Notez des films
Mon AlloCiné
    Mémoires de nos pères
    note moyenne
    3,8
    9910 notes dont 1010 critiques
    répartition des 1010 critiques par note
    282 critiques
    341 critiques
    95 critiques
    195 critiques
    70 critiques
    27 critiques
    Votre avis sur Mémoires de nos pères ?

    1010 critiques spectateurs

    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 251 abonnés Lire ses 899 critiques

    5,0
    Publiée le 14 novembre 2006
    Mr. Clint Eastwood est incontestablement un génie du septième art. Il nous emmène sur l'ile d'Iwo Jima théâtre d'un affrontement sanglant en cette fin de seconde guerre mondiale et nous fait vivre la guerre des deux cotés de la barrière, américain puis japonais. L'émotion est au rendez-vous, l'atrocité et l'absurdité également. Attendons de voir "Lettres d'Iwo Jima" car la vision globale de l'oeuvre est nécessaire pour la commenter... mais il est évident que ces deux films s'imbriquent tel un puzzle. A noter, l'excellente musique signée par Clint et Kyle Eastwood, son propre fils.
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 286 abonnés Lire ses 688 critiques

    1,5
    Publiée le 29 août 2010
    Clint Eastwood rate son film de guerre! C'est long très très long. Une scène revient constamment. L'enjeu du film est vraiment très léger et ne passionne guère le spetateur. Reste la scène de débarquement sur l'île d'Iwo Jima qui est un moment d'anthologie mais cela na suffit malheureusement pas.
    maximemaxf
    maximemaxf

