Mon compte
    Don’t Look Up: Déni cosmique
    Note moyenne
    3,9
    11952 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Don’t Look Up: Déni cosmique ?

    892 critiques spectateurs

    5
    213 critiques
    4
    328 critiques
    3
    151 critiques
    2
    74 critiques
    1
    60 critiques
    0
    66 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 12 décembre 2021
    Sentiment un peu paradoxal après le visionnage de Don't Look Up, qui s'annonce comme le météore de fin d'année de Netflix. Particulièrement cynique et grinçant, il nous pose en spectateur d'une société en déliquescence, dans lesquels deux scientifiques tentent de naviguer pour annoncer une probable fin du monde, à courte échéance. Et personne ne les entend, ni les politiques, futiles et sous influence, ni les médias. Don't Look Up est avant tout une comédie, se déroulant dans un monde où les dérives actuelles sont revisitées et exacerbées par les scénaristes du film, qui ont décidé ici de pousser les curseurs au maximum. Un monde qui marche littéralement sur la tête, drogué aux réseaux sociaux et incapable de se ressaisir. Avec le casting qui nous est offert (L.DiCaprio, J.Lawrence, M.Streep, etc...), notoirement connus pour leur engagement, on ne peut qu'applaudir l'initiative d'offrir une oeuvre à la fois délirante mais également très pertinente, qui résonnera pour beaucoup comme un écho sur la situation de notre planète. Le film, aussi décalé et drôle soit-il, ne fait aucune concession, provoque un vague sentiment de gâchis et de tristesse, et met chaque personne en face de ses responsabilités (spectateur inclus). Mission accomplie donc sur le fond, même si l'ensemble n'est pas toujours très fin, et que la narration, le développement des personnages, voire la mise en scène, auraient peut-être pu atteindre un niveau supérieur. Qu'importe, vous auriez tort de passer à côté !
    Elisabeth M
    Elisabeth M

    28 abonnés 138 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 décembre 2021
    Quelle belle caricature de notre société avec tous ces travers !
    C’est de l’humour noir et c’est très bien réalisé, le casting est au top rien à redire c’est un très bon film.
    C’est un film à voir absolument.
    Il est difficile de rédiger une critique sur ce film tant il est déjanté et terriblement révélateur de ce que nous sommes.
    En tout cas j’ai passé un bon moment à visionner ce film et ça faisait un bon moment que ce n'était pas arrivé....
    Alexandre M
    Alexandre M

    31 abonnés 36 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2021
    C'est film est une pépite, je ne m'y attendais pas. Que des acteurs de génies. Tellement de clins d'œil à la réalité du monde actuel.
    Josselin Martineau
    Josselin Martineau

    5 abonnés 14 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 2 janvier 2022
    Voilà où en est l'humanité !
    Cette satire est affligeante tant elle est réaliste. Politique, capitalisme, écologie, individualisme, "Don't look up" est sans appel : nous allons droit dans le mur.
    C'est à la fois effrayant, inquiétant et anxiogène, ça ne laisse pas de marbre...
    Très belle réalisation, écriture formidable, casting hyper convaincant et humour décapant et grinçant. Un film nécessaire.
    Personnellement, ça sera ma pépite de l'année 2021!
    Vador Mir
    Vador Mir

    242 abonnés 726 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 29 décembre 2021
    Ca fait longtemps qu'on n'a pas eu un film aussi original et enthousiasmant ! et quel casting ! ça fait plaisir de voir tous ces grands acteurs jouer le jeu. Ils sont tous excellents. Drole et savoureux.

    Dans la lignée d'Idiocracy et de Mars Attacks.
    MisterSly
    MisterSly

    30 abonnés 35 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 29 décembre 2021
    Film tragi-comique sur le code de la catastrophe absolue.

    Beaucoup de références sur la situation sociale du monde, du second degré, et des acteurs qui jouent la carte à fond de leurs personnages.

    Très franchement, un quasi sans fautes sur tous les points. Un très bon film Netflix qui aurait mérité les salles obscures et qui mériterait même quelques statuettes selon moi.

    Il y a deux scenes post génériques, une tout à la fin, très drôles les 2.
    Lolipop
    Lolipop

    8 abonnés 79 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 26 décembre 2021
    Génialement interprété. Un film effrayant mais nécessaire. Une fable en fait, sur les dangers du réchauffement climatique. Comme un avertissement. L'humour réside dans la situation, et surtout dans la réaction des personnages face au danger. La plupart grotesques. Mis à part ça je ne vois pas en quoi le film est une comédie. Il prête davantage à s'alarmer qu'à rire.
    hardoise667 .
    hardoise667 .

