Mon compte
    Entre les murs
    note moyenne
    3,5
    11045 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Entre les murs ?

    1 035 critiques spectateurs

    5
    260 critiques
    4
    306 critiques
    3
    113 critiques
    2
    140 critiques
    1
    81 critiques
    0
    135 critiques
    Hobsta
    Hobsta

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 35 critiques

    5,0
    Publiée le 23 mars 2014
    Un film véritablement poignant.
    Le thème paraît vu et revu, pourtant Entre les murs rend très bien compte d'un sujet qui dérange et qui est une triste réalité. La façon dont les scènes sont filmées et les acteurs donnent un aspect tellement réaliste et naturel qu'on se croirait de retour dans la pire classe qu'on a du subir au collège. On a mal pour Bégaudeau tout le long, on est révoltés, on a envie de frapper les gamins à travers son écran tellement les scènes sont odieusement réalistes et insupportables.
    Le film montre du doigt un véritable problème sociétal, mais sans aboutir à une solution, peut-être car il n'y en a pas. Au fur et à mesure du film on se rend compte que rien ne s'arrangera, et que ces enseignants verront ce genre de situations se répéter sans réel espoir de changement malgré tous les efforts du monde. Comme si cette réalité était profondément ancrée dans les établissements du genre, et qu'elle n'était que fatalité.

    5/5, et une palme d'or méritée.
    PhilippeToile
    PhilippeToile

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 740 critiques

    5,0
    Publiée le 1 octobre 2008
    Un film extraordinaire ! On croyait tout savoir et tout comprendre sur l’école des “quartiers difficiles” en écoutant ministres, experts et sociologues disserter et débattre sur le sujet. Mais il n’en était rien. Laurent Cantet avec sa caméra subtile et voyeuse nous révèle la dimension du problème par les tripes et l’émotion. Son film est profondément pessimiste en nous montrant l’impossibilité et la vanité d’une tentative de transmission d’un savoir et de valeurs auprès d’une jeunesse totalement décalée par ses racines et ses aspirations indiscernables. Les éducateurs sincères et dévoués, parfois maladroits, sont tout aussi malheureux et impuissants que leurs élèves paumés et vulnérables. Le mal profond d’une société en rupture de tradition et de continuité, trouve ici une illustration inquiétante en ce qu’elle ne nous propose pas de solution. Passionnant, émouvant et incontournable.
    Raphaël V
    Raphaël V

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 80 critiques

    4,0
    Publiée le 7 février 2013
    Le film montre judicieusement une certaine réalité de beaucoup d’établissements scolaire en France. Classes surchargées, profs inadaptés, manque de moyens, insultes, violence... Hélas, alors que l'école devrait être la priorité, elle est à l'agonie. Tous ces enfants sans culture, sans éducation, sans valeurs à part celle de l'argent et de l’intégrisme, sans avenir à part la délinquance... Que c'est triste. Dommage que le film n'ait pas suscité plus d'émoi chez les politiques. Que doit-on se dire face à la criminalité ? Qu'il y a trop de fonctionnaires ? qu'on a pas suffisamment démoli l'école, les hôpitaux, la justice, la police, les associations ? C'est quoi, ce qui crée des criminels? Le manque de compétitivité de l’Économie ou bien l'insuffisance des moyens éducatifs ? La course au profit ou le bien-être de tous ? L'abandon de l’éducation va nous couter très, très cher.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 15 mars 2013
    Malheureusement tout ce qu'on y voit, toutes les conneries que l'on y entend, la façon de penser complètement débile sont vraies. On a mal pour ce prof obligé de faire face à ces dégénérés, à ces histoires de "respect" ridicules qui derait être dû et non prié et ces rebellions complètement injustifiées. Mais voilà le réalisme amène à la moyenne un film qui n'a que peu d'intérêt et qui est trés limite techniquement en matière de réalisation.
    Pauvres profs, vous devez pas vous amuser tous les jours...
    Dr. La Peloche
    Dr. La Peloche

