Notez des films
Mon AlloCiné
    Il faut sauver le soldat Ryan
    note moyenne
    4,4
    60019 notes dont 1811 critiques
    répartition des 1811 critiques par note
    905 critiques
    563 critiques
    97 critiques
    150 critiques
    55 critiques
    41 critiques
    Votre avis sur Il faut sauver le soldat Ryan ?

    1811 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 20 décembre 2020
    Spielberg remet en scène la seconde guerre mondiale après le chef d'œuvre La liste de Schindler, ce film a malheureusement moins de portée...
    AlexR
    AlexR

    Suivre son activité Lire ses 130 critiques

    5,0
    Publiée le 19 décembre 2020
    J'ai rien à dire, ce film est un chef d'oeuvre tous est réussie, je l'est vue et revue, M.Spielberg est encore une fois l'un des plus grand si ce n'est le plus grand des réalisateur de notre génération.
    pixelmon 16
    pixelmon 16

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 11 décembre 2020
    Il y a un avant ce film, et un après. Ce film est un chef d'œuvre dont on ressort grandis. Je n'ai pas les mots pour décrire l'impression que cela donne, de savoir que ce qui parait comme une fiction est si proche de la réalité, que ce qui parrait inimaginable est arrivé, que ces violences ont bien eu lieux, que ces scènes émouvantes retranscrivent une réalité, sans doute des milliers de moments indescriptif qui ne seront jamais racontés. Ce film est juste magnifique, non pas qu'il soit "agréable" à regarder mais car il est incontestablement émouvant, il retranscrit avec force le débarquement, la guerre,... Un film puissant, impactant, et un chef d'œuvre à la Spielberg, je n'ai rarement autant pleuré devant une scène de fin, même si elle était prévisible, la réalité et la beauté du message est si forte. Je suis allé au collège au cimetière américain que l'on voit dans le film, à l'époque cela avait été un moment fort, mais si j'y retournait après avoir vu ce film, l'impression ne serait pas la même, la reconnaissance décuplé, et j'en passe. J'aime beaucoup les films historiques, j'avais énormément apprécié la ligne rouge, mais je n'avais jamais vu un film aussi émouvant malgré les violences, aussi impactant malgré que l'on connaisse l'histoire de la seconde guerre mondiale. Ce film remet en question la valeur de la vie humaine, de l'espoir, de l'honneur, de l'innocence. Je le recommande fortement.
    ProDj 21
    ProDj 21