    6 abonnés 28 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2021
    Oû la fin du monde se retrouve confinée au rôle secondaire juste derrière le déluge de stupidités des hommes. Ce film est complet dans son propos avec des allusions intelligentes. Par moments le scénario plonge dans l'absurde ou l'exagération, mais c'est assumé et ça ne gâche rien à l'intérêt que le film suscite.
    Redzing
    Redzing

    1 001 abonnés 4 364 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 29 décembre 2021
    Après deux satires pseudo-documentaires, Adam McKay reste dans le même thème, pour une intrigue cette fois de fiction. On s'intéresse ainsi à des astronomes qui découvrent qu'une comète va s'écraser sur Terre dans 6 mois, et anéantir toute vie humaine. Sauf qu'ici, pas de gestion de crise par un président noble et grave, pas de Bruce Willis et sa bande. Ici, nos scientifiques vont avoir les plus grandes peines à convaincre le monde de réagir au danger imminent ! "Don't Look Up" taille ainsi la société américaine de manière féroce. Politiciens égocentrés et totalement incompétents, journalistes superficiels, réseaux sociaux nuisibles, scientifiques déphasés, frange de la population dans le déni... Tout le monde passe à la casserole ! Et ceci avec beaucoup d'ironie, et des acteurs en forme. Dont surtout Leonardo DiCaprio en scientifique angoissé, Jonah Hill en chef de cabinet infect, ou Mark Rylance, génial en milliardaire high-tech totalement à l'ouest, croisement entre Elon Musk et Steve Jobs. Malheureusement, le film s'avère un peu longuet par moment. La faute, entre autres, à des personnages pas forcément utiles (Ron Perlman, Timothée Chalamet). Mais aussi à une critique qui manque parfois de subtilité (tirer sur le trumpisme revient à tirer sur l'ambulance !). D'autant plus que par rapport à "The Big Short" ou "Vice", la mise en scène se veut moins folle, plus posée. On retrouve l'aspect simili-documentaire avec caméra à l'épaule et mises au point, mais pour le reste c'est assez conventionnel. Il n'en demeure pas moins que "Don't Look Up" est amusant de bout en bout, et pleinement d'actualité, la comète pouvant sans mal être remplacée par le coronavirus ou le réchauffement climatique...
    Cinécdote
    Cinécdote

    27 abonnés 24 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 11 janvier 2022
    Bon ben, je le mettrais pas dans mon top des films de 2021 mais il est décalé, réaliste et bien réalisé. Bref, ce film est un claque. Je fais cette critique à chaud mais j'ai vraiment ressenti la similitude au monde actuel avec la thune avant tout.

    Le "startupper" (je sais plus comment il s'appelle), est un véritable mélange de Jeff Besos et Mark Zuckerberg. La présidente ressemble vraiment à un Trump ou un Macron (pourvue qu'un modérateur de droite ne vois pas ça) qui veulent déstabiliser les gens pour faire grimper leur tête et gagner de l'argent.

    Bref, encore un DiCaprio accompagné d'un casting 5 étoiles, qui m'a fait peur sachant que Netflix joue sur le cast et non le scénario, qui s'avère sans incohérences et je ne l'espère pas, une anticipation à prendre au sérieux.
    Vicky L.
    Vicky L.

    2 abonnés 1 critique Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2021
    Triste réalité de ce qui ce passe actuellement. Vie artificielle contrôlée par les médias et la politique qui se lient au lieu de dénoncer. Lunettes roses sur une civilisation pathétique en train de s’éteindre. Vie futile et dénudée de sens.
    Alain T
    Alain T

    4 abonnés 17 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 25 septembre 2022
    Lorsque je vois certains commentaires je me dis que le film prend d'autant plus de poids face à l'absence d'intelligence d'une si grand part d'individus au sein de notre monde.
    Ce film, qui en réalité est un message d'alerte, devrait réveiller l'humanité tant les travers de notre société y sont trop bien justement retranscrits.
    Force est de constater que je suis totalement convaincu que si le scénario devait se produire, tout ce qui est montré ici serait potentiellement la quasi-exacte réplique de ce qui se passerait dans les faits. Et ce du début à la fin, séquences post-générique incluses…
    Qu'importe les acteurs au final, qu'importe le montage au final, qu'importe la mise en scène au final.
    Seul le message compte.
    Notre société fonce droit dans le mur, tout le monde le sait mais personne ou presque ne veut le savoir.
    Et je ne parle pas que du problème climatique mais de la déliquescence généralisée de l'humanité qu'a engendré la recherche constante du sacro-saint "progrès".
    Une claque qui malheureusement ne réveillera pas les endormis et ne fera que conforter ceux qui ont déjà conscience que la tragédie a déjà commencé et que rien NI PERSONNE ne souhaite en changer la conclusion.
    Triste réalité. Réconfortons-nous avec l'idée que pour l'instant nous ne sommes pas immortels et que la mort nous privera si gentiment de l'expérience d'assister au désastre, que dis-je, à la calamité planétaire qui s'annonce.
    dhl
    dhl

    29 abonnés 101 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 25 décembre 2021
    Vu en avant-première,non,je plaisante,vu à la télé.
    Excellent .On ne s'ennuie pas une seconde.A la fois spectaculaire et drôle.On passera sur le fait qu'il n'y a que des américains sur terre.C'est le jeu ,c'est pas fait pour être crédible.Très bons acteurs.Mention spéciale au fils crétin de la présidente et au patron cynique d'Apple(Apple qui a un autre nom).

