Régimes, muscu, festins : quand les acteurs jouent avec leurs kilos !
lundi 23 juillet 2012 - 05h00

Etre acteur, c'est passer parfois par la métamorphose physique : maquillage, coiffure, prothèses... et kilos en plus ou en moins. Petit passage sur la balance, d'un extrême à l'autre. Dossier réalisé (et régulièrement mis à jour) par Yoann Sardet

Précédente Suivante
1 / 2

Photo - FILM - Tom Hardy : 69924

Tom Hardy ("The Dark Knight Rises")

Habitué aux transformations physiques et à la prise de muscles (Warrior, Bronson), Tom Hardy est devenu une véritable masse pour incarner le colosse Bane, nouvel adversaire de Batman à qui Christopher Nolan a voulu offrir un adversaire de choix, aussi bien physiquement que mentalement (et surtout plus proche des comic-books qu'avait pu l'être le Bane de Batman & Robin). Entraîné à différentes formes de combat pour le rôle, Tom Hardy a débarqué sur le plateau avec un poids d'environ 86 kilos pour 1m78. Visiblement pas assez pour les fans qui réclament via les forums un Bane plus massif... La bande-annonce du film aura sans doute fini de les convaincre.

Kilos gagnés : 15 kilos

Tout sur le film

 

Tom Hardy ("Warrior")

L'entraînement de Tom Hardy s’est concentré sur la musculation dans le but de gagner près de treize kilos de muscles. À l’inverse de Joel Edgerton, Tom Hardy n’avait aucune expérience sportive. Né dans une famille aisée, il est le premier à admettre qu’avant Warrior, il ne connaissait rien au sport de combat. Son entraînement quotidien consistait en deux heures de boxe suivies par deux heures de kickboxing et de Muai Thai, deux heures de chorégraphie et deux heures de musculation.

Kilos gagnés : 13 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tom Hardy ("Bronson")
Comme son redoutable "modèle" (qui s'impose un entraînement physique drastique en prison), Tom Hardy a suivi un entraînement intensif à raison de quelque 2 500 pompes par jour pendant 5 semaines. Résultat, le "Handsome Bob" de RockNRolla s'est forgé une silhouette imposante, restituant à merveille la puissance et la dangerosité du "prisonnier le plus violent de Grande-Bretagne", qui a passé 34 années en prison, dont 30 en isolement cellulaire.
Kilos gagnés : 20 kilos

Tout sur le film

 

 

Photo - FILM - The Fighter : 126386

Mark Wahlberg ("Fighter")

Très attaché au projet, le comédien s'est entraîné durant quatre ans pour se préparer au rôle du boxeur Mickey Ward. Quatre années de préparation intensive à la boxe donc, et quatre années d'attente (le projet a mis du temps à être "greenlighté"). Durant ce laps de temps, Mark Wahlberg participera à six tournages, dont il s'éclipsera chaque jour avec trois heures d'avance pour se rendre à son club de gym et s'entraîner en secret trois heures à la boxe. Grâce à un régime draconien et un programme sportif intensif (musculation et boxe), il perdra quinze kilos pour Fighter... kilos qu'ils reprendra par la suite pour quelques scènes présentant son personnage un peu plus rondouillard, après une pause dans sa carrière. Pour l'anecdote, son partenaire Christian Bale, spécialiste du yoyo corporel a une nouvelle fois perdu du poids pour son rôle dans Fighter (15 kilos), sans tomber toutefois dans les extrêmes de The Machinist.

Kilos gagnés : 15 kilos

Tout sur le film

 

 

Julia Roberts ("Mange, prie, aime")

Dans Mange, prie, aime, adapté du best-seller autobiographique de Elizabeth Gilbert, Julia Roberts abandonne tout (mari, travail, appartement) pour partir explorer le monde et se retrouver durant une année : quatre mois en Italie pour manger, quatre mois en Inde pour prier, et quatre mois à Bali pour tomber amoureuse. Lors de la première partie de son périple, elle en profite donc pour découvrir les petits plats italiens. Un plaisir que la comédienne a prolongé hors-caméra, en profitant de la gastronomie locale... quitte à prendre quelques rondeurs. "Nous sommes allés à l'endroit où Liz mange de la pizza, nous sommes arrivés à huit heures du matin pour commencer à tourner et j'ai attaqué la journée avec huit parts de pizza en 45 minutes. Le côté délicieux de la chose diminue un peu après la septième part", explique la comédienne à l'AFP. "J'ai aimé chaque kilo", même si "tout le monde m'a dit que je les perdrais en Inde, ce qui n'a pas été le cas".

