Mon compte
    Festival de Berlin 2006 : la sélection
    2 févr. 2006 à 09:40

    De George Clooney à Claude Chabrol, de Terrence Malick à Natalie Portman, de Michel Gondry à Chen Kaige, tout sur le 56e Festival de Berlin, qui ouvre ses portes le 9 février prochain.

  • La sélection de la 56e Berlinale sur AlloCiné


  • La chasse aux Ours est (bientôt) ouverte... On connaît désormais la totalité de la Sélection Officielle du 56e Festival de Berlin, qui se tiendra du 9 au 19 février prochain dans la capitale allemande. Si on en juge par la liste des 26 longs métrages, une Berlinale très politique semble se dessiner. De Syriana, premier film réalisé par le scénariste de Traffic avec George Clooney et Matt Damon, qui aborde sans détour la question des intérêts pétroliers américains dans le Golfe (Hors compétition) au docu-fiction The Road to Guantanamo signé par l'Anglais Michael Winterbottom, en passant par le corrosif L'Ivresse du pouvoir de notre Claude Chabrol national, inspiré par l'Affaire Elf avec Isabelle Huppert en simili-Eva Joly, Offside de Jafar Panahi, sur la condition des femmes en Iran, ou même le film de SF subversif V pour Vendetta avec Natalie Portman (première mondiale, hors compétition) le Festival fait la part belle à un cinéma sinon engagé du moins très ancré dans la réalité contemporaine, une tendance déjà observée aux Etats-Unis lors de la remise des Golden Globes.

    Deux fois Michel Gondry

    Pour autant, la Berlinale n'oublie pas d'accorder une place au grand spectacle, avec la fresque Wu ji, la légende des cavaliers du vent du Chinois Chen Kaige ou le très attendu Nouveau monde de l'ermite Terrence Malick (Hors compétition), ni même à la fantaisie avec The Science of sleep de l'excentrique Michel Gondry avec le couple très glamour Charlotte Gainsbourg-Gael Garcia Bernal (également Hors compétition). A noter que le cinéaste français, qui ne fait jamais rien comme tout le monde, sera également présent au Festival pour un documentaire sur l'humoriste américain Dave Chappelle (dans la section Panorama). On relèvera par ailleurs que l'Extrême-Orient est encore une fois bien représenté à l'intérieur d'une sélection qui offrira la possibilité de découvrir un film venu de Bosnie-Herzégovine (Grbavica).

    De Truman Capote à Michel Houellebecq

    Le quota de stars devrait lui aussi être respecté puisque, aux noms déjà cités, il convient d'ajouter Sigourney Weaver, à l'affiche du film d'ouverture de la sélection Snow cake, l'Australien qui monte Heath Ledger, héros de Candy, Philip Seymour Hoffman pour Truman Capote de Bennett Miller (rôle qui vient de lui valoir un Golden Globe), Vin Diesel, maffieux repenti dans Find me guilty de Sidney Lumet et bien sûr le brillant casting du nouvel opus de Robert Altman, A prairie home companion, qui comprend entre autres Woody Harrelson, Meryl Streep et Tommy Lee Jones. Au rayon des curiosités, on signalera la présence, dans le contingent allemand, d'Elementarteilchen d'Oskar Roehler : les germanophones auront deviné qu'il s'agit d'une adaptation du roman Les Particules élémentaires de Michel Houellebecq, un auteur très populaire outre-Rhin. En clôture du festival sera proposée une version restaurée et director's cut du classique de Peckinpah Pat Garrett & Billy the Kid.

    Charlotte Rampling bien entourée

    Au sein du jury, la présidente Charlotte Rampling (actuellement à l'affiche de Vers le sud de Laurent Cantet), sera entourée de l'artiste américain multi-media Matthew Barney (la série des Cremaster), du réalisateur producteur indien Yash Chopra, de la cinéaste hollandaise Marleen Gorris (Mrs. Dalloway), du chef-opérateur polonais Janusz Kaminski (collaborateur attitré de Steven Spielberg depuis La Liste de Schindler), de l'actrice coréenne Yeong-ae Lee (vue récemment dans Lady vengeance) et du producteur américain Fred Roos (connu entre autres pour son travail avec les Coppola père et fille). Rappelons que l'an dernier, l'Ours d'or avait été attribué à Carmen de Mark Dornford-May, une transposition de l'opéra de Georges Bizet en Afrique du Sud, sur les écrans français en avril prochain.

    Un joli Panorama

    En dehors de la Sélection Officielle, les sections parallèles devraient elles aussi réserver leur lot de surprises. A côté du Forum (dédié à des oeuvres plus pointues), de la programmation pour enfants, ou de la section "Retrospective", on pourra voir, dans le cadre du Panorama, Quatre étoiles, la nouvelle comédie de Christian Vincent avec le couple Isabelle Carré-José Garcia, Breakfast on Pluto de Neil Jordan avec Cillian Murphy en travesti, Stay, un thriller de Marc Forster avec Naomi Watts et Ewan McGregor, The Notorious Betty Page avec Gretchen Mol dans le rôle de la célèbre pin-up ou encore The Proposition avec Guy Pearce, écrit par un scénariste nommé Nick Cave. Et à propos de rock, signalons la projection d'un documentaire sur Leonard Cohen. Enfin, des Lions d'or d'honneur seront remis au cinéaste polonais Andrzej Wajda et à l'acteur anglais Ian McKellen.

    Julien Dokhan

  • La sélection de la 56e Berlinale sur AlloCiné
  • FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top