Notez des films
Mon AlloCiné
    Wonder
    note moyenne
    4,3
    5224 notes dont 353 critiques
    répartition des 353 critiques par note
    147 critiques
    116 critiques
    55 critiques
    22 critiques
    11 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Wonder ?

    353 critiques spectateurs

    romano31
    romano31

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 1 525 critiques

    5,0
    Publiée le 22 décembre 2017
    Gros gros coup de cœur pour ce film humain et poignant. Quand vous bouffez comme moi du blockbuster toute l'année, cela fait un bien fou de voir Wonder. Pas de planète à sauver, pas de super pouvoirs, pas de super héros ou de méchants, juste des gens normaux avec leurs vies et leurs quotidiens. Wonder est un véritable petit bijou qui nous fait à la fois rire et pleurer. L'histoire d'Auggie est très touchante. Ce petit garçon est extrêmement courageux et il nous rappelle à quel point le regard des autres, le jugement et la moquerie sont faciles quand on est "différent". Les acteurs sont tous excellents (Jacob Tremblay en tête) et j'ai trouvé Julia Roberts et Owen Wilson vraiment parfaits en parents remplis d'amour pour leur enfant. Ce film est une véritable leçon de vie et une bouffée d'air frais absolument géniale qu'il faut absolument voir. Magnifique.
    Marcel D
    Marcel D

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 200 critiques

    5,0
    Publiée le 23 décembre 2017
    Même pour un gros consommateur cinéphile, il y a des films qui nous touche au delà de leur valeur cinématographique. C'est ce que j'ai ressenti face à Wonder. Le film commence, je me dis immédiatement que je vais bien aimer mais que cela va manquer d'originalité et de surprise. Et puis la poésie opère, le système narratif - sans être révolutionnaire - vient apporter la touche qu'il fallait pour créer quelques rebondissements. Un film qui vise en plein coeur : comment des personnes pleins de bienveillance peuvent se faire du mal entre elles ?
    Alice025
    Alice025

    Suivre son activité 736 abonnés Lire ses 1 045 critiques

    3,5
    Publiée le 23 décembre 2017
    Un très beau film sur un sujet pas si facile, le regard des autres face à la malformation du visage d'August Pullman. Comment arriver à vivre normalement, à s'intégrer et à se faire accepter par les autres ? L'histoire est traitée de façon positive, avec beaucoup d'espoir et de légèreté malgré les difficultés que rencontrent les personnages. Le thème du harcèlement scolaire est également abordé et sensibilise fortement. Ce qui est aussi assez intéressant, c'est que le film ne tourne pas non plus complètement autour d'August, on nous présente aussi d'autres personnages avec leurs peines et leurs joies (comme sa sœur, ou son ami Jack). Le seul reproche que je pourrais faire au film, c'est peut être ce côté un peu trop mielleux à l'américaine, mais on fera assez vite l'impasse face aux bons sentiments de cette histoire et surtout de ces acteurs. cinephile-critique.over-blog.com
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 30 décembre 2017
    Un chef d'œuvre bouleversant, magnifique, sincère et touchant de Stephen Chbosky avec un Jacob Tremblay époustouflant dans le rôle d’Auggie, une histoire touchante et bien raconté, un casting cinq étoiles, une très belle BO et une Julia Roberts formidable. L’un des films les plus touchants que j’ai vu de ma vie.
    jcguerrero
    jcguerrero

