Mon compte
    Oscars 2018 : de Get Out à Lady Bird des nominations qui célèbrent la diversité à Hollywood
    Par Gauthier Jurgensen et Corentin Palanchini — 23 janv. 2018 à 17:00

    En 2018, l’actrice Greta Gerwing devient la cinquième réalisatrice de l’Histoire du cinéma nommée à l’Oscar du meilleur réalisateur. Le Mexicain Guillermo del Toro est en tête avec treize citations pour "The Shape of Water".

    La Forme de l'eau - 13 nominations
    1. La Forme de l'eau - 13 nominations +
    • Meilleur film
    • Meilleur réalisateur
    • Meilleure actrice
    • Meilleure actrice dans un second rôle
    • Meilleur acteur dans un second rôle
    • Meilleur scénario original
    • Meilleurs décors
    • Meilleur montage
    • Meilleure photo
    • Meilleurs costumes
    • Meilleur son
    • Meilleur mixage
    • Meilleure musique
    Lire la suite
    Femmes et hommes de tous horizons mis en valeur

    Encore une fois, en 2018, Hollywood ne se fait pas le reflet de l’Amérique de Trump. Un film écrit, réalisé et mettant en valeur des femmes comme Lady Bird obtient cinq nominations – dont celles du meilleur film et de la meilleure réalisatrice pour Greta GerwigRachel Morrison (qu’on retrouvera au générique de Black Panther) devient également la première directrice de la photographie nommée à l’Oscar pour Mudbound.

    Un long métrage d’horreur sur le racisme aux Etats-Unis, porté par la communauté afro-américaine comme Get Out parvient à se faire une place dans quatre catégories majeures : meilleurs scénario, réalisateur, acteur principal et film. Les Afro-Américains sont d’ailleurs mieux représentés que d’habitude dans les catégories réservées aux comédiens : Daniel Kaluuya (Get Out), Denzel Washington (L'Affaire Roman J.), Mary J. Blige (Mudbound) et Octavia Spencer (pour la deuxième année consécutive avec The Shape of Water) ont une chance de remporter la statuette.

    Twentieth Century Fox

    Mieux encore pour le réalisateur mexicain Guillermo del Toro et son étrange fable sur l’acceptation de l’altérité : avec The Shape of Water, il domine (et de très loin) la compétition avec treize mentions à la 90ème cérémonie des Oscars. Sally Hawkins, qui interprète une héroïne sourde et muette, est naturellement nommée dans la catégorie meilleure actrice.

    La communauté LGBT peut aussi se réjouir : Call Me By Your Name – un film sur un jeune homme qui, arrivant à l’âge adulte, découvre son homosexualité – aura également sa chance de remporter quatre Oscars majeurs (meilleurs chanson, adaptation, acteur et film). Son scénario, adapté par l’immense James Ivory en personne, part d’ailleurs favori dans cette catégorie.

    La France et la science-fiction seront aussi de la partie, mais pas Diane Kruger

    Les fans de science-fiction ne sont pas non plus boudés, puisque dans les catégories techniques Star Wars – Les Derniers Jedi est nommé à quatre reprises, La Planète des singes – Suprématie part favori pour les meilleurs effets spéciaux et Blade Runner 2049 ne compte pas moins de cinq nominations, dont la quatorzième de Roger Deakins qui pourrait bien remporter enfin la statuette du meilleur chef opérateur.

    Sony Pictures Releasing France

    Cocorico ! Cinq Français sont en compétition, de Bruno Delbonnel pour la photo des Heures Sombres à Alexandre Desplat pour la musique de The Shape of Water. Saluons la présence des courts métrages d’animation Made In France Negative Space de Max Porter et Ru Kuwahata (seule femme de sa catégorie) et Garden Party dans la compétition. Mais, celle qui fait à nouveau notre fierté, c’est encore Agnès Varda qui, à 89 ans, parvient à décrocher une nomination à l’Oscar du meilleur documentaire pour Visages, Villages.

    Oscars 2018 : The Shape of Water et Dunkerque en tête des nominations, Agnès Varda en lice

    Pas de chance pour Fatih Akin et Diane Kruger : alors qu’In The Fade partait favori dans la sélection des longs métrages en langue étrangère, ils ont été oubliés dans la compétition alors que Diane Kruger, prix d’interprétation à Cannes, pouvait à elle seule aspirer à la récompense de la meilleure actrice. Ruben Östlund, autrefois si triste d'avoir été écarté des meilleurs films en langue étrangère, aura cette année sa chance avec sa Palme d'Or The Square.

    Ils n’ont plus assez de doigts de mains et de pieds pour compter leurs nominations : Meryl Streep décroche sa 21ème pour Pentagon Paper et John Williams sa 51ème pour Star Wars – Les Derniers Jedi. C’est presque une tradition aussi pour Daniel Day Lewis qui aura une chance de remporter son quatrième Oscar du meilleur acteur pour Phantom Thread de Paul Thomas Anderson (il s’agit là de la septième nomination du comédien). Malheureusement pour lui, il sera probablement raflé par Gary Oldman dans la peau de Winston Churchill pour Les Heures Sombres comme toutes les précédentes cérémonies de récompenses semblent le confirmer.

    Attention à ne pas les oublier…

    Un mot des autres favoris : Dunkerque de Christopher Nolan (enfin nommé en tant que meilleur réalisateur !) est le challenger officiel de cette compétition avec huit chances de remporter une statuette ! Mais si celle du montage devrait lui être décernée d’office, force est d’admettre qu’il ne part guère gagnant dans les autres catégories dans lesquelles il est mentionné – à l’exception, pourquoi pas, du meilleur film. Avec seulement sept nominations, 3 Billboards, Les Panneaux de la Vengeance est le film à surveiller pendant cette compétition. Frances McDormand et Sam Rockwell devraient remporter sans problème leurs statuettes de comédiens tandis que celle du meilleur film leur fait de l’œil. Le troisième film du réalisateur de Bons baisers de Bruges aura décidément été touché par la grâce à l’occasion de cette saison des récompenses.

