Mon compte
    Mon voisin Totoro
    note moyenne
    4,3
    20037 notes dont 510 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 510 critiques par note
    224 critiques
    168 critiques
    63 critiques
    35 critiques
    10 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur Mon voisin Totoro ?

    510 critiques spectateurs

    L'Otaku Sensei
    L'Otaku Sensei

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 226 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2016
    Mon voisin Totoro, sorti en 1988 au Japon (mais bien plus tard chez nous), est l'un des plus ancien dessin animé du studio Ghibli. Tout comme le voyage de Chihiro, mon premier visionnage de Totoro remonte à l'époque de ma petite enfance; je me rappel très bien à l'époque, je devais avoir 6 ou 7 ans, lors d'un ciné goûté dans mon cinéma local, j'avais vu le film mais je devais malheureusement être trop jeune pour savoir apprécier comme il se doit la magie de la poésie Nippone. Etant donné qu'on m'a récemment offert un joli lot de dvd du studio Ghibli (dont Totoro), j'ai décidé de redonner une chance au film (soit 12 ans plus tard^^). Il faut dire qu'entre temps, devenu un grand fan des mangas et la culture Japonaise en général, "l'Otaku" que je suis ne pouvais évidemment pas faire l'impasse sur le film de la mascotte emblématique du studio de Miyazaki. Et encore une fois, comme pour Chihiro, c'est incroyable comment les avis changent avec le temps !^^
    Ce deuxième visionnage n'a plus rien à voir avec ma première expérience du film, j'ai tout simplement succombé à la magie !
    Mon voisin Totoro nous raconte l'histoire de la famille Kusakabe, le père, professeur d'université et ses 2 filles, Satsuki (11 ans) et Mei (4ans), quittent la ville pour s'installer dans la campagne. Emerveillées par la faune et la flore rurale, les 2 filles ne tarderont pas à faire la connaissance de leurs drôles de voisins, les "Totoro", des bestioles toutes rondes et toutes poilus vivant cachées au fond de la forêt. Satsuki et Mei vont alors vivre de fabuleuses aventures mais le moment venu, lorsque les 2 enfants devront faire face à un drame, l'aide de ces gardiens de la forêt leur sera bien utile. Voilà pour le pitch global.
    Et que dire, que penser de ce Ghibli avec le recul, avec 12 ans de plus ?? Verdict: Mon voisin Totoro est une vraie bouffée d'air frais tel un vrai petit bonbon, une petite friandise douce et sucrée qui fond sous la langue ! Pour l'une de ses première production qui aura soulignons le bientôt 30 ans, le magicien de l'animation qu'est Hayao Miyazaki nous livre (déjà à l'époque^^) une oeuvre poétique et magique de toute beauté !
    L'histoire repose sur un aspect très simple: l'histoire d'une famille qui emménage dans une nouvelle maison au beau milieu d'un écosystème fantastique...et malgré ça, Miyazaki parvient à rendre la chose tellement prenante et belle ! Un véritable enchantement de tous les instants auquel on résiste avec difficulté tant le film dégage de pureté et nous charme par sa poésie. Immédiatement on fait un bond dans le temps et on redevient un enfant !
    L'enfance, ce temps béni de l'aventure et de l'innocence où l'on rêve avec une certaine touche de naïveté, tout ça on le retrouve chez les 2 héroïnes, Satsuki et Mei. L'aînée est une pré-adolescente et une grande soeur dotée d'un bon sens des responsabilités. La cadette, petite casse cou haute comme trois pommes, est une petite fouineuse intrépide qui veut jouer les grandes mais reste néanmoins encore fragile et dépendante. 2 protagonistes aux caractères bien distincts qui incarnent toutes les valeurs de l'enfance, à travers qui on se retrouve facilement, et la relation qui les unis est un très bel exemple d'amour fraternel entre soeurs. Une relation fraternelle qui a d'ailleurs sans doute servi d'inspiration pour les enfants loups: Ame &Yuki d'Hosoda (2012) qui s'apparente comme un cousin éloigné de mon voisin Totoro. Mais là ou les enfants loups s'en tire mieux c'est sur le développement personnel des 2 jeunes enfants, tandis qu'à mes yeux, Satsuki et Mei ne sont pas encore suffisamment distinguées dans leurs attitudes. Un peu plus de péripéties pour chacune n'aurait pas été de trop.
