Notez des films
Mon AlloCiné
    Level Five
    Level Five
    19 février 1997 / 1h 46min / Documentaire
    Date de reprise 23 octobre 2013
    De Chris Marker
    Avec Catherine Belkhodja, Kenji Tokitsu, Nagisa Oshima
    Nationalité français
    Spectateurs
    3,4 38 notes dont 6 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Laura termine l'écriture d'un jeu vidéo consacré à la bataille d'Okinawa (île du Japon où les civils à l'annonce de la défaite se sont jetés par milliers du haut des falaises). En rencontrant par l'intermédiaire d'un mystérieux réseau parallèle à Internet des informateurs et même des témoins de la bataille, dont Nagisa Oshima, Laura accumule les pièces de la tragédie, jusqu'au moment où elles commencent à interférer avec sa propre vie.

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1997
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 23/10/2013
    Langues Français, Anglais, Japonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection 1.33 : 1
    N° de Visa 84224

    Acteurs et actrices

    Catherine Belkhodja
    Rôle : Laura
    Kenji Tokitsu
    Rôle : Lui-même
    Nagisa Oshima
    Rôle : Lui-même
    Ju'nishi Ushiyama
    Rôle : Lui-même
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 25 novembre 2013
    Chris Marker est un formidable cinéaste. De ce que j'ai vu de lui, à savoir "Une journée d'Andrei Arsenevitch" ainsi que son célèbre "La Jetée", qui étaient tous deux formidables, la vision de "Level Five" ne fait que de conforter mon idée que Marker est un génie de l'image, de la réalisation, et du montage. "Level Five" raconte l'histoire d'une femme, Laura, en pleine écriture d'un jeu vidéo sur la bataille d'Okinawa, élément de ...
    Lire plus
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 040 critiques

    0,5
    Publiée le 23 novembre 2012
    peut etre l'unique fois,ou je suis sorti avant la fin du film,tellement je me suis ennuyé....
    carlotabiscuit
    carlotabiscuit

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 11 mars 2009
    Un grand film extraordinaire riche par son sujet philosophique et politique d'anticipation . La fiction et la science fiction se dresse comme un serpent hypnotique par sa teneur et sa plasticité . La performance incroyable d'un seul et unique personnage ,une femme fascinante incarnée par l'actrice Catherine Belkhodja qui nous montre une prestation unique et sublime .L'acuité d'un regard de femme passionnée,la mémoire d'une jeune femme qui ...
    Lire plus
    Tanezir
    Tanezir

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 583 critiques

    2,0
    Publiée le 3 janvier 2010
    Un film je crois ne m’avais jamais apporté un tel sentiment de frustration. Je me suis ennuyée pendant le film et ce du début à la fin, excepté à certains moment où j’ai du avoir quelques éclairs de lucidité. Il y a quelque chose de génial qui émane du film et je suis presque en colère mais en même temps tellement déçue de ne pas avoir su le capter, d’autant plus que les conditions dans lesquelles je l’ai visionné étaient ...
    Lire plus
    6 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Laura au cinéma

    Dans Level Five, le personnage de Laura - interprété par Catherine Belkhodja - est entouré de nombreuses références cinématographiques. Tout d'abord, elle indique que ses parents lui ont donné ce prénom à cause du film de 1944, Laura, d'Otto Preminger. Puis, elle raconte qu'elle nomme sa peine "Okinawa, mon amour" en référence à Hiroshima, mon amour (1959) d'Alain Resnais.

    Un autre "Level"

    Le réalisateur Chris Marker travaillait avec la comédienne Catherine Belkhodja sur un autre projet en parallèle de Level Five. C'est sur l'installation vidéo "Silent Movie" exposée ensuite partout à travers le monde, qu'a eu lieu cette collaboration. L'installation visait à rendre hommage au cinéma muet.

    Passer les niveaux tout seul

    Chris Marker a fait son film Level Five avec une équipe très restreinte et s'offre à lui-même de nombreux rôles techniques. Il explique : "Les outils existent maintenant, et c'est tout à fait nouveau, pour qu'un cinéma de l'intimité, de la solitude, un cinéma élaboré dans le face-à-face avec soi-même, celui du peintre ou de l'écrivain, ait accès à un autre espace que celui du film expérimental. Aujourd'hui, une idée et un minimum de matériel perm... Lire plus

    Dernières news

    Décès de Chris Marker : sa vie, son oeuvre,...
    NEWS - Stars
    lundi 30 juillet 2012

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1997, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 1997.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top