Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Géants
    Bande-annonce Les Géants
    2 novembre 2011 / 1h 25min / Comédie, Drame
    De Bouli Lanners
    Avec Zacharie Chasseriaud, Martin Nissen, Paul Bartel (II)
    Nationalités français, belge, luxembourgeois
    à partir de 10 ans
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,2 22 critiques
    Spectateurs
    3,3 655 notes dont 122 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    C’est l’été, Zak et Seth se retrouvent seuls et sans argent dans leur maison de campagne. Les deux frères s’attendent encore une fois à passer des vacances de merde. Mais cette année là, ils rencontrent Danny, un autre ado du coin. Ensemble, à un âge où tout est possible, ils vont commencer la grande et périlleuse aventure de leur vie.
    Distributeur Haut et Court
    Récompenses 10 prix et 19 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 07/03/2012
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 127081

    Regarder ce film

    En VOD
    FilmoTV Location dès 2,99 €
    Cinemasalademande Location dès 2,99 €
    UniversCiné Location dès 0,99 €
    ARTE Boutique Location dès 3,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Les Géants Bande-annonce VF 1:27
    Les Géants Bande-annonce VF
    328280 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Les Géants Making Of VF 3:08
    Les Géants Making Of VF
    1532 vues
    Bouli Lanners Interview : Les Géants 8:35
    Bouli Lanners Interview : Les Géants
    5250 vues
    Carnets de voyage N°16 - Carnets de voyage à... Cannes 2011 - Jour 10 10:07
    Carnets de voyage N°16 - Carnets de voyage à... Cannes 2011 - Jour 10
    152303 vues
    8 vidéos

    Acteurs et actrices

    Zacharie Chasseriaud
    Rôle : Zak
    Martin Nissen
    Rôle : Seth
    Paul Bartel (II)
    Rôle : Danny
    Karim Leklou
    Rôle : Angel
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Libération
    • Metro
    • Première
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Critikat.com
    • Elle
    • Excessif
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Chronic'art.com
    • L'Express
    • La Croix

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Patrick Braganti
    Patrick Braganti

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 375 critiques

    3,5
    Publiée le 4 novembre 2011
    Filmé au cœur de paysages grandioses au milieu desquels coule une rivière qui pourrait tout aussi bien être un fleuve amazonien en pleine jungle, le trio de copains pressent que sa seule issue sera dans la fuite, mais en attendant cette éventualité, ils doivent redoubler d’ingéniosité pour s’extirper de leurs ennuis. Le film fait partie de cette catégorie des productions semblant s’inventer à chaque plan. C’est l’été, ...
    Lire plus
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 1 678 critiques

    4,0
    Publiée le 14 janvier 2014
    film de bouli lanners excellent acteur belge par ailleurs film mélo avec des touches d'humour dispersées par ci par là les acteurs sont épatants malgré leur jeune age (mention spéciale pour zacharie chasseriaud à qui l'on promet un bel avenir cinématographique) ce film m'a touché par cette histoire simplel, 3 jeunes ados livrés à eux mêmes découvrent la vie et se découvre en même temps des moments tristes aussi vite balayés par ...
    Lire plus
    Nicolas S.
    Nicolas S.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 317 critiques

    0,5
    Publiée le 16 mars 2012
    Il n'y a rien à garder dans ce film : les acteurs sont nul, le scénario est improbable, peu recherché et inintéressant et le réalisateur a choisi de mettre peu de dialogue ce qui est une très mauvaise idée : au bout de 40 min j'ai regardé le film en accéléré et j'ai tout compris. Bref, Les géants c'est un film à éviter.
    pitch22
    pitch22

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 654 critiques

    0,5
    Publiée le 19 novembre 2011
    Après le road-movie cathartique d'ELDORADO, Bouli Lanners poursuit sur le même registre, avec cette fois un trio de jeunes garçons adolescents, toujours dans les Ardennes. D'emblée, le film s'avère insupportable. Aux flots d'insultes succèdent inanité des situations, téléphone portable, vulgarité, alcool, drogue et larcins... Les deux têtes à claques, rejointes par un troisième idiot, se morfondent autant que s'ennuie le spectateur! ...
    Lire plus
    122 Critiques Spectateurs

    Photos

    10 Photos

    Secret de tournage

    Un film tourné en Cinémascope

    C'est le format cinémascope, utilisé dans les grands westerns de Sergio Leone et les films épiques de David Lean, qui a été choisi par Bouli Lanners. Le réalisateur souhaitait donner une dimension plus large à son "road movie" afin que le spectateur profite au maximum des grands espaces de la Wallonie.

    Un casting bouclé en urgence !

