Mon compte
    Flandres
    note moyenne
    2,3
    684 notes dont 125 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 125 critiques par note
    30 critiques
    24 critiques
    10 critiques
    6 critiques
    22 critiques
    33 critiques
    Votre avis sur Flandres ?

    125 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6779 abonnés Lire ses 10 837 critiques

    4,0
    Publiée le 23 août 2013
    Attention, "Flandres" est un voyage au bout de l'enfer dont on ne ressort pas indemne! Un film qui vous prend aux tripes où l'on retrouve tout ce qui fait la particularitè de l'oeuvre magistrale (et bressonienne) de Bruno Dumont! Ici les paysages (d'un côtè les Flandres et de l'autre la Tunisie) sont finalement des moyens d'èvocation de l'intèrioritè de chacun que Dumont renifle, sent et tend avec sa camèra dans un film èpurè et très dur où il y a beaucoup de silence et où le son violent rentre pour ne plus nous lâcher! il n'y a rien à redire sur le casting imparable qui, de Samuel Boidin (personnage de "La vie de Jèsus" et alter-ègo du cinèaste) à Adélaïde Leroux (renversante), donne son âme au film! Deux acteurs non-professionnels qui se sont jetès à corps perdus dans cette histoire atroce en jouant avec un naturel constant! Et l'espace de quelques fulgurances, qui passent comme des èclairs terribles devant nos yeux de spectateurs èbahis, on entrevoit grâce à eux tout le mal-être et le pessimisme de ces perdants magnifiques! il y a un travail de reprèsentation que doit faire le cinèma par rapport à la tèlèvision qui nous montre quotidiennement des images de guerre ou de violence! Le cinèma de Dumont ne la singe pas! il reprend le spectateur et le fait hurler sur la douleur et en même temps sur l'amour car le rèalisateur a besoin de la violence de la guerre pour faire ressentir l'amour de Demester, son personnage principal! De sorte que la scène de fin est particulièrement libèratoire, de par toute la compression dans laquelle on se trouve à ce moment là...
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 13 octobre 2012
    Exemple type du film à festival qui ferait mieux d'illustrer une exposition du palais de Tokyo. Volontairement long, complaisant, lourd et bien évidemment cette violence, cette espèce de saleté qui rentre dans le cadre avec aisance, tranquillité pour soi-disant amener une réflexion sur l'amour, l'homme, la guerre. Tout est "fabriqué" dans des espèces de silences pesants, lointains, histoire de bien montrer qu'on sait bien manier la caméra et qu'on a vraiment des choses à dire. Sauf qu'au final ça sonne intello, arty, prétentieux et franchement sur un sujet comme des hommes à la guerre, entre autres, La Ligne Rouge est beaucoup plus intéressant.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1967 abonnés Lire ses 3 824 critiques

    5,0
    Publiée le 10 août 2010
    Ni dieux ni maîtres, mais des fous et des armes.


    Qu'est ce que c'est Flandres ? Je ne sais pas trop, un film, sans doute… Ou peut-être pas finalement.
    Flandres c'est la vie. La vie dans toute sa bêtise, sa folie.
    Flandres n'est pas un film qui chercher le réalisme, les acteurs sont amateurs (ou du moins le paraissent) il y a dans leur jeu une sorte de fragilité, d'instabilité qui est totalement touchante, pareil dans la mise en scène (qui est belle, mais pas trop belle, elle ne prend pas le pas sur la beauté des rapports humains) quelques petites maladresses (un gros plan qui aurait pu être un peu subtil etc, c'est ça qui fait de Flandres un film, le fait que ça soit comme la vie, mais au cinéma.
    Je m'explique, les acteurs parlent dans un mauvais français, doivent se reprendre car leur diction n'est pas bonne, le tout sous la caméra de Dumont qui rend chacune de ses hésitations que plus belle. Mais d'un autre côté on a ces longs plans fixes frontaux qui ne sont pas rappeler c'est vrai un certain Pasolini et qui est une disposition purement cinématographique.
    Tout comme le surjeu de certains acteurs (léger mais perceptible).

    Le film n'est pas homogène, mais c'est ça qui fait sa force. Flandres c'est un peu comme un poulet frite préparé avec amour par votre grand mère, c'est pas parfait, c'est pas de la grande cuisine, mais c'est ce que l'on préfère car c'est humain et plein de tendresse.