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 69 critiques

    5,0
    Publiée le 20 décembre 2017
    Rarissimes sont les films qui vous emportent de cette manière. Wonder en anglais a deux significations : merveille et miracle. Et bien ce film c'est… les deux à la fois ! Et, cela va sans dire mais c'est encore mieux en le disant, c'est un Grand Film Bonheur (filmsbonheur.com) ! Il y a deux façons de voir ce film. La première c'est se situer principalement sur le plan de l'émotion. Celle procurée par l'histoire d'un enfant différent qui va devoir affronter un monde "normal" plein de méchants. Si le film en avait rajouté à ce niveau-là, on serait tombé dans l'outrance, la caricature et on s'en serait vite détourné. Or, tout est juste et magnifiquement observé. Psychologiquement, ce film c'est de la dentelle ! Emotionnellement parlant vous allez donc prendre une claque. Mais beaucoup de vos larmes seront des larmes de joie. La deuxième façon de voir ce film c'est cinématographiquement parlant. Là aussi on est scotchés. Parce qu'au lieu de nous faire vivre ce récit uniquement du point de vue de l'enfant, le film va nous mettre tour à tour littéralement "à la place" de chacune des personnes concernées par la vie de ce gamin. On est tour à tour viscéralement la mère du jeune héros, le pote, la sœur et même la copine envieuse, et l'on en arrive ainsi à envisager le problème sous tous les angles et à comprendre que les solutions existent et qu'elles ne tiennent encore et toujours qu'à l'humain. Il est important là de parler de la sœur du héros. C'est, par ricochet, sa vie et son film à elle aussi, tant ses parents se préoccupent de son petit frère jusqu'à lui donner l'impression qu'elle ne compte plus pour eux. Grâce à une interprétation d'une précision inouïe, tout en ressenti intérieur et sans aucun pathos, la jolie Isabela Vidovic vous emporte à ses côtés sans coup férir. Que dire aussi de Julia Roberts et même d'Owen Wilson, bluffants de naturel dans leur interprétation des parents du gamin ! Enfin comment ne pas rester sans voix devant l'interprétation magistrale de ce môme bouleversant par Jacob Tremblay (un acteur-enfant de génie qui a débuté à 6 ans et qui, à 11 ans, est déjà devenu la coqueluche d'Hollywood - S'ils ne le gâtent pas… vous n'avez pas fini de l'applaudir longtemps encore.) De ce film, on pourrait encore longuement vous parler de la beauté de la photographie (dûe à Don Burgess, directeur de la photo entre autres de "Forrest Gump" et de "Seul au monde" - excusez du peu), du rythme de la mise en scène, de l'humour des dialogues mais on va s'arrêter là en ne vous donnant qu'un conseil : ne laissez aucun critique pisse-froid vous empêcher d'aller le voir. Vous ne devez le rater sous aucun prétexte, il y va de votre moral et de votre santé !
    warumxnicht
    warumxnicht

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 34 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2017
    Emouvant, un jeu d’acteur très juste. Film plein despoir... très bon film. Je ne voulais pas qu’il se finisse !!
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 774 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    3,5
    Publiée le 2 février 2018
    Coécrit et réalisé par Stephen Chbosky (Le monde de Charlie), Wonder est une adaptation du roman éponyme de R. J. Palacio paru en 2012, émouvante et pose certaines réflexions pertinentes sur cet enfant né avec une malformation du visage. Le film spoiler: ne se concentre pas trop sur le personnage d'August en brossant le portrait de différents personnages autour de l'entourage de ce petit garçon. Découvrir l'existence de sa sœur laissée-pour-compte (jouée par Izabela Vidovic) qui aime son frère mais regrette le manque d'attention envers ses parents. Aussi la meilleure amie (Millis Davis) alias Summer qui a son importance dans le récit en contribuant la sœur d'August a reprendre confiance en elle... Des personnages secondaires bien développés qui crier une certaine surprise à l'écran ! Le jeune acteur canadien-anglais Jacob Tremblay - une révélation dans Room avec Brie Larson - est juste incroyable. Il a un charisme étonnant qu'on peut apercevoir au-delà de ses traits physiques. Owen Wilson (qui nous arrache plusieurs rires francs) Julia Roberts (très touchante) sont aussi fort convaincants. Ils interprètent des parents aimants et dévoués, en offrant le meilleur pour leurs enfants. Wonder allie entre l'humour et le drame, à juste dose. Les clins d’œil faisant référence à la saga mondiale spoiler: - Star Wars - s'avèrent cocasses. L'émotion y gagne beaucoup en profondeur avec de la poésie et une ode à la tolérance ! La fin est superbe, rappelant qu'on peut toujours être fier de son enfant et rempli d'espoir et d'humanité ! En revanche, certaines morales sont un peu trop appuyées pour que Wonder devienne vraiment une œuvre magnifique... Au final, ce Wonder est une belle adaptation, assez bouleversante dans lequel on ressort ému à la fin de la séance. Un beau film !
    Gfa Cro
    Gfa Cro

