Notez des films
Mon AlloCiné
    César 2007 : le palmarès !
    26 févr. 2007 à 07:20
    FBwhatsapp facebook Tweet

    L'outsider "Lady Chatterley" de Pascale Ferran est sacré Meilleur film et remporte 4 autres César (dont un pour l'actrice Marina Hands). Avec 4 prix (dont Cluzet Meilleur acteur et Canet Meilleur Réalisateur), "Ne le dis à personne" est l'autre grand vainqueur des 32e César.

    Découvrez le palmarès complet des 32e Cesar



    On connaissait Lady Oscar, voici Lady Cesar. Deux ans après le triomphe inattendu de L'Esquive d'Abdellatif Kechiche, l'Académie des César a choisi de saluer un cinéma exigeant et singulier, en attribuant sa récompense suprême à Lady Chatterley de Pascale Ferran (5 César en tout).

    Cette adaptation de l'oeuvre de D.H. Lawrence, contant l'éveil à la sensualité d'une jeune femme de la haute société britannique auprès de son garde-chasse, a aussi valu à Marina Hands le César de la Meilleure actrice, les costumes, la photo et le travail d'adaptation étant également primés. Sorti le 1er novembre (soit le même jour que deux des plus gros succès français de l'année, Ne le dis à personne et Prête-moi ta main), le long métrage de la discrète Pascale Ferran (seulement trois films en 14 ans : Petits Arrangements avec les morts, Caméra d'Or à Cannes en 1993, et L'Age des possibles) a été soutenu par une presse dithyrambique, et décroché en décembre dernier le prestigieux Prix Louis-Delluc. Grâce aussi à un bon bouche-à-oreille, le film a pu réunir 200 000 spectateurs, en dépit d'une combinaison de salles limitée.

    Le festival de Canet

    Le thriller Ne le dis à personne apparaît comme l'autre vainqueur de la soirée avec deux récompenses majeures : Meilleur acteur pour François Cluzet, qui n'avait encore jamais reçu de trophée, et Meilleur réalisateur pour Guillaume Canet qui, à 33 ans, est le cinéaste le plus jeune de l'histoire des César à être récompensé dans cette catégorie.

    Viennent s'ajouter les César du Meilleur montage et de la Meilleure musique pour Mathieu Chédid. Malgré ses 9 nominations, Indigènes doit se contenter d'un seul trophée -certes non négligeable puisqu'il s'agit du César du Meilleur scénario. Rachid Bouchareb pouvait néanmoins s'attendre à une plus belle récolte, tout comme Xavier Giannoli, Quand j'étais chanteur n'obtenant qu'un César technique. La fresque sur les tirailleurs africains se rattrapera peut-être aux Oscars -la cérémonie aura lieu dans la nuit de dimanche à lundi. Et puisqu'on parle de cinéma américain, il faut ajouter que le César du Meilleur film étranger a été décerné au road-movie -et succès surprise de l'automne- Little Miss Sunshine.

    Valérie Lemercier sur tous les fronts

    Dans plusieurs catégories, les favoris ont été distingués : on n'est guère surpris de voir récompensés Mélanie Laurent (Meilleur espoir féminin) et Kad Merad (Meilleur Second rôle masculin) pour leur prestation dans Je vais bien, ne t'en fais pas., un mélo qui fait la part belle aux acteurs. Idem pour Malik Zidi (la quatrième nomination au César du Meilleur espoir masculin fut la bonne !) et Valérie Lemercier

    (Meilleur second rôle féminin), tout aussi irrésistible dans Fauteuils d'orchestre qu'en maîtresse de cérémonie des Césars : elle nous a notamment offert ce soir une surprenante chorégraphie inspirée par Rabbi Jacob pour rendre hommage à Gérard Oury, sous le regard ému de Michèle Morgan, Danièle et Christopher Thompson. A propos d'hommages, deux César d'honneur ont été décernés ce soir, l'un à Marlène Jobert, des mains de Claude Brasseur (le Président de la soirée), l'autre à Jude Law, remis par Juliette Binoche.

