Mon compte
    Marie-Pierre Casey

    État civil

    Métier Actrice
    Nationalité Française

    Biographie

    Marie-Pierre Casey se découvre une passion pour le théâtre à l’âge de neuf, après avoir participé à la pièce de son école : Blanche-Neige et les Sept Nain. Quatre ans plus tard, elle fait une très brève apparition dans le drame de René Clément, Jeux interdits, qui la conforte dans son envie de devenir comédienne. À sa majorité, elle entreprend alors des études au conservatoire de Lyon, puis se forme au Cours Simon à Paris. Pour faire ses premiers pas dans le milieu, elle se lance dans des cabarets de Rive gauche, avant de passer devant la caméra.

    Infirmière dans Les râleurs font leur beurre de Jean Bastia, caissière pour Playtime par Jacques Tati, ou encore directrice d’école dans Le Cinéma de Papa de Claude Berri, entre 1960 et 1980, Marie-Pierre Casey se cantonne aux petits rôles et peine à se faire une place dans le cinéma français.

    C’est à l’âge de 43 ans que la comédienne se fait finalement connaître du grand public, grâce un spot publicitaire de la firme Johnson. Pour vendre un dépoussiérant Pliz, Marie-Pierre Casey interprète une femme de ménage qui s’élance, tablier ouvert, sur une grande table lors d’un conseil d’administration. Son interprétation, ajoutée à sa célèbre réplique "Et c’est tant mieux, parce que je ne ferai pas ça tous les jours …" font tout le succès de la publicité, pour laquelle elle remporte le prix Minerve de la meilleure actrice. C’est au cours de cette cérémonie de récompenses que Marie-Pierre Casey se fait remarquer par le réalisateur et scénariste français Jean Becker, qui lui propose le rôle de Madame Tussaud dans son long-métrage, L’Été meurtrier. L’occasion pour elle de jouer aux côtés de Michel GalabruIsabelle Adjani et Alain Souchon.

    Dans le même temps, Marie-Pierre Casey devient une invitée régulière des émissions télévisées de Stéphane Collaro, séduit par son humour. En parallèle, elle poursuit son ascension sur les écrans et décroche son premier grand rôle dans la série Marc et Sophie. De 1987 à 1991, elle prête ses traits à Madame Moulinart, une concierge aigrie et grincheuse.

    À partir des années 2000, Marie-Pierre Casey est davantage active au théâtre et à la radio. Elle joue néanmoins pour quelques films et téléfilms, et notamment dans l’adaptation des Dalton par Éric Judor et Ramzy Bédia, en 2004 en tant que Ma Cassidy.

    En 2018, elle fait son grand retour à la télévision pour interpréter le personnage principal de Lucienne, la tante de Jacques (Yves Pignot), dans le programme M6, En Famille. Deux ans plus tard, elle rejoint Florence ForestiAdèle Exarchopoulos et Jonathan Cohen à la distribution de la série Canal+, La Flamme. Elle y incarne Claude, une prétendante atypique d’une émission de téléréalité.

    Manon Maroufi

    Ses premiers pas à l'écran

    Playtime
    Playtime
    1967
    Le Cinéma de papa
    Le Cinéma de papa
    1971
    Na !
    Na !
    1972
    On s'est trompé d'histoire d'amour
    On s'est trompé d'histoire d'amour
    1973

    Ses meilleurs films et séries

    Palace
    Palace
    1988
    La Flamme
    La Flamme
    2020
    En Famille
    En Famille
    2012

    Sa carrière en chiffres

    54
    Années de carrière
    0
    Récompense
    14
    Films
    5
    Séries
    0
    Nomination
    9,4 M
    Entrées ciné

    Récenres de prédilectionompenses

    Comédie : 62 %
    Drame : 23 %
    Western : 8 %
    Aventure : 8 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    4
    Photos
    2
    News
    0
    Fan
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top