Kilos gagnés : 5 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taylor Lautner ("Twilight")
Les fans de Taylor Lautner ont failli être privées de l'acteur dans Twilight - Chapitre 2 : tentation : la production craignait en effet que le jeune acteur manque de carrure pour l'évolution de son rôle dans ce second volet, qui le voit devenir un véritable colosse, loup-garou à ses heures perdues. Mais Taylor Lautner a travaillé dur, et gagné son ticket pour ce deuxième opus... et pour le coeur de Bella / Kristen Stewart. "Quand j'ai tourné Twilight - Chapitre 1 : fascination, je savais que le personnage de Jacob changerait beaucoup, donc si je voulais continuer à l'interprêter correctement, j'avais beaucoup de travail à faire à l'avance. Dès que j'ai fini le tournage, je me suis mis à la gym. J'ai pris un coach personnel. J'ai commencé à manger beaucoup, de la nourriture saine bien sûr, comme des protéines et des énergisants, et j'ai arrêté les sucres. Ca a nécessité beaucoup de travail, mais ça valait le coup."
Kilos gagnés : 13 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hugh Jackman / Lieve Schrieber ("Wolverine")
La demande de la Fox était claire : Wolverine devait afficher dans son spin-off une musculature bien plus imposante que dans la trilogie X-Men. Résultat : Hugh Jackman, pourtant bien fait de sa personne, est reparti à l'entraînement. Un entraînement à l'ancienne, sous la supervision du coach d'Hollywood Michael Ryan, qui débutait dès 6h00 du matin, et mélangeait musculation traditionnelle et électrique, cardio et régime spécial (six repas par jour !). Quant à Liev Schreiber, il a fait mieux avec près de 20 kilos de muscles supplémentaires pour afficher la carrure nécessaire au personnage de Dents-de-Sabre.
Kilos gagnés : 10 kilos / 18 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Daniel Craig ("Casino Royale")
"J'ai demandé à mon coach un corps qui, dès que le t-shirt tombe, laisse à penser que James Bond peut tuer quelqu'un". Et au-delà de ça, un corps qui peut faire craquer la quasi-totalité des spectatrices. Un corps obtenu à force de semaines d'entraînement, à raison de séances de musculation (tractions, haltères, pompes) de 45 minutes 5 fois par semaine, doublées d'un régime strict (sauf le week-end). Bonus : Daniel Craig en a profité pour arrêter de fumer.
Kilos gagnés : 10 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Matt Damon ("The Informant")
Une quinzaine de kilos supplémentaires, un costume, une moustache... Qu'il est loin le seyant Jason Bourne. Après avoir connu les joies d'un régime drastique pour A l'épreuve du feu, Matt Damon a pris le chemin inverse pour ses retrouvailles avec Steven Soderbergh sur The Informant, l'histoire (vraie) d'un espion malgré lui, impliqué dans un scandale industriel. "J'ai simplement arrêté de faire de l'exercice, et j'ai mangé tout ce qui me passait sous la main. Des trucs à emporter, des burgers, beaucoup de bière. C'estait super ! Quand vous avez 20 ans, vous pouvez avoir ce genre de train de vie. Mais à 30 ans, c'est une autre paire de manche. Du coup, j'ai perdu mon titre d'homme le plus sexy du monde !"
Kilos gagnés : 15 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jamal Woolard ("Notorious B.I.G.")
D'une constitution solide (1m91 pour 117 kilos), le nouveau venu Jamal Woolard n'a pas hésité à donner de sa personne pour son premier rôle sur grand écran : celui du rappeur Christopher 'Biggie' Wallace, alias Notorious B.I.G.. Il a ainsi suivi une préparation de plusieurs mois à base de cours de chant, d'écoute de CD et de nourriture, donc, pour atteindre les 138 kilos.
Kilos gagnés : 21 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marina Fois ("Darling")
La petite rigolote des Robin des Bois dévoile un nouveau visage dans cette adaptation touchante du roman de Jean Teulé. Pour se glisser dans la peau de Darling, femme broyée par la vie, elle prend quelques kilos. La réalisatrice Christine Carrière se souvient : "De Marina, je n'étais pas sûre du tout parce que le personnage est censé être obèse. Mais à la première rencontre, elle avait déjà lu le livre et elle m'en a parlé pendant des plombes avec une telle passion que j'en ai attrapé la migraine. Je me suis dit : "Bon, il lui manque les kilos, mais elle a tout le reste." J'étais touchée par sa sensibilité, sa fougue, sa drôle de timidité, ses élans de provocation pour planquer les grandes failles. Je la sentais fragile et impatiente. Marina est extrêmement drôle et directe et je ne peux travailler qu'avec des comédiens qui n'ont pas besoin d'être maternés pour travailler. On peut tout demander à Marina : elle fonce d'emblée pour défendre son personnage. Plus tard, quand on a fait les essais, j'ai été frappée par le travail physique qu'elle est capable de donner, une façon toute particulière de tenir son corps, de le transformer."
Kilos gagnés : quelques kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Guillaume Canet ("Narco")
Coïncidence, Les Productions du Trésor qui produisent Narco ont aussi financé le premier long-métrage de Guillaume Canet, Mon idole. C'est là que Gilles Lellouche et Tristan Aurouet ont rencontré celui qui deviendra Gustave Klopp. Non seulement, Guillaume Canet a totalement adhéré à l'univers mi-mélancolique, mi-déjanté des deux réalisateurs, mais, pour les besoins du rôle, il a aussi accepté de prendre dix kilos et de se laisser pousser la barbe. Le résultat se passe de commentaires...
Kilos gagnés : 10 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robert Downey Jr. ("Iron Man")
Robert Downey Jr. a gagné en poids (et en muscles) durant 5 mois en amont du tournage, à travers un entraînement mêlant haltérophilie, arts martiaux et cardio. Un entraînement qu'il pratiquait 5 jours par semaine.
Kilos gagnés : 10 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Renée Zellweger ("Le Journal de Bridget Jones")
Pour camper l'héroïne culte de la romancière Helen Fielding et ses quelques kilos en trop, la sympathique Renée Zellweger s'est lâchée sur les petits plats, prenant en amont du tournage la dizaine de kilos nécessaires pour arrondir ses formes et en faire une célibattante de choc. Avant de tout perdre (et même plus) pour les besoins de la comédie musicale Chicago. Du coup, elle hésitera longuement avant de participer à la suite du film, Bridget Jones : l'âge de raison : la perspective de devoir reprendre du poids une seconde fois, sans parler du régime à subir par la suite, ne l'enthousiasmait pas vraiment. On la comprend...
Kilos gagnés : 10 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vincent d'Onofrio ("Full Metal Jacket")
Recordman toutes catégories du "nombre de kilos pris pour les besoins d'un rôle" (dépassant pour l'occasion le Robert De Niro de Raging Bull), Vincent D'Onofrio mit quelques 7 mois à prendre les 32 kilos nécéssaires pour remplir l'uniforme du soldat Leonard "Baleine" Lawrence, inoubliable tête de turc du non moins inoubliable Sergent Hartman de Stanley Kubrick. Il lui faudra par la suite plus de neuf mois pour retrouver son poids normal, à grands renforts d'exercices physiques... Adepte des transformations, il prendra également beaucoup de poids pour Salton sea en 2002 (près de 20 kilos).
Kilos gagnés : 32 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robert de Niro ("Raging Bull")
Pour camper le boxeur Jake La Motta pour Martin Scorsese, Robert De Niro, adepte de la méthode de l'Actor Studio, prend 30 kilos en 4 mois. Un record à l'époque, dépassé depuis par Vincent D'Onofrio dans Full Metal Jacket. Sa méthode ? "Je me levais tôt le matin, puis je prenais un bon petit déjeuner, puis un grand déjeuner et un grand dîner. Puis, je suis allé en France et là j'ai mangé dans tous les trois étoiles. J'étais à l'agonie, mais en une semaine, j'avais pris cinq kilos".
