Mon compte
    Best Of 2019 : l'année Netflix en images
    Par Mathilde Fontaine et Hubert Kerjean — 30 déc. 2019 à 16:30

    Plus que quelques heures avant que les douze coups de minuit ne sonnent la fin de 2019. Une année - comme à l'accoutumée - toujours plus riche en cinéma et en séries sur Netflix. Passage en revue de ce qui a le plus fait vibrer la rédac d'AlloCiné !

    Le rinçage d’oeil de l’année : Lucifer

    Une des séries les plus regardées, les plus piratées, les plus commentées sur les réseaux sociaux en 2018 : Lucifer, sauvée par Netflix pour deux dernières saisons après son annulation par la Fox. Pour la sortie de la saison 4, un teaser jouait déjà avec la plastique particulièrement avantageuse du comédien Tom Ellis. Et l’épisode 6 n’y est pas allé avec le dos de la cuillère en faisant mener à son personnage une enquête au sein d’une communauté naturiste. Dont acte.

    La peste de l’année : Alicia Sierra - La Casa de Papel S3

    Succès incontesté de l’année 2018, La Casa de Papel a enflammé notre été 2019 avec un retour… pour le moins caliente ! Si l’on a dit adios à Berlin en fin de 2e partie, un nouveau visage a fait couler beaucoup d’encre durant ce 3e cru : celui de l’inspectrice Alicia Sierra. Avec son goût aussi prononcé pour les sucettes que pour la cruauté et le sadisme, cette ennemie du clan des braqueurs n’a pas manqué de s’attirer les foudres du public, notamment à cause d’une ultime provocation, à l’encontre Nairobi…

    Les combats de l’année : The Witcher

    Si le débat fait rage entre public et critiques sur les qualités de The Witcher (le premier adhère, les seconds sont dubitatifs), il y a un point qui met à peu près tout le monde d’accord : la chorégraphie des combats. Que ce soit Geralt de Riv (Henry Cavill) face à un monstre en images de synthèse ou la bataille entre l’armée de Cintra et celle de Nilfgaard, ces scènes sont à la fois diablement efficaces, terriblement spectaculaires et indiscutablement lisibles. A l’opposé d’une certaine Longue Nuit, qui a fait couler beaucoup d’encre au printemps 2019...

    La famille bio de l’année : Family Business

    L’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs ! Ça, la bande de Family Business l’a bien prouvé aux spectateurs tricolores grâce à cette série 100% beuh blanc rouge. Porté par Gérard Darmon, Jonathan Cohen, Julia PiatonLiliane Rovère et même Enrico Macias, le show raconte l’histoire du clan Hazan qui transforme sa boucherie casher en coffee-shop. Stupéfiants d’humour, les six premiers épisodes ont fait un tabac et auront donc droit à une suite !

    Le couple de l’année : The End of the F***ing world

    Pas forcément plus sain que celui formé par Daenerys et Jon Snow, le couple vedette de la série The End of the F***ing World a continué à nous charmer malgré les obstacles qui se dressent sur sa route, à commencer par l’inquiétante Bonnie. Alors que la saison 1 se terminait par un cliffhanger qui a opportunément ouvert la voie à une deuxième salve d’épisodes, la saison 2 s’est refermée par un happy ending touchant : ces deux-là sont faits l’un pour l’autre et ils ont fini par en prendre conscience…

    Le coup de jeune de l’année : The Irishman

    Film somme, oeuvre monstre signée Martin Scorsese qui réunit à l’écran ses acteurs fétiches (De Niro, Pesci, Keitel…) et des visages qui n’étaient jamais passés devant sa caméra (Pacino), The Irishman se déroule sur une cinquantaine d’années. Pour raconter ces différentes époques traversées, un travail minutieux de reconstitution a été effectué. Et une innovation, inattendue la part de Marty, a fait couler pas mal d’encre : le rajeunissement numérique des comédiens, qui ressemblent à des avatars de jeu vidéo dans certains plans.

    La guest de l’année : Miley Cyrus - Black Mirror S5

    Lorsque l’on a appris que Miley Cyrus allait être la star d'un épisode de Black Mirror, la surprise était aussi grande que l’attente. Débarquée sur Netflix en juin 2019, la 5e saison de la célèbre série d’anthologie a en effet vu les choses en grand en mettant la chanteuse au premier plan du dernier épisode Rachel, Jack et Ashley Too. L’ex vedette d’Hannah Montana y incarne Ashley O, une star de la chanson bridée par son entourage professionnel… Réalisme quand tu nous tiens !

    Le personnage qui méritait une meilleure fin : Alexeï - Stranger Things S3

    En seulement 3 ans, Stranger Things a réussi à décrocher une place de choix dans le coeur des addicts de séries. Cette année, les fans d’Eleven, Dustin, Steve, Hooper et tous les autres ont pu ajouter un autre nom dans la liste de leurs personnages préférés : Alexeï. Petit nouveau de cette 3e saison, ce chercheur tout droit venu d’URSS, amoureux des cartoons et des granités - à la cerise ! - a malheureusement connu une issue tragique qui a mobilisé les internautes. Ces derniers l’ont prouvé en créant le hashtag  #AlexeiDeservedBetter sur Twitter. 