    Le personnage incontournable de Totoro est lui aussi immanquable, une sorte de gros nounours à cornes tout pelucheux comme une peluche à câlins (kawaii bien sûr ^^). On a qu'une envie c'est de le câliner nous aussi ! Le personnage est attachant à sa manière, le fait qu'il soit enveloppé de mystères et de légendes, le fait simplement qu'il ne parle pas et s'exprime par des grognements est une bonne décision de la part du réalisateur.
    On a aussi quelques personnages secondaires comme le père des 2 fillettes (je suis content qu'on ai pas affaire une fois de plus à la figure du papa trop prit par son travail pour s'occuper de ses filles, à un père fermé à la fantaisie, c'est le genre de figure parental fréquent dans les dessins animés qui devient vite agaçant et Miyazaki a réussi à ne pas tomber dans ce piège là), la grand mère bienveillante, Kanta le petit garçon timide ect. Des second rôles qui meublent le second plan du récit mais même sans rien apporter ne sont pas désagréables.
    L'univers du film est envoûtant, plein de bonnes trouvailles comme spoiler: le chat bus, les arbres géants qui germent des glands magiques...,
    . On retrouve toujours (et forcément) ces traits typiquement Miyazakiens comme la présence du fantastique qui côtoie le réel, un brin de d'aspect onirique et un côté (plus mineur que dans d'autre Ghibli) écologique avec le respect de la nature et des arbres.
    Les dessins sont beaux, bien colorés avec une prédominance de vert et de couleurs claires qui donnent au film une ambiance allègre et reposante de vacances d'été. On est plus ici dans de longues séquences contemplatifs que dans un enchaînement de moyennes péripéties, ce qui peut rendre le rythme monotone mais ça ne freine pas notre bonheur car les paysages ruraux/estivaux, de jour comme de nuit reste on ne peut plus éblouissants et on se retrouve à contempler un grand arbre ou un petit ruisseau ou même un simple arrêt de bus sous la pluie avec des étoiles plein les yeux.
    L'autre chose encore qui vous mettra des étoiles plein les yeux (ou plutôt plein les oreilles...ça se dit pas x) ^^) c'est sans conteste la musique de Joe Hisaichi; le gars n'en est pas à son premier coup de baguette et de ses compositions j'en ai écouté beaucoup à travers les films de Miyazaki mais je ne mentirais pas en affirmant que les musiques de Totoro font parti des plus belles qu'il nous a fait !
    La musique reflète toute cette magie et toute cette naïveté innocente à travers des mélodies absolument sublimes. L'émerveillement est donc complet !
    En conclusion, Mon voisin Totoro est une fois de plus une vraie merveille, un trésor de la Japanimation, véritable retour en enfance scintillant. Pas encore parfait à mes yeux mais je ne saurais que trop vous le recommander !
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2351 abonnés Lire ses 3 158 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un Miyazaki littéralement hors norme : ne cherchez pas de méchants : il n’y en a pas ; seuls la magie et l’onirisme habitent cette fable merveilleuse... Peut-être déconcertant à la première vision, « Mon Voisin Totoro » devient un régal à celui qui sait s'y risquer une nouvelle fois. C’est simple, c’est pur. Vraiment merveilleux.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6822 abonnés Lire ses 10 845 critiques