Kilos gagnés : 30 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jared Leto ("Chapter 27")
Considéré habituellement comme l'un des beaux gosses du grand écran (et de la musique), Jared Leto casse son image dans cette évocation de la vie de Mark Chapman, l'assassin de John Lennon. Coupe de cheveux seventies, lunettes fumées et surtout près de 30 kilos supplémentaires (gagnés en se gavant notamment de glace au chocolat fondue mélangée avec... de l'huile d'olive et du soja !) transforment l'acteur-chanteur en quasi-sosie du tueur. Pour l'anecdote, si Leto interprète Mark (David) Chapman dans ce projet, le rôle de Lennon a été confié à un acteur nommé... Mark (Lindsay) Chapman.
Kilos gagnés : 28 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Benicio Del Toro ("Las Vegas Parano")
C'est grâce à un régime à base de donuts (plusieurs par jour, cela va de soi) que Benicio Del Toro a pu prendre les kilos nécessaires à son personnage du Dr. Gonzo, comparse de Johnny Depp dans cette adaptation culte d'Hunter S. Thompson signée Terry Gilliam.
Kilos gagnés : 20 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toni Collette ("Muriel")
Peu connue, à l'époque, en dehors des frontières australiennes, Toni Collette acquiert une véritable notoriété internationale en incarnant la boulotte romantique de P.J. Hogan. Un rôle pour lequel elle prend 20 kilos en sept petites semaines, avec l'aide d'un diététicien. Son personnage, une jeune fille innocente qui écoute le groupe Abba à longueur de journée tout en rêvant au prince charmant, séduit le public et fait du film un énorme succès international et lui offre une nomination aux Golden Globes et l'Australian Film Institute Award de la meilleure actrice.
Kilos gagnés : 20 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vincent Cassel ("Mesrine")
Pour incarner Jacques Mesrine dans le diptyque Mesrine : L'Instinct de mort / Mesrine : L'Ennemi public n°1, Vincent Cassel n'a pas hésité à prendre 20 kilos. "Je ne me rendais pas compte à quel point cela changerait la donne", explique le comédien. "On ne joue pas pareil avec 20 kilos de plus. Ce n'est plus la même manière de bouger, de se déplacer, de respirer et même de parler. Tout est différent. Ces 20 kilos ne se voient pas seulement à l'image, ils s'entendent au son. J'ai pris ce poids en quatre mois et l'ai perdu en neuf durant le tournage. Nous avons tourné à l'envers, car je savais que je ne pourrais pas grossir en travaillant. Le stress du plateau a tendance à me faire maigrir. C'est la dernière fois que je fais subir un tel ascenseur pondéral à mon organisme !"
Kilos gagnés : 20 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sylvester Stallone ("Copland")
Loin de ses rôles d'action man, Sly casse son image (et son salaire, acceptant le cachet minimum de la SAG pour le rôle) en jouant les shérifs lourdauds dans ce polar remarqué de James Mangold. Son régime de pancakes géants, ingurgités au quotidien en amont du tournage, lui permettra de prendre une petite vingtaine de kilos... qu'il reperdra "trop vite" : il avait en effet déjà retrouvé son poids normal au moment où le réalisateur fit appel à ses comédiens pour quelques reshoots !
Kilos gagnés : 19 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michaël Youn ("Incontrôlable")
Pour se préparer au rôle de Georges, un homme trahi par son propre corps, Michaël Youn a suivi le régime de Morgan Spurlock, le réalisateur de Super Size Me, mais avec des kebabs. "Je n'ai bouffé que ça. Kebab-café le matin, kebab-coca le midi et kebab-bière le soir. Le Turc en bas de chez moi a fait fortune. Je sais même qu'il s'est depuis acheté deux maisons à Istanbul. Ensuite, mon poids a commencé à stagner. J'ai alors mangé des plats de pâtes énormes et je suis allé au fast-food. Sans compter qu'en soirée, je dévorais un pot de glace entier et mes cinq paquets de noix de cajou devant la télé." Résultat : l'acteur a grossi de 18 kilos en deux mois.
Kilos gagnés : 18 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Will Smith ("Ali")
Musculation, entraînement intensif à la boxe : Will Smith a dû prendre 17,5 kilos pour pouvoir endosser la carrure du boxeur Mohamed Ali. Cependant, le plus dur, selon lui, fut d'arriver à capter la mentalité et l'intensité d'un des plus grands boxeurs de tous les temps. Quant à Charles Shufford (qui interprète George Foreman dans le film), c'est un boxeur pro à qui Michael Mann a donné la permission de rendre ses coups aussi réalistes que possible.
Kilos gagnés : 17,5 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samuel Le Bihan ("Mesrine")
Samuel Le Bihan évoque son travail pour incarner Michel Ardouin complice de Vincent Cassel dans le diptyque Mesrine : L'Instinct de mort / Mesrine : L'Ennemi public n°1. "Avec Ardouin, on a moins le temps de poser le personnage. Ce n'est pas un personnage accessoire pour autant, et il y a de beaux moments, des scènes courtes mais belles... Il fallait donc que le personnage existe physiquement dès le départ. Jean-Francois Richet m'a donc demandé d'exprimer cette présence physique immédiatement, comme j'avais pu le faire sur Frontière(s). (...) Je n'ai pas rencontré Michel Ardouin mais j'ai pu lui parler au téléphone. Je lui ai demandé quelques conseils, et il m'a dit 'Je soulevais 140 kilos au développé couché'. Ca donne déjà une idée du bonhomme. Il avait une vraie puissance physique. C'est un personnage qui s'impose physiquement. Donc j'ai travaillé, j'ai fait beaucoup de musculation et j'ai pris 17 kilos. je suis énorme : j'ai des bras qui font mes cuisses !"
Kilos gagnés : 17 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Boujenah ("Le Nombril du monde")
Marquant le grand retour à l'écran du comédien et comique après quatre ans d'absence et une parenthèses théâtrale, cette comédie teintée d'autobiographie réclama à Michel Boujenah une impressionnante transformation physique. Pour devenir Bajou, sympathique personnage qui entreprend de devenir "quelqu'un" dans la Tunisie du protectorat français, l'acteur grossit notamment d'une quinzaine de kilos, et endossa en plus une prothèse dentaire, un faux double-menton et un ventre en plastique. Pour le réalisateur Ariel Zeitoun, "le ventre de Michel, c'est le nez de Cyrano, c'est ce qui fait sa différence avec les autres". (Voir l'interview sur ina.fr)
Kilos gagnés : 16 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eric Bana ("Chopper")
Avant d'être le Hector de Troie, le géant vert de Hulk et le tueur de Munich, Eric Bana a été comique à la télévision australienne. C'est justement en le découvrant à la télévision que Mark "Chopper" Read, tueur en série australien et auteur de l'autobiographie adaptée à l'écran par Andrew Dominik, suggère de confier son rôle au comédien. Pour se glisser dans sa peau, l'acteur, véritablement impressionnant, se rase le crâne, se couvre de faux tatouages et adopte un régime fast-food durant un mois pour prendre une quinzaine de kilos. Il gagne au passage deux Prix du Meilleur acteur en Australie, ses galons de star en devenir et son billet pour Hollywood.
Kilos gagnés : 15 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sean Astin ("Le Seigneur des anneaux")
Pour camper Sam, "garde du corps" de Frodon, Sean Astin a fait en sorte de grossir d'unje quinzaine de kilos en amont du tournage de la trilogie. Un tournage particulièrement éprouvant pour les comédiens, certaines des journées de travail pouvant ainsi durer jusqu'à plus de 16 heures, sans compter la pose de maquillage et de prothèses. Sean Astin est ainsi ressorti épuisé du tournage à la fin duquel il perdit une douzaine de kilos. Un "régime" logique à l'écran, vu le périple vécu par Sam & Frodon sur les terres du Mordor...
Kilos gagnés : 15 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