    Martin Nissen et Zacharie Chasseriaud se sont imposés tout de suite pour les rôles des deux frères. Il restait à trouver l’interprète du troisième adolescent : Dany. C'est seulement à trois semaines du tournage, alors que l'équipe du film était en répétition au Luxembourg, qu'Aurélie Guichard, la directrice de casting, a enfin trouvé Paul Bartel (II) pour ce rôle.

    Cannes : 2 récompenses !

    Le long métrage de Bouli Lanners a remporté deux prix lors de la soirée de clôture de la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes. Les Géants a remporté le Prix SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques), qui récompense un film francophone parmi les films sélectionnés à la Quinzaine des Réalisateurs, ainsi que l'Art Cinéma Award de la Confédération Internationale des Cinémas d'Art et d'Essai (CICAE), qui a pour but d'aider les... Lire plus

    Dernières news

    Des 1ères séances "Intouchables"
    NEWS - Box Office
    mercredi 2 novembre 2011
    "Les Géants" : rencontre avec Bouli Lanners [VIDEO]
    NEWS - Interviews
    jeudi 27 octobre 2011
    AlloCiné a rencontré l'acteur-réalisateur belge Bouli Lanners, tendre et truculent, à l'image de son troisième long métrage,...
    "Les Géants" et "Atmen" primés à la Quinzaine des Réalisateurs
    NEWS - Festivals
    samedi 21 mai 2011
    "Les Géants" de Bouli Lanners et "Atmen" de Karl Markovics sont les deux films de la Quinzaine des Réalisateurs à avoir été...
    4 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2011.