    Flandres est un film violent, violent dans l'action qu'il montre, dans les rapports humains, dans sa folie…

    Flandres c'est comme goûter un peu au paradis avant de tomber au purgatoire.

    Flandres se vit…

    Flandres est un film magnifique.

    Flandres est beau…

    Ces hommes/femmes font des bêtises ils n'ont pas de repères, pas de dieux, juste des hommes, des hommes qui ne pensent pas, ne réfléchissent pas, ne se posent pas la question du bien et du mal, on dirait une sorte d'anarchie ou chacun croit que rien n'a de conséquences, mais les conséquences existent bel et bien. Et surtout la plus belle d'entre toute : l'amour.

    Quant à l'actrice elle est MAGNIFIQUE, elle me rappelle une amie à moi (physiquement), de son jeu émane une sorte de tendresse, quelque chose de vraiment touchant. L'acteur avec son regard benêt, est très touchant lui aussi, simple, voir simplet son personnage traverse les scènes apportant sa propre inaction à la bêtise de ce monde sans loi.

    Bref très très très très très grand film à la fois nécessaire car poignant et beau et surtout ça fait vraiment plaisir de voir qu'un film comme ça puisse être récompensé à Cannes, et même se faire, c'est à l'opposé de ce que l'on demande au cinéma d'être aujourd'hui pour être rentable.
    Guillaume182
    Guillaume182

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 194 critiques

    3,5
    Publiée le 24 février 2014
    Dans le circuit indépendant Bruno Dumont est une valeur sûr. "Flandres" est un peu notre "Full metal jacket" Français avec la romance en plus.
    Deux jeunes hommes liés à la même fille partent à la guerre, une expérience qui va les transformer tous les trois. C'est du cinéma, la mise en scène est simple mais certains cadrages sont très beaux, je pense à l'une des dernières images du film avec le gros plan sur l'actrice principale observant le ciel et il y en a d'autres.

    Des scènes silencieuses et le regard des acteurs qui parle à leurs place. J'avoue avoir été un peu décontenancer par les personnages et leurs modes de vies, dans cette campagne du nord de la France et ce n'est pas un monde qui me plaît, c'est très froid, mais peut importe.
    Je comprends la volonté de Dumont à faire un film sur la réalité et il réussit.
    Ces gens n'on aucune conscience de ce qu'ils font et ça rend la dernière scène encore plus belle.
    Un film plutôt spirituelle dont on ne sort pas indemne.
    La froideur du film m'empêche de mettre la note maximal, toutefois je le conseil.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 391 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mars 2008
    Un film ambitieux et profondément percutant. Quelques silences qui confinent au sublime, de magnifiques visages...A mon sens, nous sommes d'ailleurs plus proche de la photographie que du cinéma : les images de Flandres restent imprimées sur la rétine bien après le visionnage. Le film de Bruno Dumont est formidablement bien construit : composé de deux parties ( l'une s'incorpore à l'autre grâce au montage parallèle. Ainsi, le réalisateur présente une structure intéressante car fort peu arbitraire ), on y suit deux groupes de personnages. D'un côté, deux femmes ( dont l'une désire oter la vie à sa future progéniture ) ; de l'autre, trois hommes envoyés au front d'une guerre imaginaire ( inversement, l'un d'eux fait tout pour échapper à la mort et pour oter la vie d'un ennemi quelconque ). Au final, Bruno Dumont nous propose un regard à la fois cynique et beau sur la nature humaine en nous faisant par de son relativisme : ceux qui ne partent pas au front sont parfois aussi cruels que ceux qui y sont envoyés de force ( cela dit, Dumont ne se contente pas d'inverser gratuitement les choses, comme en témoigne la violence des scènes de guerre, et plus particulièrement celle du viol ). Sans se contenter de nous livrer le énième film sur les traumatismes provoqués par la guerre, Bruno Dumont signe avec Flandres un film emprunt d'humanité.
    Niko0982
    Niko0982

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 331 critiques

    2,5
    Publiée le 25 mai 2009
    Un film très réfléchi. Les acteurs sont très bon, tout comme la mise en scène.
    kristin1408
    kristin1408

