Spectateurs
    2,6 50 notes dont 9 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Jim Blandings se sent trop à l'étroit dans son appartement new-yorkais, aussi achète-t-il la ferme délabrée que lui propose un agent immobilier fûté. Jim et sa femme découvrent que leur nouvelle maison menace de s'effondrer et décident de l'abattre et de construire à la place celle de leurs rêves. C'est le début d'une interminable série de problèmes.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 20,68 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Dernières news

    Un remake pour Steve Carr
    NEWS - Tournages
    jeudi 21 mars 2002

    Acteurs et actrices

    Cary Grant
    Rôle : Jim Blandings
    Myrna Loy
    Rôle : Muriel Blandings
    Melvyn Douglas
    Rôle : Bill Cole
    Reginald Denny
    Rôle : Henry Simms
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Jean-philippe N.
    Jean-philippe N.

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 925 critiques

    3,5
    Publiée le 13 mai 2014
    Une comédie légère et drôlatique honteusement plagiée par Dany Boon avec sa pièce "La vie de chantier" et le film qui en suivit "La maison du bonheur" (2006).Dans le même temps, sortait également "Travaux" (2005) de Brigitte Roüan avec une carole Bouquet hystérique, ayant lui aussi quelques ressemblances troublantes. Sans parler d'un sketch de Muriel Robin datant des 90', lui aussi à l'inspiration douteuse. "Mr Blandings builds his ...
    Lire plus
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 4 323 abonnés Lire ses 7 395 critiques

    2,0
    Publiée le 4 octobre 2010
    Une bien pale comédie. H.C Potter s'avère pau inspiré par son sujet et le scénario est bancal. Toutefois, quelques gags sont réussis et les bonnes prestations de Cary Grant et Mirna Loy sauve ce film de la médiocrité.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 926 abonnés Lire ses 11 267 critiques

    3,0
    Publiée le 6 mai 2012
    Dans toute discussion sur la vie amèricaine, il faut inèvitablement commencer par la ville de New York: moderne gèant, de bèton et d'acier, qui n'abrite pas moins en 1948 près de sept millions d'habitants, heureux bènèficiaires des avantages et des conforts qu'offre cette mètropole! Quel rapport avec Jim Blandings alias Cary Grant et la maison de ses rêves ? Le rèalisateur Henry C. Potter nous le fait savoir! Jim Blandings fait partie ...
    Lire plus
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 734 abonnés Lire ses 6 677 critiques

    4,0
    Publiée le 1 août 2009
    Jim Blandings est un père de famille qui ne supporte plus de vivre en ville et surtout, de vivre à l’étroit dans son appartement devenu trop petit pour y loger toute sa famille. Il décide alors, sans prendre l’avis de son meilleur ami (et homme d’affaire), d’acheter une maison au fin fond du Connecticut. Hélas, il s’est fait arnaquer par l’agent immobilier et se retrouve avec une maison qui menace de s’écrouler à tout ...
    Lire plus
    9 Critiques Spectateurs

    Photo

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Année de production 1948
    Date de sortie DVD 01/06/2004
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Remake de On arrête quand ?
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • Jean-philippe N.
      Je ne crois pas le connaitre, ou au mieux, je ne m'en souviens pas. En même temps, Semoun, hein, bon... lol
    • PierreTwo
      merci pour ce commentaire tracé grâce à vos critiques. Très intéressant.Il y a aussi un sketch d'Elie Seimoun
    • Jean-philippe N.
      Une comédie légère et drôlatique honteusement plagiée par Dany Boon avec sa pièce "La vie de chantier" et le film qui en suivit "La maison du bonheur" (2006).Dans le même temps, sortait également "Travaux" (2005) de Brigitte Roüan avec une carole Bouquet hystérique, ayant lui aussi quelques ressemblances troublantes. Sans parler d'un sketch de Muriel Robin datant des 90', lui aussi à l'inspiration douteuse. "Mr Blandings builds his dream house" a au moins le mérite d'être l'original. La recette doit être bonne, puisque Steve Carr fit également son propre remake "Are we done yet" avec Ice Cube un an plus tard. H.C. Potter pouvait il imaginer en 1948 qu'il serait l'un des l'instigateurs de l'art indélicat du recyclage le plus grossier? Décidément, le monde du divertissement, dans sa course frénétique au pognon, a ceci de commun tant avec les péripatéticiennes que les méchants et stupides Shadoks: ils pompent, ils pompent...3,5/5
    • Serge M.
      Si vous ne l'avez pas vu ... ce n'est pas grave !
    Voir les commentaires
    Back to Top