Mon AlloCiné
    Bienvenue à Marly-Gomont
    note moyenne
    3,8
    3491 notes dont 384 critiques
    répartition des 384 critiques par note
    57 critiques
    154 critiques
    121 critiques
    37 critiques
    8 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Bienvenue à Marly-Gomont ?

    384 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2863 abonnés Lire ses 1 452 critiques

    3,5
    Publiée le 11 juin 2016
    "Bienvenue à Marly-Gomont" insuffle un air particulièrement frais et sincère, bien loin de la caricature redoutée !
    Grâce à des comédiens attachants et convaincants (Marc Zinga et Aïssa Maïga), la situation dans laquelle se trouve confrontée cette famille, est franchement bien amenée, bien décrite dans son enlisement insidieux, malgré le désir de vouloir tout faire pour aller dans le "sens du poil" de Seyolo, ce médecin tout droit venu avec sa famille de Kinshasa pour s'installer dans ce village perdu de l'Aisne...
    À peine surligné ou cliché, le comportement limité et méfiant de ces villageois à l'égard de ces nouveaux venus, est un témoignage du racisme ordinaire dans les années 70 avec le triste constat que rien n'ait vraiment changé depuis !
    Édifiant, tant la spirale se referme étroitement sur ce couple et ses deux enfants, uniquement pour une différence de couleur de peau...
    Le cinéaste Julien Rambaldi met à ce propos un temps infini à bien ancrer tous les moments infaillibles à cet enfermement, jusqu'à montrer chaque décision que devra prendre ce médecin afin de garder la tête haute pour lui-même et pour les siens.
    On attend ainsi le déclic sachant qu'il arrivera évidemment mais l'évolution est belle à voir, avec des moments émouvants, sans doute chargés de ces fameux "bons sentiments" qui cette fois, ne nuisent guère à cette comédie issue d'ailleurs d'une histoire vraie.
    De quelques personnages secondaires, émane une certaine ouverture et une bienveillance, telle heureusement une lueur d'espoir, envers ces quatre migrants de l'époque.
    Les retrouvailles avec tous les amis et la famille, sont aussi un pur bonheur ! Le choc des cultures qui en découle d'ailleurs est très intéressant à observer comme cette messe de minuit, unique dans son genre, qui donne presque envie de danser !
    Au final, un film étonnant, plus dans ce qu'il a à apporter que par sa mise en scène conventionnelle et attendue, et dont la philosophie, bien qu'évidente, fait du bien, rien que dans sa réflexion...
    Humour, émotion, tendresse sont au rendez-vous jusqu'au générique de fin, chanson du fils Kamini devenu humoriste, qui lui vaut la peine d'être écouté attentivement pour son côté drôle et alerte, qui résume à lui seul la vie de cette famille !
    À découvrir donc sans aucun souci...
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juillet 2016
    En découvrant la bande annonce de "Bienvenue à Marly Gomont", on ne peut bien entendu pas s'empêcher de faire le lien avec la chanson de Kamini. Du coup, on a peur que ça sente le réchauffer et on ne voit pas bien ce qui pourrais être raconter. Mais finalement l'histoire semble intéressante, ce qui m'a poussé à le voir. Et j'ai été agréablement surprise. Après nous avoir décrit l'ennuie de Marly Gomont, Kamini nous raconte ici l'histoire de sa famille, de son arrivée en France, des difficultés rencontrés par sa famille, et de la reconnaissance de tout un village. Tout cela au travers de la caméra de Julien Rambaldi. Le film est très bon, même si cette histoire date des années soixante-dix ans, finalement on se rend compte à quel point elle est encore actuelle. Mais tout cette histoire est amené avec humour, une famille attachante qui se confronte au racisme d'un village et le besoin de faire bonne figure face à la famille. J'ai été très touché par cette histoire, j'ai passé un bon moment, et elle m'a rappelé à quel point j'avais des yeux au pays des bisounours. Le casting est très intéressant, le choix de Marc Zinga est bon, j'ai eu beaucoup de plaisir à le voir interpréter ce rôle, son duo avec Aïssa Maïga est excellent. J'ai également adoré Bayron Lebli et Médina Diarra qui sont très convaincant. Pour moi, le film est une réussite, j'ai passé un très bon moment, j'ai été confronté à cette dure réalité autant du côté des habitants que de la famille. On sent bien le dilemme de Seyolo Zantoko, entre sa famille, son cabinet et ses envies. Je vous le recommande vivement.
    mat niro
    mat niro

