Notez des films
Mon AlloCiné
    Glenn Ford

    État civil

    Métiers Acteur, Producteur associé
    Nom de naissance

    Gwyllyn Samuel Newton Ford

    Nationalité Américain
    Naissance 1 mai 1916 (Québec - Canada)
    Décès 30 août 2006 à l'age de 90 ans (Beverly Hills, Los Angeles, Californie - Etats-Unis)

    Biographie

    Glenn Ford, de son vrai nom Gwyllyn Samuel Newton Ford, est né au Quebec. En 1924, à l'âge de huit ans, il s'installe en Californie avec sa famille. D'abord intéressé par la médecine, c'est finalement vers le théâtre qu'il se dirige. Il débute sur la scène de l'école de Santa Monica, et il enchaîne alors avec des tournées sur la côte Ouest.

    En 1939, il est repéré par un découvreur de talents, il fait ses premiers pas au cinéma, dans Heaven with a Barbed Wire Fence pour la Fox, mais signe parallèlement un contrat avec la Columbia, avec qui il restera plus de 14 ans. Avec son physique de jeune premier, il tourne des films de série B dont deux westerns : Texas de George Marshall en 1941, et The Desperadoes de Charles Vidor en 1943. Il est alors catalogué comme acteur de films d'action.

    Son engagement dans la Marine, en 1943, l'oblige à mettre sa carrière entre parenthèses. Il est envoyé en France pendant la Deuxième Guerre mondiale où il aide à contruire des abris pour les populations. A son retour, en 1946, il tourne dans un classique du film noir qui le propulse au sommet: Gilda de Charles Vidor où il joue le rôle de Johnny Farell, l'aventurier amoureux de la belle Rita Hayworth. Par la suite il jouera dans un autre film noir culte : Règlement de comptes de Fritz Lang. Glenn Ford, bien que spécialiste du western (plus de la moitié de sa filmographie), il tourne aussi bien des films policiers - Allo brigade speciale de Blake Edwards en 1962, que des drames - Le Souffle de la violence de Rudolph Maté en 1955, des comédies - Il faut marier papa de Vincente Minnelli en 1963 ou des films d'aventure Les Revoltes de la Claire-Louise de Jacques Tourneur en 1953.

    Marié depuis 1943 à la reine des claquettes, Eleanor Powell, dont il a un fils Peter, Glenn Ford s'éprend de sa partenaire du Gantelet vert (de Rudolph Maté, en 1952), Geraldine Brooks. Mais l'actrice refusant ses avances, il décide de s'engager dans la Légion Etrangère. La Columbia parviendra avec beaucoup de mal à le faire revenir.

    Dans les années 70, Glenn Ford débute à la télévision dans le controversé Brotherhood of the Bell et apparait plus tard dans des séries populaires telles que: Sam Cade et The Family Holvak, dans lesquels il tient la vedette. De 80 à 90, Ford n'apparaît plus que dans quelques documentaires, et quelques films. Il joue par exemple un second rôle dans Superman I (1978) en interprétant le père de Clark Kent. Témoin privilégié de l'âge d'or d'Hollywood, il est souvent sollicité pour participer à des documentaires retraçant l'histoire de cette période. En 1970, Ford publie son autobiographie, Glenn Ford, RFD Beverly Hills.

    Ses premiers pas à l'écran

    My son is guilty
    My son is guilty
    1939
    Heaven with a Barbed Wire Fence
    Heaven with a Barbed Wire Fence
    1939
    The Lady in question
    The Lady in question
    1940
    Texas
    Texas
    1941

    Ses meilleurs films et séries

    Règlement de comptes
    Règlement de comptes
    1953
    Superman
    Superman
    1978

    Sa carrière en chiffres

    53
    Années de carrière
    0
    Récompense
    77
    Films
    1
    Série
    3
    Nominations
    32 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Western : 36 %
    Drame : 34 %
    Comédie : 19 %
    Policier : 12 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    82
    Photos
    1
    News
    30
    Fans
    Commentaires
    • sochalien95
      Un acteur que j'ai adoré, une superbe carrière et surtout à titre perso à jamais Sam Cade.L'une des premières séries que j'ai vu enfant, c'est grâce à cette série que suis tombé amoureux des USA et de l'ouest américain...je n'oublierai donc jamais que c'est un peu grâce à Glenn Ford. ;-)
    • mistermajestik
      une grande star d hollywood, helas tombé dans l oubli,je suis etonné qu il n y ai aucun commentaire le concernant,il a quand meme fait gilda,rock around the clock,les 4 cavaliers de l apocalypse et surtout un très grand western 3h 10 pour yuma.les plus jeunes se souviendront peut etre de son apparition eclair dans superman 1 dans le role de johnattan kent
    Voir les commentaires
    Back to Top