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 242 critiques

    0,5
    Publiée le 29 avril 2010
    Halala...Depuis le temps que je voulais le voir ce film... Non pas que j'en attendais grand chose, bien au contraire, mais vu l'engouement des spectateurs et des critiques à sa sortie, je devais le voir au moins pour mon édification personnelle.
    Et le résultat, au lieu de le voir avec dédain, j'ai manqué m'endormir en me gerbant dessus.
    Non parce que, pour avoir travaillé en milieu scolaire au cours de mes études, et durant un temps en ZEP (après, je suis retourné à la civilisation...), je sais pertinament comment cela se passe en cours. Et de ce coté là, le film est assez juste. Seul bémol, le montage d'une année de cours en 1h40 donne l'impression que les élèves participent tout le temps alors qu'en fait, il faudrait presque un char d'assaut pour leur décrocher ne fût-ce qu'un "bonjour". Mais sinon, on est dans le vrai : les insultes qui pleuvent, entre eux et envers les profs, la violence physique, toujours mise en avant parce que parler ça grille des neurones, et surtout, mais on le montre assez peu ici (sans doute histoire d'évité le tollé), le racisme. Il faudra tout de même qu'un jour, les gens arrêtent d'avoir honte d'être français d'origine et comprennent que quand on leur reproche, c'est du racisme. Et juste pour finir sur l'autoflagellation, on nous asséne le commerce triangulaire en fin de film pour nous rappeler que nous sommes de méchants esclavagistes, mais il faudra un jour ouvrir de vrais livres d'Histoire pour voir qui vendait des esclaves aux européens et si ils nous ont attendu pour en faire commerce... (non pas que ça cautionne, cela dit)
    Bref, si la forme est assez juste, le message est un ramassis de clichés bien-pensants et démagogiques histoire de faire bien dans le décor mais en occultant les vrais problèmes. Aider ces jeunes : OUI. Mais peut-on les aider contre leur propre volonté ? NON. On ne peut pas dire à l'un "sors toi les doigts du cul et ferme-là" et " à l'autre "on te passe tout, fais comme tu veux, profite" !
    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 302 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 7 avril 2014
    Un film vraiment brillant, Laurent Cantet a réussi a capter l'intérêt de retranscrire la vie d'une classe d'école, avec énormément de thèmes sociaux abordés de manière très nuancé sans paraître forcément moralisateur dans l'intention. Le parti prit de le filmer quasiment comme un documentaire est très ingénieux et cela marche magnifiquement bien, rendant l'immersion parfaite. Le film est très crédible notamment grâce à une excellente mise en scène et des acteurs professionnels et amateurs très convaincants, tout sonne réaliste et à aucun moment théâtral. Il n'y a aucune musique pouvant influencer nos émotions, et ça c'est un grand plus, l'atmosphère se créé judicieusement par les dialogues et les silences. Cantet rend son long métrage extrêmement informatif et développe ces thématiques de manière synthétique sans jamais tomber dans la facilité ou la lourdeur. Les séquences sont remarquablement bien amenées rendant le film fluide et facile a regarder, les deux heures défilent très vite et on passe un excellent moment de cinéma, on en ressort même grandit. "Entre les murs" est réellement un film nécessaire qui devrait être diffusé dans toutes les écoles françaises comme une sorte de miroir réflecteur. Je ne sais pas si il méritait vraiment la Palme d'Or mais en tout cas je ne lui trouve aucun défaut.
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 208 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 18 mars 2014
    Ce docufiction est une photographie du système éducatif français et de tous ces acteurs. Élèves comme professeurs,sont montrés comme ils sont dans ce lieu qui les rassemble.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 13 octobre 2009
    Personnellement j'attendais beaucoup de se film en espérant y trouver une dénonciation et peut être même une solution de ces cas dit difficile. Malheureusement j'ai été terriblement déçu, se film et plat et insipide et n'a pour ainsi dire aucun intérêt car selon moi il n'y a pas d'histoire se film serai plus un documentaire qu'une fiction, a y réfléchir il ne se rapproche pas non plus du documentaire car le film est bien loin de la réalité. On peut y voir une vision bien idéalisée de la situation réel. De plus l'acteur réalisateur et scénariste n'a aucun talent. Heureusement le sujet du film à été repris admirablement par Jean-Paul Lilienfeld dans la journée de la jupe où l'on peu voir la réalité de la situation.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 270 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 6 septembre 2018
    Cette très belle réalisation de Laurent Cantet mérite amplement toutes ses récompenses dont la Palme d'Or au Festival de Cannes en 2008. Le scénario de ce Drame coécrit avec Robin Campillo nous présente une immersion dans un collège Parisien. Il nous offre des scènes très fortes et un débat sur le système disciplinaire de l'éducation nationale.
    Au casting, tous les adolescents sont débordants de naturel et de crédibilité. François Bégaudeau est fantastique dans le rôle principal de François, un prof de français avec une patience infinie, une pédagogie éprouvée et une prodigieuse psychologie.
    Komestai
    Komestai

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 448 critiques

    0,5
    Publiée le 23 mai 2012
    "Entre les murs" n'est qu'un ramassis de clichés pour essayer de dépeindre la scolarité dans les secteurs dits "difficiles". C'est complètement indigeste, filmé par un ivrogne (cette caméra qui tangue constamment censée donner un aspect docu-fiction) et mal joué (apparemment pour vouloir faire naturel ?). Au final c'est aussi ennuyeux que certains vrais cours que l'on a tous suivi à l'école, à la différence près que là on peut en sortir avant la fin et je me suis pas gêné et pourtant j'ai vraiment essayé de me forcer pour aller jusqu'au bout. Y a apparemment une catégorie de gens qui peut apprécier mais moi, ce n'est clairement pas ma conception du cinéma, c'est à peine celle que j'ai d'un documentaire sur France 3 ou Arte. Quant à la palme du festival de Cannes, elle s'explique aisément: le milieu du cinéma aime se toucher lubriquement en pensant défendre de grandes causes politico-sociales, y a pas à chercher plus loin.
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 511 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 30 août 2010
    Une sorte de docu-fiction très bien réalisé et très très réaliste. On se demande parfois si les scènes ont été répétées ou plutôt s'ils ont simplement filmé les cours de français pendant l'année, et ont ensuite monté les scènes pour faire un film. Tout semble tellement réaliste ... On s'y croit à tel point qu'on veut, nous aussi, participer au cours.
    Un humour omniprésent, des dialogues vifs et riches (même l'imparfait du subjonctif devient limite passionant, c'est pour dire...), des acteurs qui ne sont pas acteurs mais qui jouent bien.
    Deye Deye
    Deye Deye