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 115 critiques

    5,0
    Publiée le 5 décembre 2020
    Il faut sauver le soldat Ryan, c'est la bascule d'un réalisateur de cinéma grand public à un cinéma plus engagé. Steven Spielberg, « The Entertainment King » (le roi du divertissement) signe avec « Saving Private Ryan » un monument du septième art, et je pèse mes mots. L'histoire prend place dans le cadre historique de la Seconde Guerre Mondiale, et plus particulièrement lors du Débarquement en Normandie le 6 juin 1944, symbole sanglant d'une guerre qui dépasse toutes les autres en termes de violences. Le Débarquement (ou Jour J, D-Day) est une étape clef de la victoire Allié. Le film commence par ces barques militaires qui tanguent et avancent lentement dans la Manche. Les soldats tremblants boivent leurs dernières gorgées d'eau, font leurs dernières prières, la boule au ventre. La brise du matin vient effleurer le visage du capitaine John H. Miller, à la tête d'une division de sept hommes. Une fois les troupes lâchées sur Omaha Beach, la plage principale du Débarquement, le déluge de balles commence et ainsi démarre la scène la plus forte (probablement) du cinéma. Les troupes subissent la mort ou la douleur, c'est avec une manière très réaliste et crue que le réalisateur montre le paroxysme de cette violence. Le rythme de la scène ralenti, les sensations sonores sont moindres et le cœur du capitaine Miller semble s'arrêter. Proche de lui, le feu, les explosions, les hommes agonisants et surtout le sang partout, qui se mêle à l'eau de la mer. Finalement, la progression sur la plage avance, au péril d'innombrables vies. Même lorsque la plage est conquise et que les américains arrivent par milliers, la violence ne s'arrête pas. Miller découvre des soldats américains tuer des prisonniers allemands désarmés. Cet acte cruel montre ce qu'engendre cette guerre sur l'Homme : la folie de la violence. Néanmoins, l'ennemi allemand reste bien souvent invisible, fuyant ou dans l'ombre des chars. Ainsi, Steven Spielberg montre constamment la déshumanisation de ce conflit, son absurdité. Peut-être le patriotisme américain est parfois trop prononcé, néanmoins le film ne fait aucune apologie et reste avant tout une aventure humaine. Chargé de retrouver un soldat du nom de Ryan, Miller et ses hommes vont vivre un voyage périlleux, sur la route symbolique de l'enseignement. En effet, tous vont apprendre une leçon lors de cette mission qui peut sembler absurde : mettre en danger la vie de sept soldats pour n'en retrouver qu'un. Cependant, c'est avant tout un prétexte de Spielberg pour nous faire vivre cette histoire : l'histoire d'un groupe, uni jusque dans ses derniers retranchements, uni par la force de la volonté et uni par la bonté que porte chacun d'entre eux malgré les difficultés. À travers le Nord de la France, le Soleil illumine régulièrement le chemin de la troupe en quête du soldat Ryan. Avec plusieurs péripéties, chaque personnage se questionne et aucun n'est alors laissé de côté par le réalisateur. Une manière de créer une vraie famille, ayant tous une philosophie, au sein d’un environnement qui leur est inconnu. La France est bien représentée même si des erreurs (parfois volontaires) viennent se glisser dans le récit. En revanche, la qualité des décors est impressionnante, à aucun moment on se sent hors du conflit mondial tant les détails sont nombreux. De plus, les visuelles caractéristiques du directeur de la photographie attitré de Spielberg, Janusz Kaminski, nous laisse dans une ambiance froide. John Williams fidèle au poste signe une bande originale somptueuse. Au final, on retrouve de l'action un peu partout dans le métrage mais la musique mélodieuse du célèbre compositeur vient par instant couper le rythme infernal subit par ces hommes. Un aspect important mais souvent oublié, le son, qui est particulièrement travaillé et réaliste. Cette ambiance sonore participe à l'immersion jusque dans chaque tir d'arme, le temps de secondes en suspens qui peuvent être les dernières pour nos héros. De plus, le film est relativement long, mais la façon dont Spielberg met en scène son histoire nous pousse à nous attacher aux personnages. Ainsi, on pense se retrouver durant tout le métrage aux côtés de la troupe du Capitaine Miller. On est plongé au cœur de l'action, caméra à l'épaule, car Spielberg sait très bien placer sa caméra pour nous immerger dans les combats. Tom Hanks est très bon, ce rôle était fait pour lui, et les personnages secondaires ne sont pas en reste, notamment Tom Sizemore qui trouve ici son meilleur personnage. Cette fresque historique est impressionnante, taillée pour être réaliste et prenante. Il faut sauver le soldat Ryan s'impose comme l'un des meilleurs films de guerre, un drame humain qui prend place dans une bataille qui marqua à jamais les mémoires, une preuve de la violence de la plus grande guerre de l'Histoire humaine.
    Lucas Wllt
    Lucas Wllt

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 11 janvier 2021
    Un monument de Spielberg ! Le film offre un travail de reconstitution incroyable qui sert parfaitement le réalisme poignant des scènes et qui, à l'image de l'introduction, nous plonge entièrement dans l'action viscéral de la guerre. Le casting est très bien choisi avec un tom hanks bien évidemment excellent, un jeune vin Diesel, Matt Damon ainsi que Barry Pepper sont pas mal non plus. Un très très bon film de guerre
    thierryfraudeau
    thierryfraudeau

