Mon compte
    Cronos
    note moyenne
    3,0
    379 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Cronos ?

    64 critiques spectateurs

    5
    2 critiques
    4
    13 critiques
    3
    17 critiques
    2
    21 critiques
    1
    7 critiques
    0
    4 critiques
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 306 abonnés Lire ses 2 765 critiques

    4,0
    Publiée le 12 avril 2018
    Un très bon film fantastique écrit et réalisé par Guillermo del Toro. Son premier long métrage réalisé en 1993 est de bonne facture. Il présage très bien des réalisations mythiques que seront " Le Labyrinthe de Pan" ou " La Forme de l'eau " son dernier film.
    Ce film précurseur nous offre déjà une photographie de grande qualité et une BO classique harmonieuse. Le scénario original nous délivre une histoire extraordinaire très bien menée ; des scènes, certes impressionnantes, mais ni gores ni insupportables au point d'être classée " Épouvante-horreur ".
    A l'affiche, Ron Perlman se révèle toujours aussi efficace et crédible ; une fois n'est pas coutume dans les films du réalisateur Mexicain, il se voit attribuer un rôle annexe. Il interprète brillamment le personnage sombre d'Angel de La Guardia, l'homme de main et neveu de Dieter de La Guardia brillamment campé par Claudio Brook. Quant à Federico Luppi, il est véritablement stupéfiant dans le rôle principal de l'antiquaire monsieur Gris (Jésus).
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 512 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,0
    Publiée le 19 mars 2011
    Un sympathique film fantastique avec un scénario riche et original. La réalisation s'avère vite prenante et la première partie du film est vraiment excellente. Il est dommage que la deuxième partie s'essouffle ensuite et devienne presque ennuyeuse. Cela dit, pour un premier long métrage, Guillermo Del Toro fait déjà preuve d'un certain talent !
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 733 abonnés Lire ses 3 207 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mai 2013
    Premier film du grand Guillermo del Toro, Cronos est une œuvre à part, totalement indépendante du film de vampire. L'histoire raconte comment un vieil homme se transforme peu à peu en un buveur de sang mais on ne mentionne pas de croix, de pieux, de cercueil ni même de dents longues, et il n'est jamais question du terme "vampire" ici. Seule la métamorphose du pauvre Jesus Gris (à noter la ressemblance volontaire avec Jésus Christ), victime malgré lui d'immortalité. Une immortalité qui a un prix : boire du sang et voir ses proches mourir les uns après les autres. La réalisation est magnifique, digne du réalisateur mexicain, et les acteurs sont excellents (en particulier Ron Perlman, parfait en homme de main tantôt sympathique tantôt fou à lier). Comme à son habitude, del Toro plonge son film dans une poésie abstraite mais sans nul doute émouvante.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 3 270 abonnés Lire ses 5 501 critiques

    1,0
    Publiée le 20 mai 2010
    Guillermo Del Toro réalise là son premier long métrage (avait tourné des courts et pour la TV) où on retrouve son goût pour le fantastique. La trame est originale et tente de se réaproprier le mythe du vampire par le biais d'un insecte mécanique qui joue sur le temps (d'où Cronos). Le vrai problème réside dans le scénario car jamais le spectateur ne peut faire un lien solide entre la machine, le mythe et le temps. Le choix de tourner toutes les scènes dans une certaine pénombre pour jouer sur l'ambiance semble ici mal utilisé car trop grossier, trop systématique pour en plus ne pas offrir une photographie mirobolante. Heureusement les acteurs jouent, eux, tous parfaitement notamment la fillette. Au final, et surtout après la carrière qu'on lui connait il est clair que ce film est très prometteur mais que le résultat s'avère être emprunt de maladresses. A voir par curiosité.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 3 102 abonnés Lire ses 5 886 critiques

    3,0
    Publiée le 18 juin 2013
    Pour un 1er film c'est déjà pas mal du tout, Del Toro fait preuve d'un talent certain (qu'il confirmera par la suite) mais pour autant Cronos n'est pas égal parfois il y a des petites longueurs, certains aspects de l'histoire auraient pu être plus développés. De plus je m'étais imaginé un film plus mystérieux et étrange mais Cronos possède une certaine beauté et le scénario est assez intéressant pour maintenir notre intérêt.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 4 238 abonnés Lire ses 7 395 critiques