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 549 critiques

    5,0
    Publiée le 22 décembre 2017
    Vu et avis le 20171221 Film à gros sentiment très réussi Histoire très belle, bien racontée.Le film tire souvent sur les sentiments mais vu qu'il le fait bien et que c'est justifié par ce que le film raconte, ça passe bien. Le film est plutôt intelligent, il évite le pathos et le larmoyant la plupart du temps. Le tableau de bracelets, les parents qui reviennent avec la laisse, Miranda malade, le pipi en forêt . On comprend bien tout cela et le film évite un plus explicite qui serait lourd. Les situations, les cheminements, les portraits sont crédibles, de nombreuses bonnes idées. Il y a une chaîne d envie, jalousie, amitié, amour, ... ou tout se mêle, se répond les uns les autres, qui est très bien faite. Auggie envie via. Via envie auggie et Miranda, Miranda envie via et auggie, ... Le film part sur un chapitrage avec des intertitres qui sont oubliés en cours de film. Ce n'est pas plus mal mais cela donne une impression de film mal maîtrisé.
    Jake S.
    Jake S.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 166 critiques

    4,5
    Publiée le 30 décembre 2017
    Quelle belle expérience cinématographique qui nous change des habituels blockbusters de fin d'année ! "Wonder" est un film poignant et bouleversant qui développe les rapports humains au sein d'une famille peu ordinaire où le cadet, Auggie, est né avec une malformation au visage. Le premier élément intéressant est que le narrateur (voix-off) change au cours du film, passant de Auggie lui-même à un de ses amis, puis sa sœur Via et une amie de sa sœur. Cette idée est bien trouvée puisque elle nous permet de voir comment est affecté intérieurement l'entourage d'Auggie : tout d'abord sa sœur qui souffre au quotidien à cause du manque d'attention que lui porte ses parents, un camarade d'Auggie qui est tiraillé entre une amitié sincère avec lui et les moqueries du reste de la classe et une (ex-)amie de Via, Miranda, qui rêve d'avoir une vraie famille comme elle et de pouvoir s'occuper d'Auggie... Quand on remarque toutes ces personnes affectées, on se dit qu'une naissance avec une malformation pareille engendre de lourdes conséquences, non seulement sur l'enfant en question, mais aussi sur son entourage ; et c'est ce que veut démontrer le film. On passe finalement plus de temps à analyser les réactions et ressentis des autres personnages plutôt que la souffrance même d'Auggie. C'est ce qui rend le film intéressant et touchant. spoiler: Et au final, de nombreux personnages ont su faire preuve de force, de compassion et d'altruisme pour venir en aide à Auggie, sans nécessairement en souffrir directement. Et étant donné qu'Auggie souhaite être considéré comme un enfant "ordinaire", le seul petit bémol sera selon moi de ne pas avoir récompensé collectivement l'ensemble des personnages qui ont su faire preuve de force et de courage pour l'aider, à la fin de film. Les acteurs sont tous exceptionnels et apportent chacun quelque chose : certains de l'humour, d'autres de l'attention, du courage ou de l'écoute. Je conseille donc "Wonder" à tout le monde, qui que vous soyez, même les réticents du genre dramatique. Ce film mérite d'être vu !
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 1 231 critiques