    Suivre son activité 293 abonnés Lire ses 260 critiques

    5,0
    Publiée le 8 septembre 2014
    Après avoir visionné "Lettre d’Iwo Jima" qui m’avait marqué grâce à sa subtilité, son intelligence, le personnage principal du général Kuribayashi joué par le grand Ken Watanabe et à son réalisme frappant, "Mémoires de nos pères" méritait amplement que je le visionne pour voir la vision américaine retransmise par Eastwood. En atteignant enfin le dixième film que je regarde du réalisateur de "Million Dollar Baby" et du chef d’œuvre "Gran Torino", j'ais eu un énorme coup de coeur, encore une fois avec Eastwood et cette vision américaine de la bataille d'Iwo Jima. Certains films nous ont marqué (et m’ont marqué aussi) et Clint Eastwood m’a marqué avec ces deux films de guerre qui explorent la vision des deux camps sur le propos avec l’histoire de la bataille de l’île d’Iwo Jima et ses répercussions sur les soi-disant « héros » américains que l’on va suivre dans ce film. Cette fois-ci, parlons d’abord du casting et des personnages : Ryan Phillippe, Jesse Bradford et Adam Beach interprètent les trois soldats américains survivant qui ont levé le drapeau des USA sur l’île d’Iwo Jima au sommet du mont Suribachi et qui ont réellement existé, à savoir John « Doc » Bradley, Rene Gagnon et Ira Hayes. Et chacun d’eux nous touche et nous bouleverse à sa manière de réagir face à la propagande que les haut dirigeant de l’armée décide d’instaurer à l’aide d’une simple photo pourtant symbolique aux yeux de nombreux américains en cette période sombre de la seconde guerre mondiale, ces survivants que l’on considère comme des héros grâce à l’immortalisation d’une photo sur lequel ils plantent le drapeau américain se révèlent particulièrement marqué par leur séjour sur l’île japonaise. De plus, deux de ces personnages seront narrateurs et raconteront leur histoire et celle de leurs camarades de leur point de vue, mais le plus bouleversant des trois survivants à mes yeux est Ira Hayes, le soldat indien sorti de sa réserve pour son pays mais qui a vu ses camarades mourir y compris son meilleur ami, Mike Strank. Ce personnage est le plus hanté et dramatique des trois survivants et il ne supporte pas d’être considéré comme un héros par ses semblables et les USA, car comme il le dit si bien : « je ne supporte pas qu’on me considère comme un héros, tout ce que j’ais fais c’est essayer de ne pas me faire tuer. », et rien que ça, rien que cette petite phrase d’à peine quelques secondes devrait nous faire nous poser des questions sur ce qui s’est produit et sur la propagande employé dans le film pour obtenir des dons auprès du peuple américain et financer l’effort de guerre. Hayes en devient tellement perturbé qu’il ne cache même pas sa dégradation et son alcoolisme ainsi que sa tristesse, et tout cela est parfaitement rendu par le jeu bouleversant d’Adam Beach. Ryan Phillippe et Jesse Bradford se révèlent eux aussi très touchant de réalisme, et les seconds rôles de soldat américain se révèlent très sympathique à suivre, notamment les autres soldats ayant levé le drapeau américain comme Joseph Cross et Benjamin Walker, quoiqu’il en soit le réalisateur sait gérer ses acteurs que ce soit les principaux ou les secondaires.Juste pour revenir sur un point avec l’aspect dramatique du film, on pourra reprocher à certaines scènes de sombrer dans le mélodrame et les bons sentiments qui sont souvent là pour être des tire-larmes, mais en général ça passe très bien et Clint Eastwood ne fait pas l’apogée d’une Amérique toute puissante, loin de là on nous montre à travers quelques dialogues et avec le contexte de l’époque dans quelle situation elle se trouve. Clint nous offre une Amérique hypocrite abusant de la signification symbolique d’une simple photo pour embellir sa nation et son armée dans le but de financer l’effort de guerre alors qu’on nous prouvera plus d’une fois que tuer des vies et la guerre, c’est mal et rien d’autre et que ça détruit très souvent les vies de ceux qui y participent, il n’y a qu’à voir ce qui arrivera à Ira Hayes qui sombrera dans la dépression et l’alcoolisme avant de mourir comme un chien le pauvre.Et pour m’attarder un peu plus sur la mise en scène, même si elle reste classique et sobre comme dans la plupart de ses films, Clint Eastwood arrive à offrir beaucoup des scènes fortes et mémorable, notamment les scènes de batailles sur l’île d’Iwo Jima et il y a suffisamment de liaison par rapport au film qui démontre la vision de cette bataille par les japonais, certains disent qu’ils auraient fallu en avoir plus. Mais pour ma part, je pense qu’il vaux mieux que ça reste limité pour ne pas oublier quelle histoire ce film raconte et quelle point de vue elle adopte, et comme Clint Eastwood l’a dit dans une interview, il n’y a ni gentil ni méchant dans cette guerre, par contre il y a de trop nombreuses morts pour qu’on les ignore, et de nombreux jeunes soldats qui sort mort dés leur jeunesse. D’ailleurs, parmi les scènes qu’il a tourné, il y en a une avec lequel on peut faire le rapprochement, celle ou les soldats américains retrouvent les corps de japonais qui se sont suicidé pendant la bataille et qui est une liaison avec celle ou un des généraux aux services du Général Kuribayashi avaient réunis ses hommes pour un suicide collectif et mourir par honneur pour leur nation en mettant fin à leur vie pour ne pas être fait prisonnier. Et quand on a Steven Spielberg à la production, encore une fois, les batailles de la seconde guerre mondiale sont d’un réalisme époustouflant et donne plus de souffle au film, et puis le réalisateur/producteur s’y connait bien dans ce domaine (ne me dites pas qu'il n'a pas amené sa patte par ici surtout) après avoir réalisé "Il faut sauver le soldat Ryan", ceci étant dit on était beaucoup plus plongé dans les combats avec "Lettre d’Iwo Jima" mais l’histoire ici se concentre plus sur la vie et l’expérience des trois soldats américains et non pas sur la bataille en question, néanmoins la réussite est là. On voit d’ailleurs qu’Eastwood, pour ce film là, avait décidé de ne pas utiliser un filtre gris pour la caméra contrairement à "Lettre d’Iwo Jima", étant donné que ce film ne se déroule pas que sur une époque et qu’il y aura plusieurs flash-back le choix est justifié et c’est pardonnable mais sur ce point là, je garde une très légère préférence pour "Lettre d’Iwo Jima". En revanche, pour la musique j’ais une préférence pour celle de "Mémoires de nos pères", Clint Eastwood et sa fille Kyle Eastwood étaient à la composition et ont crée un thème principal magnifique et émouvant qui renforce l’aspect dramatique du film, certains diront qu’ils en font un peu trop mais la musique, c’est un forme d’art que le cinéma regroupe avec le jeu de comédien et l’architecture et si une musique est capable de faire pleurer, d’émouvoir et de se graver dans nos tête, tant mieux ça ne rend le film que meilleur. Car ce film raconte l’histoire d’hommes qui sont mort pour leur nation, mais avant tout pour protéger leurs amis et camarades d’arme, et il raconte l’histoire d’un trio de soldats honteux d’eux-mêmes car l’image utilisé pour la propagande n’est rien qu’un mensonge qui ne raconte pas ce qui s’est vraiment passé et ils ne supportent pas de savoir que le reste des soldats resté au front meurs sans gloire ni considération. Et ce film arrive à exploiter chaque dimension drastique et tragique de cet aspect avec finesse et brio, et elle se termine sur l’une des scènes finales les plus banales mais pourtant émouvante que j’ais pu voir : celle ou on voit le groupe de John Bradley et ses amis soldats se baigner librement à la plage sur le thème principal doux du film avec une ambiance joyeuse contrastant avec celui du début du film et le ciel gris se couchant en arrière plan, avec la voix-off concluant avec cette phrase de James Bradley « Mais pour mon père et ses hommes, les risques qu’ils ont encourus, les blessures dont ils ont souffert, ils l’ont fait pour leurs copains. Mêmes s’ils se sont battus pour leur pays, ils sont morts pour leurs amis, pour l’homme devant eux, pour l’homme à côté d’eux. Et si nous voulons vraiment honorer ces hommes, nous devons nous souvenir d’eux comme ils étaient réellement. Comme ils étaient dans la mémoire de mon père. » Pour conclure, et j’en fais peut être trop mais pour moi : "Mémoire nos pères" ainsi que "Lettre d’Iwo Jima" font partie des plus beaux films qui m’ait été donné de visionner, pas seulement de la filmographie de Clint Eastwood mais aussi de tout les films que j’ais pu voir jusqu’à présent. Et à vrai dire, je ne peux pas choisir entre ces deux films, ont a deux points de vue plein de richesses, d’émotion et de réalisme à découvrir que ce soit la vision américaine ou la vision japonaise vu de manière impartial par Clint Eastwood, et ce sont clairement des films qui mérite d’être vu et considéré par tout cinéphile qui se respecte.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 271 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 23 novembre 2011
    Alternant scènes de batailles ultra-réalistes, retour au pays et séquences plus intimistes, Clint Eastwood signe une réflexion teintée d'amertume sur l'héroïsme et son exploitation politicienne.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1671 abonnés Lire ses 4 730 critiques

