Mon compte
    Madeleine Collins
    note moyenne
    3,3
    2264 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Madeleine Collins ?

    193 critiques spectateurs

    5
    14 critiques
    4
    49 critiques
    3
    66 critiques
    2
    42 critiques
    1
    15 critiques
    0
    7 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Pierre Kuzor
    Pierre Kuzor

    58 abonnés 218 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 29 décembre 2021
    Ai vu "Madeleine Collins" d'Antoine Barraud. Que les journalistes qui dans leurs critiques trouvent un parfum Hitchcockien et des saveurs chabroliennes à ce film aillent revoir de toute urgence les chefs d'oeuvre de ces deux grands maîtres de toute urgence. Une femme blonde, deux trois questions en suspens, et une légère odeur de soufre ne font pas un film. D'Hitchcock il ne reste que le jeu troublant et la blondeur lumineuse de Virginie Efira, et Chabrol n'y reconnaitrai pas sa peinture piquante du petit monde étriqué de la bourgeoisie. Alors il est vrai que le scénario vraiment original n'est pas inintéressant, mais le montage et les ellipses faciles enlèvent tout suspens au mystère de cette femme qui mène une double vie, sous deux identités différentes et dans deux pays distincts (la Belgique et la Suisse). Nul autre que Virginie Efira, il est certain, pour interpréter à ce point de subtilité en petites touches imperceptibles le trouble, l'hébétude, l'inquiétude, l'accablement... indéniablement le déplacement ne vaut que pour l'actrice. La forme est celle d'un "téléfilm à budget conséquent" mais pas vraiment d'idée de mise en scène. Bruno Salomone n'est pas crédible ( et encore moins dans le rôle d'un grand chef d'orchestre), tout comme Valérie Donzelli dans son personnage de chanteuse lyrique inexistant. Après une scène d'entrée prometteuse et troublante qui se déroule dans une cabine d'essayage... le film ne tiendra jamais ses promesses. Le personnage principal devient de moins en moins aimable car il ne lui est jamais permis de s'expliquer sur "ses troubles", et les situations peu plausibles s'accumulent laissant le spectateur dubitatif au creux de son fauteuil. Le scénario retravaillé et entre les mains d'un tout autre metteur en scène aurai pu donner un film d'une toute autre facture. Une bonne idée de départ, un casting bien trop hétérogène et pas grand monde derrière la caméra.
    rvrichou
    rvrichou

    69 abonnés 311 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 17 janvier 2022
    Il faut beaucoup d'intelligence pour faire simple. Donc ce film au scénario d'une complexité démesurée m'a paru en réalité d'une grande pauvreté . La musique tente en vain de souligner l'angoisse que ni les images, ni les dialogues ne parviennent à exprimer Ce film malgré le talent des acteurs est au cinéma ce qu'un puzzle de mille pièces est à la peinture.
    Sylvain P
    Sylvain P

    269 abonnés 1 297 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 20 décembre 2021
    Mais comment cette femme, interprétée par Virginie Efira (grandiose), fait-elle pour mener (et avoir mené) cette double vie ? C’est cette énigme que le spectateur va résoudre au fur et à mesure d’une intrigue savamment distillée, dans un scénario brillant où chaque question trouvera une réponse (y compris le titre du film). Difficile d’en dire plus sans dévoiler l’essentiel. Madeleine Collins est un film à tiroir jubilatoire.
    Jmartine
    Jmartine