    4,0
    Publiée le 23 décembre 2017
    Tout d’abord, si vous n’avez guère un sérieux penchant pour les sentiments humains, évitez d’y aller : ça vous évitera de partir en cours de séance et d’imposer votre silhouette en plein milieu de l’écran à ceux que ça intéresse. Quoique vous pourriez apprendre bien des choses. Pour les autres, si vous avez aimé "Mary", alors vous devriez apprécier le bien nommé "Wonder". Parce qu’il traite lui aussi de la différence, à un degré différent toutefois. A croire que ça devient une mode depuis quelques temps… Mais c’est aussi une façon de délier les langues peu à peu, ce qui ne serait pas un mal, surtout si on considère le temps depuis lequel ça dure. Et heureusement qu’il y a le septième art pour tenter de déclencher une réelle prise de conscience. Alors voici mon avis, influencé il est vrai par ma connaissance du sujet puisque j’ai dans mon entourage une famille qui a un enfant… différent. Et pour la fréquenter de près, je me suis rendu compte du combat quotidien pour ne pas tenir compte du regard des gens, de la lutte contre le jugement qui sort de ces regards tout en essayant de ne pas y prêter cas. Mais quand sa jeune progéniture est en prise avec la méchanceté des jeunes de son âge, le combat est d’autant plus difficile, à plus forte raison quand les parents n’admettent pas la différence au point de catégoriser telle ou telle personne au rang de monstre ou de débile profond. Nous retrouvons tout cela dans ce film éminemment authentique. Un père infiniment prévenant, une mère entièrement dévouée à la protection de son petit, une grande sœur en quête d’existence aux yeux de sa maman mais profondément attachée à son petit frère, tel est le portrait brossé du giron familial du jeune Auguste, ce jeune garçon qui n’a rien demandé à personne mais qui doit porter le lourd fardeau de la différence au grand jour en endossant en prime le statut peu enviable de bleu. Nul n’ignore qu’il n’y a pas plus méchant que les enfants entre eux, et c’est parfaitement retranscrit ici. Mais ils sont capables aussi du meilleur. Outre Julia Roberts et Owen Wilson qui sont absolument parfaits dans le rôle des parents que nous aimerions tous avoir, notre attachement ira envers les enfants, à commencer vers Jacob Tremblay, époustouflant dans le rôle d’Auggie. Mais le cadre de cette famille soudée quoi qu’il arrive est aussi scellé par l’excellente performance d’Izabela Vidovic dans les traits de la grande sœur attentionnée. En somme, ils forment une famille inscrite dans les parfaits idéaux, par ailleurs douée d’une gentillesse innée. Point de vue gentillesse, on la verra d’entrée de jeu sur le visage de Noah Jupe dans le costume de Jack Will. Et aussi chez d’autres enfants, tels que Summer (interprétée par Millie Davis) et Charlotte (Elle McKinnon). Il faut dire qu’ils sont dans un établissement scolaire qui prône les idéaux et la bonne conduite qui va avec, dirigé avec beaucoup de bienveillance par Monsieur Tushman (Mandy Patinkin, plus habitué à des rôles de série), il est vrai aidé par des enseignants qui ont la passion de leur métier, une passion très visible chez Mr Browne (Daveed Diggs). Autant dire que le casting réalisé a été d’une grande qualité dans ses choix. En dehors de ça, on s’interrogera peut-être sur la romance entre deux adolescents, pas très utile pour enrichir le propos, mais c’est aussi par cette accumulation de petits faits anodins que de grandes choses finissent par se produire. On pourra peut-être aussi reprocher cette facilité scénaristique qui semble donner un revirement assez facile d’un certain nombre d’élèves par rapport à leur petit camarade. Certes, les spectateurs croyant encore profondément au genre humain, en la croyance des sentiments et attachés aux vraies valeurs verront la tournure des événements d’un bon œil et se satisferont de la diffusion du message à un large public. Il manque cependant ce petit truc qui aurait pu donner à la dimension émotionnelle une ampleur qui aurait emporté l’adhésion de tous. Oui, il manque ce petit quelque chose d’indéfinissable. Mais quoi ? Si je le savais… Oh je ne dis pas que l’émotion est absente. Non, elle est bien présente, et même fort. Assez fort en tout cas pour faire rouler quelques petites perles salées sur vos joues. Et puis surtout, je suis sorti du film en me demandant que tout compte fait, elle est où la différence ? Après tout, nous sommes tous différents. En effet, nous n’avons pas tous les mêmes capacités… pas plus que les mêmes aspects physiques. Ne dit-on pas qu’il faut de tout pour faire un monde ? Ne dit-on pas que tous les goûts sont dans la nature ? Eh bien, c’est pareil pour LA différence telle que l’être humain l’entend. Quant à "Wonder", on se souviendra du message distillé, de l’authenticité de l’œuvre, du jeu juste de l’ensemble des acteurs, et de la musique qui accompagne merveilleusement bien le film.
    Camille M.
    Camille M.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 27 décembre 2017
    Leçon de vie ! Film fantastique 😍 je l’ai trouvé drôlement riche. On passe par toutes les émotions. Le petit garçon est à la fois drôle et touchant. Julia Roberts reste une excellente actrice avec le temps elle ne change pas.
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 098 critiques