George Clooney ("Syriana")
George Clooney a pris 15 kilos en un mois (grâce à un régime à base de pâtes) et s'est laissé pousser une barbe poivre et sel, pour interpréter Bob Barnes. Mais ce vétéran de la CIA n'est qu'un des 70 rôles parlants qui traversent Syriana. "C'est un vrai film choral ; sa star est le scénario", commente le comédien.
Kilos gagnés : 15 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edward Norton ("American History X")
Doté d'un physique plutôt normal, voire malingre, Edward Norton, acteur de composition par excellence, s'est enfermé dans une salle de musculation durant plusieurs semaines pour gagner la masse musculaire nécessaire à son personnage. Au final, son Derek Vinyard est tout simplement impressionnant... et terrifiant.
Kilos gagnés : 15 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gerard Butler ("300")
Pas facile de devenir un Spartiate. Pour se préparer physiquement au film et obtenir de véritables corps d'athlètes, les acteurs ont dû suivre un entraînement intensif de quatre mois. Pour les encadrer, Zack Snyder a fait appel à l'ancien alpiniste Mark Twight. Celui-ci a tenu à entretenir un esprit de compétitions parmi les comédiens pour les motiver. Les résultats individuels et collectifs étaient ainsi affichés quotidiennement. Cette remise en forme incluait principalement de la boxe et de la course. Le but était de leur conférer une véritable puissance physique. A la fin de l'entraînement, certains ont d'ailleurs osé se frotter au "300 Test" : un enchaînement de différentes épreuves (pompes, poids à soulever, tractions...) à faire 300 fois le plus rapidement possible. Pour un résultat plu que payant au final : "C'était génial de mettre cette cape et ce casque, et de ne pas se dire 'Merde, j'aurais dû m'entraîner plus'. Là, je me sentais comme un lion."
Kilos gagnés : entre 10 et 20 kilos