    Margot Robbie et Allison Janney, les deux actrices principales de Moi, Tonya (le biopic loufoque sur la patineuse Tonya Harding) n’ont pas été oubliées. Le film est aussi cité pour son montage. Trois nominations techniques également pour Baby Driver (meilleurs montage, son et mixage) et seulement deux pour Confident Royal (meilleurs costumes et maquillages) ainsi que pour La Belle et la Bête (meilleurs costumes et décors).

    2017 Warner Bros. Entertainment Inc. All rights reserved

    Pêle-mêle parmi les films ayant tout de même réussi à s’inviter dans la cérémonie : Les Gardiens de la Galaxie 2Kong: Skull Island (meilleurs effets spéciaux), Wonder (meilleur maquillage & coiffure), The Greatest ShowmanMarshall (meilleure chanson originale) et enfin Tout l’argent du monde (meilleur acteur dans un second rôle pour Christopher Plummer, remplaçant de Kevin Spacey). The Disaster Artist n'obtient qu'une nomination pour son scénario original. Son comédien James Franco, faisant pourtant parti des favoris, a récemment été ciblé par quelques accusations de harcèlement sexuel. Après avoir été récompensé d'un Golden Globe, il est finalement boudé aux Oscars.

    Pour découvrir qui remportera les récompenses de la 90ème cérémonie des Oscars, rendez-vous dans la nuit du dimanche 4 au lundi 5 mars 2018, de 2h à 6h du matin.

    La bande annonce de The Shape of Water, favori des Oscars 2018

    La Forme de l'eau - The Shape of Water Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Theo D.
      bah ça prouve que ce film n'a rien à faire là :)
    • ? Infinity ?
      Ya pas que Get Out dans la liste il me semble hein. On a du Del Toro, du Nolan, Les Heures Sombres, 3 Billboards,Phantom Thread, Baby Driver, Blade Runner de Villeneuve etc etc.
    • Theo D.
      get out excellent ? c'est un film sympa sans plus.
    • Mario B.
      C'est un film de propagande LGBT. Point.
    • ? Infinity ?
      On reste sur des excellents nominés faut arrêter 2 secondes de se focaliser sur un titre d'article...
    • jordiland
      ah, ah, ah ! get out meilleur scénario ! la blague de l'annéemême pas en rêve ... sinon pour des questions de quotas ...
    • jordiland
      purement ...
    • Anthony B.
      Nouveau truc à la mode, pour éviter au maximum toute polémique ....Faire des quotas...
    • Lionel B.
      eh ben je trouve cette sélection intéressante mêle si évidemment tout est joué d'avance. Les films cités sont tous bien représentatifs, genres et budgets diversifiés, il y en a pour tous les goûts.
    • Alex A.
      La fameuse liberté d'expression. De toute façon on a le droit de s'exprimer uniquement quand ca va dans le sens de la gauche bien pensante.
    • Goldenclaw_
      Pourquoi étiqueter Call Me By Your Name comme un film LGBT ? C'est comme ça qu'on crée les différences et les discriminations. Call Me By Your Name est un film sur la recherche de soi, les premiers amours, les premières expériences. Il faut arrêter de tout catégoriser, et d'autant plus ce film qui est loin d'être un film purement LGBT.
    • ghyom
      L'art a toujours été un outil politique. Mais c'est rarement pour ces raisons politiques, qui ne sont souvent que l'air du temps, que les œuvres les plus reconnues subsistent. Au contraire ce sont souvent les œuvres qui étaient en avance sur leur temps.Après est-ce que les Oscars ça représente quelque chose de crédible d'un point de vue artistique ? Oscars ou toute autre forme de récompense qui n'est qu'une reconnaissance immédiate et sans recul.
    • Casimir27
      Pour les anglophones, très bonne discussion entre réalisateurs dont le travail de la plupart est nommé ci-dessus : Guillermo del Toro (The Shape of Water), Greta Gerwig (Lady Bird), Patty Jenkins (Wonder Woman), Denis Villeneuve (Blade Runner 2049), Angelina Jolie (First They Killed My Father), and Joe Wright (Darkest Hour)https://www.youtube.com/wat...
    • ServalReturns
      Qui est ?
    • Le Lord du Tonnerre
      J'espère que Blade Runner 2049 aura les meilleurs effets visuels
    • nicodemus2
      la bonne blague avec les gardiens de la galaxie, king kong, et wonder woman. Meme si j'ai aimé WW et que ce film est bien meilleur que King kong et les GotG pour moi, il n'est pas du tout du niveau pour avoir un oscar selon moi, et les deux autres encore moins même si c'est pour une récompense concernant les effets visuels. Star wars aussi la bonne blague, à la limite les effets visuels pourrait passer pour être en compétition aux oscars, mais pas plus. Et le plus ridicule c'est la belle et la bête en compétition....
    • Jack Le Moineaux
      C'est clair, déjà qu'il nomine quasiment jamais de film horrifique dans les meilleurs maquillages
    • Jack Le Moineaux
      Je pense que c'est d'ailleurs pour ça que Allociné supprime (encore) mon commentaire, ça dérange trop !
    • Jack Le Moineaux
      et dire que Allociné supprime mon post...C'est pire que la Corée du Nord ce site.
    • Sunofureku
      Logan dans la catégorie meilleur scenario adapté. Une première pour un film de super-héro.
    Voir les commentaires
    Back to Top