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 1 099 critiques

    4,0
    Publiée le 13 juillet 2016
    Ce film raconte l'enfance du rappeur et humoriste Kamini qui avait fait le "buzz" en 2006 sur Internet avec sa chanson "Marly-Gomont". Son père fraîchement diplômé de médecine refuse en 1975 de collaborer avec le régime de Mobutu et décide de s'installer avec sa famille dans un petit village du Nord de la France. Bien sûr, le film accentue les clichés sur ces habitants de cette bourgade mais quel plaisir de voir autant de fraîcheur chez ces acteurs et notamment le couple Marc Zinga et Aïssa Maïga. C'est rempli d'émotion et de tendresse et Kamini qui a participé au scénario peut être fier de ce film, hommage à son père disparu en 2009. Une leçon de tolérance et d'abnégation.
    TripleReverseZoom
    TripleReverseZoom

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 50 critiques

    3,5
    Publiée le 18 juillet 2018
    Si la chanson de Kamini, sortie dix ans avant le film, laissait clairement entendre que le quotidien de la famille Zantoko n'avait rien d'une petite vie tranquille depuis leur arrivée en France, le ton adopté tendait à dédramatiser la réalité par l'humour, tout en abordant un sujet de société.
    Et c'est bien de société dont il est question ici. La comédie étant l'apanage du cinéma français, nombreux sont ceux qui abordent des sujets "vrais" sans savoir quel angle d'attaque choisir. Là où "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?" abordait le racisme en faisant des blagues racistes tout en arguant ne pas l'être, mais finissait par entretenir (malgré lui ?) de nombreux clivages sociaux au nom du rire, le film de Julien Rambaldi en est l'exact opposé. D'une douceur et d'une bienveillance remarquable, le film ne sombre pourtant jamais dans la complaisance et la démagogie. En ressort une oeuvre dans laquelle chaque personnage a de réelles motivations qui lui sont propres (paradoxalement, Kamini est le personnage le plus sous-exploité du film) et qui permettent au récit d'avancer sans s'engouffrer dans les clichés et le manichéisme crasseux, le personnage de Jonathan Lambert en étant la plus belle illustration.

    Émaillé de belles idées de mise en scène qui permettent au métrage d'être un vrai film de cinéma là où d'autres comédies lorgnent vers le téléfilm bas de gamme, le récit est légèrement plombé par une musique qui appuie un peu trop le trait, quand elle n'anticipe pas carrément les émotions. Mais l'excellent Marc Zinga mène fièrement une troupe de beaux personnages, dont de nombreux seconds rôles attachants car pas tous interchangeables.

    Le ton est juste, l'équilibre entre rire et larme aussi: le genre de film qui redonnerait presque espoir dans la comédie française, si elle cessait de se tirer continuellement des balles dans le pied.
    Béatrice L
    Béatrice L

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 129 critiques

    4,0
    Publiée le 15 juin 2016
    Petit film sans prétention qui porte un vrai message de tolérance. Inspiré d'une histoire vraie ( l' histoire de l'installation en France de la famille de l'humoriste Kamini ) le film raconte le parcours difficile d'un médecin et de sa famille originaires du Congo qui tentent de se faire accepter par la population méfiante d'un petit village de la campagne profonde picarde Parfois un peu caricatural avec quelques clichés sur le Nord et la campagne dans les années 70 mais dans l'ensemble le ton est juste. L'histoire ne laisse pas indifférent. Parfois révoltante, souvent émouvante et drôle. C'est un film familial qui saura toucher tous les publics.
    bouddha5962
    bouddha5962

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 680 critiques

    4,5
    Publiée le 11 juin 2016
    Très jolie histoire, romancée, de la vie des parents de Kamini Zantoko le fameux rappeur de la chanson Marly Gomont en 2007.

    Ce jeune médecin noir, diplômé à Lille, va trouver un job dans cabinet médical rural à Marly Gomont dans l'Aisne mais la vie et l'intégration ne seront pas aussi facile qu'il le pensait.

    Les acteurs sont judicieusement choisis et touchants dans leur rôle et leur expression.

