Notez des films
Mon AlloCiné
    Il est difficile d'être un dieu
    Bande-annonce Il est difficile d'être un dieu
    11 février 2015 / 2h 57min / Science fiction, Historique
    De Alexei Guerman
    Avec Leonid Yarmolnik, Yuri Tsurilo, Aleksandr Chutko
    Nationalité russe
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,1 15 critiques
    Spectateurs
    3,0 110 notes dont 29 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Un groupe de scientifiques est envoyé sur Arkanar, une planète placée sous le joug d’un régime tyrannique à une époque qui ressemble étrangement au Moyen-Âge. Tandis que les intellectuels et les artistes sont persécutés, les chercheurs ont pour mot d’ordre de ne pas infléchir le cours politique et historique des événements. Le mystérieux Don Rumata à qui le peuple prête des facultés divines, va déclencher une guerre pour sauver quelques hommes du sort qui leur est réservé…
    Titre original

    Trudno byt bogom

    Distributeur Les Bookmakers / Capricci Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD 01/09/2015
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 12/11/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Budget -
    Langues Russe
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 141313

    Regarder ce film

    En VOD
    Orange Location dès 2,99 € HD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Il est difficile d'être un Dieu + Khroustaliov, ma voiture !
    Il est difficile d'être un Dieu + Khroustaliov, ma voiture ! (DVD)
    neuf à partir de 28.76 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Il est difficile d'être un dieu Bande-annonce VO 1:50
    Il est difficile d'être un dieu Bande-annonce VO
    50681 vues

    Interview, making-of et extrait

    Acteurs et actrices

    Leonid Yarmolnik
    Rôle : Don Rumata
    Yuri Tsurilo
    Rôle : Don Pampa
    Aleksandr Chutko
    Rôle : Don Reba
    Aleksandr Ilin
    Rôle : Arata
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Critikat.com
    • Culturopoing.com
    • Première
    • So Film
    • TF1 News
    • aVoir-aLire.com
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Paris Match
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • L'Ecran Fantastique
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Miltiade
    Miltiade

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 178 critiques

    5,0
    Publiée le 3 octobre 2014
    Regarder « Il est difficile d’être un dieu », c’est être trainé et même enfoncé dans la boue et les déjections, c’est être piétiné par les gueux qui peuplent ces images, c’est être rongé par la vermine qui grouille dans ses recoins… C’est être suffoqué par la promiscuité imposée par la caméra avec ce monde et ces personnages : le film est une suite de plans-séquences saturés au plus haut point de détails, dans ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 303 abonnés Lire ses 1 416 critiques

    1,5
    Publiée le 6 août 2015
    Adapté du roman des frères Strougatski, "Il est difficile d'être un dieu" est porté à l'écran par le cinéaste russe Alexei Guerman. Près de trois heures purement viscérales où la boue, la merde et le sang se mélangent, c'est le programme de ce film aussi radical qu'ennuyeux, tellement hermétique qu'il laisse indifférent. Incompréhensible de bout en bout, cet objet virtuose aux plans-séquences impressionnants fonctionne ...
    Lire plus
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 275 abonnés Lire ses 3 136 critiques

    1,5
    Publiée le 1 décembre 2017
    Après "Un dieu rebelle" (1991), le roman "Il est difficile d'ëtre un dieu" des frères Strougatski se voit adapter une seconde fois au cinéma par Alexeï Guerman, l'auteur de "Vingt jours sans guerre" (1976) et "Mon ami Ivan Lapchine" (1984). Le rythme lent du film rappelle celui de ses compatriotes que sont Tarkovski et Sokourov. Si ces lenteurs peuvent en rebuter plus d'un, il faut bien admettre qu'elles servent parfaitement l'ambiance ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1632 abonnés Lire ses 3 731 critiques