    5,0
    Publiée le 22 décembre 2017
    Ce film n'a pas tant fait parler de lui, et il apparait comme un ovni au milieu des blockbusters de cette fin d'année. Après avoir lu le synopsis et vu l'affiche j'ai tout de suite été attirée par ce film qui est devenu l'une de mes grosses attentes. "Wonder" raconte avec brio l'histoire de la famille Pullman après (mais aussi avant) la naissance de leur fils August. Par moment, le film se découpe en destin croisé, abordant certains passés des personnages afin de mieux cerner la situation actuelle. On s'attache assez vite à cette famille et notamment à leurs enfants : August et Olivia. Je ne veux pas trop en dire sur l'histoire du film mais elle est prenante et captivante. J'aurais personnellement pu rester des heures à regarder évoluer les Pullman. Les émotions sont fortes devant ce film qui défie la différence et qui montre une fois de plus l'impact des autres sur cette différence. Ainsi on passe par différentes émotions, on déborde d'empathie et on a envie de réveiller les consciences. J'aimerais écrire tellement de ligne sur ce film qui est certainement l'un de mes coup de cœur de cette fin d'année, mais j'ai peur de trop en dire et de gâcher sa beauté. Le casting est bluffant, j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Julia Roberts, Owen Wilson m'a fortement surprise dans ce rôle moi qui ne suis pas particulièrement fan de cet acteur, il me prouve une fois de plus que j'ai tort. Jacob Tremblay est très convaincant et joue avec une certaine justesse, on est bluffé par ce petit bout d'homme. Malheureusement on aurait tendance à oublier Izabela Viodovic, un peu comme son personnage et pourtant elle est bluffante dans ce rôle. Tout est réunit pour faire passer un bon moment aux spectateurs de la réalisation au scénario en passant par la très belle bande originale de Marcelo Zarvos.
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 291 abonnés Lire ses 1 025 critiques

    4,0
    Publiée le 20 décembre 2017
    La maman dévouée, le papa heureux, la grande sœur timide et effacée ou encore les camarades jaloux, chaque personnage a une dimension d’âme différente. Un passé unique et fort qui le rend important, fascinant. Même les plus méchants, les plus moqueurs, possèdent au fond d’eux une part de bonté. Leur comportement agressif et médisant s’explique toujours. Et c’est de cette façon que Wonder préfère choisir l’espoir à la souffrance, l’amitié à la solitude et l’amour à la haine.
    scort31
    scort31

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 13 décembre 2017
    Ce film est une merveille.. Comme son nom l'indique!! Les acteurs sont formidables, l'histoire est tellement touchante et si bien raconté. On s'attache tant à cette famille.. On sort du cinéma les yeux humides et le sourire aux lèvres .
    yannoff56
    yannoff56

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 22 critiques

    5,0
    Publiée le 1 décembre 2017
    Superbe film qui nous donne une belle leçon de vie. L'émotion est au rendez vous alors n'ayez pas honte de verser une petite larme.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top