    À voir pour le thème de l'intégration dans les années 75.
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 477 abonnés Lire ses 1 376 critiques

    4,5
    Publiée le 10 juin 2016
    Bien sûr, je me souviens du tube de Kamini en 2006 qui avait fait un carton mais j'ignorais qu'un film allait voir le jour. Et quelle bonne surprise ! "Bienvenue à Marly-Gomont", sous des apparences évidentes de comédie populaire, est avant tout un film social qui sort au bon moment dans ces temps où la place des immigrants en France est remis en cause. Cette biopic de Kamini, donc, se passe en 1975, dans un village perdu au fin fond de la Picardie pluvieuse où les habitants n'ont jamais vu d'hommes de couleur noir. Et ce jusqu'au jour où débarquent un jeune docteur diplômé en France et originaire du Congo et sa famille, pour occuper la place vacante de médecin de campagne ! Petite parenthèse rigolote ; transformez cet homme en femme et placez le décor dans le Far-West, et on retrouve "Docteur Quinn, femme médecin"... J'y ai beaucoup pensé dans les débuts difficiles qu'ils rencontrent tout les deux pour se faire leurs premiers clients, qui les dénigrent car différent. Cette remarque peu paraître péjorative alors que pas du tout, j'ai adoré ce film (et la série, eh oui !). Fermez la parenthèse. La famille de Kamini va donc devoir s'intégrer dans son nouveau lieu de vie et s'adapter à son nouveau quotidien, loin de son Afrique natale. Bien qu'ils font face au racisme et au rejet, le scénario réussit toujours à en tirer des situations cocasses, drôles, efficaces ne retirant rien à la bêtise et à l'ignorance de l'homme. De plus, c'est loin d'être un cliché, c'est une histoire vraie et ça se ressent dans la richesse du scénario qui soulève un vrai sujet de société. L'interprétation du duo de Marc Zinga et de Aïssa Maïga est très juste et apporte une sincérité touchante et percutante au film qui va au-delà de la comédie française faite pour rigoler ! Certes, j'ai passé un très bon moment mais c'est aussi un paysage commun qui parle à tous car on a tous été témoin d'une de ces situations, ça nous ramène à notre propre rapport à l'étranger (pour ne pas dire immigré) et aux stéréotypes qu'on s'en fait. Çà fait beaucoup de bien de voir ce film maintenant et je pense que ça en fera réfléchir quelques uns qui ont tendance à avoir les idées arrêtées...
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 691 abonnés Lire ses 1 368 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juin 2016
    Si vous êtes allergiques aux bons sentiments et aux belles histoires, ce feel-good movie bien de chez nous risque de vous filer de l’urticaire. En revanche, si les petits films inspirés d’une histoire vraie remplis de belles choses et d’ondes positives sont votre tasse de thé, « Bienvenue à Marly-Gomont » est fait pour vous. On y suit un jeune médecin zaïrois, fraichement diplômé par l’Académie de Médecine, qui décide de s’installer dans un minuscule village de campagne en Picardie dans les années 70 pour devenir le médecin du village. Forcément, cette petite famille devra faire face aux préjugés des habitants du cru. La banalité de ce film est à mille lieux du côté réaliste et documenté du récent « Médecin de campagne », dont ce petit film pourrait se voir comme le versant fantasmé en conte d’apprentissage.

    Inspiré de l’enfance du rappeur Kamini, ce long-métrage coche toutes les cases du divertissement bien sous tous rapports mais fait tout de même passer un agréable moment. La trame reprend celle de nombreux films ou un personnage débarque dans un milieu qui ne lui est pas familier et va devoir s’y faire accepter et, de manière plus éloignée, celle des ressorts comiques de « Bienvenue chez les Ch’tis ». Le comportement des paysans du cru face à l’arrivée de cette famille noire, alors qu’ils n’en ont jamais vu, donne lieu à de croustillants moments de comédie, jamais exagérés. On rit quelque fois de bon cœur et on a le sourire vissé aux lèvres durant une heure et demie. Mais les moments de tendresse ne sont pas en reste et parviennent à nous mettre les larmes aux yeux sans être trop appuyés.