    Je vous trouve très jeunes

    Si Je vous trouve très beau d' Isabelle Mergault a obtenu le César de la Meilleure première oeuvre, la part de la comédie ne fut pas aussi belle que d'aucuns l'espéraient : un César technique pour OSS 117,

    rien pour Prête-moi ta main. On signalera cependant le César du Meilleur documentaire (une catégorie qui faisait sa réapparition cette année) pour l'astucieux film de montage du tandem Michel Royer-Karl Zéro Dans la peau de Jacques Chirac. Notons enfin que si les César ont choisi de récompenser à la fois le cinéma d'auteur et un cinéma plus commercial à travers Lady Chatterley et Ne le dis à personne, ils ont surtout fait le choix de la jeunesse et du renouvellement : même Alain Resnais, habitué des Césars, et seul grand maître nommé cette année, repart bredouille... Il a néanmoins pu se consoler en assistant au sacre de Pascale Ferran, une cinéaste qui a toujours revendiqué l'influence de l'auteur de Mon Oncle d'Amérique.

    Julien Dokhan - Photos : Mireille Ampilhac pour AlloCiné

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • cocolapin-2la-foret-des-revebl
      La photo de Julien Hirsch pour Lady Chatterley est sublime car naturelle. Le césar n'a pas été volé,
    • cocolapin-2la-foret-des-revebl
      tout à fait d'accord ! En plus Lady Chatterley est tout sauf un film intello !!! Encore un qui n'a pas vu et qui se permet de juger... S'il n'y avait que ça, mais dire d'une femme défendant une cause qu'elle est gauchiste et moche, ça c'est vraiment ignoble !!!
    • Borderies
      Dire qu'un film est intello parce qu'il n'a fait que 200 000 entrées me semble un raccourci dangereux.Que sa réalisatrice vous ait gonflé avec son "pseudo discours" est une chose.Mais qu'elle devienne à vos yeux une "pauvre gauchiste" et "moche en plus", cela frise le délit de sale gueule et me laisse douter de votre capacité à exprimer un jugement strictement cinéphile !
    • mrtoo
      dans l'ensemble c'est pas mal mais franchement meilleur César des Meilleurs costumes à Lady Chatterley faut pas abuser!!! Comparer a indigènes!! Et je pense pas que le son soit meilleur ossi pour quand j'était chanteur!!! indigènes aurrait dut avoir : César de la Meilleure photographieCésar des Meilleurs costumesCésar du Meilleur son mais bon...
    • cocolapin-2la-foret-des-revebl
      De toute façon cette parade de vedettes ça décrébilise le film. Ca m'a fait penser aux Astérix, version thriller
    • boubou95
      Merci de dire à ce tordu ce que je lui ai déjà dit mille fois. Mais c'est cause perdue car il ne comprend rien
    • heejin
      si tu allais un peu au cinéma tu te rendrais compte que Lady Chaterley est tout sauf un film nombriliste et prétentieux ! Trouve autre chose pour marquer ton mépris vis à vis d'un cinéma exigeant qui ne demande qu'à exister.
    • cocolapin-2la-foret-des-revebl
      Pascale Ferran avec ces mots et sa conviction a fait bien plus que toutes les autres manifestations que j'ai pu mater...
    • cocolapin-2la-foret-des-revebl
      Moi c'est pareil, Valérie Lemercier j'ai fait pas mal la gueule quand elle a eu son César (j'avais parié sur Bernadette Lafont ou Christine Citti) Mais ce qui m'a vraiment pas plu, c'est la victoire du minable Dans la peau de Jacques Chirac, mais il n'est pas difficile d'expliquer cette victoire. Ce faux documentaire, faussement courageux, simple assemblage d'archives aditionné de la voix pénible de Didier Gustin, a été élu par réaction politique à mon sens : tous ont été déçus par le Chirac donc comme ce pétard mouillé le dénigrait, on l'a élu. D'ailleurs la même chose s'est reproduite aux Oscars avec Une vérité qui dérange : sa victoire est plus politique qu'autre chose car il s'agit d'Al Gore, l'ancien concurrent de Bush aux présidentielles, et les votants ont dû regretter le fait que ce ne soit pas Gore le vainqueur à cette époque. Ceci dit, Une vérité qui dérange est bien meilleur que Dans la peau de Jacques Chirac, bien qu'il ne soit pas vraiment nouveau sur le sujet (et très moyen sur la forme aussi)