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    1,5
    Publiée le 28 janvier 2013
    Pas compris l'intérêt de ce film, pourquoi raconter une histoire si banale et bancale ?
    je l'ai loué parce j'ai vu "grand prix du festival de cannes" je m'y fierai plus ! j'ai vu des tas de films pas primés, bien moins prétentieux tout aussi "sérieux" ou au moins ça tourne pas a vide, j'ai du retourner en arrière parfois pour piger ce que racontaient les acteurs les rares fois ou ils parlaient ...
    Histoire d'amour ? il est ou l'amour ? Une nympho (frigide) qui se fait sauter par a peu près tt le monde dans la ferme ... ??? c'est ça l'amour?
    comprends pas, elle est ou la beauté?
    Je dois pas être intelligente ... lol
    ça me laisse pantoise (comme quoi on aie pas tous les même choses)
    Daniel-2a
    Daniel-2a

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 584 critiques

    2,5
    Publiée le 8 avril 2010
    Drame très fort malgré sa simplicité, alternant scènes très crues et passages à vide très longs.. un peu trop d'ailleurs, les arrêts sur images sont interminables, et le peu de dialogues est paradoxalement assez lourd, dommage car les acteurs dégagent beaucoup d'émotions !
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 28 juin 2007
    Haine et tension sournoises chez des nordistes hagards qui partent dans une guerre inconnue perdre l’humain qu’ils n’avaient plus, ou presque. L’épure des images de Dumont transmet une force vibrante d’un indestructible pessimisme.
    Angela Ki La
    Angela Ki La

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 586 critiques

    0,5
    Publiée le 13 mars 2013
    A force de ne pas vouloir filmer, avec des plans où il ne se passe rien, de ne pas vouloir jouer, avec des acteurs qui ne jouent pas ou si peu, de ne pas vouloir raconter, aucune narration en vue, bref à force de jouer sur l’ambigüité, (dialogues inaudibles, soldats qui marchent dans le désert pour aller où, pour faire quoi ? tiens, un viol par ci, un meurtre par là, etc…)on arrive à un anti film. Et c’est pour ça que c’est nul, car on peut arriver au même résultat, exprimer la banalité et l’horreur de la vie, avec du vrai cinéma. Un scénario, des acteurs qui jouent, (c’est un métier !), une mise en scène avec un sujet pareil, (le retour de la guerre et la perte de l’innocence, l’amour propre ou sale) ce n’est jamais innocent. Là c’est volontairement creux, on dira original ou conceptuel, on dira intelligent, puisque tout ce qui est abscons et intello doit faire intelligent ; et en tant que spectateur, on peut y mettre ce qu’on veut. Voir du génie si on n’est bonne poire, voir de la fainéantise si on est un tant soit peu exigeant. Et quand je dis fainéant, je suis gentil, quand on se rend compte qu’il pompe ouvertement Kubrick. Une émission d’investigation sur une troupe de légionnaires en Afghanistan, on obtiendrait le même résultat, en mieux. Quand au prix à Cannes, pour moi c’est un mystère. Soit ils étaient tous bourrés ce jour là, soit il avait des potes dans le jury.
    Athalie
    Athalie

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 216 critiques

    0,5
    Publiée le 12 septembre 2008
    Je me suis faite bernée. Par la Bande annonce. Jolis plans, jolie musique, regards éloquents.. C'est bien simple, les seuls moments à peu près potables sont présentés dans la B-A. Le réalisateur nous sert un film plat, insipide, très mal tourné, mal interprété bref un véritable calvaire! Cela fait des années que j'attends de pouvoir voir ce film et bon Dieu j'ai failli me suicider pendant le visionnage tellement cette daube pue.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2772 abonnés Lire ses 5 266 critiques

    0,5
    Publiée le 9 décembre 2008
    Comme tous les films de Dumont : il a le talent, un son magnifique et pur, une superbe photographie mais un scénario vide pour une histoire sans intérêt avec des scènes chocs comme pour combler le vide de ses films.
    Une fille facile voit ses deux poulains partir à la guerre. On voit pas pourquoi mais elle est interné pour ses nerfs (pourquoi ?!?!), la guerre pourquoi ?!?! L'un des 2 poulains revient la routine sexuelle reprend... Si c'est la définition de l'amour c'est glauque et répugnant. Il n'y pas de véritable histoire car il n'y a aucune émotion pour soutenir son scénario. La fille écarte les cuisses a qui le demande avant de voir revenir de l'enfer 1 seul des gars... En gros elle n'a plus le choix se sera lui !!!? Ce sont surtout des personnages sans caractères, au cerveau limité qui vivent comme des bêtes... Inintéressant !
    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 694 critiques