Tout sur le film

 

 

Photo Christophe L - FILM - Million dollar baby : 56714

Hilary Swank ("Million Dollar Baby")

L'entraînement, c'est toujours payant. Résultat, à force d'exercices et de musculation, la comédienne a gagné en envergure corporelle, au point de ne plus pouvoir rentrer dans ses vêtements. En même temps, pour Clint Eastwood et un Oscar, on est prêt à tous les sacrifices, non ?

Kilos gagnés : 9 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charlize Theron ("Monster")
Pour interpréter la tueuse en série Aileen Wuornos (une prostituée qui commit six meurtres entre 1989 et 1990, avant d'être arrêtée, jugée et condamnée à mort), la sublime Charlize Theron a joué la carte de la transformation physique totale. Et apparaît méconnaissable à l'écran. Outre un masque en latex et de fausses dents qu'elle arborait durant toute la durée du tournage, elle prit une quinzaine de kilos (5 pour sa partenaire Christina Ricci). Une métamorphose payante : plébiscitée pour son interprétation, Charlize remporta l'Oscar de la Meilleure actrice, l'Ours d'argent de la Meilleure actrice et le Golden Globe de la Meilleure actrice dans un drame.
Kilos gagnés : 14 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

James McAvoy ("Wanted : choisis ton destin")
Comment faire d'un employé de bureau insignifiant un tueur professionnel aussi adroit que fatal ? Le Britannique James McAvoy y est parvenu grâce à l'haltérophilie et le kickboxing, et beaucoup (beaucoup) de boissons protéinées. Au final, il est passé de 60 kilos à 74 kilos, gagnant au passage une belle musculature. Dans les limites du raisonnable toutefois : son personnage se devait de rester crédible, même au sein du délire visuel de Timur Bekmambetov.
Kilos gagnés : 14 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

François-Xavier Demaison ("Coluche")
Pour composer, et non pas imiter le célèbre humoriste dans Coluche, l'histoire d'un mec, François-Xavier Demaison a dû prendre 14 kilos, "travailler la voix et le geste" et "saisir la sensibilité de Coluche". "C'était comme pour un combat, raconte le comédien. Il y a eu une préparation physique. Il m'a fallu prendre du poids, travailler avec des coaches, le physique, la matière, la voix... Et puis à un moment, il est arrivé. Doucement. Des choses sont apparues. J'ai chopé des gestes. Il y a eu des déclics. Et quand il y avait un déclic, on fêtait ça. Parfois, pendant des semaines, j'ai eu l'impression de ne pas avancer, de pédaler dans le vide et puis tout à coup... un déclic. Comme quand je n'arrivais pas à pousser ma voix dans les aiguës ! Ça a été artisanal et laborieux. Mais au cours de ce travail, j'ai compris des choses sur Coluche, sur son essence, sa manière de respirer, son rythme, son énergie... Ce sont des milliers de petites choses dont je me suis nourri et qui une fois digérées sont ressorties à travers moi."
Kilos gagnés : 14 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ralph Fiennes ("La Liste de Schindler")
Choisi par Steven Spielberg pour la "sexualité démoniaque" qu'il dégage, le Britannique Ralph Fiennes est révélé au grand public par son interprétation terrifiante du SS Amon Goeth. Le futur Voldemort, qui se soumettra à un régime "Guinness" pour arrondir sa silhouette, sera cité à l'Oscar du Meilleur second rôle pour ce film, avant d'enchaîner sur la carrière que l'on sait (Quiz Show, Strange Days, Le Patient anglais, Spider, The Constant Gardener...)
Kilos gagnés : 13 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ryan Reynolds ("Blade : Trinity")
A l'instar de Jessica Biel et Dominic Purcell, Ryan Reynolds s'est entraîné pendant plus de trois mois avant le début du tournage, tous les jours, quatre heures par jour. Des poids, de la course, des combats, du tir à l'arc et de l'escrime... Sans oublier 500 à 1 000 abdominaux au quotidien qui ont su faire de lui le chouchou de ses dames.
Kilos gagnés : 12,5 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robert de Niro ("Les Incorruptibles")
Roi de la métamorphose (voir Raging Bull), Robert De Niro chercha à se rapprocher au plus de son personnage d'Al Capone. Il retrouva ainsi les véritables tailleurs de Capone et leur commanda des vêtements sur mesure identique à ceux du truand : il parvint même à convaincre les producteurs du film de lui procurer des sous-vêtements de soie fabriqués par Sulka (fournisseur officiel d'Al Capone), bien qu'ils ne soient jamais visibles à l'écran... En amont du tournage, il se rendit en Italie et se nourrit uniquement de plats locaux afin de gagner 12 kilos en cinq semaines et de ne faire appel à aucun maquillage (il se rasa également le front pour ressembler au criminel). Il lui manquera toutefois quelques kilos (il manqua de temps dans sa préparation, remplaçant au pied levé Bob Hoskins), simulés grâce à divers coussins et prothèses sous ses vêtements.
Kilos gagnés : 12 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Morgan Spurlock ("Super Size Me")
Lancé dans une croisade anti junk-food, le réalisateur se met lui-même en scène et s'impose un régime strict : pendant 30 jours, il devait manger exclusivement dans les restaurants de la firme McDonald's et consommer uniquement des produits qui y sont vendus, y compris l'eau. Il s'était en outre astreint à commander systématiquement l'option Super Size lorsque le serveur la lui proposait. Il s'imposait également de goûter à tous les produits présents dans le menu, au moins une fois. Enfin, effectuer trois repas par jour : petit déjeuner, déjeuner et dîner. En un mois, Morgan Spurlock a grossi de 12 kilos, explosant entres autres son taux de cholestérol, passé de 65 points à 230... Qui a dit suicidaire ?
Kilos gagnés : 12 kilos

Tout sur le film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hayden Christensen ("Star Wars")
S'il restait quelque peu effacé dans L'Attaque des clones, le personnage d'Anakin Skywalker devient le protagoniste central de l'histoire de La Revanche des Sith et permet à son interprète, le Canadien Hayden Christensen, de donner la pleine mesure de son talent. Affublé des mêmes cicatrices que Sebastian Shaw dans Le Retour du Jedi, le comédien a pris onze kilos pour le rôle (grâce à un régime de six repas quotidiens), s'est laisser pousser les cheveux et peut enfin illustrer la "balance entre clair et obscur" avancée par George Lucas en 2000 pour justifier son engagement. Petit bonus : il a pu porter l'armure de Dark Vador le temps d'une scène. Ca valait bien ces sacrifices...
Kilos gagnés : 11 kilos