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 15 novembre 2020
    Du très grand et bon film de guerre, les effets spéciaux représentent ce que les soldats ont vécu et quelle dernière scène au cimetière de Colleville
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité Lire ses 384 critiques

    5,0
    Publiée le 5 octobre 2020
    Un chef d'oeuvre (un de plus pour Spielberg!). Cette oeuvre est magnifique et très puissante. Le scénario est passionnant et les acteurs sont formidables. La réalisation est le summum de la perfection. Un oeuvre indispensable et magnifique.
    Ludovic B.
    Ludovic B.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 28 août 2020
    Un chef d'oeuvre du cinéma, parmi le top 5 de tous les temps. Un film qu'il faut avoir vu pour comprendre le D-Day.
    eden1437
    eden1437

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 36 critiques

    4,5
    Publiée le 21 juillet 2020
    Un excellent film, l'histoire est touchante et intéressante, un peu long vers la fin mais au vus de la longueur du film je m'attendais à pire.
    Alolfer
    Alolfer

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 292 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juin 2020
    3h de bonheur ! le meilleur film de Steven Spielberg avec la liste de Schindler ! rien que les 30 premieres minutes sont extraordinaire . Une histoire sublime qui fera pleurer le bon nombre d entre vous
    Lauth Jérémie
    Lauth Jérémie

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    3,5
    Publiée le 23 juin 2020
    Un film émouvant grâce au jeu d'acteur de Tom Hanks qui est juste incroyable ! Spielberg nous montre la violence du débarquement qui il faut le reconnaître devrait passer à l'école car, ce film est très réussi au niveau de son réalisme.
    jacques thomas
    jacques thomas

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 25 mai 2020
    J'ai vu ce film pour la première fois hier soir (24 mai 2020). Pourquoi l'avoir si tard? Malgré le réalisateur (qui sait quelque fois être exceptionnel) et la présence de très bons acteurs, après avoir visionné auparavant "Dunkerque" de Nolan et de "1917" de Mendes, on se rend compte une nouvelle fois des limites et du nationalisme exacerbé du cinéma nord americain, surtout dans les films de guerre. Scénario cent fois répeté, depuis les westerns du début du 20ieme siècle, ou une poignée de héros se débat comme des lions jusqu'au point d'etre anéantie, quand arrive en Force -miracle- la "cavalerie". Saving Private Ryan ne déroge pas à la règle. et le film s'achevant une nouvelle fois sur l'image du drapeau americain flottant sur un sentiment de liberté, de crainte que le spectateur oublie d'ou est venu cette de liberté. Oui, malgré de bonnes minutes du début, je suis reste sur ma faim..
    damien88170
    damien88170

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 143 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2020
    Il faut sauver le soldat Ryan est avant tout un film patriotique de nos amis USA. Steven Spielberg, nous a réalisés un chef d'œuvre notamment le début du film la scène du débarquement. La conséquence émouvante de la maman Ryan qui apprends le décès de ces trois fils contre la barbarie allemande. Malheureusement, le film n'a pas pu être filmé en France (raison politique). Sensation également la bataille de la fin du monde et le Manque du courage du jeune caporal (traducteur allemand). Un magnifique film qui marque le devoir et l'interdiction d oublier cette guerre Et l'atrocité des nazis. L'un des plus beaux films de Steven Spielberg.
    Kevin dioles
    Kevin dioles

