Mon AlloCiné
Jurassic World
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Jurassic World" et de son tournage !

Nouveau titre

Initialement, le film devait s'intituler "Jurassic Park: Extinction".

Indiana Jones et le monde perdu

Alors que le film en était aux premiers stades de son développement, Harrison Ford fut envisagé pour tenir le rôle principal mais pour diverses raisons incluant la piètre qualité d’Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal, il décida de refuser le projet.

Hommage

Selon Colin Trevorrow, le film montrera une statue du personnage de John Hammond, le fondateur de la société InGen génétique et de Jurassic Park. C'est une manière d'honorer spécifiquement Sir Richard Attenborough qui a joué dans Jurassic Park et Le Monde Perdu : Jurassic Park. Par le passé, Attenborough avait évoqué l’idée de faire une autre apparition dans la franchise, mais sa santé l’en a empêché. Il est décédé le 24 août 2014 : "Lorsqu’on pénètre dans le centre d’accueil, on le voit à l’autre bout de la rotonde, le regard plein d’espoir tourné vers le futur. Si on regarde attentivement, on s’aperçoit que sa cane contient un morceau d’ambre renfermant un moustique. Nous tenions à ce que les gens se souviennent de John Hammond, sans qui Jurassic World n’aurait jamais vu le jour", raconte le chef décorateur.

Lieux de tournage

Le film a été tourné principalement à Baton rouge, la Nouvelle-Orléans et à San Diego aux Etats-Unis mais également à Hawaii, sur l’île d’Oahu, au zoo d’Honolulu. Le producteur Patrick Crowley raconte : "Nous avions besoin d’un cadre luxuriant pour tourner les scènes qui se déroulent dans la jungle, et tous les films de la franchise ont été tournés à Hawaï. De plus, nous souhaitions emmener le public dans des lieux où il ne peut pas vraiment se rendre seul, et il y a des endroits tellement denses et coupés du monde à Hawaï qu’on se croirait dans le royaume de Tarzan !"



Découvrez l'envers du décor !

Jurassic World MAKING OF VOST "Les coulisses du Parc"

 

Musique sacrée

La musique entendue dans le trailer est une interprétation du thème original de John Williams par Michael Giacchino. C’est la première fois que le mélomane compose pour un film Jurassic Park. Néanmoins, un de ses premiers emplois en tant que compositeur a été la musique du jeu PlayStation, Le monde perdu : Jurassic Park. En outre, il est connu pour ses multiples collaborations avec J.J Abrams sur Mission Impossible III, Super 8 et Star Trek. Il succède à Don Davis. Par ailleurs, c'est à un jeu de chaises musicales que jouent les compositeurs puisque Michael Giacchino remplace John Williams sur ce film, tandis ce dernier remplace Giacchino sur Star Wars : Le Réveil de la Force.

Jurassic Shark

Donner des requins en pâture aux dinosaures, une idée saugrenue que l’on a pu voir durant la campagne promotionnelle (notamment dans la bande annonce et sur des affiches), provient directement du réalisateur. C’est évidemment une référence aux Dents de la mer, réalisé par Steven Spielberg qui est aussi producteur de Jurassic World. A noter que Les Dents de la mer 3 se déroule dans un parc d'attraction sous-marin dans lequel le requin tueur s'introduit...
 

Enfin !

Il s’agit du premier film de la saga à présenter un parc d’attractions entièrement opérationnel qui accueille des visiteurs. Dans le premier opus, il était encore en construction tandis que les suites se déroulent sur une île voisine.

Héritage sauvegardé

C’est le premier film Jurassic Park à ne pas utiliser de dinosaures animatroniques créés par Stan Winston puisque celui-ci est mort en 2008. Ils ont donc été réalisés par ordinateur et plus particulièrement par le studio Legacy Effetcs, une société regroupant d’anciens collègues de Winston.