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 107 critiques

    3,5
    Publiée le 23 juin 2013
    Entre le film et la docu-fiction, le film nous entraîne dans le quotidien d'une classe de collège. Le film paraît tout à fait réaliste, pas de happy end. Rapport entre les profs et les élèves, rapport entre les profs eux même. Leurs difficultés, leurs doutes, leurs visions. Un film intéressant qui se regarde bien.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 15 septembre 2013
    Cela devait faire bien trois ans que j'avais acheté le DVD du film de Laurent Cantet. Disons que durant cette période, j'ai jamais eu l'idée de sortir le film du cellophane pour le regarder à sa juste valeur. Et puis d'un coup, en fouinant dans ma caverne d'Ali Baba, je retombe nez à nez avec ce film. L'occasion était trop belle. Enfin, j'ai regardé cet "Entre les murs", fiction filmé façon documentaire et Palme d'or du Festival de Cannes 2008. Le verdict est simple: Laurent Cantet signe une formidable chronique, terriblement réaliste, qui plonge le spectateur au milieu d'une salle de classe d'un collège difficile. A cela, comptez entendre des joutes verbales entre le professeur (François Bégaudeau, ancien prof justement et auteur du livre éponyme au film) et ses élèves. Dans "Entre les murs", l'on rit, l'on pleure mais, le plus important est de se retrouver scotché à l'écran et de réagir vivement face à ces nombreuses altercations entre prof et élèves. Que le quotidien d'un professeur n'est pas aisé. C'est ce que prouve ce film qui, ultra-réaliste dans ses propos, montre à quel point la bêtise humaine peut se mêler à l'innocence et à la joie, tout comme à la violence et à l'effronterie. Laurent Cantet sait filmer, à tel point que sa caméra, et son montage (souvent des plans séquence puis des transitions d'un plan à un autre assez rythmé, et ce sans aucune musique) nous donnent l'illusion de réellement faire partie de la classe et de se retrouver à la place du professeur (ou des élèves, c'est selon...). "Entre les murs" est un film criant de vérité. Une petite pépite du cinéma français comme on en fait de moins en moins. Une œuvre réalisée avec le cœur et, rien à redire, ça fait un bien fou de voir des longs-métrages comme ça.
    dahbou
    dahbou

    Suivre son activité 145 abonnés Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 15 décembre 2009
    Imaginons de vaillants bobos jouant les anthropologues en s'intéressant à cette espèce bizarre et souvent décriés qu'est le jeune de banlieue. Pour cela, notre joyeuse équipe,sans sortir du 16ème, va tourner un film en s'inspirant du journal de 13h de Tf1 pour en livrer une inspiration toute personnelle entre démagogie et cliché le plus pur. Et pour cela, il faut rendre hommage à François Begaudeau déjà critique de cinéma calamiteux ayant eu la grande idée de jouer le rôle principal celui d'un professeur ( poste qu'il a jadis occupé ce qu'il a rappelé une paire de fois en interview et qui devrait être la garantie véridique pour son livre). Mais bouffé par son égo et vivant dans la 4ème dimension, il livre une prestation le donnant grand favoris pour une prochaine apparition dans "Plus belle la vie".
    J.Dredd59
    J.Dredd59

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 692 critiques

    1,0
    Publiée le 12 septembre 2016
    L'arnaque de l'année 2008 au point que ça récolte les récompenses, les décrédibilisant pour le coup.
    En fait on a quoi ? On mate une école, une classe difficile. Le truc dont on se plaint à longueur de temps, qu'on déplore dans les médias et sur lequel on daube quant au fait que les nouvelles générations sont pires qu'avant ? Donc on encense un film qui parle d'un sujet qui nous gave ? On râle mais on aime ? On n'a pas peur de la contradiction...
    Non parce que c'est tout ce qu'on voit, c'est peut être réaliste, mais c'est désolant, des gamins mal élevés qui font la loi et dérangent leur monde, ouah génial, super le pitch, je le remets dans ma poche. Ok la diversité, enfin comme dans les classes (les autres que celles d'un privé du 16è). Moi perso je kiffe pas mater des gens qui jouent à me gonfler, je me mets à la place du prof qui souffre, et là c'est réel, mais pas de film dessus, ou version comique (les profs).
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top