Mon AlloCiné
    Tomás Milián

    État civil

    Métiers Acteur, Scénariste
    Nom de naissance

    Tomás Quintín Rodríguez

    Nationalité Cubain
    Naissance 3 mars 1932
    Décès 22 mars 2017 à l'age de 85 ans

    Biographie

    UN DEBUT DE CARRIERE PRESTIGIEUX


    Il quitte Cuba quelques années avant la révolution et va faire ses classes à l’Actors Studio de New-York où il a été admis. Après un début de carrière sur les planches, il quitte les Etats-Unis et part pour Milan où il participera aux débuts de l’épanouissement du cinéma italien qui enterre progressivement sa période néoréaliste.


    Dans Boccace 70 (1962), il interprète le mari de Romy Schneider dans le segment "Le Travail" mis en scène par Luchino Visconti. Il collabore également avec le cinéaste britannique Carol Reed dans la grosse production L'Extase et l'agonie.


    LE CINEMA DE GENRE DES ANNEES 1960 ET 1970


    Il devient, dans la deuxième partie des années 1960, tantôt acteur de second plan, tantôt de premier, en travaillant avec des cinéastes tels que Sergio Sollima (Colorado, Le Dernier face à face), Mauro Bolognini (Le Chevalier de Maupin) ou Pasquale Festa Campanile (Dove vai tutta nuda?). Il prend la nationalité italienne en 1969.


    Véritable star du western spaghetti, il donnera la réplique aux plus grands noms du genre : Lee Van Cleef (Colorado), Jack Palance et Franco Nero (Companeros). Il a l’occasion de partager l’affiche avec d’autres grandes vedettes internationales dans des polars, comme Michael Lonsdale dans Folle à tuer d’Yves Boisset ou Peter Fonda et Kris Kristofferson dans The Last Movie de (et avec) Dennis Hopper.


    ACTEUR HOLLYWOODIEN SUR LE TARD


    Il réussira également à se faire une place à Hollywood dans la deuxième moitié de sa carrière. On le retrouve dans JFK d’Oliver Stone, dans Amistad de Steven Spielberg, dans The Yards de James Gray ou de façon plus remarquable dans le Traffic de Steven Soderbergh où il tient le rôle central du Général Arturo Salazar, chef de cartel haut placé dans l’armée mexicaine.


    Tomás Milián se fait discret à partir de 2005 mais retrouve brièvement le grand écran avec Fugly en 2015 où il donne la réplique à John Leguizamo pour  une dernière apparition cinématographique.

    Ses premiers pas à l'écran

    Les Garçons
    Les Garçons
    1959
    Le Bel Antonio
    Le Bel Antonio
    1960
    Laura nue
    Laura nue
    1961
    L'Imprevisto
    L'Imprevisto
    1961

    Ses meilleurs films et séries

    Sa carrière en chiffres

    56
    Années de carrière
    0
    Récompense
    67
    Films
    3
    Séries
    0
    Nomination
    9,2 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 40 %
    Comédie : 23 %
    Western : 21 %
    Thriller : 16 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    19
    Photos
    1
    News
    0
    Fan

    A tourné le plus avec

    Far West Story (1972), Companeros (1970), Le Jour le plus court (1962)
    Lucio Fulci
    3 films
    Les Quatre de l'apocalypse (1975), La Longue Nuit de l'exorcisme (1972), Liens d'amour et de sang (1969)
    Tony Plana
    3 films
    Adieu Cuba (2005), JFK (1991), Havana (1990)
    Commentaires
    • AMCHI
      Il cabotine parfois mais j'apprécie pas mal cet acteur peu connu en France mais qui est une grande vedette en Italie.
    • lucas b.
      Run man, run !!!!
    • Tom-A
      Oh yeah ! :bounce: [img]http://www.austinfisher.me.uk/...[/img]
    • damienbordes
      Le plus grand de tous !!!!
    Voir les commentaires
    Back to Top