Tout sur le film

Précédente Suivante

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • WarriusZero

    Et dans le cas de Bale, faut effectivement parler de yoyo, parce qu'il a repris quelque chose comme 50 kilos de muscles pour Batman, qu'il a reperdu en partie pour Un nouveau monde et le Prestige, puis il a repris quelque chose comme 15 kilos de muscles pour Batman et Terminator, qu'il a reperdu massivement pour the Fighter, et là pour le 3ème Batman, il a repris quand les 20 kilos de muscles. Heureusement qu'il a que 37 ans, parce que son corps aurait dit STOP depuis longtemps qu'il n'avait que 10 ans de plus. Il va d'ailleurs falloir qu'il pense à se calmer sur les prises/pertes de poids, parce que de telles variations en moins de 10 ans, ça fait beaucoup quand même. Je suis pas certain, mais je dirais même qu'il a pris plus de 50 kilos entre The Machinist et Batman, parce que si je me souviens bien, il est monté à 115 kilos pour Batman, mais là, c'est sujet à caution, ou à citation, endeed.

  • sreger fgjhyg


    --- Ce message a été censuré parce qu'il ne correspondait pas à la Charte AlloCiné. ---

  • rark

    Quel honte de ne pas avoir cité Christian Bale, qui pour Batman Bagins alors qu'il sortait d'un film ou il devait être maigre est arrivé devant Christopher Nolan pesant un peu plus de 100 kilos et le fait qu'il à du transformer toute cette masse en muscle pour les besoins du film.

  • aliciaruy

    @ rark : Christian Bale a été cité sur la deuxième page pour The Machinist

  • crhompepette

    moi c est 50 cent qui me fait marrer...acteur de daube ....il croit que c est en jouant des roles dramatiques et en perdant du poids qu il va etre reconnu au cinoche..personne veux lui dire de ma part de degagé a son fucking rap!!!!!please...sinon dossier sympa...

  • Mr-MouMout

    Laird Cregar : 1913-1944, mort d'une crise cardiaque à 31 ans...et pas 28.

  • SkydaZ

    Ce qui est aussi incroyable, c'est la faible médiatisation de "The machinist", étant un film indépendant. Il n'a subit aucune promotion et est pourtant un excellent film autant au niveau du scénario que du jeux des acteurs (et surtout Mr Bale). Bref, comme d'hab on favorise des bouses aux budgets volumineux telles qu'Avatar qui ne mérite pas du tout son succès (merci les effets spéciaux).

  • drakhov

    Bon dossier, mais concernant Tom Hardy, il a eu ce poids en continu, non ? il n'a pas gagné et perdu entre chaque tournage.

  • _hedgehog_

    @TimM32 : Fassbender est pas mal non plus dans le genre taré...
    mais c'est vrai que leurs prestations sont d'autant plus impressionantes. Perso, même si j'avais le temps et l'argent, je suis pas sûre que je ferais subir tout ça à mon corps. Garder la forme et avoir un régime sain et équilibré ok, mais les extrêmes....très peu pour moi.

  • TheChosenOne

    Marrant ce chrompete qui a en avatar un avatar d'un film en osier et qui critique Curtis Jackson...

  • Camille Bescher

    J'ai vraiment cru qu'ils n'allaient pas mentionner W. Smith pour Ali. A l'époque ça m'avait choqué

  • penske

    @crhompepette ça rime avec trompette non ???

  • Eddy Stark Starkiller

    PFFFFFFFF

  • Ho-Lumi

    Moi je trouve qu'ils auraient pus citer Russell Crowe et pour Gladiator ET pour Mensonges d'états...

  • scottfree

    C'est dommage d'oublier 2 autres performances de V. D'Onofrio qui prit également du poids pour The Cell et pour Salton sea (sans parler de sa prothèse de nez). Le maître de la transformation physique avec De Niro bien sûr.

  • Mathieuv91

    La méthamorphose de Christian Bale est pour moi la plus impressionnante :jap:

  • khumbakarna

    Impressionnant.
    Ca me donne de l'espoir pour mon régime ! :lol: :lol: :lol:

  • Ilwan

    Et Bruno Todeschini dans Son frère ?
    Et Benicio del Toro dans Las Vegas parano ?

  • eowyn77

    et adrian brody? Combien a-t-il perdu pour le pianiste?

  • DarkKane

    :ouch:
    ALLOCINE a oublié la plus grande prise de poids de tout les temps => Gwineth Paltrow dans L'AMOUR EXTRA-LARGE :lol:

    Réellement, la transformation de Robert DeNiro dans RAGING BULL va au - delà de la simple prise de poids.
    Pour le rôle de LaMotta, DeNiro se muscla, en atteste la machoire fracturée de Joe Pesci, pourtant boxeur amateur, et l'éloge du vrai LaMotta !

    Bale est aussi impressionnant. D'une part, il se laissa à l'abandon pour THE MACHINIST mais il arriva après à se surpasser pour être un monstre de muscles dans BATMAN BEGINS.

    Par contre, si la récompense est souvent là , le talent se doit d'être là aussi. Ainsi, la majorité des acteurs cités ont réussis dans d'autres films sans perte ou prise de poids extraordinaire (ex : DeNiro dans HEAT)

  • lisore

    Heu, non. Il y en a 4.

    Sinon, je pense également que la transformation de Christian Bale est la plus impressionnante... et la plus flippante. Il a diminué son poids d'un tiers, ce qui est énorme, en un temps record, pour tout reprendre dans la foulée. Franchement, il a vraiment eu du bol de ne pas avoir d'ennuis de santé sévères.

  • Haybusa_Black

    Oulala et on parle pas dans les prises de poids de hayden pour anakin dans Revenge of the Siths qui a pris pres de 25kilos de muscles (moi j'en ai pris deux... de moins ya un prob-_-), de will smith pour Ali et Christian Bale a fait mieux que Donifrio il pesait plus de 100 kilos sur Batman Begins (est était obèse apres s'etre goinfré apres the machinist) il a pris plus de 50kilos le type!