L'héritage de Spielby

Jurassic World MAKING OF VOST "L'héritage de Jurassic Park"

 

Sur le banc de touche

Que les fans sortent les mouchoirs, il a été confirmé que ni Sam Neill, ni Laura Dern ne seront de la partie. C’est une décision prise par Colin Trevorrow qui, même s’il reconnait leur iconicité, estimait que l’histoire ne justifiait pas leur retour. Selon lui le but de Jurassic parc n’est pas de faire subir les mêmes épreuves indéfiniment aux personnages. Le cas Jeff Goldblum, en revanche, est un peu particulier. En février 2014, il déclarait n’avoir pas été rappelé mais un jeu concours organisé pour Pacques laisse présager une apparition ou un clin d’œil dans le film. Le gagnant d’une chasse à l’œuf s’est vu remettre un exemplaire dédicacé du livre "Dieu créé les dinosaures", écrit par Ian Malcolm. BD Wong est le seul acteur à revenir officiellement dans Jurassic World après son apparition dans Jurassic Park.

Etoile montante

Jurassic Park premier du nom est le film préféré de Chris Pratt. Ce dernier semble avoir le vent en poupe depuis Les Gardiens de la galaxie à en juger par le nombre de blockbusters sur son CV. Alors qu'il est pressenti pour prendre la relève d'Indiana Jones, d'un éventuel reboot de SOS Fantômes et des Sept Mercenaires, il est d'ores et déjà annoncé au casting de Cowboy Ninja Viking.

Encore toi !

C'est la deuxième fois que Bryce Dallas Howard et Judy Greer jouent dans le même film après Le Village de Night Shyamalan.

Disneyland 2.0

L’attraction de la girosphère est un concept imaginé par Steven Spielberg qui souhaitait créer un moyen pour les visiteurs de s’approcher des dinosaures et d’avoir un contact plus intime avec eux et ce, grâce au pilotage. Sa création se déplace sur rails mais une fois dehors, il est possible de naviguer dans toute la vallée en liberté. Tout a été imaginé dans les moindres détails pour rendre le parc crédible.

Qui pour dresser les raptors ?

Armie Hammer, Henry Cavill, Glenn Howerton, Jason Sudeikis, Josh Brolin, John Krasinski, Chris Pratt ainsi que Jason Statham ont tous été envisagés pour le rôle d’Owen qui a finalement échu à Chris Pratt.

Les dinos du casting

La bande annonce a confirmé la présence des dinosaures suivants : stégosaure, apatosaure, vélociraptor et le tylosaure bien que celui-ci ne soit pas considéré comme un dinosaure mais comme un mosasaure.

Inspiré du roman

La bande annonce laisse entendre que les vélociraptors ont été “apprivoisés” par les rangers. Il s’agit peut-être d’une référence à l’idée émise par le docteur WU, incarné par B.D. Wong qui, dans le roman, suggère à John Hammond qu’une altération de leur ADN les rendrait plus lents et dociles, et donc domesticables.

Ex-collègues

Le chef de la sécurité, à la tête de la compagnie qui possède Jurassic Parc, est joué par Vincent D’Onofrio. Dans Le Monde perdu : Jurassic Park, le chef d’InGen était interprété par Arliss Howard. Tous deux ont joué des personnages principaux dans Full Metal Jacket.

L'année du dinosaure

Cette année, Judy Greer se frottera par deux fois aux dinosaures, une fois dans Jurassic World et une autre dans Le Voyage d'Arlo pour lequel elle donnera de la voix.

Jurassic World 2

Colin Trevorrow a laissé entendre qu'une suite serait déjà en préparation.

Super-héros et dinosaures

Une grande partie du casting a la particularité d’avoir joué dans un film de l’univers cinématographique Marvel. Chris Pratt incarne l’inimitable Star-Lord dans Les Gardiens de la Galaxie, Bryce Dallas Howard s’est époumonée dans Spider-Man 3, Ty Simpkins a donné un coup de main à Tony Stark dans Iron Man 3, et Irrfan Khan était employé par Oscorp dans The Amazing Spider-man. Omar Sy, de son côté, est apparu brièvement dans X-Men: Days of Future Past tandis que Vincent D’Onofrio vole la vedette dans la série Daredevil.