    Les adieux de l’année : l’épisode final d’Orange Is the New Black

    Lancée en 2013, Orange is the New Black a dévoilé sa septième et ultime saison en juillet 2019. Plutôt que de profiter de l’été, beaucoup de fans se sont donc barricadés pour découvrir la fin des aventures de leurs détenues préférées. Et entre la remise en liberté - et en question - de Piper, les guerres de gangs, le déclin de Red, le combat de la délicieuse Taystee et la mort la plus triste depuis celle de Poussey : ce dernier volet a tenu toutes ses promesses.

    Le duo de flics de l’année : Umbrella Academy

    Inventive, pop et en rupture avec les autres univers de super-héros Marvel et DC, Umbrella Academy a connu un très grand succès en février 2019. Parmi les bonnes idées de cette adaptation de bande dessinée, le duo de flics Cha-Cha et Hazel qui vit une intrigue qui leur est propre au fil de la saison, parallèlement à l’histoire qui les oppose aux Hargreeves. Dans la peau de Cha-Cha, la chanteuse et comédienne Mary J. Blige et sous le masque de Hazel, Cameron Britton, la révélation de Mindhunter saison 1.

    La révélation de l’année : Emma MacKey dans Sex Education

    Sans conteste l’un des visages de l’année 2019, la jeune comédienne franco-britannique Emma MacKey a séduit les médias et le public : elle s’exprime super bien en interview, elle a passé son bac dans la Sarthe, elle est charmante, elle ressemble à Margot Robbie… et elle incarne Maeve à la perfection ! Sa soudaine popularité a contribué au succès mérité de la série Sex Education. Elle poursuit sa carrière des deux côtés de la Manche, on la verra au cinéma sur la tour Eiffel avec Romain Duris et sur le Nil avec Kenneth Branagh en 2020.

    L’hommage de l’année : l’enterrement de Fred Andrews (Luke Perry) - Riverdale S4

    Personnage attachant de RiverdaleLuke Perry incarnait Fred Andrews, le père d’Archie. Décédé en mars 2019 des suites d’un accident cardio-vasculaire, l’acteur a laissé un immense vide dans le cœur de ses fans et dans celui du casting de la série. Si bien que sa mort a été intégrée à l’intrigue du show afin que tous puissent faire leurs adieux au comédien, lors d’un enterrement poignant et clôturant le premier épisode de la 4e saison.

    La frayeur de l’année : Marianne

    Inconnue du grand public sériephile malgré une longue carrière sur les planches, Mireille Herbstmeyer a donné des sueurs froides aux personnages de la première série d’horreur made in France, mais aussi aux spectateurs. Dès la première scène du show, l’inquiétante voisine donne dans le grand-guignol sanglant et franchement malaisant. Comme elle le dit elle-même, “Marianne tient toujours ses promesses” !

    Le fail de l’année : Fyre

    Sorti le 18 janvier 2019 sur Netflix, le documentaire Fyre : le meilleur festival qui n’a jamais eu lieu - réalisé par Chris Smith - a mis en lumière l’un des plus gros fails jamais vus en terme d’organisation d’évènement. En 2017, Billy McFarland et le rappeur Ja Rule promettent une expérience unique aux Bahamas, avec concerts, invités et logements d’exception. Ce qui devait ressembler au paradis s’est transformé en enfer pour les festivaliers : un bonheur - doux amer - pour les abonnés !

    L’expérience visuelle de l’année : Love, Death Robots

    Sortie inattendue, quasiment expérimentale, pour Netflix qui préfère d’habitude les produits bien plus formatés (hormis quelques exceptions qui ont fait long feu, comme The OA…), la collection de courts-métrages d’animation Love, Death Robots a mis une claque aux abonnés. Produits par David Fincher et Tim Miller, 18 films speed, gore, angoissants, poétiques et/ou oniriques qui ont poussé le bouchon de Black Mirror un cran plus loin, à rattraper avant la saison 2 !

    L’immortelle de l’année : Russian Doll

    En février 2019, les fans d’Orange Is the New Black ont eu droit à une jolie surprise concoctée par Natasha Lyonne. Celle que l’on a connu en tant que Nicky Nichols à Litchfield, a troqué son uniforme pour créer sa propre série en collaboration avec Amy Poehler et Leslye Headland : Russian Doll. On y découvre l’actrice dans le rôle d’une trentenaire, fêtarde invétérée, qui ne cesse de mourir et de reprendre vie lors de sa fête d'anniversaire. Un show de 8 épisodes piquants, intelligents et barrés à souhait, et qui dévoilera sa 2e saison en 2020 ! 

