Notez des films
Mon AlloCiné
    Audrey de retour au box-office
    27 sept. 2001 à 16:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    "Fast & Furious" et "Dieu est grand, je suis toute petite", avec Audrey Tautou, sont en tête du classement sur Paris et sa périphérie ce mercredi.

    Les bolides de Vin Diesel au coude à coude avec Audrey Tautou au classement des meilleurs démarrages Paris-périphérie ce mercredi. Avec ses 12 648 spectateurs sur 34 copies, Fast & furious de Rob Cohen prend la première place, devant Dieu est grand, je suis toute petite. C'est Audrey Tautou qui interprête le rôle titre de cette comédie de Pascale Bailly. Conquis par la comédienne depuis Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, les spectateurs étaient au rendez-vous : 11 782 entrées pour 27 copies, soit une moyenne de 436 spectateurs par copie, la meilleure de la journée (372 pour Fast & furious). La chance sourit décidément à Mars Films, également producteur d'Une hirondelle a fait le printemps qui connaît un franc succès dans l'Hexagone.

    Les indépendants trouvent leur public

    A la troisième place des nouveautés, The Pledge, réalisé par Sean Penn avec Jack Nicholson en tête d'affiche, réalise 8095 entrées sur 31 copies. C'est un meilleur résultat que celui enregistré par le film outre-Atlantique, où il était passé quasiment inaperçu. Beautés empoisonnées, la comédie de David Mirkin, prend la cinquième place avec 6190 entrées et une moyenne de 200 spectateurs par copie, derrière La Chambre des officiers. Le film de Francois Dupeyron réalise une percée encore un peu timide avec 7036 spectateurs. Les résultats hebdomadaires devraient en dire plus sur la destinée de ce drame intimiste.

    Egalement sorti ce mercredi, deux films visant un public plus ciblé et restreint : la comédie tragique Hedwig and the angry inch et le drame franco-taiwanais de Tsai Ming-liang Et là-bas, quelle heure est-il ?. Classés respectivement sixième et septième des nouveautés, les deux films sont parvenus à trouver leur public. Réalisé par John Cameron Mitchell, Hedwig and the angry inch enregistre 1501 entrées (167 par copie). Ce film a obtenu les Prix du public et de la mise en scène au Festival du Cinéma américain indépendant de Sundance 2001, ainsi que le Grand Prix spécial du Jury et du Prix de la Critique lors du Festival de Deauville 2001. Quant à Et là-bas quelle heure est-il ?, il totalise 915 spectateurs sur 8 copies.

    Signalons enfin la belle performance du cinéma le Max Linder Panorama qui a attiré 413 spectateurs avec la retrospective Stanley Kubrick et le documentaire de Jan Harlan, Stanley Kubrick : a life in pictures.

    "Vidocq" démarre bien, l'hirondelle confirme

    En ce qui concerne les résultats hebdomadaires, Vidocq totalise 853 930 entrées pour sa première semaine d'exploitation. C'est le meilleur résultat de la semaine. Néanmoins, le film de Pitof semble prendre la même trajectoire que celle de Belphégor, le fantôme du Louvre (846 638 entrées lors de sa première semaine, et 2 millions d'entrées au final en France) plutôt que celle du Pacte des Loups (5,1 millions d'entrées au final en France).

    Parmi les films sorti depuis un semaine, la seconde meilleure performance revient à Comment j'ai tué mon père d'Anne Fontaine, qui a su mobiliser son public en attirant 118 601 spectateurs, ce qui lui permet de prendre la septième place au box-office hebdomadaire. Une hirondelle a fait le printemps continue sur sa belle lancée : le film a déjà attiré 1,2 millions de spectateurs en trois semaines. Second au box-office hebdomadaire derrière Vidocq, le premier long métrage de Christian Carion a tout juste perdu 9% par rapport à la semaine précédentes, contre des pertes de 48% et 39% pour Opération Espadon et La Planète des singes par exemple.

    Le Lait de la tendresse humaine réalise une première semaine plus timide que le film d'Anne Fontaine, avec 57 889 entrées sur 131 copies. Blow fait une première semaine satisfaisante : 166 694 entrées. C'est aussi le cas du premier film de Danis Tanovic No Man's Land, qui connaît une embellie en fin de semaine, ce qui porte son total à 46 453 entrées sur 567 copies. Le documentaire Massoud l'Afghan, porté par la vague de l'actualité, totalise 3024 entrées dans une salle pour sa première semaine. Il sera distribué dans deux salles la semaine prochaine.

    Les singes plus forts que l'ogre

    Enfin, La Planète des singes arrache le titre du plus gros succès américain de l'année 2001 à Shrek : 3 675 229 entrées pour les singes contre 3 664 033 entrées pour l'ogre vert. Autres chiffres notoires : La Pianiste passe la barre des 500 000 spectateurs, Jurassic Park 3 celle des 2 millions, Rush Hour 2 celle des 1,5 millions, et Absolument fabuleux celle des 1,2 millions.

    L.B.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top