Notez des films
Mon AlloCiné
    La Prisonnière du désert
    Bande-annonce La Prisonnière du désert
    8 août 1956 / 2h 00min / Western, Aventure
    De John Ford
    Avec John Wayne, Natalie Wood, Jeffrey Hunter
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,6 5 critiques
    Spectateurs
    3,9 2631 notes dont 177 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Texas 1868. La famille d'Aaron Edwards est décimée par une bande de Commanches qui attaquent son ranch et enlèvent ses deux fillettes. Ethan, le frère d'Aaron, découvre le drame et se lance sur les traces des ravisseurs avec deux autres compagnons.
    Titre original

    The Searchers

    Distributeur Warner Bros. France
    Voir les infos techniques
    Année de production 1956
    Date de sortie DVD 29/10/1997
    Date de sortie Blu-ray 31/10/2006
    Date de sortie VOD 01/11/2009
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget 3 750 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 18312

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    LaCinetek Location dès 2,00 € HD
    UniversCiné Location dès 3,99 €
    FilmoTV Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 68.56 €
    neuf à partir de 9.63 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    La Prisonnière du désert Bande-annonce VO 2:43
    La Prisonnière du désert Bande-annonce VO
    19855 vues

    Interview, making-of et extrait

    Ben-Hur, Rio Bravo, La Fureur de vivre... Spéciale Classiques 39:45
    Ben-Hur, Rio Bravo, La Fureur de vivre... Spéciale Classiques
    2191 vues

    Acteurs et actrices

    John Wayne
    Rôle : Ethan Edwards
    Natalie Wood
    Rôle : Debbie Edwards
    Jeffrey Hunter
    Rôle : Martin Pawley
    Ward Bond
    Rôle : Le Capitaine Samuel Johnson Clayton
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Positif
    • Télérama
    • Les Lettres Françaises

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    5 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5235 abonnés Lire ses 10 433 critiques

    5,0
    Publiée le 3 février 2014
    Monument du cinèma amèricain à lui tout seul, John Ford signe avec "The Searchers" un chef d'oeuvre important du western èlevè aujourd'hui au niveau du mythe! Visuellement, c'est du grand art et on n'a plus revu ça par la suite dans le genre! Le tout est illuminè par un Technicolor à se pâmer et par une saisissante diversitè de paysages dont le coeur du film est Monument Valley! L'ouverture est sublime et nous met dèjà dans le feu de ...
    Lire plus
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 439 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,5
    Publiée le 6 mai 2016
    "On peut voir et revoir maintes fois La Prisonnière du désert, y découvrir toujours plus de sens, et s'y identifier toujours plus profondément. C'est un film d'une richesse inouïe" force est de constater que Martin Scorsese a raison lorsqu'il parle de cette oeuvre. La première chose qui frappe lorsque l'on voit "The Searchers" (mal traduit dans sa version française), ce sont les décors tout simplement somptueux, grandiose et minimaliste ...
    Lire plus
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1533 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2010
    Ce western tragique et dense est l'un des plus beaux et complexes qui ait jamais existé.A ranger illico au rayon des classiques à voir absolument.John Ford,le spécialiste intemporel du genre,signait là son chef d'oeuvre.En Cinémascope et Technicolor,il filmait les majestueux paysages de Monument Valley,arides et aux pitons rocheux rouges,symboles de la vulnérabilité des hommes.Le scénario tourne autour d'une histoire de vengeance et de ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 303 abonnés Lire ses 1 416 critiques

    5,0
    Publiée le 30 octobre 2017
    Film d'une force inouïe, "La Prisonnière du désert" puise son émotion dans un désenchantement constant, toutefois contrebalancé par un humour salvateur, présent même quand la résolution d'un enjeu dramatique de taille est proche. Ce qui permet à Ford de sauvegarder une tonalité légère, c'est le choix de moins axer le récit sur un suspense que sur l'étude de deux trajectoires à travers le temps. Le voyage d'Ethan et de Martin ...
    Lire plus
    177 Critiques Spectateurs

    Photos

    25 Photos

    Secret de tournage

    Tourné à Momunent Valley

    La Prisonnière du désert a été tourné dans le mythique décor naturel de Monument Valley, théâtre de très nombreux westerns (Rio Grande, La Chevauchee fantastique du même John Ford), dont les légendaires pitons de roche rouge ont pu être apprécié en Cinemascope et en Technicolor, deux procédés utilisés par John Ford.

    Nouvelle collaboration avec John Wayne

    La Prisonnière du désert marque la 16ème des 24 collaborations de John Ford avec John Wayne. Le film est également une étape dans la carrière de l'acteur, dont le rôle d'homme assoiffé de vengeance n'est, pour l'une des premières fois, pas totalement positif. John Wayne décidera d'ailleurs de nommer l'un de ses fils du nom de son personnage, Ethan.