  • Narek D.

    ben moi j'ai perdu 40kg en deux ans mais pas pour un film mais pour moi lol

  • metadess

    Nan mais ils on oubliés Benicio del Toro qui avait pris une vintaine de kilos pour jouer Dr Gonzo dans Las Vegas parano !!!

    Christian Bale avait gagné une importante masse musculaire pour jouer le rôle de Patrick Bateman dans American Psycho, puis avait ensuite tout perdue pour The Machinist et à ensuit tout regagné pour Batman !!
    Là c'est vraiment du yoyo.

    Et puis il y a aussi Val Kilmer dans The Doors de Oliver Stone qui avait pris pas mal de kilos.

  • Ierons

    Christian Bale : respect ... :jap: :jap: :jap: :jap: :jap: :jap: :jap: :jap: :jap: :jap: :jap: :love:

  • Caco

    Comment peut-on oublier Russell Crowe qui a pris 25 Kg en 2 mois pour Révélations, les a perdu en 5 mois pour Gladiator. A repris 15 kg pour Master & commander en a perdu 25 en 4 mois pour De l'Ombre à la Lumière. Les a repris pour Tenderness, les a reperdus pour 3:10 To Yuma. En a repris 13 pour Body Of Lies qu'il est en train d'essayer de perdre à nouveau pour Nothingham... Pfff ! J'en ai le tournis ! :eek: :crazy:

  • alvinas

    jared leto s'est privé de sexe pendant 30 JOURS pour requiem for a dream! c'est énorme!

  • LutinBarjot

    Poids excessif, crâne rasé, corps massif engoncé dans un caban noir, ton coupant, regard hanté, flingue à la main : Ray Liotta, flic à la dérive, dans "Narc".

    [img]c:\narc1.jpg[/img]

  • fc026070

    Terriblement impressionant! D'accord avec vous. Mais dans les régimes yoyo vous concernant, les couilles grossissent-elles aussi? :bounce:

  • -Calypso-


    [quote]Comment peut-on oublier Russell Crowe qui a pris 25 Kg en 2 mois pour Révélations, les a perdu en 5 mois pour Gladiator. A repris 15 kg pour Master & commander en a perdu 25 en 4 mois pour De l'Ombre à la Lumière. Les a repris pour Tenderness, les a reperdus pour 3:10 To Yuma. En a repris 13 pour Body Of Lies qu'il est en train d'essayer de perdre à nouveau pour Nothingham... Pfff ! J'en ai le tournis ! [/quote]

    Super acteur mais j'ai tendance à penser que Russel est tjs un peu/beaucoup rond et que quand il perd du poids c'est plus qu'il fait un peu régime sinon on l'accepte pas sur le film non? lol :p
    Bref il m'impressionne pas par ses perte/prise de poids perso.

    Comme beaucoup d'entre vous celui qui m'a le plus impressionné dans ce domaine c'est Christian Bale , pas dans Rescue Down mais dans Le machiniste...sa maigreur fait peur vraiment! D'ailleurs j'ai lu une interview de lui ou il dit qu'il pense avoir été trop loin...ces proches ont eu du mal à bien vivre le truc et je les comprends!
    En meme temps ça sert indéniablement le film et contribue grandement à mettre le spectateur vraiment mal à l'aise ...un peu comme le héros du film...mais bon etre autant dévoué à son métier c'est un peu flippant quand meme! Il est un peu barré le christian quand meme...meme si attention je l'adore!

  • sox_25

    et edward norton ?

  • MarcellusWallace2

    pour Full Metal Jacket , engagé baleine s'appelle
    Leonard Lawrence et non pas Gomer Pyle. honte a toi créateur de rubrique d'Allociné

  • machun

    merci à allo de tous les rajouts!!!

    waou, assez impressionnant pour Wolvi!

  • GluPi

    Ah, j'ai eu peur que vous ne mentionniez pas Into the wild :)

    Pas mal du tout ce dossier! Merci.

  • SeverusSweeney

    Tom Hardy pour Bronson arrive number one !!

  • dorismonk

    J'hallucine! l'acteur de Bronson c'est Handsome Bob de RockNRolla (qui porte bien son surnom d'ailleurs dans ce film). Puré si je l'avais pas lu je l'aurai jamais reconnu

  • Billy Quinn

    Il y a aussi Colin Farrell qui a perdu du poid pour le film Triage (Prochainement).
    Dans ce dossier je pense que niveau perte de poids, le plus impressionnant est Christian Bale.

  • VictorNettoyeur

    C'est presque exactement le même dossier que vous avez ya quelque mois pour la sortie de RAPT je crois :/

  • lulustyle

    Dans into the wild Emile Hirsh fait vraiment peur quand il est torse nu vers la fin du film! C'est un vrai squelette!

  • Porcelane

    Vous aviez pas déjà fait un dossier similaire il y a peu de temps ? ...

  • chips493

    Oui porcelane, j'ai déjà dit que c'était le même dossier, qu'ils ressortent dés qu'il y a une seule mise à jour.

  • cupidon_25.

    Sylvester Stallone et ses 19 kilos pris pour Copland m'on littéralement scotché.....Très grand acteur qui n'a pas eu peur de casser son image de Mr muscle du cinéma américain.

  • Purple_Benicia

    J'admire tous ces acteurs parce que suivre un régime c'es déjà pas évident et certains mettent carrément leur vie en jeu pour interpréter un rôle !!!

  • Chyrine

    autant de kilos à perdre ou a prendre j'espère qu'ils savent que ce n'est pas pour l'organisme

  • DigitalBear

    Eh ben... ça laisse sur le cul franchement, ce dont sont capables nos pitits acteurs... Qui a dit que c'était un métier facile?