De Twilight à Jurassic Park

Kristen Stewart était pressentie pour le rôle de Claire mais fut jugée trop jeune. Bryce Dallas Howard, une autre actrice de la saga vampirique fut quant à elle sélectionnée.

Elle manque à l'appel

C'est la première fois qu'un film de la saga Jurassic Park n'est pas produit par Kathleen Kennedy. Cette productrice très prolifique est derrière de nombreux succès tels que Sixième Sens, A.I Intelligence artificielle, Signes, La Guerre des mondes, et plus récemment Les Aventures de Tintin: Le Secret de la Licorne.

Un nouveau prédateur

Après la séquence culte de la voiture face au T-Rex dans Jurassic Park, place à l'Indominus Rex. Présenté comme le grand méchant du film, ce dinosaure a été génétiquement modifié dans le but d'attirer plus de visiteurs. C'est un produit de la cupidité humaine. Du haut de ses 12 mètres, il est d'une férocité redoutable.

Indignez-vous

Connu pour son inclination pour les personnages féminins affirmés, Joss Whedon, s'est exprimé sur Twitter au sujet d'un extrait mis en ligne par Universal. La scène en question montre une discussion entre une Bryce Dallas Howard "rigide" qui tente de convaincre un Chris Pratt "plein de vie" et peu réceptif. Le réalisateur d'Avengers a jugé que cette scène faisait preuve d'un sexisme digne des années 1970, déplorant le peu d'évolution dans la représentation des femmes au cinéma.

Quel rôle pour Omar ?

Quid de notre Omar Sy national ? Beaucoup ont été surpris de le voir figurer au casting d'un des blockbusters les plus attendus de l'année 2015, et redoutaient qu'il hérite d'un rôle secondaire à la X-men: Days of Future Past. Selon Colin Trevorrow, la saga de Bryan Singer a "gâché son incroyable personnalité". Pour rassurer les fans, le metteur en scène a précisé avoir écrit le rôle spécialement pour Omar, assurant de son importance pour l'intrigue. Pour l'heure, nous savons que c'est un dresseur de raptor, à l'instar de Chris Pratt.

Et si...

Les producteurs ont envisagé d'engager Jason Schwartzman pour le rôle de Lowery avant d'arrêter leur choix sur Jake Johnson, plus populaire.

Lego mania

Chris Pratt peut se vanter de booster les ventes de Lego car pas moins de trois mini-figurines ont été créées à son effigie, via ses performances dans Les Gardiens de la Galaxie, La Grande Aventure Lego et Jurassic World.

La dent dure

Une bande-annonce a dévoilé le retour d’une grande star de la saga… Le T-Rex ! Malheureusement, les années n’ont pas épargné le dino préféré des fans qui aura l’air plus âgé. Si le design original a été réutilisé, les évolutions technologiques ont permis d’apporter quelques changements. Son aspect est plus réaliste et des cicatrices ont été ajoutées sur sa peau, plus tendue qu’à l’origine. Reste à savoir si le carnivore est toujours aussi effrayant.

Suite directe !

Le réalisateur Colin Trevorrow a révélé que Jurassic World serait une suite directe au premier film, et fait abstraction de ses deux suites. L’action se situe environ 20 ans après les évènements du film de Steven Spielberg.

Parlons argent !

Le budget du film est estimé à 150 millions de dollars, ce qui est bien plus que ceux de Jurassic Park (63 millions), Le monde perdu : Jurassic Park (75 millions) et Jurassic Park III (93 millions).