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 366 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2020
    IL FAUT SAUVER LE SOLDAT RYAN (1998). 6 juin 1944. Il est 6 heures du matin sur le littoral normand. La mer est agitée. A l'intérieur des barges de débarquement , plane le doute sur des soldats au regard rempli de peur. Mais que sera fait demain? Malheureusement, pour une grande majorité, ils ne seront pas là pour le voir. Dès les premiers instants, STEVEN SPIELBERG filme le courage de ces libérateurs américains qui prendront pied sur la plage d'Omaha Beach. Commence alors un effroyable carnage, une plongé dans la terreur, dans le chaos, dans l'enfer, les pertes seront terribles. Un long-métrage avec plusieurs affrontements qui seront d'une incroyable intensité, d'une violence inouïe, apportés par des cadrages nerveux et agités. Un savoir-faire à la SPIELBERG, au plus près d'une réalité étourdissante qui nous scotch, qui nous bouleverse. Canonnades, mitrailles, hurlements, crissements de chenilles, des sons mêlés à des images qui nous feront partager des moments traumatisants, qui nous conduirons aussi vers cette mission de sauvetage du Soldat Ryan. SPIELBERG se donnera alors comme objectif de nous faire réfléchir sur les valeurs humaines. A présent, sommes-nous à la hauteur du sacrifice d'une génération de jeunes gens qui ont donné ou risqué leur vie pour notre liberté? Mes respects à Monsieur STEVEN SPIELBERG, et à tous ces acteurs qui ont su leur rendre un vibrant hommage. SUREMENT L'UN DES MEILLEURS FILMS DE GUERRE.
    Fred B.
    Fred B.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 412 critiques

    5,0
    Publiée le 12 mai 2020
    Vu le 03/05/2020 J'ai relu pas mal de commentaires de ce film remarquable que j'ai revu pour la 3è ou 4ème fois. La plupart disent qu'ils sont consternés par le scénario où le fait qu'une escouade de 8 soldats (faudrait peut-être se renseigner avant de commenter) soit envoyée pour libérer le dernier survivant d'une fratrie décimée. Évidemment que ce scénario peut prêter à sourire, mais avant de regarder un film, le mieux est de lire le scénario et si ça plait pas on regarde pas... c’est du CINEMA donc forcément, y'a toujours une part de moins réaliste même dans les scénarios. Bref, cette critique mise à part, je reste admiratif devant le travail de Spielberg, avec celle fameuse scène du débarquement qui dure bien 20-25 min et qui montre toute l'horreur de la boucherie lors de D-Day. Bon certes, les combats n'ont pas été aussi violents sur toutes les plages normandes et on peut aussi noter l'incohérence de voir si peu de soldats noirs lors du débarquement mais dans l'ensemble on reste estomaqué par tout ce déchainement de feu et on a pas trop de mal à comprendre l'angoisse et la terreur éprouvée par les soldats. La suite est une longue cavalcade dans la campagne pour nos 8 guerriers, à plusieurs reprises, les soldats eux-mêmes s'interrogent sur le bien fondé de la mission, donc on ne peut pas dire que Spielberg ait fait comme s'il ne savait pas... Les hommes tombent les uns après les autres, on peut aussi noter les premiers grands rôles d'acteurs comme Vin Diesel (Caparzo) ou Barry Pepper (l'excellent sniper Jackson), les conflits entre eux, la souffrance de voir l'escouade se réduire, un capitaine Miller qui doit en plus faire face à des problèmes de tremblements. Une fois le jeune Ryan (un des premiers rôles de Matt Damon, assez peu convaincant je trouve, surtout avec son histoire ridicule la veille du départ de ses frères) enfin retrouvé, il s'ensuit une fin de film dans le village fictif de Ramelle (qui aurait pu être Valognes) ou l'escouade est aux prises avec des chars Tigre (pourtant absent lors de la bataille de Normandie). Même si le film est évidemment fortement pro-américain, on le sait ce n’est pas une surprise, c’est souvent comme ça puisque l’industrie cinématographique est américaine, il reste quand même un incroyable spectacle qui montre la violence des combats, la détresse des soldats, leurs questions devant parfois des missions sans espoir mais aussi la cohésion, l'esprit de groupe, la bravoure, bref un chef d’œuvre du cinéma et notamment un des meilleurs films sur la Seconde Guerre Mondiale
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top