Mon compte
    Last Seduction
    Bande-annonce Last Seduction
    3 mai 1995 en salle / 1h 50min / Policier
    De John Dahl
    Par Steve Barancik
    Avec Linda Fiorentino, Peter Berg, Bill Pullman
    Spectateurs
    3,3 228 notes dont 41 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Bridget, femme fatale, s'enfuit avec un million de dollars que son mari vient d'obtenir en vendant des drogues volées à l’hôpital où il travaille.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 22,62 €
    neuf à partir de 22,00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Last Seduction Bande-annonce VO 1:59
    Last Seduction Bande-annonce VO
    2 382 vues

    Dernières news

    John Dahl en plein raid militaire
    NEWS - Tournages
    mercredi 17 octobre 2001
    "The Believer" d'abord sur le câble
    NEWS - Box Office
    lundi 27 août 2001
    "The Believer", grand prix du Festival de Sundance 2001, sortira en janvier aux Etats-Unis, après avoir été exploité sur…

    Acteurs et actrices

    Linda Fiorentino
    Rôle : Bridget Gregory / Wendy Kroy
    Peter Berg
    Rôle : Mike Swale
    Bill Pullman
    Rôle : Clay Gregory
    Bill Nunn
    Rôle : Harlan
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 8 390 abonnés Lire ses 11 459 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juillet 2009
    Elle vous dissèque de son regard-scalpel, se dèshabille comme si sa jupe ètait en feu puis vous demande l'air de rien, d'aller tuer son mari...La garce est de retour en 1993! Avec "Last Seduction" du spècialiste du polar John Dahl, on la retrouve cupide, manipulatrice, froide et perverse dans la grande tradition du film noir des annèes 40! Corsetèe dans un tailleur, montèe sur talons aiguilles, Linda Fiorentino a surtout la voix railleuse ...
    Lire plus
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 738 critiques

    4,0
    Publiée le 7 novembre 2014
    Si vous cherchez la signification du mot "garce", ce film est un exemple d'un genre de type de femme qu'on peux croiser dans un bar et se laisser emporter par une dame à la beauté vénéneuse qu'on croirait connaitre et qui vous envoute au lit en cachant ses mensonges et ses arnaques, c'est le cas du héros du film joué par Peter Berg, futur réalisateur de "Very bad things" ou "Battleship", jeune homme à la recherche d'une femme qu'il ...
    Lire plus
    kray
    kray

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 1 266 critiques

    4,0
    Publiée le 18 janvier 2011
    Linda fiorentino dans un rôle de femme fatale ignoble de machiavélisme , une intrigue bien tortueuse, et une bonne réalisation de l'un des grands spécialistes du film noir , jon dahl . Brillant.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 809 abonnés Lire ses 4 237 critiques

    0,5
    Publiée le 15 août 2016
    Ca ne bouge pas des masses. Les acteurs jouent normalement, sans plus. Il n'y a rien à se mettre sous la dent, la mise en scène, le scénario, le rythme, tout est soporifique, conventionnel, sans enthousiasme, sans passion, bref : C'est creux ! On est proche du vide intégral dans le film. Il ne s'y passe rien d'intéressant, rien de divertissement. Les dialogues n'ont rien d'alléchant et le coup du téléphone à la police et de la ...
    Lire plus
    41 Critiques Spectateurs

    Photos

    31 Photos

    Secrets de tournage

    La femme fatale au cinéma

    Dans Last seduction, la comédienne Linda Fiorentino représente l'achétype même de la femme fatale, qu'elle jouera à nouveau dans Jade. La femme fatale, que l'on peut résumer comme une femme intéressée, aux charmes avantageux, prête à tout (même à tuer) pour réussir, est un thème déja traité par deux fois par John Dahl : avec Kill me again et Red Rock West, où la femme fatale était respectivement représentée par Joanne Whalley et Lara Flynn Boyle. Lire plus

    Les regrets de Linda Fiorentino

    Encensée par la critique pour sa performance dans Last seduction, Linda Fiorentino aurait du être nommé à l'Oscar de la Meilleure actrice. Malheureusement, l'américaine se vit refuser cette distinction, le film ayant été exploité à la télévision avant sa sortie sur grand écran. Elle reçut toutefois d'autres distinctions pour son rôle de femme fatale. Désignée Actrice de l'année par le London Critics Circle Film, elle fut honorée de l'independent Lire plus

    John Dahl : spécialiste du film noir

    Depuis ses débuts, John Dahl s'est spécialisé dans le film noir. Après les thrillers Kill me again et Red Rock West, où il a successivement dirigé Val Kilmer et Nicolas Cage, le cinéaste connaît la gloire internationale en 1994 avec Last seduction, portrait très sombre d'une femme fatale incarnée par Linda Fiorentino. Après ces trois tentatives gagnantes dans le film noir, John Dahl diversifie son travail en signant Memoires suspectes, un thrille Lire plus
    9 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalités Grande-Bretagne, U.S.A.
    Distributeur -
    Récompenses 1 prix et 6 nominations
    Année de production 1994
    Date de sortie DVD 19/11/2002
    Date de sortie Blu-ray 15/09/2020
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget 2 500 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • raphaelK
      Brillamment dialogué mais platement filmé, un film noir revival à l'esprit salace réjouissant.Wendy (Linda Fiorentino) entraîne son mari sur un coup qui leur rapporte une valise pleine de dollars. Wendy est rancunière et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Parce que son jules lui colle une baffe à la suite d'une petite saute d'humeur, elle se barre avec la valise et quitte New York, direction Pétaouchnok ­ c'est-à-dire Beston, trou-du-cul de la Pennsylvanie. Là, elle mène en bateau un jeune cowboy du bled, sexy et con, la bouche toujours ouverte, prêt à gober quelques mouches. Wendy est plus dure qu'un œuf dur (hard boiled), elle utilise les mecs comme des objets, par pure corvée hygiénique et non parce qu'ils ont une paire de noix entre les cuisses. Le mari à ses trousses parviendra-t-il à la ramener sur le chemin du bonheur conjugal ? Pas la peine d'aller plus loin pour deviner le terrain archi balisé sur lequel John Dahl a posé son baluchon : le roman noir des années 40 et le cinéma du même tonneau, quelque part entre James Cain et Billy Wilder.
    • sochalien95
      Franchement ce film est à voir, un peu dans la ligné de Basic instinct ...Linda Fiorentino y campe une vraie garce comme on en a peu au cinéma.Franchement quand j'avais vu ce film, ce fût un vrai plaisir et une véritable découverte.Le problème de ce film, plutôt méconnu...1995, en pleine Sharon Stonesmania, donc difficile pour les actrices de cette période de se faire une place, surtout pour jouer une garce bien sal*pe ce qu'est sacrément Linda Fiorentino dans ce film.
    • angelabassompierre
      pas aimé, je ne réussis pas à le regarder, alors, zapping, c'est un peu venimeux.
    Voir les commentaires
    Back to Top