    Hommage à Harry Carey

    De l'aveu même de John Wayne, La Prisonnière du désert est un hommage à l'acteur de western Harry Carey, décédé en 1947. La femme du comédien, Olive et son fils Harry Carey Jr. apparaissent dans le film, respectivement dans les rôles de Madame Jorgensen et de Brad Jorgensen. John Wayne a par ailleurs avoué que sa démarche particulière dans La Prisonnière du désert était calquée sur celle de Harry Carey, lui qui avait repris dans Le Fils du desert... Lire plus

    Dernières news

    John Wayne : 5 films pour découvrir le roi du western
    NEWS - Culture ciné
    samedi 22 février 2020
    100 dollars pour un shérif, le film qui a valu à John Wayne l'Oscar du Meilleur acteur fête ses 50 ans. L'occasion de redécouvrir...
    Taxi Driver, Les 7 samouraïs... Découvrez les 50 meilleurs films de tous les temps selon le BFI
    NEWS - Culture ciné
    lundi 9 septembre 2019
    Tous les dix ans et depuis plus de 50 ans, le prestigieux British Film Institute (BFI) livre son classement des 50 plus grands...
    10 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1956, Les meilleurs films Western, Meilleurs films Western en 1956.

    Commentaires

    • Yann I
      Deux genres différents, pas de similitude avec l’âge d’or du western ( années 50’ )
    • Stef H.
      vu pour la première fois hier soir, alors c'est sûr par rapport à l'année ou ça a été réalisé, c'est grandiose, et le scénario tient la route, on ne s'ennuie pas. mais alors que de clichés récurrents, les méchants indiens (pas tous, il y en a avec qui ont peut faire du commerce), les super cowboys qui tirent un peu n'importe ou et à chaque coup y a un indien qui tombe, et pour finir les femmes bien à leur place à la cuisine et pour tenir la maison ... (j'ai bien cru à un moment que la fiancée de Martin Pawley allait le suivre quand elle lui amène son cheval, mais en fait non, elle est juste bonne à marier comme on le voit plus tard. et l'indienne qu'il achète, juste bonne à leur servir le café !). faut juste regarder ce film, comme un étude sociologique des années 1950, magnifiée par un réalisateur hors norme et d'excellents acteurs (qui surjouent un peu, mais ça fait partie de l'époque aussi)
    • demoph
      Propre? Ca raconte l'histoire d'une fille enlevée et violée à 8 ans, et obligée de vivre parmi ses bourreaux pour survivre, et le personnage principal est un raciste et incestueux. Propre? Vraiment?
    • brunodinah
      Il y a eu des films novateurs bien avant lui : Vera cruz, L'homme des vallées perdues et Winchester 73 (voir ma critique pour comprendre pourquoi je cite ce dernier film) pour ne citer que les plus connus.
    • Nassou Peace
      le western de John Ford (John Wayne) désolé mais moi je n'y arrive pas. c'est trop propre et trop américain à mon gout. heureusement que Léone est venu mètre de la poussière et du style au western !!
    • Nassou Peace
      tout à fait d'accord avec toi
    • Bub ... Haut les flingues,
      99% de "La prisonnière du déserté ont été réalisés dans la nature, seul les rares intérieurs sont en studio, et encore.
    • jupiterandbeyontheinfinite
      Les westerns US paraissent ridicules par rapport aux monuments de Mr Leone.
    • Bub ... Haut les flingues,
      Ce western est une des plus belles réalisation technique et artistique de l'histoire du cinéma. John Ford y montre sa maîtrise totale du cadrage, de la palette des couleurs et du fabuleux format de la VistaVision. Ce procédé sans égal dans le rendu des images géantes qui constellent le film. Il faut aussi garder à l'esprit la fantastique prestation des acteurs, tous sublimes, en particulier le grand cowboy qui nous prouve son talent en développant une composition plus que sombre de son personnage. L'oeuvre fastueuse se commence et se termine sur deux plans composés comme de véritables tableaux de maîtres de la renaissance que je ne me lasse jamais de voir et de revoir. Un cinéma comme plus jamais nous non verrons.
    • FanAvatar09
      Excellent western avec de superbes paysages et de très bons personnages.5/5
    • lucas b.
      Oui, j'adore ce film qui porte un regard froid et glaciale sur l’Amérique. Un vrai chef-d'oeuvre.
    • Docteur Jivago
      Idem, Liberty Valence est mon Ford préféré, parmi ceux que j'ai vu...On peut y voir divers messages, mais j'ai trouvé et que Ford n'essaie pas de vouloir y inclure une morale et c'est ce que j'ai vraiment apprécié aussi. Après tout ce qui est décors, direction d'acteurs... c'est du grand art, bien évidemment...
    • lucas b.
      Moi j'ai adoré, la mise en scène est succulente tout comme les fabuleux décors, les acteurs sont vraiment très bons et finalement, ce film véhicule une morale contre le génocide indiens tout en montrant plusieurs scènes de massacres pur et dur. Je préfère The Man Who Shot Liberty Valanc, mais j'ai tout de même adoré celui-ci.
    • Docteur Jivago
      Je n'ai pas vu les deux que tu cites ! Et donc t'en as pensés quoi du film ? Sans être mon Ford préféré, j'y ai bien adhéré pour ma part !
    • lucas b.
      Je viens de le voir et en effet, tu as raison, moi qui croyais me retaper une connerie raciste et hyper-patriotique comme Winchester '73 ou bien Le Repaire de l'aigle noir.
    • Patcheco
      Et c'est quoi le rapport entre Clift et le racisme ?On peut être raciste n'avoir rien contre les gays, tant qu'il sont blanc.
    • lucas b.
      J'avais mal lut.
    • Docteur Jivago
      Quand même ! Je pensais que j'étais assez explicite !
    • lucas b.
      Haa tu parlais des mots, moi qui croyait que tu parlais du film...
    • lucas b.
      Grand acteur ça c'est sûre !
    Voir les commentaires
    Back to Top