    0,5
    Publiée le 25 mai 2013
    Mouais, je garde surtout en mémoire l'histoire d'un groupe de soldats qui m'ont bien pris la tête pour un foutu drapeaux américain. Des flashbacks sans cesse d'une lourdeur rare, non vraiment il faut être un papy avec ses pantoufles fétiches bien assis sur son fauteuil pour apprécier ce long-métrage de Eastwood. On m'a dit du meilleur concernant le second volet qui se repose de l'autre coté, c'est-à-dire des Japonais. Et en effet c'est vraiment plus intéressant et beaucoup plus réussi.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1793 abonnés Lire ses 3 781 critiques

    2,5
    Publiée le 5 novembre 2006
    Mémoire de nos pères, n'est pas un mauvais film, loin de là, mais il pêche par des défauts trop grands pour être camouflés par ses qualités. Les scènes de guerre sont très bien filmées, c'est l'un des atouts du nouveau Clint Eastwood. Mais la narration est totalement décousue, on ne sait plus qui est qui à la fin. Je n'ai pas compris qui était le narrateur, parce que j'ai décroché dans la dernière demi-heure que j'ai trouvé enuyante à souhait. La VF du film est tout simplement atroce, je conseil à tout ceux qui ont un cinéma en VO proche de chez eux de le voir en VO, car les voix ne sont pas réalistes du tout. J'espère que le second film sur cette bataille sera mieux, avec moins de personnages, car dans Mémoire de nos pères on est inondés de personnages secondaires, on ne sait plus qui est qui. C'est frustrant. Ce film est à voir pour ces scènes de guerre qui sont excellentes.
    thalidae77
    thalidae77

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 757 critiques

    5,0
    Publiée le 20 juin 2008
    Un pur chef d'oeuvre de Clint Eastwood!! Un très beau film de guerre raconté avec délicatesse et sensibilité qui nous montre un nouveau côté de la violence!
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 1 579 critiques

    5,0
    Publiée le 31 octobre 2006
    Aprés des chefs d'oeuvres comme " Un monde parfait", "Sur la route de Madison", "Mystic River" ou "Million dollar baby", plus Clint Eastwood vieillit, meilleurs sont ses films. Cette fois, le réalisateur s'aventure dans le genre de film de guerres avec "Memoires de nos peres", qui relate une histoire qui se tourne autour d'une photo prise pendant la guerre d'Iwo Jima, qui montrait six soldats essayant de lever un porte drapeau Americains, polaroide qui va faire d'eux un symbole d'heroisme aux Etats-Unis. Seulement trois des heros pris sur le cliché survécurent à la guerre et feront une tournée nationale et seront acceuillis comme des vedettes dans des stades pour rendre hommage et honneur aux disparus d'Iwo Jima.... Produit par Steven Spielberg dont le début du film fait penser à "Il faut sauver le soldat Ryan", Maitre Clint Eastwood signe un trés grand et trés beau film, qui n'est pas tout à fait un film de guerre comme les autres. L'histoire retrace l'avant, le pendant et l'aprés guerre d'Iwo Jima. Les acteurs sont excellents et la palme revient a Adam Beach ("Wintalkers" de John Woo) qui m'a fait tomber quelques larmes dans un role trés émouvant. J'esperes que le film aura la recompense des professionnels du cinema pour avoir quelques nominations aux Oscars, je trouves que ca serait merité. A noter, Eastwood a réalisé un second film sur la guerre d'Iwo Jima, mais du point de vue des Japonais. J'attends ce film avec impatience. Mais sinon, "Memoires de nos peres" est un film que je vous recommandes.
    Julian B
    Julian B