Regard en arrière

Quand on l'interroge sur le phénomène qu'a été Jurassic Park premier du nom, Steven Spielberg précise : "Jamais nous n’avons eu l’ambition de révolutionner le cinéma. Notre seul objectif était de rendre justice à l’histoire phénoménale écrite par Michael Crichton. Il ne m’appartient pas de décider si tel ou tel film peut être considéré comme une référence. Je cherche juste à raconter des histoires. Il revient à d’autres de dire si ces histoires sont racontées efficacement ou non. Par contre, je sais qu’au plan de la technologie, ce film a marqué une étape essentielle pour toute l’industrie cinématographique. Nous avons créé par ordinateur des personnages qui paraissaient complètement authentiques, quel que soit le type d’éclairage ou même les conditions météo. Nous avions même réussi à animer le T. rex numérique sous la pluie !"

Nouveau héros

Owen, le héros de l’histoire, est un ancien militaire conscient de la place précaire qu’occupe l’homme dans l’ordre naturel. Il étudie le comportement des vélociraptors dans un complexe situé en périphérie de Jurassic World et tente de les dresser. Il n’appartient pas au personnel du parc mais a besoin de son soutien financier pour ses recherches, ce qui le place dans une situation délicate. Ses rapports avec Claire sont assez houleux, malgré le fait que chacun ait besoin de l'autre. Chris Pratt est un fan inconditionnel de la saga, depuis le premier jour. L'acteur raconte : "J’avais 14 ans, j’étais très impressionnable et ce film m’a scotché. Mélange détonant entre données scientifiques et pure imagination, il mêlait à merveille suspense, paysages grandioses et intrigue captivante. C’était comme si le cinéma était réinventé sous mes yeux, et c’est à ce moment-là que j’ai pris conscience du pouvoir des films. J’ai attrapé le virus Jurassic Park et suis allé voir le film deux fois ce même weekend. Et puis j’ai passé les 6 mois suivants à essayer d’échapper à des dinosaures imaginaires !"

Prouesse physique

Si les acteurs du film se doutaient qu'un investissement physique serait nécessaire pour leur rôle, Bryce Dallas Howard a dû faire face à un challenge tout particulier, à savoir courir dans la jungle boueuse… en talons hauts. Elle se souvient : "Je n’oublierai jamais le premier jour de tournage dans la jungle. J’ai regardé autour de moi, le sol était couvert de boue, de végétation dense et de pierres, puis j’ai baissé les yeux sur mes chaussures à talons hauts… il ne me restait plus qu’à prier ! Aujourd’hui, je peux mettre que je sais courir en talons dans la jungle dans la section « compétences particulières » de mon CV !"

Action men

Les séquences d’action les plus musclées ont été supervisées par le coordinateur des cascades Chris O’Hara, connu pour son travail sur Avengers, et le coordinateur des câblages et de la machinerie pour les cascades, Randy Beckman. Grâce à leurs efforts acharnés, Chris Pratt a l'air d'un vrai héros d'action.

Les yeux grand ouverts

Le producteur Frank Marshall a déclaré qu'il était primordial que l'histoire soit racontée depuis le point de vue de Gray (Ty Simpkins), un garçon de 11 ans qui est également le neveu de Claire (Bryce Dallas Howard). D'après lui, Colin Trevorrow tenait à ce que "le public soit d’abord frappé par un sentiment d’émerveillement, et quoi de mieux pour cela que de découvrir le parc grâce à ces deux jeunes garçons ?"

Présent pour la science

Seul lien physique entre passé et présent, le Dr Wu, généticien en chef du Dr Hammond (grand manitou de Jurassic Park), est le seul personnage à faire son retour dans le nouveau départ de la saga. Le réalisateur a justifié ce choix : "Nous tenions à intégrer un personnage de JURASSIC PARK dans le film, et bien qu’il n’apparaisse que quelques minutes dans l’original, le personnage du Dr Wu tient un rôle majeur dans le roman de Michael Crichton. Étant donné la place prépondérante de la génétique et de la science dans le film, il était important d’avoir un personnage lié aux événements du passé qui puisse nous replonger dans cet univers."