    Le come-back flippant de l’année : You S2

    Certains le redoutaient, d’autres l’attendaient avec impatience : Penn Badgley est de retour sous le costume de Joe Goldberg. Obsédé par Beck lors de la première saison, le psychopathe a quitté New York et posé ses valises à Los Angeles pour jeter son dévolu sur une nouvelle proie : Love. Encore plus déséquilibré et fou que l’année passée, celui qui se fait désormais appeler William frappe encore plus fort pour offrir au public des bains de sang et des relations toujours plus dérangeantes.

    Le film de Noël de l’année : Klaus

    Plus que pour n’importe quelle année, Netflix a trouvé le meilleur moyen de célébrer les fêtes de Noël en 2019. Et cela avec Klaus, un dessin animé aussi sublime sur la forme que sur le fond, créé par Sergio Pablos. Porté par un casting de doubleurs étoilées (François Berléand, Karin Viard, Alex Lutz, Ludivine Sagnier), cette origin story du Père Noël a mis des paillettes dans la vie des abonnés - n’en déplaise à Kevin - à tel point que le film atteint 4,5/5 sur AlloCiné, pour plus de 1200 notes spectateurs.

    La coéquipière de l’année : Adria Arjona dans Triple Frontière et 6 Underground

    Avec une filmographie constituée principalement de seconds rôles, la portoricaine Adria Arjona n’a pas encore marqué les esprits avec un personnage fort à laquelle on l’identifierait. Mais elle y a a travaillé en 2019 en apparaissant à l’affiche de deux blockbusters explosifs et bien virils : le casse avec évasion par les airs Triple Frontière et la chasse au dictateur 6 Underground.

    L’arrivée la plus royale : Olivia Coleman - The Crown S3

    Reine de cœur, à vous l’honneur ! Après un dernier salut - royal - en 2017, The Crown avait laissé son trône vide durant deux ans. Ce 17 novembre 2019, la série a fait son come-back pour une troisième saison s'étendant de 1964 à 1977. Et ce n’est autre que l’oscarisée Olivia Colman qui a repris les “reines” du show et remplacé Claire Foy sous la robe d’Elizabeth II. Le tout au cours de 10 épisodes couronnés de succès par le public, comme par la critique.

    L’enquête qui hante encore les Français : Grégory

    L’année 1984 a été marquée par un fait divers qui a bousculé les Français : le meurtre du petit Grégory. Retrouvé pieds et poings liés dans la Vologne (Vosges) le garçon de 4 ans était le fils des Villemin, un couple victime de menaces à travers des lettres anonymes. L’affaire a mis en lumière les travers des médias et ceux de la justice qui n’a jusqu’ici jamais trouvé le véritable coupable au sein d’un arbre généalogique prenant des airs de casse-tête. Sorti en novembre sur Netflix, le docu-série retrace toute l’histoire au cours de 6 épisodes captivants, déroutants et indispensables. 

    Les histoires vraies de l’année : Dans leur regard / Unbelievable

    Deux faits divers réels, deux points de vue sur de jeunes gens maltraités par le système policier et judiciaire… Dans leur regard peut se vanter d’être la série Netflix la mieux notée sur AlloCiné et d’avoir lavé l’honneur des Central Park Five, accusés à tort en 1989. Unbelievable a de son côté plongé les spectateurs dans la réalité, en s’inspirant d’un article (adapté en podcast) sur l’expérience d’une victime d’agression sexuelle en 2008. Deux séries indispensables.

    L’épisode choc de l’année : Criminal : France - Emilie

    Projet tout à fait inédit pour Netflix, Criminal est une série policière d’anthologie divisée en 4 parties pour 4 pays européens : la France, la Grande-Bretagne, l’Espagne et l’Allemagne. Premier des trois épisodes tricolores, celui qui accueille Sara Giraudeau comme guest concentre son intrigue sur l’attentat du Bataclan. L’actrice incarne Émilie, une jeune femme devant raconter son expérience du 13 novembre 2015 face à des policiers mettant en doute son témoignage. Une scène d’interrogatoire palpitante.

    La BO Mortelle de l’année : Mortel

    En fin d’année, Netflix a dégainé Mortel, série française fantastique à la Misfits, racontant une amitié entre des lycéens dotés de pouvoirs surnaturels. Avec ses clins d’oeil bien sentis à la génération Z, son humour et son atmosphère toute particulière, le show a tapé dans le mille. Mais sa plus grande réussite réside encore sur sa BO qui, d’Aya Nakamura à Slaï, en passant par Major Lazer, Laura Pausini et Justice, a fait vibrer le public. Le rappeur Koba LaD a même créé un titre spécialement pour la série. Mortel, on vous dit !

    La fin d’une époque : The Punisher et Jessica Jones

    Les dernières livraisons des séries Marvel en 2018 (Luke Cage, Iron Fist..) avaient laissé presque tout le monde de marbre… Puis, au printemps 2019, l’annonce de la fin du deal entre la plateforme de streaming et la fabrique à super-héros, avant même la sortie de la saison finale de Marvel’s Jessica Jones, a envoyé le signal du divorce définitif entre Netflix et Disney (qui préparait déjà la sortie de Disney ). Seule la saison 2 de The Punisher restera parmi les bons, mais sanglants, souvenirs de 2019.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top