Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Miracle des loups
    Le Miracle des loups
    28 avril 2017 en VOD / 2h 06min / Aventure, Comédie dramatique, Historique
    De André Hunebelle
    Avec Jean Marais, Rosanna Schiaffino, Roger Hanin
    Nationalités français, italien
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,2 96 notes dont 17 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Traitrises et complots au Royaume de France : Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, désire épouser la Comtesse Jeanne de Beauvais, filleule du roi Louis XI, et prendre le pouvoir. Mais cette dernière est amoureuse du preux Chevalier Robert de Neuville. Alors que le roi tente d'apaiser les tensions, Charles prépare un plan diabolique...

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1961
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/04/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Box Office France 3 784 157 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 24413

    Regarder ce film

    En VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Acteurs et actrices

    Jean Marais
    Rôle : Robert de Neuville
    Rosanna Schiaffino
    Rôle : Jeanne de Beauvais
    Roger Hanin
    Rôle : Charles le Téméraire
    Jean-Louis Barrault
    Rôle : Louis XI
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 1 780 critiques

    2,0
    Publiée le 25 février 2017
    Un film de cape et d’épée avec Jean Marais. Quand on a dit ça on a tout dit car c’est typiquement ça. Déjà, ce qui n’est pas un avantage au final, on retrouve des acteurs déjà vu dans d’autres productions du genre (le Capitan, le Bossu), notamment le méchant fourbe De Sénac. Du coup on devine tout de suite ce qu’il va faire, comment et pourquoi. C’est clair certes mais prévisible, et ça fait redondant avec les œuvres ...
    Lire plus
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1272 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    2,0
    Publiée le 3 juin 2013
    Retrouvant Jean Marais après "Le bossu" et "Le Capitan", André Hunbelle tente de renouer avec la fougue de ses précédents succès mais s'essouffle. Ce n'est pourtant pas faute d'essayer : il nous plonge au cœur de la France du XVème siècle et offre à Jean Marais un rôle comme seul lui peut les faire, aussi valeureux que charmeur. Malheureusement le charme n'opère pas. La faute à un scénario qui manque de rythme et à une mise en ...
    Lire plus
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    2,0
    Publiée le 23 août 2012
    Un film médiéval vraiment trop convenu à tout les point de vue. Des dialogues et personnages niais, un scénario manquant d'originalité seul chose pas trop mal ce sont les différents combats.
    caroline d.
    caroline d.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 34 critiques

    5,0
    Publiée le 7 octobre 2013
    Impossible de ne pas voir de films de cape et d'épée sans le grand et inoubliable Jean Marais. C'est un film plein de panache d'intrigue, d'action et d'amour. N'oublions pas de félicité aussi Roger Hannin et Guy Delorme : Le légendaire ennemi de Jean Marais dans tout ses films de cape et d'épée (ou presque). Et également la belle italienne Rosanna Schiaffino et tout les autres bien entendu. Du grand Hunnebelle du grand Marais !
    17 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secret de tournage

    Marais et Hunebelle

    De nombreux films ont réunis Jean Marais et André Hunebelle. Le cinéaste a notamment dirigé le comédien dans Le Bossu (1959) avant de le retrouver pour Le Capitan (1960), Le Miracle des loups (1961), Les Mystères de Paris (1962) et la série des Fantômas : Fantomas (1964), Fantômas se déchaîne (1965) et enfin Fantômas contre Scotland Yard (1966). Ce film marque leur dernière collaboration cinématographique.

    Déjà adapté

    Le Miracle des loups, à l'origine un roman populaire, avait déjà connu une première adaptation en 1924. Ce Miracle des loups avait été réalisé par Raymond Bernard.

    Une italienne à la voix de Monroe

    Actrice d'origine italienne ne parlant pas la langue de Molière, la voix française de Rosanna Schiaffino fut assurée par Claire Guibert, qui doublait également les films de Marilyn Monroe.

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1961, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 1961.

    Commentaires

    • Olivier L.
      En tout cas , c'est charles qui veut s'allier avec le roi d'angleterre et l'empereur germanique contre le roi de france , alors qu'il est encore vassal du roi de france..Et relancer la guerre de cent ans ..allez savoir où est le félon .. Sans la ruse de louis XI , la france d'aujourd'hui ne serait probablement ce qu'elle est devenue géographiquement
    • miieb
      Il me semblait bien avoir reconnu la voix française de Mam' Scarlett en la personne de Rosanna Schiaffino, alias Jeanne de Beauvais ! Claire Guibert n'a pas doublé que Marilyn, mais également Vivian Leigh et d'autres actrices de l'Age d'Or :-)Hantée par cette scène du "Miracle des loups", j'ai voulu revoir le film éponyme. Outre ladite scène imprimée dans mon esprit, il m'avait laissé un bon souvenir de film de capes et d'épées que les moins de dix ans vénèrent. Ayant bien grandi, j'apprécie toujours autant le maniement de l'épée de ce cher Jean Marais en cape et petits collants, les tirades grandiloquentes des dialogues savoureux, l'amour courtois et les costumes de princesse...Et même la mise en scène ultra classique ne me dérange pas. Le film est dans son jus ^^Là où le bât blesse à présent, c'est dans la conscience aigüe que j'ai de la propagande honteuse qui dégouline dans ce scénario calomniateur... Les personnalités et les faits sont (presque) parfaitement inversés entre les personnages de Louis XI et de Charles de Valois-Bourgogne (dit le Téméraire) ! Car c'est bien Louis le diplomate fourbe et malin qui intrigue afin de ne pas recourir à la force tout en posant les bases (remarquables en cette période de troubles féodaux !) d'un pouvoir centralisateur et absolu (prémisses de l'absolutisme monarchique de droit divin plus tard théorisé par Jean Bodin, Cardin Le Bret, Bossuet etc...), et Charles l'être entier et belliqueux, avec un penchant pour la violence cruelle en fin de vie. Durant l'épisode de Péronne, Louis XI a bien fait provoquer l'émotion populaire des Liégeois. Et jamais, ô grand jamais, Charles n'a prétendu usurper le trône de France ! Vassal du roi de France, il rêvait d'un État bourguignon indépendant, un royaume d'un seul tenant qui aurait fait revivre la Couronne dévolue à Lothaire lors du Traité de verdun de 843 qui lui assignait la Lotharingie... On imagine aisément que le Duc à la folie des grandeurs aurait ensuite dirigé une politique expansionniste et aurait cherché à étendre son territoire, mais par conquêtes militaires, jamais par actions sournoises impliquant une mascarade de déposition du roi de France (ce que la coutume ou Loi Fondamentale du royaume interdit d'ailleurs, en vertu du principe d'indisponibilité de la Couronne, le roi de France n'est que dépositaire de son pouvoir qu'il exerce au nom du peuple, il ne peut ni abdiquer ni en être destitué, c'est pourquoi on parle en droit de MINISTÈRE royal).
    Voir les commentaires
    Back to Top