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 222 critiques

    5,0
    Publiée le 18 mars 2007
    Quand un film sur la seconde guerre mondiale sort, on se dit encore Mais quand c'est Clint qui est derrière la caméra, on voit la guerre autrement Par une simple photographie, une machine financièere est mis en route pour remplir les caisses de l'armée Au delà de la photographie, il y a les hommes sur celle-çi et une anecdote. Par cette anecdote, Clint reussi à montrer la guerre du coté du sens morale Les personnages sont marqués à vif par cette bataille terriblement sanglante. Pendant que nos trois "héros" vantent les mérites de l'achat de bons pour l'armée. Ces trois hommes se rappellent le champ de bataille, avec des reves éveillés violents et marquants comme est la guerre. C'est une grande leçon de morale que nous fait le réalisateur avec une maitrise de la caméra exemplaire et une mise en scène remarquable. Bravo Clint, j'attends de voir avec impatience Lettres d'Iwo Jima.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2168 abonnés Lire ses 3 141 critiques

    2,0
    Publiée le 27 juillet 2010
    Encore une fois on reste subjugué par le talent de réalisateur de maître Eastwood, et on ne peut que reconnaître la pertinence du propos tenu. Pourtant, surprise, jamais on ne se sent vraiment investi par ce film, comme si au fond on ne faisait qu’assister à un exercice académique. Est-ce la faute à la multiplication des films sur la seconde guerre mondiale, ou bien alors celle d’une trop forte attente par rapport à la réputation d’Eastwood ? A vrai dire, impossible à dire. Pourtant le triste constat est là : on s’ennuie presque à ces « Mémoires de nos pères », et c’est quand même rare de dire cela d’un film du grand Clint. Reste l’espoir que ses prochaines « Lettres d’Iwo Jima » sauront redonner à posteriori un second souffle à ce film qui pour le moment, et c’est triste de le reconnaître, manque singulièrement d’âme et de cœur.
    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 694 critiques

