Notez des films
Mon AlloCiné
    Joseph L. Mankiewicz

    État civil

    Métiers Scénariste, Réalisateur, Producteur plus
    Nationalité Américain
    Naissance 11 février 1909 (Wilkes-Barre - Etats-Unis)
    Décès 5 février 1993 à l'age de 83 ans (New York - Etats-Unis)

    Biographie

    Dans les années 20, il est le correspondant du Chicago Times à Berlin. Parallèlement à ses activités journalistiques, il traduit en anglais les inter-titres des films allemands destinés au marché américain. De retour aux Etats-Unis, Herman J. Mankiewicz, son frère, le fait rentrer à la Paramount en la qualité de dialoguiste et scénariste. Puis, il devient producteur à la MGM où il travaille sur Furie (1936) de Fritz Lang et Indiscretions (1940) de George Cukor. En 1946, Il remplace Ernst Lubitsch, qui est tombé malade, sur le tournage du Chateau du Dragon (1946). C'est le début d'une carrière dans la réalisation qu'il poursuit l'année suivante en dirigeant L'Aventure de Mme Muir.

    Chaînes conjugales (1949) et Eve (1950), pour lesquels il remporte quatre Oscars comme scénariste et réalisateur, le consacrent. Il se distingue par un style qui abonde de monologues et de flashbacks. Le dialogue chez Mankiewicz est le moteur de l'action, ce qui montre son opposition aux rouages classiques des productions hollywoodiennes de l'époque. Le film La Comtesse aux pieds nus (1954) illustre cette démarche du cinéaste.

    Il excelle aussi dans le choix et la direction des acteurs. C'est ainsi qu'il impose le jeune Marlon Brando dans Jules César (1953) ou qu'il offre son premier rôle à Sidney Poitier dans La Porte s'ouvre (1950), un drame sur fond de racisme. Mankiewicz fait preuve d'éclectisme en voyageant à travers tous les registres du 7ème Art. C'est ainsi qu'il explore le film d'espionnage avec L'Affaire Cicéron de 1952, la comédie musicale avec Blanches colombes et vilains messieurs (1955) ou le drame avec Soudain l'été dernier (1958) d'après Tennessee Williams.

    En 1960, la Fox l'appelle au secours pour venir à bout de Cléopâtre. Il s'épuisera sur ce projet colossal qui ne verra le jour que trois ans plus tard. Malgré les qualités de ce péplum, le réalisateur le raye de sa filmographie dans la mesure où il n'apparaît pas être l'oeuvre qu'il aurait voulu. Il se contente de réaliser trois films par la suite. Le long-métrage Guêpier pour trois abeilles (1967), qui est une adaptation moderne de Volpone. Puis, il filme Le Reptile, un western qui frôle les sommets de cynisme, et Le Limier avec Laurence Olivier et Michael Caine. Mankiewicz a passé sa vie à bluffer l'industrie hollywoodienne. Plus que des super-productions, ses oeuvres tendaient vers le cinéma d'auteur. Ses opinions politiques lui valurent aussi d'être la cible du maccarthysme.

    Ses premiers pas à l'écran

    L'Assommeur
    L'Assommeur
    1929
    Paramount on Parade
    Paramount on Parade
    1930
    Skippy
    Skippy
    1931
    Alice au pays des merveilles
    Alice au pays des merveilles
    1933

    Ses meilleurs films et séries

    Eve
    Eve
    1950
    Chaînes conjugales
    Chaînes conjugales
    1949
    L'Affaire Cicéron
    L'Affaire Cicéron
    1952

    Sa carrière en chiffres

    64
    Années de carrière
    6
    Récompenses
    40
    Films
    0
    Série
    20
    Nominations
    20,7 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 51 %
    Romance : 20 %
    Comédie : 20 %
    Thriller : 10 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    60
    Photos
    5
    News
    114
    Fans

    A tourné le plus avec

    Rex Harrison
    Rex Harrison
    4 films
    Guêpier pour trois abeilles (1967), Cléopâtre (1963), Escape (1948), L'Aventure de Mme Muir (1947)
    Hume Cronyn
    Hume Cronyn
    3 films
    Le Reptile (1970), Cléopâtre (1963), On murmure dans la ville (1951)
    Commentaires
    • LoveSalma
      Un génie ! Tous les films ou presque que j'ai vu de lui m'ont marqué durablement et sont restés parmi le haut du panier de mon Top personnel : les 3 qui m'ont le plus marqué sont Soudain l'été dernier avec un trio d'acteur exceptionnel dont une Elizabeth Taylor qui atteint les sommets de l'interprétation dans les scènes clés, La comtesse aux pieds nus qui transpire une ambiance désabusée, cynique et satyrique incroyable sur le milieu du cinéma (même si ça n'égale pas l'ultime Boulevard du Crépuscule de Billy Wilder) et L'aventure de Mme Muir qui est un des grands films d'amour de l'histoire du cinéma. Ces 3 films sont de chevet pour moi et pourtant ils ne sont même pas Top 5 sur allociné (je me demande ce que valent ces fameux films les mieux classés !). Je sais que Eve est extrêmement bien réputé et sinon, même s'il ne figure pas dans le Top Allociné, Cléopâtre reste excellent, toujours avec la légendaire Liz Taylor et son Burton ! Bref Merci Monsieur Mankiewicz, pour tout ce talent, ces émotions et surtout le délice des dialogues qui touchent selon moi à la perfection dans l'équilibre sophistiqués/réfléchis d'une part, efficaces de l'autre
    • Philcroc
      Un géant du cinéma. Incontestablement l'un des plus grand ! La comtesse aux pieds nus avec la mythique Ava Gardner, Eve avec Bette Davis et ses yeux hallucinants et Le limier avec cet incroyable huis clos entre Laurence Olivier et Michael Caine sont des chefs d'oeuvre qui resteront à jamais dans le Panthéon du 7 ème art.
    • kevsly
      Pour son anniversaire, je laisse un commentaire: Cinéaste mythique de la trempe d'un John Ford par exemple. 'Le reptile', 'le limier', 'Jules César', 'Cléopatre' et d'autres encore sont des bijoux.
    Voir les commentaires
    Back to Top