    120 abonnés 620 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 23 décembre 2021
    Difficile quand on va au cinéma en moyenne une fois par semaine, depuis plus de 15 ans de sortir de la salle en disant « Je n’ai rien compris !!! » Comme tout spectateur je connaissais le synopsis, Judith ( Virginie Efira), mène une double vie entre la Suisse et la France. D’un côté Abdel, un transporteur routier, avec qui elle élève une petite fille, de l’autre Melvil, chef d’orchestre célèbre, avec qui elle a deux garçons plus âgés…. A-t-on voulu avec cette histoire de femme double , briser le monopole masculin de la double-vie…Possible ?
    Il y a dès le départ un mystère dans Madeleine Collins. D’abord une scène d’ouverture, située avant le générique, dont on se demande pendant tout le film quel rapport elle a avec l’histoire. Ensuite le titre. Qui est cette Madeleine Collins dont le personnage n’est jamais évoqué ? Qui se fait appeler tantôt Soriano ou Fauvet, tantôt Judith, tantôt Margot....Le réalisateur, Antoine Barraud sème ainsi les pièces d’un puzzle que le spectateur doit patiemment assembler, chaque scène fournissant un nouvel indice, pour parvenir à restituer le tableau d’ensemble de la situation….il fait le pari d’un film sur le fil, en équilibre périlleux mais n’est pas Hitchcock qui veut !! Est-ce un thriller psychologique ? le portrait d'une âme dérangée ou d'une manipulatrice de haute volée ?
    Le film tient par le jeu de Virginie Efira , elle est de chaque plan , tout en sourires contraints et en légers vacillements derrière lesquels on guette à chaque instant les signes d’un effondrement imminent, ce qui entretient un certain suspense…. mais chaque nouvelle scène rend paradoxalement son personnage un peu plus impénétrable et qui se dérobe obstinément au spectateur… jusqu’à ce que ce fragile équilibre vacille sous le poids du mensonge et la fasse douter de sa propre identité. Il fallait bien une telle actrice caméléon pour parvenir à jouer avec nos nerfs sur cette corde schizophrène, parvenir à se faire aimer malgré tous les éléments qui nous poussent à la détester...et moi je suis resté sur ce coté...Je n’ai ressenti aucune empathie pour le personnage ni d'ailleurs pour les autres personnages secondaires qui m’ont paru bien insignifiants !!
    Coric Bernard
    Coric Bernard

    244 abonnés 419 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 28 octobre 2021
    Ce personnage féminin interprété superbement par Virginie EFIRA qui mène une double vie est très intéressant à suivre dans ce film. Elle y excelle dans l’art de la dissimulation. Le scénario magnifiquement maitrise et bien rytmé, nous tient en haleine jusqu’à la fin du film. L’héroïne du film est toujours sur le fil du rasoir dans son jeu à la fois dangereux et excitant. C’est ce qui rend ce film passionnant à découvrir.

    Bernard CORIC
    Isabel I.
    Isabel I.

    26 abonnés 317 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 22 décembre 2021
    Je commence déjà par ce petit conseil : surtout ne loupez pas le début du fim !
    Ensuite autre  conseil que je me prodigue à moi-même :  ne rien spoiler surtout quand  on sort  d'une avant première ... on a toujours envie de faire le buzz. Alors chronique courte qui ne racontera rien ou presque....
    Virginie Efira  "extra" ça devrait déjà être suffisant pour vous donner envie d' y courir .
    On est tenu en haleine jusqu'au bout 
    C'est un thriller parfaitement construit où
    chaque pièce du puzzle s imbrique progressivement et adroitement.
    Judith,  on la suit, elle nous paume. On tente de la traquer dans  sa vie, elle s'échappe. Et quand on croit comprendre on fait erreur. Elle nous amène dans son monde et voudrait qu'on la soutienne. Moi, je la comprends souvent ;  est ce que je la  crois parfois ? Et vous me croyez vous si je vous invite dans ses histoires .
    Pascal
    Pascal

    79 abonnés 1 122 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 10 février 2022
    Porté par un accueil critique élogieux au masque et la plume, j'ai vu ce film. C'est une très grosse déception. Une femme ( V Efira) a un peu perdu la raison à la perte accidentelle de sa sœur. Bien que mariée et mère de deux enfants, elle a entrepris une relation avec le mari de sa sœur sans que son mari ne soit au courant. Les ennuis commencent. Voilà remis dans l'ordre la chronologie de l'histoire. La réalisation est inexistante, les acteurs sont tous mal dirigés ( sauf Efira qui sauve l'honneur) ou pas bons. La prise de son est mauvaise et certains acteurs d'origine étrangère mais qui parlent français avec un accent prononcé sont parfois incompréhensibles. Tout est au niveau de ce qu'on redoute de voir dans le cinéma hexagonal. Une minute après être sorti de la salle on a oublié le film. C'est du cine à la petite semaine. J'ai entendu dire que le film se voulait un hommage à Hitchcock , (ah ah ah ah ah). A éviter.
    Arlette et les mécanos
    Arlette et les mécanos

    51 abonnés 541 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 31 janvier 2022
    Quand je lis et c'est ce qui m'a décidée à voir le film, qu'il y a un suspense haletant mais j'ai l'impression que je n'ai pas vu le même film!!! Alors d'abord, absence totale de mise en scène, rien, d'une platitude édifiante! On a même le sentiment qu'il étaient 5 à faire le film. Une histoire qui promet au départ mais qui abouti à bien peu de chose, d'ailleurs la scène d'ouverture n'a aucun lien avec la suite, on comprend pas. Vraiment, je déconseille ce film, un vrai ratage.
    Cinemadourg
    Cinemadourg