    4,0
    Publiée le 3 novembre 2006
    "Mémoires de Nos Pères" où le premier volet d'une des plus ambitieuses sagas du cinéma contemporain. Aux manettes, le grand Clint Eastwood, sortant du très acclamé (justement) "Million Dollar Baby". Ayant pour ambition de développer objectivement, sans patriotisme ou provocation, la bataille d'Iwo Jima et ses conséquences sur le peuple américain, il manifeste une ambition certaine qui aurait facilement pu décevoir. Il n'en est rien, le grand Clint s'étant montré à la hauteur. Aidé d'interprètes pour la plupart méconnus du grand public, il se sert ainsi de leur absence d'image célèbre pour mieux les utiliser et les intégrer complètement dans son histoire. Située en majorité en 1945, elle se révèle pourtant très contemporaine dans son malaise : admirable description politico-sociale, elle pointe du doigt une économie de guerre (et par extension générale) truquée, au milieu de politiciens véreux, depuis longtemps corrompus. De morale, ils n'ont pas. Seules l'ambtion et l'avidité les guettent. Tout le contraire de ces trois héros désignés par les médias, luttant contre un profond mal intérieur qui les ronge et plongera l'un deux dans une folie auto-destructrice. Le pouvoir des médias en prend aussi un coup, qualifié de nauséabond dans sa tentative de cacher la vérité au peuple, ramolli intellectuellement. Le but n'est pas de les pervertir, plutôt de les exploiter. Avec un regard toujours très juste, Eastwood trouve une grâce dans sa mise en scène, notamment lors de ses combats aux tons pastels. Porté par quelques notes musicales intimistes, il s'agit avant tout d'un formidable drame humain, puissant, prenant, sans aucune longueur. L'émotion se fait ressentir dans la conclusion, magnifique dans sa dramaturgie et prise de conscience de la vie. Superbement construit et réalisé, "Mémoires de Nos Pères" frôle le chef-d'oeuvre. Indispensable. 3,5 étoiles.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 306 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    5,0
    Publiée le 22 juin 2014
    3 ans après Mystic River et 2 ans après Million Dollar Baby, c'est à dire deux gros piliers dans sa filmographie, Clint revient en 2006 avec son fameux diptyque sur la prise d'Iwo Jima. Dans "Mémoires de nos pères" il nous montre le coté Américain de l'histoire et en particulier l'affaire de la photo du lever de drapeau, cinq soldats et un infirmier on etait prit en photo pendant le hissage du drapeau, et cette photo qui s’avère être en quelque sorte une fausse, ou plutôt une deuxième photos d'un deuxième lever de drapeau à remué l’Amérique, à tel point que les six personnes dessus soit considérés comme des héros, les trois survivants sur les six sont ramenés au pays pour au près du peuple et via la presse récolter des fonds suffisant pour continuer la guerre. En gros trois soldats sont ramenés au pays et considérés comme des héros alors que leurs collègues continuent de se battre sur l’île, ils sont ramenés dans le seul but de récolter du fric au près du peuple qui les adules, tout n'est que mascarade et exploitation, les hauts commandement profitent du bruit autour de cette photo, du succès de cette photo pour donner une icone aux Américains, dans le seul but de leur soutirer du pognon. Et Clint nous dévoile cette aberration entre scènes de débarquement intenses et flashforward où l'on voit quelques uns de ces soldats maintenant, tout cela avec une mise en scène absolument bluffante, les films sur les débarquements on en a eu, (La ligne rouge, Il faut sauver le soldat Ryan etc...) donc ce n'est pas nouveau de voir des gens se faire exploser sur une plage, mais avec la réalisation toujours soigné et irréprochable de Clint, cette image contrasté et grisâtre, ces effets de lumière que seul Eastwood gère à merveille, cette magnifique bande son et ce casting extra ça nous donne un film unique et surtout inédit. Du très grand Clint !
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 911 critiques

    5,0
    Publiée le 26 octobre 2006
    Sublime film de guerre.Mais je vous previens ce film peut heurter parfois la sensibilité des plus jeunes.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 551 abonnés Lire ses 3 509 critiques

    4,0
    Publiée le 4 août 2020
    L’âge étant venu Clint Eastwood a abandonné les sujets de pur divertissement pour réaliser des films qui lui tiennent à cœur. Il a choisi par le mode du diptyque de traiter de la prise de L’île D’Iwo Jima qui a permis la reddition du Japon, vue respectivement sous le prisme de chaque adversaire. Le film dans sa tenue est de facture classique et il porte en réalité sur le retour des hommes au pays. Eastwood par une série de flash-back nous illustre bien le décalage entre l’imagerie véhiculée par les politiques à destination des masses et la dure réalité des combats. Ces pauvres bougres que l’on montre de ville en ville pour entretenir le patriotisme américain ne sont en réalité pas ceux qui ont franchi la colline au risque de leur vie pour y accrocher la bannière étoilée. Ce n’est pas grave, les politicards de tous bords s’en accommoderont sans scrupules aucun. Ça ne rate jamais ; après de tels films on se demande toujours pourquoi les hommes se font la guerre. Un beau film de Clint d’Eastwood qui reste malgré tout plus à l’aise dans les films intimistes.
    heathledgerdu62
    heathledgerdu62

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 613 critiques

    5,0
    Publiée le 15 août 2013
    Le chef d'oeuvre de Clint Eastwood sur la Seconde Guerre Mondiale vus par les Américains qui se croyaient les gendarmes du monde !!! Mais le monde va changer à l'issue de ce conflit mondial !!! Avec l'excellent Ryan Philippe dans le rôle de John "Doc" Bradley !!! Avec l'excellent Jesse Bradford dans le rôle de René Gagnon !!! Avec l'excellent Adam Beach dans le rôle d'Ira Hayes !!! Avec l'excellent Barry Pepper dans le rôle de Mike Strank !!! Avec l'excellent Joseph Cross dans le rôle de Franklin Sousley !!! Avec l'excellent John Slattery dans le rôle de Bud Gerber !!! Avec l'excellent Benjamin Walker dans le rôle d'Harlon Block !!! Avec la révélation Jamie Bell dans le rôle de Joseph Ignatowski !!! Avec le regretté George Grizzard dans le rôle de John Bradley âgé !!! Avec le regretté George Harvey Presnell dans le rôle de Dave Sverance !!! Avec l'excellent David Patrick Kelly dans le rôle du prédisent d'Harry S. Truman !!!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top