    2,5
    Publiée le 10 mars 2015
    Bon j'avais un peu de temps, je suis allé voir ça, le pitch avait l'air sympa, ça faisait penser à Stalker... normal, c'est adapté d'un bouquin des mêmes auteurs... Je rentre dans la salle et c'est long, franchement c'est long... J'aurai aimé dire que le film me reste à l'esprit et me parle même une fois dehors, comme ça peut arriver des films qui hantent et qui obligent à reconsidérer le premier visionnage, mais ce n'est même pas le ...
    Lire plus
    29 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Secret de tournage

    Post-mortem

    Le tournage du film a débuté en 2000 et s’est achevé en 2006. S’en suivirent de longues années de post-production où le réalisateur travailla sur le son. Aleksey German est décédé en février 2013 avant que celui-ci ne puisse finir le film. Le long métrage fut finalement achevé par sa compagne Svetlana Karmalita et leur fils Alexeï A.Guerman.

    Lieux de tournage

    La ville fictive d’Arkanar fut construite dans les alentours du château de Tocnik en République Tchèque. Les scènes du pavillon furent tournées à Moscou.

    Adaptation

    Le film est l’adaptation du roman de science-fiction Il est difficile d’être un dieu écrit par les frères Arkady Strugatsky et Boris Strugatsky en 1964. Le roman avait déjà été adapté en 1991 avec Un dieu rebelle, film germano-franco-soviétique réalisé par Peter Fleischmann.

    Dernières news

    On voulait tout casser, Selma, Le dernier loup... Les 20 photos ciné de la semaine !
    NEWS - Vu sur le web
    dimanche 25 janvier 2015
    La première photo de "On voulait tout casser", la nouvelle affiche de "Selma", les images de "Le dernier loup"... Découvrez...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 2013.