    587 abonnés 1 322 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 25 décembre 2021
    Une femme menant une double vie entre la France et la Suisse va peu à peu voir tous ses mensonges lui exploser au visage.
    Ses multiples identités pourront-elles la sauver ?
    Voici un drame assez complexe dans lequel je me suis un peu perdu tant le scénario est avare d'informations et laisse le spectateur dans le flou quant aux intentions réelles de cette femme tourmentée : maladie mentale ? Mythomanie ? Machiavélisme ? Ou bien tout simplement quelqu'un sans limite dans ses choix de vie ?
    Quoi qu'il en soit, l'interprétation de Virginie Efira est comme souvent remarquable, il est dommage que cette réalisation confuse et sans âme plombe un peu ce mini thriller du quotidien qui aurait pu largement émouvoir davantage.
    Maigrelet.
    Site CINEMADOURG.free.fr
    Francois m.
    Francois m.

    23 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 décembre 2021
    Je suis allé voir ce film intrigué par l'histoire et l'aspect Psychologique de ces personnes ayant pour différentes raisons des doubles vies..Et je dois dire que j'ai aimé la façon dont le réalisateur a conçu le film..Avec une Virginie Efira au sommet des grandes Actrices que je ne pensais pas pouvoir ètre aussi crédible dans un tel role..! Certes il faut du temps pour tout comprendre de l'intrigue..justement c'est le propre d'un film à suspens ,sinon je ne vois pas l'intéret . Et ne comprend absolument pas des critiques négatives trop subjectives pour ma part...A voir..!
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 23 décembre 2021
    Madeleine Collins, troisième long métrage d’Madeleine Collins, film de Antoine Barraud, met en scène une femme (Virginie Efira) qui s'appelle Judith, mais aussi Margot. Elle travaille comme interprète en Suisse, où elle vit modestement avec Abdel (Quim Gutierrez) et leur petit une fille de 10 ans. Mais elle a aussi un foyer en France avec un son mari Melvil (Bruno Salomone), chef d’orchestre reconnu, et ses deux garçons. Entre les deux cotés de la frontière, deux identités, deux vies bien séparées, deux univers sociaux très différents. Pourquoi ?

    La question reste en suspend pendant de longues minutes avant que le film ne dévoile petit à petit des pistes permettant de comprendre ce qui conduit Judith à se dédoubler ainsi, à mentit à Melvil, laissant croire quelle parcourt l’Europe pour justifier ses longues absences. Mais l’étau se ressert autour de cette femme schizophrène et de ces mensonges dont elle semble être la première victime. Elle souffre de crises de panique, consciente que cette double vie la détruit mais dont elle n’arrive pas à se défaire.

    Malgré un beau sujet et une actrice en or, l’histoire ne prend pas. D’abord on ne comprend pas grand chose et quand on comprend, le scenario n’en est pas pour autant satisfaisant. On n’arrive pas à se passionner pour cette histoire un peu abracadabrantesque et pour laquelle on attendait bien plus… et qui se révèle même un peu grotesque sur la fin. Les personnages sont un peu ternes, et les dialogues entre sonnent souvent le creux, et petit à petit ce scenario qui promettait tant au départ finit par s’effondrer tout doucement comme un château de sable en fin de journée.

    https://www.hop-blog.fr/madeleine-collins-film-de-antoine-barraud/
    norman06
    norman06

    246 abonnés 1 527 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 22 décembre 2021
    Hitchcockien et élégant, ce drame policier psychologique se regarde avec attention et doit beaucoup à l'interprétation nuancée de Virginie Efira.
    ARIF ERMURATOGLU
    ARIF ERMURATOGLU

    5 abonnés 43 critiques Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 24 avril 2022
    Encore un film français qui n'aura certainement pas le César du "meilleur son" : les trois quarts des dialogues sont inaudibles.
    Quant au scénario, mieux vaut ne rien en dire pour ne pas être trop cruel ...
    velocio
    velocio

    992 abonnés 2 889 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 21 décembre 2021
    Un film qui cherche à marcher sur les traces d'Alfred Hitchcock mais qui est loin, par son démarrage laborieux, par sa mise en scène manquant de relief, d'atteindre la qualité cinématographique de ce dernier.
    Jean-Philippe Denéchère
    Jean-Philippe Denéchère

    1 abonné 1 critique Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 20 décembre 2021
    Très bon film, suspect haletant, derangeant, Virginie Efira est sublime dans le rôle, déconcertante, juste, émouvante. Ce film ne laisse pas indifférent.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top