  • Tarantina

    Les plus impressionant : Christian Bale pour The Machinist, Tom Hardy dans la peau de Bronson et enfin Charlize Theron pour Monster...

  • felson

    C'est Vincent d'Onofrio qui est number one, avec ses 32 kilos pris pour Full Metal Jacket. De Niro suit derrière (c'est d'ailleurs clairement marqué). Pour Tom Hardy, c'est une erreur, pour les besoins de Bronson il a pris 20 kilos et non 50. Niveau perte de poids, les plus impressionnants restent Christian Bale pour The Machinist et Michael Fassbinder pour Hunger.

  • benji007

    & eric cantona dans l'outre mangeur ?..

  • TheLastWaltz

    Exellent dossier...vraiment j'vais pas dire que je l'attendais mais jme rends compte en l'ayant sous les yeux que j'aurais du l'attendre donc vous m'avez comblé avant que je puisse avoir l'idée que l'on me comble !

    Qui a dit que les régimes c'était pour les gonzesses ? Qui a dit que se soucier de son poids c'était aussi pour les gonzesses ? aaah le cinéma...

  • Ron H.

    Dans ce dossier, la plupart des acteurs ont grossi pour les tournages, il est plus facile de prendre des kilos que d'en perdre ! Pour ce qui est de jouer avec, c'est une autre histoire....

  • renaud3386

    moi je trouve que le plus impressionnant c'est christian bale et charlize theron a mon avis...

  • Aladdyen

    christian bale est juste terrifiant 0.0 ! et tom hardy est juste impressionnant ! de grands acteurs !

  • Fl0F

    Wow ! Je savais que Christian Bale avait perdu du poids pour "The Machinist", mais jamais de la vie j'aurais pensé qu'il avait perdu 28 kilos !

  • Gh0st-D0g

    Et Bale a perdu combien pour The Fighter ?

  • R1-29

    Apparement il aurait perdu 20 kilos pour "The Fighter"...

  • Arkash9

    Edward Norton qui a du tout perdre d'American History X pour enchainer avec l'insomniaque de Fight Club.

  • cata83

    christian bale y a pas a dire une performance cette homme une bete

  • 63GeorgesLucas

    Impressionnant ces acteurs (et actrices avec C.Theron)!!
    Et d'ailleurs quand on s'investit à ce point dans un rôle, le résultat à l'écran est toujours monumental!!!

  • Callas00

    Pourquoi ne pas avoir mis 50 Cent certe se n'est pas un acteur conut mais il a bien perdu aussi 30 kilo a peut pres

  • Petit_monstre

    Tom Hardy a pris " 15 à 20 kilos en 5 semaines ". Voila ce qui est dit dans les bonus du dVd Bronson.

  • Moresby

    Certains sont vraiment des malades, des 50 kilos de Brady (de BHD à Bronson on ne le reconnaît pas), à Bale et Leto qui font du yoyo, tout cela a forcément des conséquences sur leur santé.

  • buddy-holly

    Impressionnant...

  • sofie04

    ouaw!!! quel force d'esprit ils ont...mm pour prendre du poids car après il faut les perdre!!! aimerai bien avec leur courage!!! et les gens qui les entoures pour les soutenir :D

  • littema

    c'est clair!! c'est dangereux, imagine un acteur amateur qui s'amuse à faire ça pour un casting et qui n'est pas pris...

  • McFly55

    Il em semble qu'Allociné avait deja sorti un tel dossier a la sortie de je ne sais plus quel film, suite a la prestation de Christian Bâle, qui semble faire des transformation assez impressionnante...
    Talent, folie, ou pas il faut du cran... et même pour les geek d'allociné... ya pas mal de prouesses ^^
    Féliciataions a tous.

  • Angmar06

    Christian Bale aurait du egalement être dans les plus grosses prises de poids : il a quand tourné dans Batman Begins juste apres the machinist... Et quand on voit la musculature impressionnante qu'il a dans BB... il a bien du reprendre 40 kilos !

  • Delta77

    Quand tout le monde dit que c'est super dur de perdre du poids, je pense que c'est surtout une question de motivation et en 2 à 4 mois on peut faire des miracle. Si on vous propose 1 000 000$ pour perdre du poids ça vous motive pas ? xD

  • clarkent

    je me demande par quels moyens arrivent ils à perdre ou prendre du poids surtout vu la musculature de certains...

  • AloysiusTheFifth

    Il me semble que l'on a oublié Russell Crowe, qui lui aussi a fait preuve d'un certain cran entre L.A. Confidential et Gladiator, en remodelant toute sa carrure... mais sinon, dossier intéressant, je me rends compte des efforts de Christian Bale, voire de ses excès pour assurer ses rôles. Et lui, il l'a fait un peu plus d'une fois...

  • JessAlbaFan

    Très bon dossier ! Merci !

Top Bandes-annonces
7 274 vues
Sponsorisé
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Jada Pinkett Smith (Girls Trip) : "Le film propose une approche globale de la féminité, dans toutes ses nuances"
Jada Pinkett Smith (Girls Trip) : "Le film propose une approche globale de la féminité, dans toutes ses nuances" Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Tuer n'est pas jouer sur TMC : pourquoi Pierce Brosnan a raté sa chance sur ce James Bond
Tuer n'est pas jouer sur TMC : pourquoi Pierce Brosnan a raté sa chance sur ce James Bond
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Garde alternée

    De Alexandra Leclère
    J-27

    Bande-annonce
  2. Jumanji : Bienvenue dans la jungle J-27
  3. Star Wars - Les Derniers Jedi J-20
  4. Coco J-6
  5. Tout l'argent du monde J-34
  6. C'est tout pour moi J-6
  7. Santa & Cie J-13
  8. Rampage J-160
  9. Sherlock Gnomes J-139
  10. Stars 80, la suite J-13
Les films à venir les plus consultés