    3,5
    Publiée le 9 octobre 2013
    Classè parmi les meilleurs films de toute l'Histoire selon le site IMDb , "Mon voisin Totoro" n'est pourtant pas le chef d'oeuvre absolu annoncè comme l’ètait deux ans auparavant "Le château dans le ciel". En revanche il se dègage dans ce film d'animation de 1988 une telle humanitè que l'on peut plaider toutes les circonstances attènuantes [...] Comme de bien entendu, "Mon voisin Totoro" est signè par l'immense Hayao Miyazaki dont on reconnaît aux premières images la patte du maître japonais! Une animation pleine de surprise qui laisse l'imagination faire son travail tout au long d'une histoire attachante! Cette grosse peluche qu'est Totoro est adorable (rien que la sèquence de l'arrêt de bus est une petite merveille) et la musique en parfaite osmose avec l'histoire de ces deux jeunes filles, Satsuki et Mei, qui dècouvrent dans leur nouvelle maison des êtres fantastiques qui les aideront à rendre visite à leur mère malade! Attendrissant et beau, tendre et poètique, voilà un bien joli film d'animation pour vous faire encore un peu plus aimer le cinèma de Miyazaki! Et d'être vèritablement à la source de ce qui fait la magie de son oeuvre...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 21 janvier 2014
    Une perle de l'animation. "Mon voisin Totoro" est un film doux, aux personnages attachants et à l'histoire extraordinaire. Avec ce film, Miyazaki nous fait découvrir des personnages aussi incroyables les uns que les autres, il nous montre aussi la nature comme rarement elle a été montrée au cinéma, à la fois belle, simple et grandiose, et une fois de plus, Joe Hisaishi accompagne Miyazaki, avec une musique très douce et chaleureuse. Loin des thèmes de la guerre, Miyazaki nous propose ici un film attendrissant et émouvant, le genre de film qu'il faut montrer aux enfants. Rarement j'ai autant souri devant un film d'animation, "Mon voisin Totoro", rien qu'à prononcer ce titre j'en souris. "Mon voisin Totoro", c'est donc un film d'animation magnifique, qui restera comme l'une des meilleures oeuvres du maître Miyazaki !
    zinjero
    zinjero

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 185 critiques

    5,0
    Publiée le 1 octobre 2011
    Débordant de poésie, de tendresse et de vie, tout simplement. Une peinture fine de l'enfance où la peur est source de joie et les rêves fertiles. Incontournable pour les petits enfants et pour les adultes qui ont encore un peu de cœur.
    Dex et le cinéma
    Dex et le cinéma

    Suivre son activité 585 abonnés Lire ses 186 critiques

    4,5
    Publiée le 18 mars 2014
    Mon Voisin Totoro... D'une poésie et d'un lyrisme sans pareil, Myazaki livre un conte d'une beauté touchante. Petits et grands sauront appréciés ce splendide dessin animé a sa juste valeur. L'un des plus grands film d'animation japonaise, et l'un des meilleurs films du génie Hayao Myazaki ! A découvrir d'urgence, si vous voulez être émerveillé, tel des enfants le jour de Noël.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 22 juillet 2015
    J'aurais peut être du le voir plus jeune celui là... Je reste un peu sur ma faim et j'en sors déçu, je m'attendais à quelque chose de plus consistant et de moins enfantin peut être et aussi à tout autre chose en fait. Autant les passages de Totoro sont géniaux (trop peu nombreux je trouve) autant les passages sans Totoro sont ennuyeux.

    Le Miyazaki que j'aime le moins pour l'instant, je crois que je n'ai tout simplement pas accroché à l'histoire et au traitement trop enfantin.
    NoSerious M
    NoSerious M

    Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 178 critiques

    5,0
    Publiée le 28 juin 2016
    Un réel plaisir de revoir aujourd'hui ce petit bijou plein de tendresse, d'humour, de poésie, d'inventivité. Un modèle du genre, incontestablement.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 717 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2014
    Mon voisin Totoro : Un dessin animé apaisant et reposant ou on se détente avec grand plaisir. Car, il n’y a pas de violence, pas de grand enjeu dans ce film, il y a rien de néfaste. On suit juste un père et ses deux filles qui se sont installés dans une maison en campagne près de l’hôpital ou est leur maman malade (seul élément de tristesse). Mais sinon, on les voit s’installés, jouent dans le jardin, allant a l’école… Et surtout rencontrant Totoro, ce grand « ourse » qui serait le gardien de la foret mais peux de gens le voit. Donc voila, c’est plaisant a suive, les personnages sont fort attachants car on ne s’occupe que d’eux. Et la moindre émotion est immédiatement ressentie par le spectateur. De plus, l’animation, c’est encore une fois du grand art. Encore bravo a Hayao Miyazaki (Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro…) car ses œuvres sont si uniques, si maitrisés. Et il arrive a nous crée une ambiance magique et poétique : c’est juste incroyable. Et c’est en parfait symbiose avec les magnifiques musiques. Donc voila, une des ses œuvres les plus tendres et bonne enfant. C’est œuvre plaira aux petites comme aux grands qui ont gardent leurs âmes d’enfant : un vrai perle.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 6 avril 2010
    Une ode à la vie rurale dans le Japon des années 60. On retrouve tous les thèmes chers à Miyasaki : l'enfance, la nature, le dialogue intergénérationnel. Un film magique d'une poésie rare, on attend tous de découvrir un totoro au fond de son jardin. Animation et graphisme ultra soigné sans en mettre plein la vue. Une musique pleine de bonne humeur (qui est devenue l'hymne officiel des petits écoliers japonais), on en ressort avec un très large sourire. Une scène d'anthologie : celle de l'arrêt de bus nous fait aimer la pluie comme on ne le fera plus jamais.
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 1 681 critiques

    2,0
    Publiée le 20 janvier 2014
    A la galerie de personnages hauts en couleurs dont Hayao Miyazaki nous a fait cadeau, il convient de ne pas oublier l'imposant, l'indescriptible "Totoro" réalisé en 1988. Devenu d'ailleurs la mascotte des studios Ghibli, celui-ci se décline ici en gigantesque esprit de la forêt, entouré d'un compagnie pour le moins singulière et chargé de veiller au secours de Mei et Satsuki. S'il fait partie incontestablement des personnages cultes inventés par son auteur, celui-ci en revanche n'en constitue pas son meilleur long-métrage. Certes les moments de poésies et de féérie sont présents mais hélas trop rares et épars pour rehausser pleinement l'oeuvre. Plus simpliste qu'à l'habitude, le cinéaste aurait selon nous gagné à creuser sa fantasmagorie ainsi qu'à développer plus grandement son sujet, écrit un peu paresseusement. "Mon voisin Totoro", malgré quelques brillantes bribes, ne dépasse donc malheureusement jamais le stade d'une aventure trop gentillette, à réserver davantage peut-être aux plus jeunes.
    Le Clown Dansant
    Le Clown Dansant

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 293 critiques

    2,5
    Publiée le 29 novembre 2019
    C'est mignon tout plein, mais disons le clairement ça s'adresse plutôt à un public juvénile, féminin ou pré-adolescent, je n'y ai pas forcément trouvé mon compte. Il n'y a pas vraiment de scénario, c'est surtout un hommage à la nature, aux légendes des esprits de la forêt et à l'innocence des enfants, des thèmes récurrents et chers dans l'univers de Miyazaki.

    L'animation, elle est digne des studio Ghibli dont Miyazaki est le fondateur, un style très épuré, verdoyant, coloré et simpliste avec une touche d'onirisme.
    Préférant un design plus mature je n'adhère pas totalement, sans pour autant le détester.

    La plus petite des gamines est attachiante, j'ai apprécié sa douceur et sa candeur, son émerveillement de chaque choses mais elle criaille de trop, c'est certes une enfant mais les scénaristes et réalisateurs auraient pu un moins forcer sur les décibels.