    • Flav43
      Globalement je suis assez d'accord avec le palmarès 2007. Canet méritait son César, la réalisation de Bouchareb étant (bonne) mais pas des plus innoventes. Si Giannoli avait été nommé, il l'aurait eu je pense. Par contre que le César de la meilleur actrice dans un second rôle soit donné à Valérie Lemercier et pas à Dani ou Christine Citti a fait un mini-scandale dans mon salon. Enfin je suis également très très déçu que ce soit [i]Dans la peau de Jacques Chirac[/i] qui ai gagné le César du meilleur docu et non pas l'excellent [i]Ici Najac, à vous la terre[/i] de Jean-Henri Meuniet. A croire que l'Académie des Césars préfère la veine politique à l'essentiel écologie.Bref, une Cérémonie comme d'habitude avec ses justices ( bravo à [i]Lady Chatterley[/i] de Pascale Ferran) et inévitablement ces injustices.
    • SpeenySpook
      Oui ce n'est pas faux... mais c'est notre attitude qui est la bonne, non ? :)
    • POLICEMAN
      ce que je trouve dégueux c'est que l'on récompance les américains mais ce n'est pas réciproque (jude law n'as jamais joué en france)
    • SpeenySpook
      Concernant les intermitants du spectacle, ils serait temps que certains internautes cessent de gober tout ce que racontent certains politiques. Il se trouve que j'en connais quelques-un qui travaillent pour gagner leur vie dans des activités qui n'ont rien à voir. Etre intermitant du spectacle ce n'est pas travailler une ou deux fois par an et le reste du temps se tourner les pouces en touchant de l'argent de l'état. Etre intermitant du spectacle, avant de pouvoir espérer commencer à gagner un peu d'argent, c'est : - Se former à ses frais, donc sans revenus c'est évident. - Courir les castings dans l'espoir d'être sélectionné de temps en temps, apprendre les textes des auditions, répeter, etc. Activité non rémunérée. - Monter son propre spectacle à ses frais pour pouvoir jouer de temps en temps un vrai role et montrer se dont on est capable (petits théatres, festivals, etc). Avec de la chance les frais engagés sont en partie récupérés. - A théatre enchainer répétition sur répétition rémunérées mais pas toujours déclarées, donc ne comptant pas pour le statut d'intermitant. Donc au total c'est travailler la plupart du temps bénévolement ou à ses frais et avec de la chance participer activement à une industrie florissante pour au final se faire traiter de fainéants. Franchement je préfère largement être salarié qu'intermitant...
    • boubou95
      C'est les propos de ce mec qui polluent le topic. Y'a des trucs que je peux pas laisser passer surtout que c'est un récidiviste. T'as lu son dernier message sur les intermittents??? En tout cas je suis content de t'entendre dire que ce mec n'en vaut pas la peine. Mais ce serait tellement mieux s'il s'en rendait compte lui-même et qu'il ferme enfin sa bouche.
    • boubou95
      :grrr: Tout le monde ne se tape pas du cinéma d'auteur, parle pour toi ça suffira bien assez car vu la merde que tu dis je crois pas qu'il y ait grand monde pour partager tes opinions et te suivre. Les "feignasses d'intermittents" comme tu le dis apprécieront également, c'est vrai que si les intermittents du spectacle n'existaient pas tu pourrais certainement continuer à voir des films au cinéma pauvre type. Tu ne sais même pas de quoi tu parles. T'es vraiment un bidon. J'en ai marre de ta gueule. Evite de me répondre car j'ai gaspillé assez d'énergie avec un cas désespéré comme le tien, t'es irrécupérable alors ferme là une bonne fois pour toute et va laver ta bouche car elle est très sale. :fou:
    • brad91
      Laisse tomber. Ce pauvre type qu'est Joufflu n'en vaut pas la peine. En plus votre dispute polue le topic.
    • souslesoleil
      Euh, quand même, non, faut pas exagérer..."Lady Chatterley" a quand même ruiné son producteur.Et "Ne le dis à personne", avec ses 3 millions d'entrées, est une excellente affaire. Parce que les acteurs participent aussi au film par amitié pour Canet, donc ils ne prennent pas forcément un gros salaire.
    • cocolapin-2la-foret-des-revebl
      Ma foi, un film qui fait 200000 entrées sans pub et avec un tout petit nombre de salle, moi je dis que c'est un carton, il a été certainement même plus rentable que Ne le dis à personne, où la parade de vedettes a dû couter bonbon
    • boubou95
      Pauvre de toi... J'imagine que tu doit être très vieux en plus d'être très con !!! Dans ton précédent post tu osais me dire "je vais voir les infiltrés". Donc soit t'as alzheimer et t'as oublié que tu l'avais déjà vu soit tu ne sais pas parler français et au lieu de "voir" t'aurais dû utiliser le verbe "revoir". Ignorant. C'est bizarre que tu t'exprimes si mal en français (à part les insultes seules choses que tu maîtrises). Pourtant ça devrait bien s'exprimer dans sa langue maternelle un petit facho comme toi qui descend un film comme Indigènes juste parce qu'il est joué par des acteurs français mais d'origine étrangère et parce qu'il tend à réhabiliter et a redorer le blason des combattants africains qui cela dit en passant et même si ça te fait mal à la gueule étaient français au moment des 2 guerres mondiales. En + d'avoir du mal avec la langue française je constate que t'as du mal avec le cinéma. Ta distinction entre les films d'auteur et les autres pue la merde comme toi. C'est quoi un film d'auteur??? Le sais-tu au moins? Apparement non puisque tu les critiques mais t'as été voir (je n'y crois pas mais bon je te laisse le bénéfice du doute) La vie des autres. Tu crois que La vie des autres c'est pas un film d'auteur peut-être??? Espèce d'abruti. Tu critiques LAdy Chaterley parce que selon toi c'est un film "intello" qu'est pas légitime parce qu'il n'a fait "que 200 000 entrées" (ce qui est malgré tout plus qu'honorable)mais tu critiques aussi Indigènes qu'en a fait plus de 3 millions. T'es d'une incohérence totale. Tu parles pour parler. Même un perroquet réfléchit plus que toi. Tout ce que tu dis ne tiens pas la route. Ta bouche c'est un deversoir à merde. Je comprends que t'ai du mal avec les films soi-disant "intello" c'est sur que toi comme intellectuel tu te poses pas là. Un peu trop de dialogues dans un film et t'as déjà mal à la tête. Alors je le réitère : Arrête de ramener ta fraise. Si ce que tu disais valait le coup je t'encouragerais à t'exprimer mais vu toute la merde que tu débites je te le répète : Ferme ta gueule !! Sinon je continuerais à te balayer et à m'occuper de "mon c.." comme tu le dis si mal.
    • alicecooper
      C'est vrai que Valérie Lemercier a été magistral, il y a un moment qui m'a fait le plus rire c'est quand elle a dit qu'elle était enceinte et aussi l'intro qui était génial.Par contre pour les films, je ne peux pas juger, je n'ai vu aucun film à peut-être le césar pour Valérie Lemercier, je suis content qu'elle ai eu aussi Karl Zero, Cluzet, Kad et Guillaume Canet que j'aime bien.
    Voir les commentaires
    Back to Top