    1,0
    Publiée le 12 novembre 2008
    Deuxième réalisation signée Bruno Dumont que je découvre dans un laps de temps assez court et deuxième déception (quoique pour la première on était carrément rentré dans le domaine de l'énervement). Ainsi donc le récit de cette guerre imaginaire a été l'instigateur d'émules auprès de notre intelligentsia que constituent nos critiques Hexagonaux... Le début de ce long-métrage respire le parfum le plus détestable qui soit, lequel avait entièrement dominé cet affreux "TwentyNine Palms" : celui de l'élitisme gratuit et infondé qui vous donne la furieuse envie de tout débrancher et d'aller faire autre chose. Disons que les 90 minutes insupportables que l'on pouvait craindre ont ici été réduites à un petit quart d'heure ; bon point ! D'autant plus que la description des sentiments éprouvés par ces jeunes qui vont tout quitter pour aller faire une guerre absurde dont on ne connaît ni le but, ni la place occupée dans l'espace-temps donne lieu à quelques courtes scènes inspirées où les regards expressifs prennent le pas sur toute autre forme de narration et laissent de côté la notion d'artificiel à laquelle beaucoup auraient recouru. Malheureusement, tout cela ne dure pas et on se retrouve très vite embarqués dans des combats à peine réalistes, tout juste grossiers. "Oui mais on ne voit pas l'ennemi, c'est ce qui le rend plus terrifiant encore" semble nous dire le metteur en scène. Redondant, les amis... Doit-on vraiment croire à un conflit entièrement dépersonnalisé ? Ou veut-on mettre à plat l'hypocrisie qui s'en dégage et ainsi admettre qu'il s'agit ni plus ni moins d'une métaphore caricaturale des luttes armées dans lesquelles les défenseurs de la bannière étoilée se sont immiscés depuis quelques années (les points de ressemblance sont criants) ? Sinon, la guerre c'est moche, on tue, on pille, on viole et on se venge ; ok, quoi de neuf ? Certainement pas un cadre trop statique, une interprétation monotone ou une fin ratée. Long, ennuyeux et pas très fin. A éviter.
    cristal
    cristal

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 789 critiques

    2,0
    Publiée le 2 septembre 2015
    "flandres" est un immense film.Rien que d'y penser,il me touche.C'est d'un pessimisme effarant,mais rentrant tellement dans ma logique des choses que je ne peux que l'applaudir.Mais même hormis ça,"flandres",c'est un pur moment de cinéma à la puissance 10.Sa mise en scène est si inspirée et brutale à la fois,son scénario si savemment construit,ses images si puissantes et si pures,sa construction thématique si forte,ece qui fige le film au rang de chef-d'oeuvre."flandres" est aussi un film extrêmement austère,et il dur d'y rentrer simplement si on ne partage pas cette vision de l'homme dans toute sa plus belle horreur.Cru,violent,expressif jusque dans ses moindres mouvements de caméra,mais surtout radical,"flandres" conte,en plus de tout ça,une des plus belles histoires d'amour du cinéma.On pourra toujours reprocher deux ou trois choses,tel la longueur parfois énervante du film ou des scènes de guerre trop bricolées(et des acteurs qui émerveilleront certains,consterneront les autres),mais "flandres" restera une oeuvre majeure,parce qu'elle a le courage d'exprimer l'inexprimable,parce qu'elle a envie qu'on la comprenne et envie de se faire entendre.Le cinéma Français a besoin de ce courage,et l'humain a besoin de savoir.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 22 avril 2007
    J'ai pas bien compris la subtilité de ce film. Bruno Dumont veut-il nous démontrer que nous vivons dans un monde totalement deshumanisé et auquel cas il a réussi. Quel est le but en nous montrant une succession de scènes où aucun sentiment ne s'en dégage. Je veux bien croire que la vie peut-être triste dans le nord de la France mais la façon dont il dépeint les gens y vivant ne reflète pas la réalité. Cela m'a fait pensé aux personnages d'Aki Kaurismaki, à la différence que ce dernier à le mérite de nous faire rire. Quant à Bruno Dumont, il vaut mieux éviter ce film si vous êtes de tendance suicidaire. Mais je crois que qui me gêne le plus dans cec film, c'est qu'il a reçu le grand prix du jury de Cannes, encore une fois plus on fait dans le trash ou l'incompréhensible, et forcément c'est bien. Comme CRASH de Cronenberg qui avait eu aussi le prix spécial. C'est sûr, Les comédies de Clavier ne sont pas prêtes d'avoir la palme à Cannes !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top