Cosmo casting

Jurassic World et le premier parc d'attractions intrinsèquement international. Situé au large du Costa Rica, ses employés sont majoritairement cosmopolites. Il était donc essentiel pour l’équipe du film que la distribution reflète l’idéal global de Jurassic World. Le casting pioche donc ses talents en Inde, en France, aux USA... C'est un aspect assez rare dans les blockbusters américains.

C'est par ou la caisse ?

La valeur du parc est estimée à 1,2 milliard de dollars.

Construction titanesque

L'équipe du film a décidé de construire la quasi intégralité de la Main Street du parc, tout en conservant l’échelle gigantesque du film. Après de longues recherches pour trouver un lieu capable d’accueillir un décor d’une telle ampleur, la production a entamé les travaux sur le site d’un parc d’attractions Six Flags désaffecté près de La Nouvelle-Orléans. Si l’équipe n’a pas pu utiliser les infrastructures du parc en raison des dégâts causés par l’ouragan Katrina, elle a en revanche pu investir le parking (de la taille d’à peu près six terrains de football) où elle a construit le décor de toutes pièces.

Intempéries

La production appréhendait tout particulièrement de passer le mois de juin à La Nouvelle-Orléans, réputée pour son climat difficile. Patrick Crowley explique : "Au cours des premières semaines en Louisiane, il était prévu que nous tournions tous les extérieurs dans Main Street et très peu de scènes en intérieur, ce qui était assez stressant car quand il se met à pleuvoir, il pleut des cordes pendant des heures et il y a beaucoup d’éclairs. Quand le temps se gâte en Louisiane, ça prend des proportions bibliques !" L’équipe du film a en effet essuyé plusieurs averses et orages qui ont inondé le décor, mais la météo a fini par se calmer et la production a pu commencer le tournage des scènes qui se déroulent dans l’arène des raptors.

Un T-Rex ? Mouais...

L'intrigue de Jurassic World se situe environ 20 ans après les événements catastrophiques du premier film. Accueillant plus de 20 000 visiteurs par jour venus du monde entier, le parc unique au monde a changé la façon dont les humains perçoivent les créatures préhistoriques. Les dinosaures font désormais partie intégrante de la vie sur Terre ; la nouveauté de leur existence est acceptée de tous. Cette attitude désabusée envers les dinosaures, qui témoigne du malaise de notre société de plus en plus déconnectée du monde naturel à l’ère du tout-technologique, a fasciné Colin Trevorrow. Le réalisateur explique : "Dans le film, la cohabitation des dinosaures et de l’homme sur une même planète n’a plus l’attrait de la nouveauté, comme le démontrent les premières images du film dans lesquelles on découvre des adolescents plus concentrés sur leurs téléphones portables que sur ce qui se passe autour d’eux."

Maquette grandeur nature

Pour l’éclairage de nos lézards géants favoris, l’équipe a utilisé des maquettes tout au long du tournage. Le superviseur de l’animation d’ILM a précisé que l'utilisation des maquettes permet de ne pas passer à côté de certains détails concernant la couleur des dinosaures, la texture de leurs écailles ou les reflets dans leurs yeux. Des maquettes de vélociraptors dont la tête est aussi grosse que celle d’un crocodile et dont le corps mesure plus de 4 mètres ont été réalisées. Elles étaient très utiles pour la correspondance des lignes de regards entre les acteurs et les futurs dinosaures virtuels.

Le 3ème plus gros succès de tous les temps...

En atteignant 1,52 milliard de dollars de recettes dans le monde, Jurassic World devient le 3ème plus gros succès de tous les temps...
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Marvin ou la belle éducation (2016)
  • Le Brio (2017)
  • Justice League (2017)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Madame (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Jungle (2017)
  • Thelma (2017)
  • Coco (2017)
  • Mazinger Z (2018)
  • Happy Birthdead (2017)
  • Jalouse (2017)
  • Good Time (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • La Lune de Jupiter (2017)
  • Carbone (2017)
  • La Part des Anges (2012)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
Back to Top