    Commentaires

    • Cappal
      A mon avis, comme dans de nombreux films, les images sont tournées à plusieurs endroits différents. J'ai vu quelque part qu'une partie était tournée dans la vallée de la Semois, dans le sud de la Belgique. J'ai vu aussi qu'on parlait de la commune de Havelange, dans le Condroz (Marche-En-Famenne, Ciney, etc...). Une chose est sûre, lorsqu'ils sont en voiture, on peut voir la plaque d'un village qui s'appelle Maffe, toujours dans le Condroz. Mais peut-être bien aussi la vallée de l'Ourthe, effectivement ;-)
    • willycopresto
      Ce n'est pas un film sur l'adolescence mais sur le désoeuvrement, la non-existence.
    • willycopresto
      Merdico...
    • willycopresto
      La bouche ouverte tellement ce film est creux, inachevé, non travaillé ! Comment a-t-on pu débourser de l'argent pour un résultat aussi pitoyable !
    • willycopresto
      Ah, parce qu'en plus vous chantez ? Ce film ne m'a pas pris aux tripes du tout ! Et on ne dénote que 30 000 victimes qui ont payé pour voir ce navet !
    • willycopresto
      Eh ben, si la jeunesse s'identifie à ça, ça nous promet de beaux jours !
    • willycopresto
      On connaissait l'acteur belge Bouli Lanners comme acteur, moins comme réalisateur et ça se comprend : il n'a pas mis en scène beaucoup de films, et s'ils sont tous comme ce navet ! C'est mortel, insipide et à la fin on se dit qu'on a perdu son temps. Quel ennui ! On a envie de fuir devant cet écran devant lequel il ne se passe rien, désespérément rien ! Sauf un petit con qui mutile un champ avec une voiture. C'est mou, neurasthénique, et comme Lanners essaie de réaliser également avec sa femme ce qui aurait dû être un scénario, on sent qu'il a voulu se faire plaisir en se faisant son film sur sa jeunesse qui n'intéresse personne. Le bide, le néant, et quelle violence gratuite ! Le bide aussi au niveau financier : ce film n'aura attiré que 30 000 spectateurs en salles, jugez du succès : le ridicule ne tue pas,et on comprend que cette histoire n'ait intéressé personne, ou si peu ! Misérable, comme ce film sans ambition, sans talent ! Mieux vaut regarder un reportage sur la vie des grenouilles en Mésopotamie !
    • willycopresto
      Moi, ça m'intéresse car la nuance est subtile ! Il y a forcément des commentaires dans les critiques, et il n'est pas interdit de critiquer dans les commentaires ?
    • MickDenfer
      lamentable et mou, on a envie de zapper souvent et on zappe..
    • gregbutton
      En fait ici c'est les commentaires, pas les critiques.. Faut il vous expliquer la différence?
    • JeanVacances
      A l'écran, l'acteur belge Bouli Lanners se montre tout à son aise aussi bien dans des rôles comiques ("Enfermés dehors", "J'ai toujours rêvé d'être un gangster", "Rien à déclarer") que dans des compositions plus sombres ("De rouille et d'os", "11.6", "Des vents contraires"). Il ne montre aucune difficulté à incarner la gravité comme à personnifier la bonhomie. C'est aussi vrai lorsque ce barbu à la chevelure hirsute et à la silhouette rondouillarde passe de l'autre côté de la caméra. Avec "LES GÉANTS", son troisième long-métrage en tant que réalisateur, le wallon démontre pleinement cette propension à passer de la légèreté au dramatique en un clin d’œil. Il plane sur "LES GÉANTS" l'ombre d'un certain Terrence Malick pour cette aptitude qu'à Bouli Lanners à filmer Dame Nature comme un personnage à part entière. En effet, dès les plans d'ouverture, la caméra s'attarde, que ce soit en gros plans ou en Scope, sur des brins d'herbe et des étendues de verdure, sous un ciel bleu clairsemé de quelques nuages, accompagné par le bruit sourd du vent et quelques notes de guitare sèche. La nature comme un symbole de l'infinie liberté dont les bras se tendent vers les jeunes anti-héros de ce film à la fois fort et simple. Rejetés par le monde adulte, délaissés par les figures parentales, ces trois lascars livrés à eux-mêmes s'embarquent alors dans une sorte de voyage initiatique qui les mènera, une fois tous les (dangereux) obstacles traversés, vers l'abolissement de leurs chaînes. Ils vogueront ainsi au cœur des magnifiques paysages forestiers et campagnards des Ardennes belges sublimement captés par le réalisateur via une photographie très naturaliste ; entre la terre, l'eau et l'air, et joueront sans cesse avec le feu. Les géants du film en question, ce sont bel et bien ces gamins plombés par l'ennui et en quête d'aventure, les adultes n'étant que très peu représentés ici. Et lorsqu'ils le sont, c'est le plus souvent sous les traits de personnages bêtes, violents et immoraux. A l'image d'un conte cruel, ils sont des monstres, des sorcières, des ogres - hormis le personnage de Marthe Keller, sorte de Marraine la Bonne Fée -, oppressant de par leurs malsains intentions ces petits poucets en passe de perdre leur innocence. A la recherche d'un peu d'amour maternel, d'un tant soit peu d'attention, autre que des coups, de la part de leurs aînés, ces trois ados sont, pour ne rien gâcher, campés par de jeunes acteurs attachants, livrant des performances pleines de naturel, le jeune Zacharie Chasseriaud en tête. Avec une certaine maturité et une grosse dose de fraîcheur, ces trois inconnus du grand public sont les vraies révélations de ce film grave et drôle. Certes, le propos peut parfois un peu sonner irréaliste et incohérent (notamment les parents qui laissent complètement leurs enfants à l'abandon durant des mois dans une maison de campagne), mais Bouli Lanners confirme qu'à la mise en scène, il peut lui aussi devenir un géant. Retrouvez toutes mes critiques, avis et analyses, sur ma page Facebook et sur mon blog, Chronique Mécanique ! Merci !https://www.facebook.com/Chron...
    • yan g.
      Très bon bon moment passé avec ce film, bonne photo, pas un drame mais plutôt une espérance, j.adore.
    • Bad-Monster
      Un très bon film avec de bons acteurs dans le rôle de personnages attachants auxquels les jeunes de nos jours pourraient tout à fait s'identifier !Ma note : 4/5
    • lug10
      J'avoue que j'étais septique au début : on pourrait croire à un film avec des enfants pour les enfants... MAis Wow quelle surprise : des enfants (pas tant que ça) qui joue à la perfection, une histoire bien ficelée : c'est drôle et poignant. Bref un road movie qui fait du bien. Les personnages et la magie du décor rendent ce film excellent. Je vous le conseil fortement pour passer un bon moment. 5/5
    • Dovahkiin
      Assez sympa, à voir pour la complicité entre les deux frères. Je reste juste sur ma "fin"...
    • carmichael
      Quel film splendide ! ça prend aux tripes, B.Lanners réussit un petit chef d'oeuvre sur cette jeunesse désenchantée ! J'en reste sans voix
    • Forgive90
      Pas le genre de film où on reste la bouche ouverte mais la simplicité fait tellement de choses. Il y'a un message essentiel qui passe: celui de la complicité entre deux frères.. à regarder absolument
    • Ch B
      A Voir Absolument !
    • KeyserLecter
      Film réussi,personnages attachants,un voyage d'1h20 dans lequel on ne s'ennuie pas une seconde.
    • OriginalKaa
      Merci Bouli pour cette bouffée d'oxygène belge !! L'histoire nous surnomme la Belgique comme le paillasson de l'Europe, tu nous prouves que personne ne s'est essayé les pieds dessus !!....
    Voir les commentaires
    Back to Top