    Tororo reste en retrait tout le long de l'animé, il apparaît tout au plus 5/10 minutes à l'écran mais ça ne me dérange pas, il incarne l'esprit de la fôret et le fait qu'il n'intervienne qu'avec parcimonie pour y ajouter une touche de féerie est bien pensé.
    Après coup, j'ai pensé à Ronflex le Pokémon en voyant cette créature, les deux sont imposants ils ressemblent à des ours et ont un sommeil profond, un petit tour sur Poképédia pour constater qu'en effet ils se sont inspirés de ce personnage de fiction pour le créer.

    J'ai appris également que Totoro était devenu l’emblème du Studio Ghibli parce qu ils ont été dépassé à l'époque par le succès du film, en comprenant qu'ils n'arriveraient sans doute pas à lui trouver un personnage aussi culte, ils en ont fait leur emblème.

    En somme, un film qui ravira à n'en pas douter les plus jeunes d'entre nous, pour les autres la tâche semble plus rude.
    Malgré tout, l'ensemble se laisse facilement regardé
    2,5/5
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 505 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,0
    Publiée le 7 mars 2015
    M. Kusakabe, professeur d'université et père de deux filles de onze et quatre ans, vient s'installer avec elles dans une nouvelle maison à la campagne, se rapprochant aussi de l'hôpital où se trouve la mère des deux filles. Mais elles ne tarderont pas à découvrir d'étranges créatures dans cette maison et la forêt se trouvant autour...

    En 1988, le studio Ghibli sort deux films tournants autour de la fraternité avec deux sœurs (ou un frère et une sœur) devant faire face à la possible disparition d'un parent. Lorsque Isao Takahata sort le bouleversant "Le tombeau des lucioles" avec son arrière-plan de guerre, Miyazaki livre lui une version plus mélancolique, drôle et optimiste. Il use du merveilleux pour camoufler cette réalité compliquée, qui ne reprend le pas qu'en fin de récit.

    Et quelle réussite ! À nouveau Miyzaki me transporte dans son monde si particulier où, après s'être très vite attaché aux personnages humains, on découvre ses étranges et adorables animaux et notamment le génial Totoro et son chat bus. Quel plaisir de suivre cette histoire où Miyazaki fait preuve de légèreté, finesse et inventivité pour mettre en place une atmosphère mélancolique et de plus en plus touchante, tant on a pu s'attacher aux protagonistes et se sentir proche des péripéties qui vont leur arriver, de la joie aux drames.

    Miyazaki capte à merveille le monde de l'enfance et en retranscrit toute la tendresse et l'émotion. L'histoire est simple mais très belle et bien exploitée, oscillant entre moments lyriques, scènes de vies quotidiennes ou autres rencontres avec le Totoro. Certaines séquences sont prodigieuses à l'image de l'attente du bus où la sincérité et le savoir-faire de Miyzaki emportent tout sur son passage. L'animation est de qualité, sachant bien mettre en valeur l'imagination de Miyazaki tandis que la musique, très bien utilisée, fait corps avec les images.

    Décidément, Miyazaki a le don de me transporter dans ses univers merveilleux et "Mon voisin Totoro" ne déroge pas à la règle où, en captant le regard et la vision de la vie de ces enfants, il livre une histoire belle, mélancolique, touchante et amusante.
    CDRIX C.
    CDRIX C.

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 274 critiques

    5,0
    Publiée le 28 mai 2015
    Magique. Poétique. Ecolo. Emouvant. A voir. A revoir. Dans ma liste des 10 plus grands dessins animés du cinéma. Une référence.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 11 septembre 2015
    Bon, pour moi c'est pas le meilleur Miyasaki, c'est plus enfantin que ce que j'ai vu de lui, mais bon, c'est assez drôle, attendrissant, les personnages sont attachants et y a pas à dire : encore une fois je me suis laissé prendre au jeu et la magie a oppéré, avec une sorte de style contemplatif renforcé par la bonne BO, qui est vraiment sympa.
    Un film très plaisant, à voir à tout âge.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top