    Commentaires

    • Angelo R
      As-tu vu le film au moins ? Ce n'est pas une musique qui illustre le film comme les westerns, Notre Dame... et compagnie, c'est un personnage coincé au Moyen-Âge (et non un des scientifiques), avec une culture moyenâgeuse, des idéaux moyenâgeux, des mœurs moyenâgeuses qui entame un riff de jazz au saxophone, dans Harlots, ce ne sont pas les protagonistes qui jouent du punk, c'est la B.O. de la série...Voir un seigneur du Moyen-Âge jouer une musique qui date d'à peine un peu plus d'un siècle (donc pas du Moyen-Âge), ça serait comme voir William Wallace de Braveheart une guitare électrique à la main au lieu d'une épée !
    • Bruno G
      Alors juste pour répondre au PS, je prend la peine de regarder le synopsis juste au dessus et là...SURPRISE ! Je lis la toute première phrase qui dit : Un groupe de scientifiques est envoyé sur Arkanar, une planète placée sous le joug d’un régime tyrannique à une époque qui ressemble étrangement au Moyen-Âge. Et donc, quid ? Je suis ravi de rencontrer une personne sur notre Terre qui a eu la chance de voyager là-bas et qui peut effectivement apporter un témoignage certain... Que va donc penser notre Arkanarien (?) du son punk qui accompagnent les Harlots victoriennes, ou simplement des claviers qui accompagnent Notre Dame de Paris... Quand aux musiques qui illustrent les westerns, chuis pas sûr que tous les instruments soient non plus d'époque !!
    • Charly Foster Wallace
      De la boue, de la fiente de pigeon, de la pluie, de la morve, le tout pendant près de trois heures, sous une teinte grisâtre et glauque, où des personnages aussi sales que l'univers dans lequel ils vivent entament des dialogues complètement illogiques (il n'y a aucune réelle conversation dans ce film) et vulgaires, ont des soucis pour uriner ou encore se tartinent la figure avec je ne sais quel fluide peu noble. Certaines scènes sont monstrueuses de débilité et d’aliénation, longues à souhait et le pire dans ce film : c'est qu'il n'y a pas de scénario propre et attitré pour contrebalancer ces défauts.Terrence Malick filmait la beauté et ça compensait les faiblesses narratives de ses œuvres, ici, Guerman filme le sordide, le poisseux, le crade et le dégoûtant sans réelle histoire, sans réelle moralité, car au bout de 2 heures et 57 minutes, il n'y a aucune morale énoncée dans ce film, donc si vous n'arrivez pas à la fin de ce monumental déchet, rassurez-vous, ce n'est pas grave, car il n'y aura aucune finalité ni leçon de vie au bout de ce chemin.Si la vision du cinéaste était simplement d'exposer un monde totalement arriéré, ignorant et cruel, un genre de dystopie médiévale et n'avait pas d'autre ambition que de montrer de la crasse et de la matière fécale, un court-métrage aurait amplement suffi...1/5, 0.5 points car c'est le minimum vital, et encore 0.5 pour le travail visuel qui mérite que l'on s'attarde dessus, si ce n'est pas beau, ça reste néanmoins assez bluffant.P.S. : Le jazz n'existait pas au Moyen Âge , alors voir Don Machin chose lancer un riff à la Kenny G au début et à la fin du film, on sort du contexte. Film incohérent bourré d'incohérences ne collant pas avec son incohérence, c'est grave...
    • Ma?tre Kurosawa
      Oui l'investissement de Lanzmann force le respect, au même titre que sa mise en scène (tenter de reconstituer mentalement l'horreur de la Shoah avec des images du présent).Sur ce même sujet, j'attends prochainement de voir "Le fils de Saul" (d'autant plus que Lanzmann a adoré le film).
    • spider1990
      oui rares sont les gens qui te touchent autant et investissent autant de temps pour des projets ambitieux. Des scènes tellement durs moralement comme la reconstitution en maquette de l’intérieur d'un camp de concentration. La photographie, les témoignages. 12 ans de travail
    • Ma?tre Kurosawa
      Oui mais "Shoah" est un grand film, passionnant de bout en bout (je l'ai vu également il y a peu). Mais le film de Guerman relève, selon moi, de la pure et simple épate auteuriste.
    • spider1990
      oui ça dépend des gens je me suis fait shoah (9h30) au cinéma quelques mois après cette projection et la longueur ne m'a pas posé problème.
    • Ma?tre Kurosawa
      Le film monumental par excellence qui ne fait que viser le chef-d'oeuvre. Une arnaque auteuriste qui ne vaut que pour ses plans-séquences impressionnants et sa photographie.
    • Ma?tre Kurosawa
      "trop long": en ce qui concerne ce film, c'est un euphémisme.
    • Aladdyen
      une leçon de mise en scène !
    • spider1990
      2,5/5 Une belle direction artistique, très bien filmé, mais l'histoire est d'un ennuie mortel, vulgaire et trop long
    • Jeanluc.M
      Je viens à l'instant de terminer le bouquin.mouef, j'ai trouvé l'écriture moyenne, et la fin m'a frustré :-)Certains passages sont captivants mais c'est plutôt plat dans l'ensemble.pas donné envie de voir le film...
    • Tarrant Hightopp
      On dirait un peu le film "Stalker"... ^^
    • Vivien19
      Ma critique du film sur mon blog :http://www.kamarade-fifien.net...
    • Laethorz
      J'aimerais beaucoup le voir mais la distribution est ridicule, impossible de trouver une séance vers chez moi...
    • suk b.
      te voila exaucer... il sort au ciné ce 11 février ... (j'espère que ce ne sera pas trop difficile pour toi de voir mon message)
    • Simonnet Julien
      A mon avis ça sent le grand film, le bouquin des frangins Strougatski (ceux qui ont fait Stalker)est un monument mais malheureusement, il sera tres dur de le voir
    • johncaffee
      Bon ben je vais tenter alors. Le titre ne m'a pas attiré tout de suite mais j'imagine que ça ne fait pas tout. Merci bien.
    • Autaar
      C'est un chef d’œuvre...
    • Hareng rouge
      un film sur moi?
    Voir les commentaires
    Back to Top