    Le trait sait se faire juste sans verser dans la caricature où alors si elle pointe le bout de son nez, c’est de manière vraiment délicate et dans le but de nous faire rire. Le déroulement des évènements est cependant trop attendu et on sait très bien comment cela va finir mais n’empêche qu’on marche la plupart du temps devant cette sympathique histoire proprement filmée. On prend plaisir à retrouver un film qui se déroule dans une France profonde au goût suranné. C’est mignon tout plein à la limite du gentillet mais on ne peut nier que l’on prend un certain plaisir à suivre cette famille dans ses efforts pour se faire accepter par une communauté qui est effrayée par ce qu’elle ne connait pas. Le racisme est peut-être trop légèrement effleuré pour rester grand public mais le cahier des charges de la comédie familiale tous publics est partiellement rempli. On préfère se délecter des bonnes intentions et du charme de l’ensemble que de s’apitoyer sur son côté déjà-vu et lisse. Signe que c’est gentiment réussi.
    MissCinéphile
    MissCinéphile

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 300 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juin 2016
    "Bienvenue à Marly-Gomont" est une comédie très divertissante et réussie. Sans être franchement drôle (on sourit plus qu'on ne rit), le film s'avère néanmoins plaisant à suivre de bout en bout. Les acteurs sont tous excellents (mention spéciale à Aissa Maiga) et certaines scènes donnent vraiment la pêche (les interactions avec la famille débarquée tout droit de Bruxelles).
    Enfin, last but not least: le générique final qui reprend la fameuse chanson de Kamini, photos de famille à l'appui.
    En résumé, un film très plaisant qui, certes, n'évite pas les clichés mais s'avère moins "niais" que "La Première Etoile", par exemple.
    bladgik
    bladgik

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 420 critiques

    4,0
    Publiée le 28 juin 2016
    Film très réussi et intelligent sur le racisme .
    Le racisme ordinaire des campagnes. Tres bonne narration et acteur . Un film qui a la banane . Sans etre tres drôle ce film a le mérite de faire passer un beau message . Je le recommande
    danilana
    danilana

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 61 critiques

    3,5
    Publiée le 30 juin 2016
    Touchante histoire d'intégration d'un médecin noir dans une commune de campagne. Joliment racontée avec beaucoup d'humour. C'est un film très plaisant à voir
    Kylando
    Kylando

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 32 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juin 2016
    Un film touchant traitant du racisme avec humour retraçant l'histoire du Papa du rappeur humoriste Kamini.
    Paulo W
    Paulo W

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 275 critiques

    4,0
    Publiée le 2 juillet 2016
    Bravo. Touchant, marrant. Pas cliché... Il m'a replongé dans mon enfance quand je suis arrivé en France... Ca m'a meme foutu la larme à l'œil.

    J'imagine que c'est ce qu'on vécu beaucoup de famille à cette époque... Dont la mienne ( ma mère et ma sœur ) en Bourgogne profonde... Ahah
    Très bonne surprise! On passe un agréable moment. N'hésitez pas !
    Alexandre Cacheux
    Alexandre Cacheux

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 339 critiques

    4,0
    Publiée le 5 juillet 2016
    La bonne surprise de ce début de l'été !
    Réussir une comédie est toujours difficile et relève d'un équilibre difficile. Objectif atteint pour "Bienvenue à Marly..." qui fait rire mais aussi pleurer. Tiré d'une histoire vraie le scénario est solide bien que sans surprises. Le casting a été soigné et donne une réelle épaisseur au film. Une réalisation traditionnelle sans chichi qui permet à l'émotion de s'installer. Sans prétention mais sans méchanceté, ce film dénonce le racisme ordinaire ou plus exactement la peur de l'autre.
    Isabelle E.C.
    Isabelle E.C.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 226 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juin 2016
    A la sortie du film on se sent bien, on pourrait être tenté de le résumer à un « Feel good movie » à la picarde, mais les différentes étapes de cette histoire sont loin d’être faciles, la bêtise, la xénophobie et le racisme sont présents. L’ensemble est humain, sincère et parfois drôle.
    Comme dans « Nous 3, ou rien », le scenario est écrit par un fils qui raconte l’histoire de son père.
    Il s’agit de l’arrivée en 1975 dans un village picard, d’un médecin congolais (Zaïre de Mobutu à l’époque), diplômé de l’école de médecine de Lille, et de sa famille (femme, fille et fils).
    En 2006, sur Internet j’avais découvert, comme beaucoup, un clip de rap rural bien écrit:
    « J’viens pas d’la cité mais le beat est bon. J’viens pas d’Paname mais d’Marly-Gomont »
    Dix ans plus tard j’ai eu envie d’en savoir plus sur l’histoire qui se cachait derrière ce clip.
    Je n’ai pas été déçue bien au contraire. Les acteurs sont tous excellents, l’histoire est très touchante et la mise en image est réussie.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top