    2,0
    Publiée le 24 juillet 2013
    Cronos est le film qui a révélé Guillermo Del Toro. C'est pourtant un film assez étrange, plutot intéressant au niveau de l'atmosphère, mais qui n'arrive pas à convaincre réellement. Le scénario est un peu trop simpliste, et les méchants ne sont pas vraiment intéressants. Il faut alors plus se focaliser sur le héros, lui plus intéressant. Et malgré quelques belles scènes et une relation réussie grand père-petite fille, le film reste trop bizarre, pas assez abouti pour faire adhérer réellement le spectateur. Del Toro nous prouvera d'ailleurs par la suite qu'il est capable de bien mieux faire, à l'image de "L'Echine du diable" et du "Labyrinthe de Pan". Une curiosité.
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 952 abonnés Lire ses 1 224 critiques

    2,0
    Publiée le 13 janvier 2019
    On pourrait croire, en voyant la beauté et la matûrité de sa photographie, que Guillermo Del Toro a toujours été le talentueux réalisateur que l'on connaît aujourd'hui; son premier film, Cronos, vient rapidement contrer cet état de pensée, brouillon mal formé qui montre quels thèmes seront évoqués dans la future carrière de l'artiste.

    Rétrospectivement, c'est intéressant à voir, tant il montre l'univers particulier, original et sombre de Del Toro (bien avant son Hellboy, succès grand public). On retrouve dès l'introduction son amour pour le conte pour enfant changé en histoire pour adulte, notamment par le biais d'un mélange des genres marqué qui mêle ici le conte fantastique au film de vampire; on aimera ou non, le tout est que l'on se croirait devant une fable cynique traitant avec ironie de la quête d'immortalité d'un vieil homme sans prétention.

    Un compte basé sur le Dieu cronos, et qui se déroule petit à petit vers ce retournement de situation sans grand impact où l'on comprend finalement que ce sera un film de vampire, certes bancal, mais tout de même original dans sa manière d'amener la malédiction au spectateur. Seule la manière de se changer en suceur de sang pourra déranger, tant le mode de fonctionnement de l'insecte suceur en or sera plutôt contradictoire avec le mythe du vampire (pourquoi se piquer plusieurs fois; n'est-on pas vampire à vie quand on est contaminé une fois, même si l'on meurt? Meurt-on vraiment, après tout?).

    Il est au final le seul à véritablement tirer son épingle du jeu, l'acting global n'étant jamais marquant, même si la présence de Federico Luppi est à noter, figure attachante d'un père de substitution qu'on retrouvera dans les deux films cités plus haut, Le Labyrinthe de Pan et L'échine du diable. C'est aussi par sa présence qu'interviendra l'un des thèmes majeurs de la filmographie de Del Toro, le rapport qu'entretient l'enfant avec l'adulte au sein d'une situation difficile à vivre, souvent sur fond de guerre ou d'arrivée dans leur vie des antagonistes de l'histoire.

    Une liaison père/fille intéressante mais amenée n'importe comment, que l'on retiendra moins en tant que point captivant du scénario que comme le brouillon de ce que l'artiste fera plus tard. Elle permettra de développer le personnage de Luppi, de créer des enjeux, mais tombera trop dans le pathos et le mélodrame pour qu'on la retienne, forçant son spectateur à accepter que même les plus grands artistes ont besoin d'une oeuvre fourre-tout pour débuter de modeler ce qui fera la sève de leur carrière, sacrifice au rythme bâtard où l'on retrouve à peine du visuel de son réalisateur, et qui nous affiche des maquillages et effets spéciaux spécifiquement laids.

    Attristant quand on connaît la passion qu'entretient Del Toro avec les monstres et leur représentation cinématographique. Il faudra attendre Mimic pour avoir un rythme décent, et L'échine du Diable pour se délecter de son premier grand film. A Blade et Hellboy de prendre le relais pour le faire connaître au grand public international, et lui permettre d'enfin réaliser autre chose que des séries b fauchées, s'armant de ses budgets spectaculaires pour nous pondre certains des blockbusters les plus jouissifs de ces dernières années.
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 341 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    2,0
    Publiée le 18 juillet 2017
    Film fantastique sans plus d'intérêt que cela sur le sujet de la cure de jouvence. "Cronos" est un peu le "Cocoon" de Guillermo del Toro, même s'il dévie quelque peu sur un concept vampirique. Aussitôt vu, aussitôt oublié.
    Marc H
    Marc H