    PS:Une fois pour toutes:A tous ceux qui précisent ,on ne sait pas pourquoi,qu'ils ont vu les films(celui-là ou un autre)en avant-première.Ça n'intéresse personne.
    mat niro
    mat niro

    330 abonnés 1 756 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 décembre 2021
    Truffé d'humour décalé, ce film au casting 5 étoiles est une vraie réussite et un portrait au vitriol de l'Amérique d'aujourd'hui.
    Cinememories
    Cinememories

    459 abonnés 1 441 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 24 décembre 2021
    C’est la fin d’un mythe et la fin de la vie. Adam McKay (Succession, Vice, The Big Short) le dit et le répète avec son même sens aigu du montage. Envahi d’une très forte radicalité, son cinéma est à l’épreuve des débats politiques, qui flottent au-dessus des Etats-Unis républicains, toujours le dindon de la farce dans ses derniers films. Et il se donne à cœur joie de nous embarquer dans un nouveau récit, absurde, inspiré d’une histoire vraie, celle que l’on bride et celle dont on fuit les responsabilités. C’est de nouveau à travers le prisme d’un chaos jubilatoire, qu’il nous convainc de l’urgence, omniprésente, mais que dans le fond, les personnes de pouvoir, les autorités, la presse, tout le monde s’en fout royalement. Cynisme et déni sont édifiés, afin qu’ils se crashent avec plus de violence, à l’image de l’astéroïde en route pour mettre un terme à ce monde de fous.

    L’astrologue doctorante Kate Dibiasky (Jennifer Lawrence) fait la découverte de ce monstre cosmique, prêt à s’abattre sur la Terre et ne reste qu’un peu plus de six mois pour agir. En tandem avec le docteur Randall Mindy (Leonardo DiCaprio), leur mission sera de persuader leur nation, voire le monde entier, à prendre conscience de la menace qui plane sur leur avenir. En s’arrêtant là, le postulat se superpose très bien avec l’arrivée de la récente pandémie, qui aura sans doute eu un impact dans la finition du script. Cela se ressent à plusieurs niveaux et ce film nous tombe du ciel, ou plutôt en streaming, pour faire le point sur une hiérarchie défectueuse, d’un manque d’écoute et de communication sidérante et d’une hystérie collective, que l’on cultive sur les chaînes d’information publique ou sur les réseaux sociaux. Le terrain de jeu est vaste pour McKay, mais ce n’est pas un souci pour ce dernier, qui préférera esquisser certains sujets afin de mieux appuyer son raisonnement.

    On a démarré avec une tension franche, sans tergiverser dans le drame absolu, mais alors que l’on commence à franchir le seuil de la toute-puissance américaine, on nous laisse à la porte du bureau ovale, et mieux que ça, on taxe sous notre nez cette attente inimaginable. Mais scénario oblige, on finit par y entrer dans une ambiance jazzy et à la découverte d’une présidente (Meryl Streep) qui ne porte guère d’intérêt à cette problématique, au profit des polémiques mineures. Ce sera ainsi tout du long, au détour de courte insertion de séquences de vie, où la planète continue de tourner sur elle-même. Les scientifiques ne sont pas pris au sérieux et alors que l’on file peut-être vers une délivrance, un PDG (Mark Rylance) se présente comme la caricature parfaire d’une chimère entre Steve Jobs et Elon Musk. On en rira, jusqu’à ce que le dernier acte bascule dans l’effroi le plus total et c’est dans cette maîtrise des tonalités, que le réalisateur gagne à rendre ses arguments, déjà excessifs à souhait, encore plus pertinents.

    Repêché par Netflix à la Paramount, « Don’t Look Up » n’est rien d’autre que le miroir d’une société, épuisée par ses contraintes, sa politique aseptisée et son ambiance condescendante. Les protagonistes sont à bout, en décalage avec les idées reçues, qui empoisonnent un libre-arbitre, faussement défendu et généreusement protesté. Du héros blanc raciste aux victimes féminines, toujours dans le collimateur et toujours dans l’ombre des véritables responsables, on se tord de rire et de douleur, comme nous rappeler le goût d’un malaise que l’on aurait dilué dans un sourire nais, sans personnalité et sans humanité. Tout le grand Hollywood est présent pour en témoigner et pour presser un peu plus fort sur des plaies ouvertes, en espérant que l’on finisse par se sentir impliqué, aussi bien dans cette parodie dramatique que de notre côté de l’écran.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top