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 508 critiques

    4,0
    Publiée le 8 août 2008
    une idée simple mais forte, un casting en forme (surtout perlman) et surtout un réalisateur qui change ce qui aurait pu être une b... commerciale en film majeur, et je dis bravo!
    Freaks101
    Freaks101

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 619 critiques

    1,0
    Publiée le 16 octobre 2007
    Cronos, premier long métrage de Guillermo Del Toro, est une ébauche de ce qui fera l’univers du cinéaste par la suite. Ce côté brouillon donne au récit une impression d’inachevé assez frustrante. Sur un thème et une esthétique assez proche, on peu préféré un autre premier long métrage injustement oublié, le « Hellraiser » de Clive Barker, bien plus inspiré pour le coup.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 21 mars 2017
    Clairement le manque de budget et les débuts d'un grand réalisateur nous sautent au visage, Cronos n'est pas intéressant par le fait que le scénario est trop simpliste et que les méchants sont trop sages. Déception...
    Zilog
    Zilog

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 160 critiques

    1,0
    Publiée le 4 janvier 2007
    Lent...très lent...peu d'explications sur le pourquoi et le comment, des personnages caricaturaux (le gentil papy, la gentille petite qui parle pô, le méchant môssieur très riche, le méchant neveu pas encore riche)... Je veux bien qu'on mette en avant le peu de moyens compensés par l'ingéniosité etc, ceci étant, je me suis endormi au bout d'une heure. Ah, et oui, le cruel dilemne du vampire malgré lui...eh bien entretien avec un vampire avait une autre carrure...
    MaxLaMenace89
    MaxLaMenace89

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 282 critiques

    4,0
    Publiée le 14 octobre 2014
    Premier long-métrage de Guillermo Del Toro, CRONOS suinte déjà la passion horrifique exacerbée et romantique de son réalisateur. Percé d'erreurs propres à une première œuvre, des failles étrangement magnétiques de la narration jusqu'à sa maladroite ambiance giallo, le film conserve une maîtrise et un charme surnaturels. De ce détournement arachnéen et mécanique du mythe vampirique se dégage une incroyable viscéralité, fruit de l'ineffable amour artisanal de Del Toro qui explose lors de ces saisissantes images où la caméra intègre le mystérieux mécanisme doré, le micro épousant le macro face à la fascination morbide de son parasite suceur de sang. L'introspection du corps en décomposition qui en découle dévoile alors une dimension inattendue, une logique touchante de l'émotion qui invoque les liens indestructibles de la famille et de l'amour, du Bien et du Mal, de la logique et de l'impalpable, vers un ultime plan iconique et bouleversant. À la fois bâtard et profondément personnel, CRONOS est une pièce de genre marquant au fer rouge les tripes de son auteur, l'alliance de l'horreur avec son âme suçant l'imperfection de son tracé.
    jeromej
    jeromej

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 159 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2013
    Guillermo Del Toro signe avec ce "Cronos" un premier film bancal mais très sympathique malgré très peu de moyen. Il revisite ici, et s'accapare même le thème des vampires et surtout celui de l'immortalité. On retrouve les thèmes chers au réalisateur ainsi qu'une vrai créativité imaginaire et visuel avec pourtant si peu : petit casting, très peu de décors, une photographie et une musique assez médiocre. On sent vraiment le film fauché d'autant qu'il a pris un coup de vieux (il a déjà 20 ans). On critique souvent les remakes, mais je serai vraiment très curieux de voir notre cher réalisateur en réalisait un de son propre film avec les moyens dont il pourrait disposer aujourd'hui (quand on voit le budget qu'il a eu pour Pacifim Rim par exemple). Je pense que l'on pourrait être très surpris, en bien ou peut-être même en mal.
    Carne
    Carne

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 116 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2007
    Premier film de Guillermo Del Toro, Cronos est une belle incursion dans le mythe du vampire mais surtout dans le cinéma fantastique qui ne lâchera plus son auteur. Avec son scénario en béton (vague métaphore sur la résurrection du Christ), sa maîtrise de la mise en scène et ses acteurs charismatiques (Ron Perlman et Federico Luppi), Cronos était un film prometteur à petit budget dont l’auteur a depuis réalisé de très bons films comme L’Echine Du Diable, Hellboy ou encore Le Labyrinthe De Pan. Une très bonne surprise…
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top